FANDOM


Wat Tambor était un leader Séparatiste appartenant à l'espèce des Skakoans.

BiographieModifier

Le Techno SyndicatModifier

Le Skakoan Wat Tambor dirige le Techno Syndicat, une organisation basée sur les nouvelles technologies. Elle possède aussi les plus grandes usines de droïdes de la Galaxie. Wat Tambor a rallié le Techno Syndicat au mouvement Séparatiste pour s'affranchir de la République Galactique et tenter, en secret, de détrôner le Comte Dooku et régner seul sur la CSI, mais il ignore que chacun des présidents Séparatiste envisage le même complot, et que Dark Sidious a d'autres projets...

Sa MortModifier

À la mort de Dooku et de Grievous, tous deux tués par les Jedi, les Séparatistes étaient alors sous les ordres de Sidious. Celui-ci envoya les Séparatistes dans leur bunker sur Mustafar. Une fois sur place, Sidious les félicita et il leur envoya son apprenti Dark Vador pour "mettre fin à la guerre". Mais en réalité, Dark Sidious envoya Vador tuer les Séparatistes. Durant le massacre, Wat Tambor, apeuré, se réfugia dans la salle de conférence espérant ainsi pouvoir échapper à l'hécatombe, en vain. Wat Tambor fut l'avant-dernier séparatiste à être tué. Une fois que le corps décapité du Skakoan tomba au sol, Vador se dirige vers Gunray pour mettre fin à la guerre.

DescriptionModifier

Wat Tambor était un Skakoan, espèce originaire de la planète Skako. Comme tous les Skakoans, il ne respirait pas d’oxygène, mais du méthane, gaz majoritaire de l'atmosphère de Skako. Pour voyager vers d'autres planètes, les Skakoans se munissent de grosses combinaisons remplies de méthane ainsi que d'un masque respiratoire pour pouvoir respirer, sans quoi leur corps exploserait.

ApparitionsModifier

SourcesModifier