Fandom

Wiki Star Wars

Univers étendu

8 101pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Cliquer ici pour voir la version Canon de ce sujet.  Cet article couvre la version Légendes de ce sujet. 

L'Univers étendu ou Légendes (Legends en anglais) s'oppose à l'Univers officiel de Star Wars et raconte donc des choses pouvant être considérées comme non-officielles.

Il s'avère que l'Univers étendu est plus riche que l'Univers officiel en lui-même, même si celui-ci rassemble l'essentiel pour comprendre l'histoire et le déroulement principal de l'histoire dans la galaxie.

Pendant longtemps, la totalité des œuvres publiées sous licence Star Wars était compilée dans une base de donnée appelée l'«Holocron», confiée sous la responsabilité de Leland Chee, qui s'assurait de leur cohérence entre elles. L'Univers était en fait découpé en une succession de cinq couches hiérarchisées :

  • G-Canon (George Lucas): Il s'agissait des six films de la saga signés par George Lucas. On pouvait y ajouter toutes les déclarations faites par l'auteur sur son Univers, qui avaient valeur d'autorité
  • T-Canon (Télévision): Il s'agissait des téléfilms et autres séries télévisées, diffusés à la télévision. Avec le G-canon, ils formaient le cœur de la saga.
  • C-Canon (Continuité): Cela désignait les centaines de romans, jeux vidéos et bandes-dessinées dérivés. Ils ne formaient pas nécessairement un ensemble cohérent même entre eux.
  • S-Canon (Secondaire): Lorsqu'une oeuvre C-canon contredisait l'une ou l'autre de leurs deux couches supérieures, elle n'était pas rejetée d'un bloc : les éléments de l'histoire non-contradictoires restaient inclus dans le Canon malgré tout, sous cette catégorie. Cela était aussi applicable lorsque deux œuvres contradictoires entre elles du C-canon étaient départagées par Lucasfilm.
  • N-Canon (Non): Cette catégorie inventoriait toutes les œuvres ou du moins la partie de leur contenu incompatibles avec les couches supérieures. Officiellement, ces éléments n'existaient pas et les événements relatés n'étaient jamais arrivés. On pouvait aussi y inclure les nombreuses parodies sans prétention de légitimité.

La ligne de lecture était que chaque oeuvre devait être compatible avec celles de la couche supérieure, mais faisait autorité pour les couches inférieures. Le S-Canon servait de filet de sécurité pour sauver ce qui pouvait l'être avant l'exclusion définitive du Canon. De cette façon, on pouvait espérer construire à partir de l'ensemble de la Franchise un Univers lisible et cohérent pour l'immense communauté de fans, sans faire de discriminations ou de préférences. En réalité, cela formait un canevas inextricable surtout en dessous du G-canon, où il était difficile de déterminer dans quelle mesure une oeuvre était canon ou non.

A la suite du rachat de la firme Star Wars par Disney en 2012, l'Univers officiel fut redéfini.

Avec l'établissement d'un Canon précis et cohérent par le Story Group, l'Univers étendu n'a plus été perçu comme une extension plus ou moins valable de l'Univers officiel. Il existe désormais une liste très précise des œuvres considérées comme appartenant au Canon de Star Wars. Toutes celles qui, bien que publiées sous licence, ne figurent pas dans cette liste ont été reclassées sous le label Légendes, qui ne forment plus un seul tout cohérent. Les œuvres existent chacune dans leurs propres univers parallèles, sans empiéter les uns sur les autres. La seule référence commune qui subsiste est le Canon, et chacun peut broder par dessus avec les œuvres Légendes selon sa préférence personnelle.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard