FANDOM


Nute Gunray était un Neimoidien de la planète Neimoidia, Vice-Roi de la Fédération du Commerce. Lui et son organisation organisèrent des opérations militaires sur la planète Naboo, après une alliance avec le Seigneur Sith Dark Sidious. La Fédération rejoignit par la suite le mouvement Séparatiste du Comte Dooku, et soutient ainsi le renversement de la République Galactique en place. Après la mort du comte et celle du Général Grievous, Gunray se retrouva momentanément chef du mouvement, avant d'être tué avec ses conseillers par Dark Vador, sous les ordres de Sidious. Ce dernier prit ensuite le contrôle de la Galaxie en devenant Empereur Galactique.

BiographieModifier

Originaire de la planète Neimoidia, Nute Gunray entama une carrière au sein de la Fédération du Commerce et gravit les échelons jusqu'à devenir Vice-Roi.[3] Durant les dernières années de la République Galactique, Gunray s'intéressa aux campagnes de publicités de la Fédération et en supervisa certaines comme À L'Abri Entre Nos Mains.[6]

Invasion de NabooModifier

Suite à la Proposition 31-814D, Nute Gunray passa une alliance avec le Seigneur Sith Dark Sidious afin, à ses yeux, d'accroître le monopole commercial de la Fédération alors que Sidious agissait pour d'autres motifs cachés.[3]

À cette fin, Gunray rencontra l'opposition de la Reine Padmé Amidala et fit alors procéder au blocus de la planète Naboo afin que la Reine signe un traité garantissant à la Fédération le contrôle de cette planète.[3]

Suite au refus de la Reine, Gunray fit procéder à l'invasion de Naboo par son armée de droïdes. Aidée par deux chevaliers Jedi, la Reine réussit à s'enfuir et à rallier Coruscant, la capitale de la République Galactique, pour plaider sa cause mais sans succès. Elle finit par demander le renversement du Chancelier Suprême en place et ce fut le sénateur représentant Naboo, Sheev Palpatine, qui devint le nouveau chancelier.[3]

Revenue sur Naboo, Amidala finit par défaire avec succès l'emprise de Gunray sur sa planète et le fit arrêter.[3]

Le Mouvement SéparatisteModifier

Les quatre procès devant la Cour Suprême Galactique ne réussirent pas à destituer Nute Gunray qui resta le Vice-Roi de la Fédération du Commerce. Dix ans après l'échec du blocus de Naboo, il se rendit sur la planète Géonosis où le Comte Dooku, apprenti caché de Sidious, l'invita lui et d'autres organisations à rejoindre les Séparatistes, mouvement qui complotait contre la République. Le Neimoidien refusa cependant d'officialiser cette alliance tant que Padmé Amidala serait encore en vie.[4]

Homme d'affaires, Nute Gunray était peu préparé à la Guerre des Clones qu'il contribua à déclencher avec son armée de droïdes au service des Séparatistes.[4]

La Guerre des ClonesModifier

Nute Gunray (CloneWars)

Gunray passe un accord sur Rodia.

Quelques temps après être revenu de Géonosis, Gunray partit pour la planète Rodia, récemment attaquée par des pirates. Son peuple appauvri et mourant de faim, le sénateur Onaconda Farr supplia le Neimoidien de l'aider. Gunray accepta, en échange de la capture de la sénatrice Amidala. Farr étant un proche ami de celle-ci, il réussit à la faire venir sur Rodia, où elle fut capturée. Mais après l'intervention de Jar Jar Binks, que Gunray prit pour un Jedi, Padmé fut libérée et le Vice-Roy fut à nouveau en état d'arrestation.[7] Il fut escorté vers Coruscant à bord d'un croiseur républicain sous la garde de Luminara Unduli et de la padawan Ahsoka Tano. Mais Asajj Ventress réussit à s'infiltrer sur le vaisseau et libéra Gunray qui rejoignit pour de bon les Séparatistes.[8]

Libéré, Gunray aida Dooku à élaborer un plan pour piéger le Jedi Kit Fisto et son apprenti Nahdar Vebb à la Forteresse du Général Grievous sur Vassek 3. En effet, le Sith voulait tester la loyauté de Grievous et son implication dans le mouvement Séparatiste en éliminant les intrus. Un hologramme de Gunray fut ainsi utilisé pour se moquer des Jedi une fois que ceux-ci ne pouvaient plus faire marche arrière. Suite à cela, les soldats clones accompagnant Kit Fisto furent tués, ainsi que son apprenti Nahdar. Le Jedi réussit lui à s'échapper.[9]

Sur l'ordre de Sidious, Nute Gunray envoya plusieurs frégates de classe Munificent pour aider le chasseur de primes Cad Bane, qui réussit à voler un cristal de mémoire Kyber, objet contenant des informations précieuses pour le Seigneur Sith. Bane captura par le même coup le Jedi Bolla Ropal. Malgré le succès du chasseur de prime, Gunray, furieux, ordonna des dédommagements pour les quatre frégates détruites pendant l'opération. Le chasseur de prime répondit que Dark Sidious allait prendre l'affaire en charge une fois le cristal ouvert. Suite à cela, Bane tua Bolla Ropal, qui refusait d'ouvrir le cristal. Il réussit néanmoins à le faire ouvrir par Anakin Skywalker, après qu'il ait prit son apprenti Ahsoka Tano en otage. Gunray lui proposa par la suite de le faire extrader en échange du cristal. Mais Bane insista pour donner lui-même le cristal à Sidious, avant de partir à bord d'un autre vaisseau. La dernière frégate de Gunray explosa finalement derrière-lui.[10]

Mort de GunrayModifier

La mort de Nute Gunray

Nute Gunray est tué par Dark Vador d'un coup de sabre laser.

Trois ans plus tard, lui et les autres leader Séparatistes furent placés sous la protection de Dooku. Or, celui-ci mourut de la main d'Anakin Skywalker. Le Général Grievous prit alors les rênes du mouvement et envoya Gunray et ses officiers sur la planète volcanique Mustafar, ce qui en réalité était un ordre de Sidious. Peu après, Grievous fut tué à son tour par le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi : Gunray fut sans le savoir le nouveau leader des Séparatistes.[2]

Sur Mustafar, le Neimoidien apprit la fin de la guerre et attendit la venue du nouvel apprenti de Sidious, Dark Vador, pour négocier la paix.[2]

En réalité, Sidious, devenu Empereur Galactique, se débarrassa de ses anciens complices lors du massacre de Mustafar, ceux-ci étant devenus inutiles et dérangeants. Vador élimina Gunray et les autres leaders Séparatiste à coups de sabre laser. Gunray fut le dernier à être tué, suppliant inutilement Vador de le laisser en vie. Mais Vador avait de la haine contre lui car Gunray avait déjà tenté d'assassiner sa bien-aimée, Padmé Amidala. Nute Gunray était le dernier Séparatiste en vie. À sa mort, la CSI n'existait plus, la guerre était finie.[2]

D'après l'Empire Galactique, Nute Gunray se suicida lorsque les Séparatistes perdirent la guerre.[6]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.