FANDOM


Vima Sunrider était une Maître Jedi humaine sous la République Galactique. Née vers 4000 av.BY, elle était la fille d'Andur et Nomi Sunrider.

BiographieModifier

NoviceModifier

"La Force s'était déjà manifestée en ma fille. Je n'aurais pas du être étonnée, elle est la fille d'un...Enfin... Deux Jedi"
―Nomi Sunrider[src]
VimaBlizzard

Vima sur Rhen Var.

Enfant, Vima attira beaucoup d'attention de ses parents et d'autres Jedi par son potentiel dans la Force. Durant les années qui suivirent la Grande Guerre Sith, sa mère Nomi vivait sur Coruscant où elle détenait le titre de 'conseillère'. Nomi était une maître Jedi bien connue, elle devint la leader des Jedi et fut entraînée dans la politique de la capitale.

C'est la raison pour laquelle elle n'avait que peu de temps à accorder à sa fille Vima qui devenait de plus en plus rebelle et impatiente. Lors de la convocation des Jedi sur la station d'Exis en 3986 av.BY, elle s'ennuyait et décida de voler un des vaisseaux miniers d'ion afin de participer au travail des mineurs. Malheureusement elle fut prise dans une boucle magnétique de l'étoile Teedio ; ce n'est que l'intervention à point nommé du Jedi Twi'lek Tott Doneeta qui lui sauva la vie. De retour sur la station d'Exis elle reçut une sévère réprimande de la part de sa mère. Nomi s'interrogea sur les actions de sa fille, lui demandant comment elle pouvait espérer devenir Jedi en faisant des choix aussi inconsidérés. Vima répondit en reprochant à sa mère de ne pas assez s'occuper de sa formation et que c'était la raison pour laquelle elle n'avait pu se sortir de cette situation par elle-même.

ApprentieModifier

"Je suis la fille de Nomi Sunrider. Je ne partirai pas d'ici avant d'être une Jedi."
―Vima à propos de Rhen Var[src]
Vima-Ulic egtf

Vima s'entraîne avec Ulic Qel-Droma.

Impatiente et frustrée, Vima s'embarqua clandestinement sur le transport du pilote Hoggon. Quand ce dernier la découvrit, elle lui montra un hologramme de l'ancien chevalier Jedi et Seigneur Sith Ulic Qel-Droma. Il le reconnut immédiatement comme l'homme qu'il avait transporté sur le monde glacé de Rhen Var dans la Bordure Extérieure. À leur atterrissage il donna à Vima un transmetteur permettant de le contacter avec de repartir. La jeune fille brava alors le désert enneigé de la planète et tomba finalement sur la forteresse d'Ulic.

Vima tenta de persuader Ulic de la prendre comme apprentie. Il refusa au début, car elle ressemblait trop à sa mère et il ne voulait plus aucun contact avec l'extérieur ; cependant après l'avoir sauvée d'un blizzard, il accepta avec réticence commença à la former. Malgré le fait qu'il ne pouvait plus ressentir la Force, le Jedi déchu se révéla un excellent maître et Vima une excellente apprentie.

Vima Training

Vima en formation

Peu avant la fin de sa formation, la mère de Vima arriva sur Rhen Var. Elle essaya de ramener Vima avec elle mais celle-ci refusa de la suivre, déclarant qu'Ulic était son maître à présent. Elle montra alors à sa mère à quel point elle avait progressé ; Nomi comprit que sa fille avait bien choisi son maître. Peu après malheureusement Ulic reçut un tir de blaster par Hoggon. Avant de mourir il remercia Vima pour l'avoir à faire la paix avec lui-même. Nomi reprit sa fille comme apprentie pour terminer sa formation.

Vie ultérieureModifier

En 3980 av.BY elle ajouta une entrée dans le Grand Holocron à propos de la rédemption d'Ulic. Vima est finalement devenue une des plus grandes Jedi de sa génération et même des milliers d'années plus tard on la qualifiera de « légendaire ». Vima fut l'une des maîtres qui formèrent l'Exilée Jedi avant les Guerres Mandaloriennes.[5] Environ 4000 ans plus tard, Vima-Da-Boda, une descendante de Vima fut aussi une Jedi.[8]

En coulissesModifier

On prévoyait à l'origine de faire de Vima l'un des personnages principaux dans le jeu vidéo Star Wars: Knights of the Old Republic à la place de Bastila Shan ; ce nom appartenait alors à la Jedi Cathar faisant partie du groupe du joueur. L'utilisation de Vima dans le jeu a du être abandonné à cause d'un problème de marque déposé pour le nom « Sunrider ». Quand les développeurs firent de Bastila une humaine à la place de Vima, la Cathar fut renommée Juhani.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier