FANDOM


Yendor était un Twi'lek originaire de Ryloth qui combattit au sein des forces de l'Alliance Rebelle en tant que pilote de l'escadron Corona. Il participa notamment à la bataille de Hoth où il fut le canonnier de Thane Kyrell. A eux deux, ils réussirent à abattre un TB-TT en tirant sur les jointures d'une des jambes mécaniques du transport.

Après la mort de l'Empereur, Yendor devint le chef de l'escadron Corona lorsque la Comtesse décida de retourner sur son monde natal.

BiographieModifier

Guerre Civile GalactiqueModifier

Yendor manga

Yendor pendant la bataille de Hoth.

Après avoir rejoint les rangs de l'Alliance Rebelle, Yendor se retrouva en poste sur la base Echo localisé sur la planète Hoth. Au cours de la bataille de Hoth, il fut le canonnier de l'ancien officier Impérial Thane Kyrell à bord d'un Snowspeeder. En suivant l'exemple de Luke Skywalker, le pilote rebelle utilisa le câble du grappin du véhicule pour faire tomber plusieurs marcheurs TB-TT. Yendor et Thane firent partie des rebelles qui parvinrent à échapper à l'assaut Impérial et à fuir le monde glacé.[2]

En tant que membre de l'escadron Corona, Yendor volait sous l'indicatif de vol Corona Deux. Il pilota un X-Wing T-65B au cours de ces divers engagement contre des chasseurs TIE. Lorsque Thane reconnut qu'il avait retrouvé Ciena Ree, une amie d'enfance devenue officier Impérial qu'il aimait désespérément, sur Jelucan, Yendor se joignit à leurs camarades pour exprimer sa consternation. Quand le Twi'lek suggéra qu'elle les aurait certainement tué sans hésiter, Kyrell défendit ses actions et souligna qu'aucun de ses compagnons de vol n'avait été mis en danger.[2]

Yendor et son escadron participa ensuite à un escarmouche dans le système Hudalla où ils parvinrent tout juste à échapper à une embuscade Impériale. Il participa ensuite à la bataille d'Endor qui fut l'une des plus importantes victoires de l'Alliance Rebelle au cours de la Guerre Civile Galactique. Yendor continua de servir au sein de l'escadron Corona quand l'Alliance Rebelle se reforma pour créer la Nouvelle République. Lorsque la Comtesse quitta l'escadron Corona pour se présenter à la présidence de son monde natal, Yendor prit la direction de l'escadron et devint Corona Leader. Il participa ensuite à la défense de Naboo contre les différentes tentatives d'invasion Impériale.[2]

Après avoir repoussé une troisième attaque sur Naboo, Yendor invita ses compagnons à venir visiter Otoh Gunga. Toutefois, Thane déclina l'invitation à cause de son deuil pour Ciena (présumée disparue au cours de la bataille d'Endor).[2]

Retour sur RylothModifier

Au cours de l'année qui suivit la bataille d'Endor et la mort de Empereur Palpatine, Yendor combattit les vestiges de l'Empire aux côtés d'un groupe rebelle sur Ryloth. Son groupe fut l'un des premiers à découvrir que l'Empire avait abandonné ses garnisons sur ce monde et que Ryloth avait retrouvé son indépendance. Yendor fut ensuite élu ambassadeur de Ryloth auprès de la Nouvelle République.[3]

En coulissesModifier

Yendor apparut pour la première fois dans Étoiles Perdues, un roman écrit par Claudia Gray faisant partie de Voyage vers Star Wars : Le Réveil de la Force. Yendor réapparut ensuite dans le second roman de Gray avant de faire une brève apparition dans une des interludes d'Aftermath: Life Debt, second roman de la trilogie Trilogie Aftermath écrite par Chuck Wendig.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.