FANDOM


"Ici maître Obi-Wan Kenobi. J'ai la grande peine de vous annoncer la chute de la République et de l'Ordre Jedi. L'ombre noir de l'Empire s'est dressée pour prendre leur place. Ce message est un conseil et un avertissement à tous les Jedi encore en vie : fiez-vous à la Force. Ne revenez pas au Temple. Cette époque est révolue et notre avenir est très incertain. Évitez Coruscant. Faites vous discrets... mais restez forts. Nous serons tous mis à l'épreuve dans notre confiance, notre foi et nos amitiés. Mais nous devons passer ces épreuves et en temps voulu un nouvel espoir émergera. Que la Force soit avec vous à jamais."
―Obi-Wan Kenobi[src]
Le Signal Jedi était une technologie se trouvant dans le poste de sécurité central du Temple Jedi. Il permettait de contacter tous les Jedi à travers la galaxie pour leur demander de revenir sur Coruscant dans les plus brefs délais.[1] Dans sa forme la plus simple, il émettait simplement une série de bip sonore. Toutefois, il permettait également la diffusion de textes ou messages holographiques.[3]

Au cours d'une leçon donnée aux initiés Jedi, Caleb Dume voulut savoir si le signal pouvait être configuré pour avertir les Jedi de rester à l'écart de Coruscant. Bien que choqué par cette éventualité, Obi-Wan Kenobi estima que des raisons extraordinaires mais plausibles pour rendre l'envoie d'un tel message nécessaire.[1]

Lors de la mise à sac du Temple Jedi, Dark Vador activa le signal pour rappeler tous les Jedi sur Coruscant dans le but de piéger les survivants de l'Ordre 66 et qu'ils soient tués par les soldats clones. Kenobi et Yoda se frayèrent un chemin à travers le Temple Jedi. Kenobi enregistra un message holographique pour avertir les Jedi et leur demander de rester caché.[1][2][3] Caleb Dume reçut ce message alors qu'il se trouvait dans l'hyperespace pour revenir sur Coruscant.[1][3]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier