FANDOM


Shara Bey était une humaine pilote et lieutenant dans l'escadron Green de l'Alliance Rebelle durant la Guerre Civile Galactique. Elle était mariée au soldat Kes Dameron avec qui elle eut un fils, Poe. Bey et Dameron combattirent tous les deux l'Empire Galactique durant la bataille d'Endor.

Après la défaite de l'Empire à la bataille d'Endor, le lieutenant Bey fut le pilote du transport qui conduisit le général Han Solo et les Pathfinders jusqu'à un avant-poste Impérial se trouvant sur la lune forestière d'Endor qu'ils prirent d'assaut. Dans les semaines et mois qui suivirent, elle participa à de nombreuses batailles à travers la galaxie. Elle fut notamment assignée comme pilote pour une mission diplomatique de la Princesse Leia Organa et l'amena jusqu'à la planète Naboo. Alors que l'Empire commença à attaquer la planète, Bey, Organa et la Reine Sosha Soruna pilotèrent des chasseurs jusqu'à l'orbite afin de détruire les satellites qui détraquaient le climat de Naboo. L'opération fut un succès et elles survécurent à l'attaque grâce à l'arrivée d'une flotte de l'Alliance Rebelle.

Plus tard, Shara Bey assista le Chevalier Jedi Luke Skywalker durant une mission sur la planète Vetine afin de récupérer les restes d'un arbre sensible à la Force qui poussait autrefois dans le Temple Jedi. Elle quitta la Rébellion peu de temps après cette mission.

Bey et sa famille s'installèrent dans la nouvelle colonie de Yavin 4, où elle continua de piloter son chasseur pour la défense civile de la lune. Bey, qui enseigna à son fils les bases du pilotage, mourut environ six ans après la bataille d'Endor. Des années plus tard, Poe suivit les traces de sa mère et vola pour la Nouvelle République avant de rejoindre le mouvement de résistance créé par Leia Organa pour lutter contre le Premier Ordre.

BiographieModifier

Guerre Civile GalactiqueModifier

Bataille d'EndorModifier

Elle participa à la bataille d'Endor dans l'espace en tant que Green Quatre, aux cotés notamment de Arvel Crynyd et de L'ulo L'ampar. Grâce aux pathfinders, le groupe de soldats dirigé par Han Solo et Leia Organa, qui détruisirent le bunker du générateur de bouclier de la Seconde Étoile de la Mort ; les chasseurs purent attaquer la station spatiale et ainsi la détruire. Shara escorta par la suite la navette de classe T-4a Lambda volée par Luke Skywalker jusqu'à la lune Forestière d'Endor.[2]

Assaut sur un avant poste Impérial

Bey attaquant les forces Impériales à l'aide du transport

Suite à la bataille, Shara rejoignit la surface d'Endor afin de retrouver son mari Kes Dameron dans le Village de Bright Tree des Ewoks pour fêter la victoire contre l'Empire Galactique. Le lendemain, le lieutenant Bey se porta volontaire afin de piloter le transport rebelle que les Pathfinders utilisèrent afin de mener un assaut sur l'Avant-poste Impérial d'Endor. Avant de déposer les soldats, Shara Bey pilonna les défenses de l'avant-poste avec son transport.[2]

La guerre continueModifier

En compagnie de l'Escadron Green, le lieutenant Bey participa à de nombreuses missions dont la libération de Cawa City et de Beltire.[3]

Opération CendresModifier

Shara Bey meets Leia Organa

Shara Bey rencontre Leia Organa.

Quelques jours après la bataille de Cawa City sur Sterdic IV, Shara Bey fut le pilote affecté à la mission diplomatique que la princesse Leia Organa devait mener sur la planète Naboo. Ensemble, elles se rendirent sur le monde natal de l'Empereur Palpatine sans escorte afin de ne pas attirer l'attention des impériaux. Durant le trajet, Bey parla à la princesse alors qu'elle écrivait des lettres aux familles dont les soldats rebelles étaient morts durant la bataille d'Endor. Leia Organa expliqua qu'au contraire de Crix Madine qui utilisait un droïde de protocole elle préférait rédiger ces lettres elle-même afin d'y inclure une touche personnelle.[3]

À leur arrivée sur Naboo, Shara Bey fut surprise de constater à quel point Naboo restait aussi paisible et ne s'était pas engagé dans le conflit. Leia lui expliqua que si Naboo était resté neutre, c'était à cause de la peur inspirée par l'idée que Palpatine n'hésiterait pas une seule seconde à raser son monde natal. Leia Organa et Shara Bey furent accueillies par le Gouverneur Donta Gesset qui les conduisit jusqu'au Palais royal de Theed afin de rencontrer la Reine Sosha Soruna. Une fois là-bas, la princesse Leia demanda à la Reine que Naboo rejoigne l'Alliance Rebelle afin de créer une Nouvelle République et de restaurer le Sénat Galactique. Alors que la reine exprimait son adhésion à ce projet, la planète fut la cible d'une attaque impériale. Sur un ordre posthume de l'Empereur, l'Opération Cendres avait été lancé afin de rendre Naboo inhabitable. Afin d'y parvenir, le Destroyer Stellaire de classe Impérial Torment , commandé par le Capitaine Lerr Duvat, déploya un réseau de perturbation climatique en orbite de la planète. Cet ensemble de satellites déclencha de puissantes tempêtes et des ouragans un peu partout à la surface de Naboo.[3]

Bataille orbite Naboo

Bey et Organa combattant les chasseurs TIE

Le lieutenant Bey comprit que le dérèglement climatique devait certainement à l'oeuvre de satellites et suggéra qu'il pourrait être annulé en les détruisant à l'aide de chasseurs stellaires. Bien que l'Empereur ait démilitarisé Naboo depuis de nombreuses années, la reine Soruna révéla qu'il restait encore quelques Chasseurs N-1 dans le hangar du Palais datant de la bataille de Naboo et les escorta jusqu'à ces derniers. Elle se porta également volontaire pour piloter un chasseur et participer au sauvetage de sa planète. Du fait de son expérience dans les combats spatiaux, il fut décidé que Shara Bey commanderait l'opération. Les trois femmes décollèrent au beau milieu de la tempête qui ravageait la planète et rejoignirent l'espace. Le lieutenant se chargea d'occuper les chasseurs TIE envoyés par le Torment tandis que la Reine Soruna et la princesse Leia ciblaient les satellites. Alors que le Torment allait prendre part à la bataille, le général Lando Calrissian arriva dans le système en compagnie d'une flotte de l'Alliance Rebelle. L'attaque de Naboo prit fin et Bey et Organa purent retourner à bord de la Flotte de l'Alliance.[4]

Une ultime missionModifier

"Je suis fatiguée. Et je me sens coupable de le dire... J'ai l'impression d'abandonner la Rébellion."
"Mais si le prix de notre combat est la vie que nous luttions pour protéger, l'avenir que nous espérions voir... Alors quel est l'intérêt de s'être battu ?
"
―Shara Bey et Luke Skywalker après la mission.[src]
Au cours des trois mois qui suivirent la bataille de Naboo, l'Alliance Rebelle continua de se battre à plusieurs reprises afin de déjouer l'Opération Cendres sur plusieurs planètes à travers la galaxie. Les mois de combat s'accumulant depuis la bataille d'Endor commencèrent à faire perdre l'espoir à la pilote que la guerre civile puisse se terminer un jour et qu'elle ait la possibilité d'avoir une vie normale avec sa famille. Kes Dameron, son conjoint, déposa un dossier afin de retourner à la vie civile. Bien que le lieutenant Bey n'en eut pas fait la demande, L'ulo, son supérieur, déposa un dossier pour elle. Quand elle protesta, le Duros lui répondit qu'elle avait plus que gagné le droit de vivre enfin avec sa famille.
Shara Bey meets Luke Skywalker

Shara Bey rencontre le commandant Luke Skywalker.

Peu de temps après cette discussion le commandant Luke Skywalker recruta le lieutenant Bey afin de l'aider à récupérer les derniers morceaux d'un arbre sensible à la Force dérobé par l'Empereur Palpatine lorsque ce dernier transforma le Temple Jedi se trouvant sur Coruscant en Palais Impérial. Afin de pouvoir s'infiltrer dans le laboratoire du Bureau de Sécurité Impériale de la planète Vetine où étaient entreposés les fragments, Shara Bey dut revêtir un uniforme de l'officier de l'Empire afin de se faire passer pour le commandant Alecia Beck. Lorsque leur navette de classe T-4a Lambda arriva sur Vetine, Bey transmit des codes d'authentification récupérés lors d'un raid par les SpecForces sur la Perfidie de Tayron et fut autorisée à se poser.[5]

Luke Skywalker Shara Bey

Skywalker et Bey récupérant les fragments de l'arbre

Sur la piste d’atterrissage, les deux rebelles furent accueillis par le commandant Hurron. Après avoir présenté Luke Skywalker comme étant son garde du corps, Bey prétendit mener une inspection surprise du système de sécurité du laboratoire. Alors qu'ils traversaient la base, Hurron expliqua que la sécurité avait été augmentée depuis la bataille d'Endor. Seuls l'Empereur et lui avaient les autorisations nécessaires pour accéder à cette partie du laboratoire - bien qu'il n'ait jamais compris le besoin d'une telle restriction jusqu'à ce jour. Quand ils arrivèrent devant les deux derniers fragments restants de l'arbre, l'officier impérial révéla que Shara Bey ne pouvait pas être Alecia Beck étant donné que cette dernière était borgne et portait un implant cybernétique. Les deux rebelles affrontèrent les impériaux et récupérèrent les fragments d'arbre.[5]

Au cours du voyage de retour, le Jedi révéla que R2-D2 avait entendu la conversation de la pilote avait eu avec L'ulo. Bey admis qu'elle était déchirée entre son devoir envers l'Alliance Rebelle et l'envie de pouvoir vivre avec son mari et son fils. Skywalker lui demanda l'intérêt de se battre si cela lui coûtait la vie qu'elle cherchait à défendre. Il lui confia également qu'il ignorait qu'il y avait deux plans d'arbre sur Vetine et il lui offrit le second afin qu'il puisse trouver un nouveau foyer.

Mort et héritageModifier

Colonie Yavin IV

Shara et Kes ont planté le fragment de l'arbre de Force dans leur jardin.

Le lieutenant Bey suivit le conseil et abandonna la vie militaire peu de temps après. Elle planta l'arbre dans le jardin de sa nouvelle maison sur Yavin 4.[5] parmi les compensations qu'elle reçut, Shara Bey fut autorisée à conserver l'intercepteur A-Wing qu'elle pilotait lorsqu'elle servait au sein de l'escadron Green.[1]

Au cours des années qui suivirent, Bey continua de voler avec son chasseur et intégra la défense civile de la colonie. Parfois, elle emmenait Poe et le laissait s'asseoir sur ses jambes et tenir les contrôles de l'appareil. Ils volaient ensemble à travers les paysages de la lune et même dans l'espace. Ces moments privilégiés amenèrent Poe par la suite à embrasser la carrière de sa mère. Si Kes parlait facilement des missions qu'il effectua pendant la Guerre Civile Galactique, Shara restait discrète se contentant de dire que ses actions n'étaient pas importantes. Elle préférait penser que ce qui avait compté était que des gens comme eux s'étaient opposés à l'Empire. Poe n'eut pas l'occasion d'entendre les récits de guerre de sa mère ; Shara Bey disparut six ans après la bataille d'Endor.[1]

Traits et personnalitéModifier

Shara Bey était une humaine avec des cheveux noirs, des yeux marron et à la peau claire. Elle était une membre dévouée de l'Alliance Rebelle et elle participa à de nombreuses batailles durant la Guerre Civile Galactique. À l'instar de son époux, elle espérait un jour pouvoir arrêter de se battre et profiter d'une vie de paix avec Kes et leur fils Poe.

En coulissesModifier

Kes et shara

Shara et Kes se retrouvent après la bataille de Naboo.

Shara Bey, la mère du personnage Poe Dameron du film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force, apparut pour la première fois en 2015 dans la mini série Star Wars: Les Ruines de l'Empire, écrites par Greg Rucka. Lors de la création du personnage, Rucka envisagea Bey comme un vétéran usé par la Guerre Civile Galactique et sortant de la bataille d'Endor avec le sentiment que la guerre est arrivée à sa fin. Cela suit le ton du film Star Wars épisode VI : Le Retour du Jedi qui se termine en donnant l'impression que la guerre est finie et que l'Empire n'est plus. Toutefois, le conflit se poursuit et Rucka a souhaité montrer comment les gens réagissaient en prenant conscience que la bataille d'Endor n'était pas la victoire définitive de l'Alliance Rebelle sur l'Empire Galactique.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.