Fandom

Wiki Star Wars

Poggle le Bref

8 101pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

L'Archiduc Poggle le Bref était le leader public de Geonosis durant la Guerre des Clones bien qu'en vérité il répondait aux ordres de Karina la Grande. Il contrôlait les Usines de droïdes Géonosienne, et se trouvait être un des puissants de la Confédération des Systèmes Indépendants. L'Archiduc commanda les armées de droïdes au cours des deux batailles de Géonosis.

Au cours des derniers jours du conflit, lui et le reste du Conseil Séparatiste furent envoyés sur Utapau puis sur Mustafar où ils furent massacrés par Dark Vador.

BiographieModifier

Poggle est né sur la planète Géonosis. Durant la Crise Séparatiste, Poggle fut l'un de ses premiers et plus ardents défenseurs.[1] Il accueillit une réunion de conspirateurs Séparatistes sur Geonosis au cours de laquelle il promit le soutien de ses armées à l'ancien Jedi, le Comte Dooku.[3] Poggle, avec Dooku et le chasseur de primes Jango Fett, refusa à la sénatrice Padmé Amidala de libérer le Chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi si Naboo ne se joignait pas à leur cause.[5]

Suite à leur capture, Poggle présida un procès au cours duquel Padmé Amidala et Anakin Skywalker, le Padawan chargé de sa protection, furent reconnus coupable d'espionnage et condamner à mort. Amidala l'avertit que son exécution serait un acte de guerre et lui souhaita de s'être préparé aux conséquences. Poggle lui répondit que son peuple avait construit leur propre armes et qu'ils étaient préparés.[5]

Guerre des ClonesModifier

Première bataille de GeonosisModifier

Poggle Geo.jpg

Poggle le Bref au cours de la Premier Bataille de Geonosis.

Poggle, Dooku et le reste des conspirateurs Séparatistes se rendirent à l'arène Petranaki pour assister à l'exécutions d'Amidala, Kenobi et de Sywalker. Toutefois, le Maître Jedi Mace Windu et une équipe de 212 Jedi débarquèrent pour sauver les trois condamnés à mort. Alors que les Droïdes de combat submergèrent les Jedi, ils furent secourus par l'intervention de soldats clones commandés par Maître Yoda. Poggle et le reste des Séparatistes se rendirent dans une salle de contrôle souterraine afin de superviser la bataille. Lorsque la Armée Républicaine força l'armée droïde à battre en retraite, Poggle ordonna à ses guerriers de se retirer dans leurs catacombes. Il confia ensuite à Dooku les plans de leur Arme Ultime qui lui assura en retour qu'ils seraient en sécurité auprès de son maître, le Seigneur Sidious.[3]

Négociations avec ClovisModifier

Poggle, accompagné du sénateur de la Fédération du Commerce Lott Dod, conspira avec le Baron sénateur de Scipio, Rush Clovis, pour reconstruire la principale usine de droïdes sur Geonosis. Quand Clovis se rendit au Palais de Dod sur Cato Neimoidia, Poggle et Dod lui demandèrent de mieux partager les profits que l'usine générerait. Lorsque Clovis refusa de changer les termes de leur accord initial, les deux Séparatistes convinrent d'empoisonner Padmé Amidala qui l'avait dans son voyage. Toutefois, Clovis aida le garde d'Amidala à la guérir. Poggle et Dod se confrontèrent ensuite à Clovis à propos d'un holodisque manquant.[6]

Seconde Bataille de GeonosisModifier

Poggle mena ensuite une armée de droïdes et de Géonosien depuis ses usines contre la République. Alors que les forces de la République approchaient des usines, Poggle et son droïde tactique, TX-21, supervisèrent la construction de super tanks. Ils déployèrent ensuite une dizaine de garnison de droïdes afin d'attaquer les clones des Généraux Jedi Anakin Skywalker et Luminara Unduli. TX-21 et lui envoyèrent ensuite les super tanks afin de repousser les clones. Poggle fut informé par la suite que deux Jedi avaient infiltré la salle du réacteur. Il s'y rendit accompagné de plusieurs soldats et d'un super tank où il ordonna de désarmer la bombe et de tuer les Jedi.[7]

Après la destruction de la fonderie,[7] Poggle prit un char d'Assaut Blindé et se rendit jusqu'au Temple Progate. Sur la route, il fit tomber des caisses laissant une piste que Unduli et Buzz purent suivre sans difficulté. Lorsqu'Unduli et Buzz pénétrèrent dans le temple, Poggle et plusieurs Géonosiens zombies tuèrent le soldat et capturèrent la Jedi. Il l'emmena à travers les catacombes et l'offrit tel un présent à sa reine, Karina la Grande. Ensemble, ils espéraient pouvoir utiliser des vers de cerveau pour prendre le contrôle de la Maître Jedi. Toutefois, ils furent contrariés par l'arrivée inopinée des Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker.[4] Alors que la reine fut aveuglée, les Jedi capturèrent Poggle qu'ils ramenèrent à bord du Résolu.[8]

A bord du Destroyer Stellaire de classe Venator de Skywalker, Poggle fut interrogé à tour de rôle par Ki-Adi-Mundi, Kenobi et Unduli. Le Géonosien refusa de répondre aux questions qui lui étaient posées. Quand il découvrit que des vers étaient à bord du vaisseau de sa Padawan Ahsoka Tano, Skywalker décida d'interroger Poggle seul. Après l'avoir frappé et utilisé la Force, le leader Séparatiste lui révéla que la faiblesse des vers était le froid.[8] Lorsqu'ils arrivèrent sur Coruscant, Poggle fut placé en détention dans une base militaire de la République.[9]

MortModifier

La mort de Poggle.png

La mort de Poggle, tué par Dark Vador.

Poggle parvint finalement à s'échapper et retourna auprès de la Confédération alors que la guerre était proche de son terme. Suite à plusieurs victoires conséquentes de la République, le Général Grievous ordonna aux membres du Conseil Séparatistes, incluant Poggle, de rester sous sa protection. Le général les cacha sur Utapau tandis qu'il préparait une attaque contre Coruscant. Suite à la mort de Dooku et la défaite Séparatistes lors de la bataille de Coruscant, Poggle et les autres séparatistes furent envoyés dans une place forte sur Mustafar.

Lorsqu'Anakin Skywalker, devenu le nouvel apprenti de Dark Sidious, arriva sur la planète volcanique, le Conseil Séparatiste découvrit qu'il avait été envoyé pour les exécuter (et non les récompenser). Poggle tenta vainement de se défendre avec sa cane mais fut tué d'un coup de sabre laser.[2]

En coulissesModifier

Poggle le Bref fut doublé par l'acteur Marton Csokas en 2002 dans le film Star Wars épisode II : L'Attaque des Clones, et par Matthew Wood dans la série animée Star Wars: The Clone Wars.

ApparitionsModifier

  • Saison 2
  • Saison 5

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard