FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Les Twi'leks étaient une espèce humanoïde originaire de la planète Ryloth, dont la peau pouvait être de différentes couleurs, en fonction de l'individu : rouge, jaune, bleue ou encore verte. Ils possédaient une paire de tentacules sur le crâne appelés lekku, dont ils se servaient, en plus des mots, pour parler leur langue, le Twi'leki, qui nécessitait ces deux moyens pour être comprise.

Dans la galaxieModifier

Syndulla Solo

La Twi'lek Hera Syndulla aide Han Solo peu de temps après la bataille d'Endor.

Dans la galaxie, de nombreux Twi'leks avaient un statut d'esclave comme Oola, néanmoins ce n'était pas le cas pour tous. Certains étaient devenus Jedi comme Aayla Secura ou sénateur comme Orn Free Taa. D'autres eurent la force de se rebeller contre l'Empire Galactique comme Hera Syndulla.

De nombreux Twi'leks furent réduits en esclavage par l'Empire Galactique. On pouvait en trouver à l'Usine d'armement Alpha de Cymoon 1. Le Jedi Luke Skywalker en délivra lors d'une mission pour l'Alliance Rebelle quelques semaines après la bataille de Yavin.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier