FANDOM


Sabé était une humaine qui servait en tant que dame de compagnie pendant l'invasion de Naboo par la Fédération du Commerce. En tant que servante de Padmé Amidala, Sabé se fit passer pour la Reine de Naboo afin de protéger Amidala. Sabé joua notamment ce rôle pendant la bataille de Naboo pour leurrer la Fédération.

BiographieModifier

Sabé était l'une des cinq dames de compagnie qui servaient la Reine Padmé Amidala pendant le blocus et l'invasion de Naboo par la Fédération du Commerce. Quand les forces de la Fédération capturèrent le palais royal de Theed, Sabé échangea de rôle avec la reine qui utilisa alors simplement son prénom. Sabé, prétendant être la reine, refusa de signer le traité imposé par le Vice-Roi Nute Gunray. Le reste de la cour et elle furent ensuite escortés par des droïdes de combat.[2]

Sur la route, le Maître Jedi Qui-Gon Jinn et son apprenti Obi-Wan Kenobi les secoururent. Se rendant à un hangar tout proche, Jinn insista pour que la reine se rendent sur Coruscant afin qu'elle plaide sa cause auprès du Sénat Galactique. Après avoir interrogé Padmé, la véritable reine, Sabé accepta. Elle quitta Naboo à bord du vaisseau royal de Naboo avec les Jedi, Padmé, le capitaine Panaka et deux autres dames de compagnie, Eirtaé et Rabé.[2]

Ils réussirent à forcer le blocus et à quitter le système Naboo. Sabé – se faisant toujours passer pour la reine – remercia R2-D2, le droïde astromech qui avait permit la fuite du vaisseau, et ordonna à Padmé de le nettoyer. Cependant, l'hyperdrive du vaisseau royal ayant été endommagé, ils furent obligés de se poser sur la planète Tatooine pour récupérer un nouveau générateur Hyperdrive T-14. Sabé resta à bord du vaisseau tandis que Jinn et Padmé partirent à la recherche de la pièce manquante.[2]

En arrivant sur Coruscant, Sabé se présenta en tant que reine au Chancelier Suprême Finis Valorum et au sénateur Sheev Palpatine. Elle échangea ensuite son rôle avec Padmé qui alla plaider la cause de Naboo auprès du Sénat.[2]

Nottonyscott

Pendant la crise de Naboo, Sabé sert de leurre pour protéger la reine Amidala.

Sabé reprit à nouveau la place de la reine quand ils retournèrent sur Naboo et allèrent dans les marais demander l'aide des forces Gungans. Elle commença à négocier avec le dirigeant des Gungans, Boss Nass. Cependant, Padmé révéla la supercherie pour établir la confiance entre les deux peuples. Une fois l'alliance conclue, Sabé conserva son déguisement pendant l'attaque pour récupérer le palais. Quand Padmé fut capturée par le Vice-Roi Gunray, l'arrivée de Sabé provoqua la confusion. Gunray lança ses troupes à la poursuite de la dame de compagnie permettant ainsi à Padmé de se saisir d'un blaster et de capturer le Neimoidien.[2]

Plus tard, Sabé fut présente lorsque la reine accueillit le Chancelier Suprême Palpatine et le Conseil Jedi sur Naboo. Elle se trouvait également aux côtés de la reine lors de la parade célébrant la réconciliation entre les Naboo et les Gungans.[2]

En coulissesModifier

Sabé apparut pour la première fois en 1999 dans le film Star Wars épisode I : La Menace Fantôme où elle fut incarnée par l'actrice anglais Keira Knightley.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier