Wikia

Wiki Star Wars

Rahm Kota

6 659pages sur
ce wikia
Commentaire0

Ad blocker interference detected!


Wikia is a free-to-use site that makes money from advertising. We have a modified experience for viewers using ad blockers.

Wikia is not accessible if you’ve made further modifications. Remove the custom ad blocker rule(s) and the page will load as expected.

Cet article parle d'un sujet considéré comme Légendes.
Le Général Rahm Kota est un Humain, Maître Jedi, qui sera pourchassé par Galen Marek, l'apprenti de Dark Vador. Il est reconnaissable par son aspect faisant penser à celui d'un samouraï.

Contrairement à la plupart des Jedi avant lui, Rahm Kota ne fut pas intégré à l'Ordre Jedi alors qu'il était un tout jeune enfant. En effet, à une époque où la Guerre des Clones n'avait pas encore embrasé la galaxie, Kota fut un enfant-soldat sur un monde englué dans une guerre oubliée. A l'âge de dix ans, l'enfant était déjà un habitué des tranchées et des combats. Pour résoudre ce conflit particulièrement dévastateur, l'Ordre Jedi envoya un certain Mace Windu pour négocier un traité. C'est à cette occasion que Windu et Kota se rencontrèrent pour la première fois, alors que ce dernier était âgé de dix-huit ans.

Mace Windu détecta le potentiel du jeune homme, et décida de le ramener au Temple Jedi de Coruscant. Malgré son âge très avancé, l'Ordre Jedi fit une exception notable en décidant d'intégrer Rahm Kota dans ses rangs. Peut-être afin d'éviter un désastre dans son enseignement, ce dernier devint le Padawan du plus fameux et du plus sage des Jedi, Yoda.

Sous la direction de Yoda, Kota devint un Chevalier Jedi émérite, puissant et courageux, se portant sans cesse volontaire pour les missions les plus dangereuses. Si l'on ignore tout de ses activités lors de la Guerre des Clones, on sait en revanche que le général Kota parvint à échapper aux conséquences de l'Ordre 66, du fait que ne jugeant pas les soldats clones aptes au combats, il ne s'en entourait pas lors de ses missions, préférant utiliser sa propre milice privée. Lors de la Grande Purge Jedi, il n'était donc pas entouré de clones, ce qui lui permit de survivre et de se réfugier dans la Bordure Extérieure.

Ses activités sont largement méconnues à cette époque, mais l'on sait également qu'il parvint, avec un groupe de combattants fidèles, à prendre le contrôle d'une usine de chasseurs TIE construite en orbite de Nar Shaddaa. Afin de déloger les occupants, Dark Vador envoya sur place son apprenti secret, moins pour récupérer le contrôle de l'usine que pour tester son élève et le faire progresser dans la maîtrise du Côté Obscur de la Force ...

Galen Marek parvient à vaincre Kota. Ce dernier lui dit pressentir son avenir, dans lequel il se voit. Starkiller lui brûle les yeux avant de l'envoyer dériver dans l'espace, le croyant mort. Mais Kota survit et s'écrase sur Nar Shaddaa. Devenu aveugle, il se retrouve dans un bar sur la planète. Starkiller, désormais chargé par Vador de rassembler des ennemis de l'Empereur Palpatine, débarque sur la planète et parvient à convaincre le Jedi de le suivre. Par la suite, Kota lui indiquera des alliés potentiels, dont Bail Organa. Comme tous les rebelles, Kota sera fait prisonnier sur l'Étoile Noire, encore en construction. Il tentera de porter secours à Starkiller, et aidera les rebelles à s'enfuir de l'Étoile Noire. De retour sur Kashyyyk, Kota révélera à Juno Eclipse qu'il soupçonnait le jeune Jedi qu'il assistait d'être celui qui l'avait vaincu, mais qu'il avait accepté de le suivre parce qu'il avait décelé une lueur en lui : Juno. Après ces événements 6 mois plus tard il sera confronté à une mission sur Cato Neimoidia et sera capturé et emmené dans l'arène du Baron Tarko.

ApparitionModifier


Maître Jedi Apprenti
Yoda Rahm Kota Galen Marek