FANDOM


Nute Gunray était un Neimoidien de la planète Neimoidia, Vice-Roi de la Fédération du Commerce.

BiographieModifier

Originaire de la planète Neimoidia, Nute Gunray entama une carrière au sein de la Fédération du Commerce et gravit les échelons jusqu'à devenir Vice-Roi. Durant les dernières années de la République Galactique, Gunray s'intéressa aux campagnes de publicités de la Fédération et en supervisa certaines comme À L'Abri Entre Nos Mains.[6]

Suite à la Proposition 31-814D, Nute Gunray passa une alliance avec le Seigneur Sith Dark Sidious afin, à ses yeux, d'accroître le monopole commercial de la Fédération alors que Sidious agissait pour d'autres motifs cachés.[3]

À cette fin, Gunray rencontra l'opposition de la Reine Padmé Amidala et fit alors procéder au blocus de la planète Naboo afin que la Reine signe un traité garantissant à la Fédération le contrôle de cette planète.[3]

Suite au refus de la Reine, Gunray fit procéder à l'invasion de Naboo par son armée de droïdes. Aidée par deux chevaliers Jedi, la Reine réussit à s'enfuir et à rallier Coruscant, la capitale de la République Galactique, pour plaider sa cause mais sans succès. Elle finit par demander le renversement du Chancelier Suprême en place et ce fut le sénateur représentant Naboo, Sheev Palpatine, qui devint le nouveau chancelier.[3]

Revenue sur Naboo, Amidala finit par défaire avec succès l'emprise de Gunray sur sa planète et le fait arrêter.[3]

Les quatre procès devant la Cour Suprême Galactique ne réussirent pas à destituer Nute Gunray qui resta le Vice-Roi de la Fédération du Commerce. Dix ans après l'échec du blocus de Naboo, il rejoignit les Séparatistes du Comte Dooku qui complotaient contre la République Galactique mais refusa d'officialiser cette alliance tant que Padmé Amidala est encore en vie.[4]

Homme d'affaires, Nute Gunray était peu préparé à la Guerre des Clones qu'il contribua à déclencher avec son armée de droïdes au service des Séparatistes.[4]

Durant la Guerre des Clones, Nute Gunray fut capturé sur Rodia en essayant de tendre un piège à la sénatrice Amidala. Il fut ensuite escorté sur Coruscant à bord d'un croiseur républicain sous la garde de Luminara Unduli et de la padawan Ahsoka Tano. Mais Asajj Ventress réussit à s'infiltrer sur le vaisseau et libéra Gunray qui rejoignit les Séparatistes.[7][8]

Mort de GunrayModifier

La mort de Nute Gunray

Nute Gunray est tué par Dark Vador. Un coup de sabre laser au niveau du cœur met fin à sa vie.

Trois ans plus tard, lui et les autres leader Séparatistes ne pouvaient que se placer sous la protection de Dooku et du général Grievous mais ces derniers furent tués par les Jedi.[2]

Dark Sidious, réel instigateur de la guerre et maître de Dooku et Grievous, fit cacher Gunray et les chefs Séparatistes sur la planète volcanique Mustafar où ils apprirent la fin de la guerre et attendirent la venue du nouvel apprenti de Sidious, Dark Vador, pour négocier la paix.[2]

En réalité, Sidious se débarrassa de ses anciens complices lors du massacre de Mustafar, devenus inutiles et dérangeants puisqu'il est arrivé à ses fins : être Empereur Galactique. Vador élimina Gunray et les autres leaders Séparatiste à coups de sabre laser. Gunray fut le dernier à être tué, suppliant inutilement Vador de le laisser en vie. Mais Vador avait de la haine contre lui car Gunray a déjà tenté d'assassiner sa bien-aimée, Padmé Amidala. Nute Gunray était le dernier Séparatiste en vie. À sa mort, la CSI n'existait plus, la guerre était finie.[2]

D'après l'Empire Galactique, Nute Gunray se suicida lorsque les Séparatistes perdirent la guerre.[6]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.