Fandom

Wiki Star Wars

Pacte Jedi

8 097pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Aussi connu sous le nom de "Covenant", le pacte Jedi était une alliance secrète fondée autour de 3996 av.BY qui réunissait les membres de l'Ordre Jedi les plus zélotes dans la lutte contre le côté obscur. Il fut dissous aprés avoir sombré dans un phénomène de paranoïa anti-Sith.

OriginesModifier

Après la Grande Guerre des Sith, principalement causée par la chute d'Exar Kun et d'Ulic Qel Droma, bien des Jedi étaient tourmentés par le remords de n'avoir su empêché cette catastrophe, qui avait tout de même causé des dégâts comme la Rèpublique n'en avait jamais plus subi depuis la Grande Guerre de l'Hyperespace 1000 ans auparavant, et provoqué la perte d'un amas stellaire entier. Le fait que la menace soit venue d'anciens membres de l'Ordre lui-même questionnait la capacité des Jedi à contrôler les éléments déviants en leur sein.

Une prophétesse Jedi du nom de Krynda Draay, devenu veuve au cours de la guerre, se lamentait de n'avoir su prévoir la chute de Kun, et décida qu'il était temps d'agir au-delà des déclarations d'intention du Conseil. Entouré de ses apprentis qu'elle entraînait à la voyance par la Force depuis des années, elle fonda le Pacte dans le plus grand secret, sans même l'approbation du Conseil Jedi, afin de créer un réseau de vigilance sans limitation d'autorité. Le but de ce cercle était de détecter et éliminer toute menace de résurgence du côté obscur et d'influence des Sith, qu'elle soit avérée ou non, afin d'être certain qu'il disparaisse pour de bon cette fois-ci.

Grâce à la fortune personnelle de Draay, le Pacte pouvait fonctionner en totale autonomie par rapport à l'Ordre, et bénéficiait même de la complicité de puissants Maîtres de l'Ordre pour le cacher du Conseil. Il recrutait ses membres parmi les partisans Jedi en les faisant passer pour disparus en mission. Ces derniers prenaient alors le titre d'Ombres Jedi, servant d'exécutant pour le Pacte. Krynda et ses élèves cherchaient des sources d'émanations du côté obscur à travers la Force, et les Ombres allaient sur le terrain pour détruire les artefacts Sith et tout Jedi noir autour. Ils éliminèrent plusieurs Confrères Sith rescapés de la guerre sans leur laisser de chance de rédemption, et détruisirent des trésors archéologiques entiers, sans aucune légitimité pour cela. Mais en dehors de ce travail de nettoyage, le Pacte surveillait aussi l'apparition possible de nouveaux Sith dans le futur, en espérant pouvoir le changer dès maintenant.

Le basculement dans la folieModifier

Pendant des années, le Pacte s'attela à détruire tous les vestiges des Sith comme du côté obscur. Progressivement, les sources s'éteignirent, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de détectable. Krynda Draay décida alors de se focaliser sur la divination de Force, science Jedi très aléatoire qui est censée permettre d'entrevoir plus ou moins le futur. Ce faisant, les devins reçurent une terrible prémonition: un Sith vêtu de rouge allait détruire la galaxie. Les devins se rendirent compte avec effroi que la tenue qu'ils avaient assignée à leurs Padawans était exactement identique à celle de leur vision, prouvant sans ambigüité que le futur Sith était l'un d'eux. Totalement paniqués, ils prirent solennellement la décision de tous les tuer par précaution afin d'empêcher la réalisation de leur vision, pour le bien de la galaxie.

Ils choisirent d'accomplir leur terrible forfait sur Taris, pendant la cérémonie d'adoubement, faisant perdre aux Padawans davantage que leur tresse lors du geste rituel consacré. Cependant, seul un Padawan du nom de Zayne Carrick échappa au massacre grâce à son retard à la cérémonie. Element le plus médiocre, les Ombres l'avaient complètement oublié; et ils se rendirent compte que par déduction, il était probablement le seigneur Sith de leur vision. L'accusant pour la version officielle d'avoir massacré ses camarades, ils partirent à sa poursuite afin de terminer leur sombre machination.

La fin du PacteModifier

Heureusement, tous les membres du Pacte n'avaient pas simultanément perdu l'esprit. Une Ombre du nom de Xamar trahit le Pacte pour venir en aide à Carrick, convaincue de son innocence et de la folie de ses collègues. Ensemble, ils partirent à la rencontre de Kryndaa dans sa propre demeure sur Coruscant, afin d'essayer de la ramener à la raison. Cependant, ils découvrirent le coupable véritable de cette folie: Haazen, un des derniers survivants de la Confrérie Sith, avait réussi à infiltrer le Pacte lors de leurs investigations, et manipulait les devins pour les faire sombrer dans la paranoïa et retourner leur zèle anti-Sith contre les Jedi.

Tandis que Carrick se battait en duel avec Lucien, fils de Krynda ainsi que son ancien mentor, pendant que Krynda faisait de même avec Xamar, Haazen désormais découvert jugea qu'il était temps d'activer son arme secrète. Il avait récupéré une commande d'urgence d'une station spatiale orbitale de Coruscant au cours de l'assaut de la Confrérie Sith pendant la guerre, et commença à l'activer en prenant pour cible le nouveau Temple Jedi, persuadé que cette seconde catastrophe lui serait définitivement fatale. Grâce aux paroles de Carrick, Lucien finit par se libérer de l'emprise de Haazen. Ils aidèrent Xamar à vaincre Krynda, puis Lucien resta seul face à Haazen pour couvrir leur fuite. Au dernier moment, à bout de force, il parvint à rediriger la commande d'Haazen pour détruire leur position au lieu de celle du Temple. Haazen mourut, et Lucien survécut mais resta gravement mutilé.

Après enquête, le Pacte fut totalement dissous par le Conseil, tandis que Carrick fut réhabilité et devint un héros (son nom sera donné à la station spatiale centrale de la Flotte de la République).

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard