FANDOM


Les Derniers Jedi

Attention ! Cet article contient des spoilers.

Cet article contient des informations à propos de Star Wars épisode VIII : Les Derniers Jedi. Si vous ne souhaitez pas vous faire spoiler, quittez la page !

"Quelque chose s'est réveillé. Tu l'as senti ?"
―Snoke à Kylo Ren.[src]
Snoke était un humanoïde sensible à la Force qui servait le Premier Ordre en tant que Suprême Leader environ trente ans après la bataille d'Endor. Il était un puissant personnage, habile avec le Côté Obscur de la Force et avait formé Kylo Ren et au moins un autre apprenti.

BiographieModifier

Avant le Premier OrdreModifier

"C'est d'où tu viens. Ce qui te constitue. Le Côté Obscur… et le Coté Lumineux. Le sculpteur le plus habile ne peut pas fabriquer une oeuvre d'art à partir de mauvais matériaux. Il doit travailler une matière première pure, incassable."
―Snoke à Kylo Ren.[src]
Snoke fut témoin de l'ascension et la chute de l'Empire Galactique.[1] Il possédait plusieurs apprentis avant de s'investir dans la ligne des Skywalker,[5] estimant que Ben Solo — fils de la générale Leia Organa et de Han Solo, petit-fils de Dark Vador et neveu de Luke Skywalker — avait un juste équilibre entre le Côté Obscur et Lumineux de la Force en lui.[1]

Leia fut consciente de l'influence de Snoke sur son fils, mais ne prévint pas Han, pensant qu'il ne pourrait pas comprendre et qu'étant elle-même sensible à la Force, il était de sa responsabilité de garder Ben loin du Côté Obscur. Finalement, Snoke tourna Ben vers le Côté Obscur qui prit alors le nom de Kylo. Il lui ordonna de détruire le nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker. Bien que Kylo Ren parvint à massacrer la totalité des apprentis de l'Ordre Jedi, Luke Skywalker réussit à s'échapper et à s'exiler.[1]

Conflit entre le Premier Ordre et la RésistanceModifier

Destruction de la Nouvelle RépubliqueModifier

"Même toi, Maître des Chevaliers de Ren, tu n'as jamais eu à relever un tel défi."
"Par la grâce de votre enseignement, je ne me laisserai pas séduire.
"
―Snoke et Kylo Ren.[src]

Suite à la disparition de Luke Skywalker, Snoke demanda à Kylo Ren de le retrouver. Les recherches de Ren l'amenèrent jusqu'à la planète Jakku où il découvrit que l'ultime morceau d'une carte devant mener au dernier Jedi était en possession du droïde astromech BB-8. Le Suprême Leader Snoke ordonna qu'il soit capturé, ou détruit si la situation l'imposait. Malgré les efforts du Premier Ordre, BB-8 réussit à s'échapper de Jakku à bord du Faucon Millenium.[3]

Kylo Ren and Snoke

Snoke et Kylo Ren discutant de la tournure des événements.

Kylo Ren et le général Armitage Hux retournèrent sur la base Starkiller afin de communiquer avec Snoke. Hux proposa d'utiliser la super-arme de la base et de détruire la Nouvelle République, qui soutenait la Résistance. Snoke approuva cette demande. Il parla ensuite en privé avec Kylo Ren et lui demanda s'il avait senti quelque chose se réveiller dans la Force. Il ordonna ensuite à Ren de tuer son père, Han Solo, et de surmonter la tentation du Côté Lumineux.[3]

Peu de temps après la destruction du système Hosnian, qui entraîna l'élimination du gouvernement de la Nouvelle République et d'une partie de sa flotte, Kylo Ren attaqua la planète Takodana à la recherche de BB-8. Lorsqu'il fit la rencontre de Rey, une pilleuse d'épave originaire de Jakku qui avait vu la carte, il jugea le droïde inutile et captura la jeune femme qu'il ramena sur la base Starkiller. Sur place, il essaya de la sonder avec la Force pour l'interroger, mais Rey, s'avérant être sensible à la Force, parvint à lui résister. Snoke fut déçu et surpris quand il apprit que la jeune femme avait mis en échec l'interrogatoire de son apprenti. Quand l'emplacement du quartier général de la Résistance fut découvert sur D'Qar, le Suprême Leader ordonna au général Hux de faire connaître un sort similaire à celui de la Nouvelle République à leurs ennemis avant qu'ils ne puissent retrouver Luke Skywalker. Il demanda à Ren de lui apporter Rey afin de lui montrer l'étendue du Côté Obscur. Toutefois, Kylo Ren n'eut jamais cette possibilité : Rey prenant conscience de sa sensibilité à la Force parvint à se libérer grâce à ses nouveaux pouvoirs.[3]

Snoke speaks to Kylo Ren and Hux

Snoke ordonne l'évacuation de la base.

Par la suite, la base Starkiller fut infiltrée par Han Solo, Chewbacca et Finn. Le groupe — qui captura la capitaine Phasma — parvint à abaisser les boucliers planétaires de la base permettant aux forces de la Résistance d'attaquer. Ils se rendirent ensuite jusqu'à l'oscillateur thermique de la base et y posèrent des explosifs pour soutenir l'attaque des chasseurs. Kylo Ren alla retrouver son père qui tenta de le ramener vers le Côté Lumineux de la Force. Après une bataille intérieure, le fils tua finalement son père. Fou de rage, Chewbacca blessa Kylo Ren à l'aide de son arbalète. Quand le général Hux prévint Snoke que la base allait être détruite, Snoke lui ordonna de s'enfuir avec Kylo Ren dont il allait terminer la formation.[3]

Poursuite de la RésistanceModifier

"Oui... C'est cela. Tu tiens encore un peu trop de ton père, son sang irrigue encore ton coeur, jeune Solo."
"J'ai tué Han Solo. Je l'ai fait sans hésiter !"
"Mais regarde-toi, ce geste t'as rongé jusqu'à l'os. Tu as été battu, déstabilisé par une fille qui n'avait jamais tenu un sabre en main ! Tu as échoué !
"
―Snoke et Kylo Ren.[src]
Snoke et Hux

Snoke contacte Hux après son échec.

Peu après la destruction de la base Starkiller, Snoke ordonna au général Hux de poursuivre et d'éliminer la totalité de la flotte de la Résistance, tandis que celle-ci faisait évacuer leur base sur D'Qar. Hux s'exécuta, et la base de D'Qar fut détruite grâce aux tirs répétés d'un cuirassé de siège de classe Mandator IV. En revanche, l'un des chasseurs de la Résistance, piloté par Poe Dameron, parvint à franchir les lignes ennemies, et à détruire le cuirassé. Impatient et en colère, Snoke prit contact avec Hux, et le punit de son échec en le contrôlant avec la Force et en le traînant au sol comme un pantin. Hux promit ensuite de poursuivre la Résistance grâce à un nouvel appareil capable de les détecter en vitesse lumière.[2]

Quelque temps plus tard, Snoke convoqua son apprenti Kylo Ren dans sa salle du trône, sur le Supremacy. Hux, déjà présent, quitta la salle à l'arrivée du jeune homme, en lui lançant un regard de défi. Snoke lui ordonna de retirer son casque, qu'il trouvait ridicule, et l'humilia en lui reprochant sa faiblesse face à Rey, qui pourtant n'avait jamais été initié au maniement du sabre laser. Il le démoralisa ensuite en lui faisant comprendre que jamais il ne sera comme Dark Vador, avant de lui ordonner de partir. Le Suprême Leader créa ensuite un lien télépathique entre Kylo Ren et Rey, pour faire croire à cette dernière que Kylo pouvait basculer du Côté Lumineux, et ainsi la faire venir à lui pour qu'elle révèle là où Skywalker se cachait. Le plan fonctionna, et Rey quitta Ahch-To où elle recevait l'entraînement du Maître Jedi pour rejoindre Kylo Ren sur le Supremacy, poursuivant la flotte de la Résistance.[2]

Rencontre avec ReyModifier

Snoke utilise la Force

Snoke torture Rey grâce à la Force.

Kylo Ren la conduisit dans sa salle du trône de Snoke, et celui-ci félicita son apprenti pour avoir réussi à exécuter son ordre. Il utilisa la Force pour récupérer le sabre de Rey et pour le poser à son côté. Tandis qu'elle se débattait, il la fit immobiliser, et tendit sa main pour la torturer psychologiquement et la forcer à dévoiler là où Luke Skywalker se cachait. Il y réussit sans trop de peine, et choisit de faire exécuter Rey par Kylo pour tester sa puissance et son implication en tant qu'utilisateur du Côté Obscur. Il ferma les yeux, et lut dans ses pensées pour connaître ses intentions. Il découvrit qu'il faisait pivoter un sabre laser, dans le but de tuer son véritable ennemi.[2]

Le Suprême Leader se rendit compte trop tard que le sabre que Kylo faisait pivoter était le sabre de Rey et qu'en s'allumant, celui-ci lui traversa le bassin. Snoke regarda avec horreur le sabre, que Rey ramena vers elle avec la Force. Le corps de Snoke, coupé en deux, s'effondra. Kylo Ren et Rey joignirent leurs forces pour combattre les gardes prétoriens, qui se jetèrent sur eux pour venger leur chef. Malgré leur nombre et le talent quant au maniement de leurs armes respectives, ils se firent tous tuer par les deux utilisateurs de la Force. Suite au combat, Rey crut que Kylo était enfin retourné du Côté Lumineux de la Force, mais il s'avéra que Kylo Ren n'avait tué son maître que pour prendre sa place. Il proposa à Rey une place privilégiée au sein du Premier Ordre, mais celle-ci refusa. Il luttèrent alors en utilisant la Force, mais, étant de force égale, ils furent touchés tous les deux par les attaques de l'autre. Rey récupéra son arme, et s'échappa.[2]

HéritageModifier

Snoke mort

Le cadavre de Snoke.

Le Supremacy, touché par un vaisseau de la Résistance en vitesse lumière, se détruisit petit à petit. Hux arriva en urgence, et constata la mort du Suprême Leader. Il porta alors un regard accusateur à Kylo Ren, qui accusa Rey du meurtre. Hux laissa entendre qu'ils n'avaient plus de chef, mais Kylo utilisa la Force pour l'étrangler, afin de lui faire comprendre qu'il était désormais le nouveau Suprême Leader. Hux accepta sous la contrainte, et Kylo le relâcha.[2]

Traits et personnalitéModifier

Snoke était le Suprême Leader du Premier Ordre et apparaissait être un chef militaire calculateur et réservé ainsi qu'un puissant maître du Côté Obscur. Kylo Ren des chevaliers de Ren décrivait Snoke comme "sage", tandis que Han Solo et Leia Organa estimaient qu'il était un manipulateur cherchant à exploiter les individus sensibles à la Force tel que Kylo Ren.[3] Snoke était très âgé et possédait une vaste connaissance du passé et de la Force.[5] Trop confiant envers lui-même, il avait tendance à sous-estimer son apprenti Kylo Ren, et ne vit pas venir sa trahison qui mena à sa mort.[2]

Snoke était mince et frêle possédant de grandes mains. Lors de ses communications avec le général Hux]et Kylo Ren dans la base Starkiller, un hologramme qui le grandissait plusieurs fois et mesurant environ 7m 50 de haut était projeté lui permettant de dominer par la taille ses interlocuteurs. Snoke possédait un visage allongé à la peau meurtrie et pâle. Il arborait une grande cicatrice sur son crâne et sa joue droite, allant jusqu'à déformer sa bouche. Il parlait lentement articulant chaque mot d'une voix puissante.[3]

Snoke portait une robe dorée fermée par un ruban blanc. Il possédait aussi un anneau fait d'or et d'obsidienne ainsi que de confortables chaussons.[2]

En coulissesModifier

Snoke motion capture

Andy Serkis recouvert de capteurs.

Snoke était incarné par l'acteur Andy Serkis grâce à la motion capture dans le film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force.[3]

Son design changea légèrement entre l'épisode VII et l'épisode VIII pour lui donner un aspect plus menaçant et moins endommagé.

En français, il fut doublé par l'acteur Féodor Atkine.[6]

ApparitionsModifier

Apparition non-canoniqueModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier