Fandom

Wiki Star Wars

Nomi Sunrider

8 050pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Nomi Sunrider était une Humaine qui servit comme maitre Jedi puis leader de l'Ordre Jedi sous l'Ancienne République. Née Nomi Da-Boda, elle se maria avec Andur Sunrider qui avait entamé la formation de Jedi et donna naissance à une fille, que le couple nomma Vima. Lors d'un voyage en direction du système Stenness, Andur tomba dans une embuscade tendue par des membres du gang de Bogga le Hutt qui convoitait les cristaux Adegans transportés par le couple. Le combat qui s'ensuivit se solda par la mort d'Andur et la décision de Sunrider de suivre son exemple et devenir chevalier Jedi à son tour. Sunrider suivit sa formation auprès du maitre Jedi Thon ; nommée chevalier, on lui confia la direction de la mission de secours Jedi sur Onderon pour aider Ulic Qel-Droma lors du soulèvement de Freedon Nadd. Aux côtés d'autres Jedi, Sunrider aida Qel-Droma à mettre fin à la révolte naddiste ce qui eut pour conséquence la fin du règne Sith sur Onderon. À la suite de ces évènements, Sunrider participa à la Grande Guerre des Sith contre Exar Kun et son nouvel apprenti, le Jedi déchu Ulic Qel-Droma. Pendant cette guerre, Sunrider fut témoin du meurtre de Cay Qel-Droma par son propre frère Ulic et poussée par ses émotions elle utilisa ses pouvoirs pour séparer ce dernier de la Force. C'est la défaite de Qel-Droma qui mettra fin à la guerre des Sith.

À la suite de la dévastation que fut la Grande Guerre des Sith, Sunrider gravit les échelons de l'Ordre Jedi pour finalement en devenir la dirigeante aux alentours du conclave sur la station d'Exis, une convocation qu'elle organisa pour que les Jedi puissent discuter de la reconstruction de l'Ordre après la guerre. Des années après sa mort, son héritage était préservé dans l'histoire des Jedi.

Biographie Modifier

Jeunesse Modifier

Young Nomi.jpg

La jeune Nomi Sunrider.

On a peu d'informations sur la vie de Nomi Da-Boda[1] avant qu'elle n'abandonne son nom de jeune fille en se mariant avec Andur Sunrider. Tout au long de cette relation elle se montra admirative de la profonde affinité d'Andur à la Force. Bien qu'il lui répétait constamment qu'elle possédait le même pouvoir, elle n'a jamais considéré qu'elle pouvait maîtriser la Force aussi bien que son mari.[2]

Sunrider vivait avec son mari sur la planète Darada et le suivit quand il fut invité sur H'ratth par maitre Chamma pour approfondir sa connaissance de la Force. C'est sur cette planète que Sunrider donna naissance à une fille que le couple appela Vima. Après plusieurs années sur H'ratth, Andur avait appris tout ce que son maitre pouvait lui apprendre et Chamma l'enjoignit de se rendre sur Ambria dans le système Stenness pour terminer sa formation de Jedi auprès de maitre Thon. Chamma confia plusieurs cristaux Adegan au jeune Jedi pour en faire don à son futur maitre. Andur suivit les instruction de Chamma et s'embarqua avec sa femme, sa fille et le droïde familial A-3DO sur le Lightside Explorer pour le système Stenness.[2]

Embuscade Modifier

"Andur! Andur ! Il est mort ! Vous avez tué mon mari !"
―Sunrider assistant au meurtre d'Andur

Quelques temps après leur départ de H'ratth, Sunrider et sa famille arrivèrent au terminal d'hyperespace situé en bordure du système Stenness. Une fois débarqués, ils furent assaillis par des membres du gang de Bogga le Hutt qui les avaient entendus discuter des cristaux Adegan qu'ils transportaient. [3]

AndurDeath-TOTJ03FC.jpg

Sunrider se saisit du sabre laser d'Andur tombé au sol.

Plusieurs criminels parvinrent à restreindre A-3DO et l'utilisèrent comme diversion. Andur leur fit face avec sa famille à ses côtés mais un des malfrats lui lança un ver de gorm. La morsure de ce petit reptile étant venimeuse et fatale, Andur mourut quelques secondes seulement après avoir été mordu ; Sunrider se précipita à ses côtés. Les brutes exigèrent que la jeune femme leur donnât les cristaux.[3] C'est à ce moment que le spectre de Force d'Andur apparût à son épouse accablée de douleur et la sermonnât : ce n'était pas le moment de pleurer, plutôt celui de se défendre grâce à son sabre laser.[4] La jeune femme se saisit donc instinctivement du sabre laser abandonné et attaqua les criminels, tuant un nommé Quanto et un de ses compagnons. Les malfrats restant fuirent devant l'assaut de Sunrider et rejoignirent Bogga, sans les cristaux Adegan, pour l'informer des évènements.[3]

Sunrider ressentit une immense culpabilité après avoir tué les deux criminels. Andur réapparut alors et la réconforta : si leur temps ensemble était terminé, elle devait maintenant emprunter le chemin qu'elle redoutait ; il l'encouragea à terminer le voyage vers Ambria pour y trouver maitre Thon qui lui indiquerait la direction à donner à sa vie. Sunrider accepta d'honorer les dernières volontés de son mari et embarqua avec sa fille et A-3DO pour Ambria à bord du Lightside Explorer. Bien que la jeune femme n'eût pas encore commencé sa formation de Jedi, elle pouvait ressentir la présence de Thon dans Force tel un phare dans la nuit et utilisa cette sensation pour parvenir à sa destination.[3]

Arrivée sur AmbriaModifier

"Je... Je cherche quelqu'un. Mon mari devait le rencontrer. Un Jedi."
―Sunrider, à son arrivée sur Ambria.

À son arrivée sur le monde entouré d'anneaux d'Ambria, Sunrider était convaincue d'être tout proche de maitre Thon. Confiante en ses sensations, Sunrider laissa A-3DO surveiller le Lightside Explorer et partit avec sa fille Vima à travers le paysage désertique de la planète. Pendant son périple elle tomba sur un lac bouillonnant qui l'inquiéta ; des voix portées par le vent la mettait en garde sur ce qui l'attendait : la mort et le chaos. La jeune femme était troublée et préoccupée quand elle perçut une nouvelle voix, calme et douce celle-là, qui lui conseilla de ne pas être trompée par le pouvoir du Côté Obscur.[3]

Nomi and Thon.jpg

Maître Thon et Sunrider pendant son séjour sur Ambria.

Sunrider comprit que cette présence essayait de l'aider et elle décida de contourner le lac pour s'enfoncer plus avant dans les étendues sauvages d'Ambria. Suivant la voix rassurante elle arriva bientôt sur une colline surplombant une petite vallée abritant une petite maison. Près de l'habitation la jeune femme aperçut un jeune Vultien monté sur une bête imposante ; immédiatement elle comprit que le cavalier était un Jedi.[3]

Le Jedi Vultien, que Sunrider supposait être maitre Thon, l'invita ainsi que sa fille dans sa maison où il leur offrit de la nourriture. La jeune femme fit le récit des évènements survenus les jours précédents, dont le meurtre d'Andur et son incompréhension de la facilité avec laquelle un Jedi pouvait être tué. L'hôte de Sunrider lui expliqua que tous les Jedi étaient vulnérables si leur attention n'était pas concentrée sur leurs ennemis. Il ajouta qu'au cours des siècles, les non-Jedi avaient découvert des moyens d'exploiter cette faiblesse.[5]

Pendant ce temps Bogga le Hutt avait ordonné à ses hommes de main de poursuivre le Lightside Explorer sur Ambria, il était déterminé à mettre la main sur les cristaux Adegan. Le Hutt embarqua avec quelques membres de son gang sur sa barge des sables et atterrit sur Ambria non loin du vaisseau de Sunrider. Il envoya ses mercenaires à la recherche des cristaux à bord du Lightside Explorer, durant la fouille rageuse A-3DO fut quasiment détruit par les criminels. Le saccage ne leur ayant pas permis de trouver ce qu'ils cherchaient, les malfrats suivirent la trace de Sunrider jusqu'à la demeure du Jedi. Le gang prit aussitôt la propriété d'assaut et le Jedi Vultien s'élança pour les affronter et défendre la jeune femme et sa fille. Malheureusement le jeune Jedi fut rapidement submergé et assommé par l'un des criminels. Sunrider revivait le meurtre de son mari Andur et pensait que le Vultien subirait le même sort. Cependant au moment où Bogga ordonna l'exécution de la victime, son compagnon bestial attaqua le gang avec une vitesse surprenante, à lui seul il réussit à repousser leur attaque ; le Hutt et ses mercenaires durent faire retraite jusqu'à la barge devant la charge de la créature.[5]

Suite à cette échauffourée Sunrider apprit que le jeune Vultien était en fait un apprenti Jedi nommé Oss Wilium et que la créature était son maitre et celui que la jeune femme recherchée : Thon. Willum avisa Sunrider que Thon se chargerait de lui apprendre les voies de la Force et que son chemin de Jedi venait juste de commencer.[3]

Formation Jedi Modifier

"Mon apprentie deviendra une très grande Jedi... Une Jedi dont on se rappellera les actes de de courage aussi longtemps que survivront les chevaliers Jedi."
―Thon, songeant à Nomi Sunrider.

Pendant les mois suivants, maitre Thon laissa Sunrider seule tandis qu'elle faisait son deuil d'Andur et méditait sur sa future vie de Jedi. Un jour la jeune femme dut rechercher sa fille partie avec une horde de Neeks, elle la retrouva près du lac Natth, une étendue d'eau qui contenait les esprits vaincus de partisans du Côté Obscur combattus et emprisonnés par Thon dans les abysses. Sunrider aperçut un couple de hssiss sortir du lac et se diriger vers sa fille ; les hssiss sont des manifestations obscures du mal emprisonné dans le lac Natth, ils projetèrent des ondes maléfiques à travers la Force ce qui occasionna une réaction instinctive chez Sunrider.[2]

Nomi holocron.jpg

Sunrider écoute Ood Bnar lui parler de l'histoire des Jedi.

Suivant son instinct, Sunrider se concentra et imagina les deux hssiss s'affrontant et s'entretuant. Soudain les deux reptiles s'attaquèrent l'un à l'autre ce qui permit à la jeune femme de récupérer Vima et de se réfugier dans la demeure de Thon.[6] Sunrider ne réalisait pas qu'elle venait d'user de l'art Jedi de méditation de combat, une compétence très importante mais très complexe à maîtriser, même pour les maitres Jedi les plus expérimentés.[2]

Quand Sunrider retourna à la propriété, Thon réalisa pleinement son potentiel et su qu'elle deviendrait un grand maitre Jedi. Il décida alors de commencer sa formation. De son côté Oss Wilum devait partir pour Onderon afin d'aider le maitre Jedi Arca Jeth contre le culte naddiste ; il en eut l'occasion quand un apprenti de Jeth, le Twi'lek Tott Doneeta, arriva sur Ambria pour demander de l'aide au maitre Tchuukthai. Avec la permission de Thon, Wilum partit avec Doneeta pour Onderon, laissant Thon et Sunrider seuls pour commencer son entrainement.[2]

Finalement Sunrider finit par surmonter la perte de son mari et Thon commença sa formation aux voies de la Force. Bien qu'elle était maintenant convaincue de son destin de chevalier Jedi, la jeune Humaine refusait de construire ni-même manier un sabre laser car cela lui rappelait le moment où elle avait dû tuer les meurtriers d'Andur. Maitre Thon contestait son avis à ce propos ; il affirmait qu'un sabre laser n'est pas seulement une arme offensive et défensive, c'est aussi un objet permettant au Jedi de focaliser sa concentration et renforçait sa connexion à la Force. Pour appuyer son argumentation le Tchuukthai emmena Sunrider et sa fille dans les espaces sauvages d'Ambria pour montrer à la jeune femme un holocron antique que lui avait prêté maitre Arca Jeth ; le gardien en était maitre Ood Bnar. Maitre Bnar raconta à Sunrider l'histoire du combat antique des Jedi contre le Côté Obscur et affirma sa conviction que la jeune apprentie jouerait un rôle capital dans les combats à venir. Sunrider doutait tout de même qu'elle ferait jamais quelque chose d'important ou qu'un sabre laser était autre chose qu'un engin de mort ; elle voyait toujours un sabre laser comme étant intrinsèquement mauvais et pensait toujours qu'elle s'en tiendrait éloignée.[2]

Suite aux enseignements de l'holocron, Thon annonça à Sunrider qu'en remerciement des cristaux Adegan il lui donnerait son sabre laser fabriqué alors qu'il était encore en formation auprès de son maitre ; il ajouta qu'il appartenait légitimement à sa meilleure apprentie.[7] Bien que Sunrider refusait toujours d'utiliser l'arme, elle accepta le cadeau avec réticence et le plaça avec ses maigres effets personnels.[2]

Nomi fight.jpg

Sunrider combattant le gang de Bogga.

Ils furent bientôt interrompus par l'arrivée de pirates et de nombreux malfrats du gang de Bogga dont la seule mission était de voler les cristaux Adegan que le Hutt convoitait. Maître Thon et Sunrider se précipitèrent vers la maison de ce dernier alors que les pirates s'apprêtaient à attaquer. Thon commanda à la jeune Jedi de s'armer du sabre laser qu'il venait de lui donner et de le rejoindre pour la bataille qui s'annonçait ; Sunrider refusa. Le Tchuukthai était frustré par l'obstination de son apprentie vis à vis de l'arme Jedi et, ne voyant aucun autre moyen de la convaincre d'utiliser cette facette de ses capacités, il se rendit aux criminels. Alors qu'on l'éloignait de la maison, Thon contacta Sunrider à travers la Force et lui dit que si elle refusait d'utiliser le sabre laser, elle devait simplement concentrer ses pouvoirs de la Force sur les pirates pour le sauver ainsi que la jeune Vima.[2] C'est à ce moment que Sunrider se débarrassa enfin des restes de son appréhension et de son chagrin et usa de sa méditation de combat pour forcer les pirates à se retourner les uns contre les autres pour la possession des cristaux Adegan. La confusion consécutive donna à la jeune femme le temps d'arriver à la décision que Thon voulait provoquer, le sabre laser est l'arme du Jedi et elle était un Jedi. En réalisant cela, elle empoigna l'arme de son maitre et chargea les malfrats désorganisés. Sunrider parvint à secourir Thon en coupant les menottes mandaloriennes qui le retenaient ; les derniers assaillants fuirent vers leur vaisseau.[7]

Finalement Sunrider finit sa formation avec maitre Thon et il l'emmena au monde bibliothèque d'Ossus. Là-bas elle fut placée sous la tutelle du maitre Jedi Vodo-Siosk Baas qui la guida dans la fabrication de son propre sabre laser.[8]

Révolte sur Onderon Modifier

"Bizarre... Comment est-ce possible ? Un champ d'énergie bloque ma méditation Jedi de combat !"
―Sunrider, pendant le Soulèvement naddiste
Nomi FNU.jpg

Sunrider combattant pendant le Soulèvement naddiste.

Pendant l'apprentissage de Sunrider auprès de maitre Baas, le soulèvement de Freedon Nadd s'est régulièrement aggravé sur Onderon. Maître Arca Jeth, le Veilleur du système, y avait originellement envoyé Ulic et Cay Qel-Droma ainsi que Tott Doneeta et enfin Oss Wilum pour mettre fin aux guerres des Bêtes. Il dut s'y rendre en personne pour vaincre la sorcière Sith et reine Amanoa ainsi que l'esprit du Jedi déchu Freedon Nadd. Malheureusement les Jedi furent bientôt confrontés à une nouvelle menace du Côté Obscur : un culte Sith connu sous le nom de naddiste attaqua la procession emportant les sarcophages d'Amanoa et Nadd vers Dxun pour y être enterrés en sécurité. Les Naddistes réussirent à voler les deux cercueils et les ramenèrent dans leur quartier général sous-terrain. La jeune reine Galia, successeur de sa mère, proposa aux Jedi de rencontrer son père le roi Ommin qui selon elle comprenait plus encore que sa mère le Côté Obscur. Le vieux roi mourant depuis des années s'avéra bien vite être un mage du Côté Obscur et le meneur des Naddistes ; il captura maitre Arca et l'emprisonna dans l'énergie obscure d'une toile du Côté Obscur. Qel-Droma, réalisant que la situation sur Onderon était hors de son contrôle, demanda de l'aide au Sénat Galactique et aux Jedi rassemblés sur Ossus. Après s'être rendue sur Coruscant avec maitre Thon pour rencontrer le minsitre de la Défense,[5] Sunrider revint sur Ossus où elle fut sélectionnée pour faire partie d'une équipe de cinq Jedi destinée à relever Qel-Droma.[9]

Sunrider, Dace Diath, Shoaneb Culu, Qrrrl Toq et Kith Kark s'embarquèrent donc pour la cité fortifiée d'Iziz sur Onderon où Qel-Droma et les autres Jedi étaient censés se trouver. Cependant à leur arrivée ils perçurent grâce à sa balise de détresse que Qel-Droma n'était pas dans la ville mais dans une forteresse abandonnée à l'extérieur des murs. Ils se dirigèrent vers cette position mais durent affronter les guerriers ennemis en usant de techniques de combat Jedi comme l'armure de Force pour atteindre Qel-Droma. Cependant pendant la charge, Sunrider réalisa que quelque chose ou quelqu'un bloquait sa méditation de combat. Elle tenta de lutter contre les attaques dont elle était victime à travers la Force mais l'être qui les projetait réussit à submerger ses défenses et elle tomba dans l'inconscience. Après la bataille, la jeune Jedi fut retrouver parmi les débris par Ulic Qel-Droma et ramenée auprès des autres Jedi. Finalement Sunrider et Qel-Droma menèrent leurs forces contre la forteresse du roi Ommin, lançant leur attaque initiale depuis la cour de son repaire. Ils se débarrassèrent des gardes mais furent stoppés par Ommin qui concentra sa haine et l'utilisa contre Sunrider pour la projeter contre un mur. Au même moment Qel-Droma chargea Ommin et le neutralisa en assenant un coup de sabre laser sur la structure métallique qui soutenait son squelette usé. Ommin vaincu, les Jedi purent libérer maitre Arca.[9]

Suite à la défaite du roi Ommin face aux forces de Sunrider et des Jedi de maitre Arca, les restes de Freedon Nadd et Amanoa furent transportés et ensevelis sur la lune jungle de Dxun. On espérait qu'enterrer ainsi les deux sarcophages sur la lune sauvage mettrait un terme à toute velléité de les voler à nouveau.[10] Sunrider était présente lors de la cérémonie d'inhumation sur Dxun.[9]

Le conflit de Krath Modifier

"Celui qui emprunte la voie du Côté Obscur sera infecté par le mal. Son jugement sera faussé et il oubliera tout ce qu'il a appris de bon. Si un Jedi s'entête à joindre les deux facettes de la Force, il sera brisé au plus profond de son être."
―Sunrider, à Ulic Qel-Droma.
Nomi Jedi.jpg

Sunrider pendant le conflit de Krath.

La fin du Soulèvement naddiste apporta un court répit pour Sunrider et les autres Jedi. Pendant cette période de calme la jeune femme eut le rare honneur d'apprendre à monter les bêtes volantes natives d'Onderon avec quelques autres Jedi. Leur repos fut cependant écourté par le retour de maitre Arca Jeth qui les informa des troubles qui s'aggravaient dans le système de l'Impératrice Teta ; le Krath, une société secrète fondée par des adeptes du Côté Obscur, y était en pleine ascension. Après avoir résumé les évènements, Arca assigna différentes missions aux chevaliers. Oss Wilum, Dace Diath, Qrrrl Toq et Shoeneb Culu devaient retourner sur Ossus pour informer le commandement de l'Ordre Jedi et de la République de ce qui s'était passé sur Onderon et des connexions possibles avec la situation dans le système de l'Impératrice Teta. Sunrider devait quant à elle rester sur Onderon avec Arca pour parfaire sa maîtrise de la méditation de combat ; une fois que ce serait fait, elle se rendrait avec Qel-Droma dans le système de l'Impératrice Teta pour y diriger personnellement l'effort combiné des Jedi et de la République.[11]

Quand les dirigeants de la République et de l'Ordre Jedi furent au courant du coup d'état du Krath ils rassemblèrent un corps expéditionnaire dont la mission était de se porter au secours de |Koros Major la dernière planète du système résistant encore à la prise de pouvoir sanglante ; cette flotte de maintien de la paix fut placée sous le commandement des chevaliers Jedi Nomi Sunrider et Ulic Qel-Droma. Malheureusement quand la force républicaine émergea de l'hyperespace Koros Major était sous le feu d'une importante flotte du Krath et la bataille semblait déjà perdue.[12]

C'est à ce moment que la flotte Jedi fut attaquée par des dévoreurs de l'espace géants, animaux légendaires connus pour avoir jadis fait des voies galactiques de la République leur terrain de chasse et s'être nourris des vaisseaux y voyageant. Sunrider réalisa rapidement que ces animaux géants n'étaient en fait que des illusions créées par un maitre de la magie Sith. Elle se concentra sur la flotte ennemie, sondant le plus d'esprits possibles et toucha finalement celui d'une utilisatrice de la Force très puissant : Aleema Keto. En continuant à sonder l'esprit de Keto elle découvrit que nombre des vaisseaux du Krath étaient en fait des illusions de Force tout comme les dévoreurs de l'espace. La Jedi parvint à envahir complètement l'esprit de Keto et lui fit perdre sa concentration ce qui fit disparaître les illusions. Ce ne fut cependant pas assez car si beaucoup de vaisseaux étaient irréels, il y en avait bien plus qui ne l'étaient pas. Le commandant républicain, Orley Vanicus, réalisa trop tard ce qu'il se passait : le Krath, comprenant que la bataille était sur le point de tourner à son désavantage, ordonna à ses chasseurs de se transformer en missiles et percuter les bâtiments Jedi.[13]

Nomi and wounded Ulic.jpg

Sunrider s'occupe de Qel-Droma après sa blessure lors de la bataille de Koros Major.

La tactique désespérée du Krath fonctionna et sema le chaos dans la flotte républicaine ; le vaisseau de commandement Reliance I fut lourdement endommagé quand un chasseur CX-133 Chaos s'écrasa sur son pont de commandement ; Qel-Droma fut lui-même sévèrement blessé par des shrapnels imprégnés de magie Sith. Tandis que Sunrider s'occupait de lui, le commandant ordonna à la flotte de battre en retraite en dehors du système.[12]

Bataille de Deneba Modifier

"Et toi tu dois être Nomi Sunrider... J'ai entendu parler de toi."
―Sylvar, lors de sa rencontre avec Sunrider.

À la suite de la bataille de Koros Major, des milliers de Jedi dont Sunrider se rendirent sur la planète Deneba pour y tenir un conclave au mont Meru. Le conclave avait été ordonné par les chefs de l'Ordre Jedi pour discuter de la récente bataille à Koros Major ainsi que des rapports inquiétants faisait état d'attaques du Krath sur le territoire de la République Galactique. Pendant ce conclave, Sunrider annonça que Qel-Droma avait un plan pour s'occuper de la société secrète Sith. Qel-Droma présenta un plan visant à infiltrer le Krath pour le détruire de l'intérieur. De nombreux Jedi dont Arca Jeth et maitre Shayoto s'opposèrent à ce projet. Les débats tournèrent courts quand des droïdes de guerre du Krath s'attaquèrent à l'assemblée ; durant la bataille Vima fut enlevée par un droïde puis secourue par la Jedi Cathar Sylvar qui la remit à sa mère. Maître Arca Jeth trouva la mort pendant ce combat ; Qel-Droma fut anéanti par le décès de son maitre et décida de mener à bien son plan : il infiltrerait le Krath et le détruirait de l'intérieur, à n'importe quel prix.[14]

Sunrider accompagna Qel-Droma alors qu'il se préparait pour sa mission d'infiltration. Depuis qu'il s'étaient rencontrés sur Onderon, ils avaient partagé un lien très spécial. Au cours des mois passés depuis cette première rencontre, ce lien s'était épanoui et Sunrider avait décidé qu'elle était prête à aimer à nouveau, tout en gardant son amour pour Andur au fond de son cœur.[15] Au moment du conclave sur Deneba, les deux chevaliers avaient rendu leurs sentiments publics. Après avoir discuté des dangers de la mission que Qel-Droma s'était assigné ils partagèrent une longue et passionnée étreinte juste avant son départ.[16]

Fuite en avant Modifier

"Ulic, mon maitre pense toujours que tu commets une terrible erreur en voulant conquérir le Côté Obscur de l'intérieur."
―Sunrider tentant de faire renoncer Qel-Droma peu avant son départ.

Qel-Droma partit pour sa mission, mais après plusieurs mois de silence du Jedi sous couverture, Sunrider, Cay Qel-Droma et Doneeta décidèrent de prendre contact avec leur ami sur Cinnagar, la monde-capitale du Krath. Sunrider, tout comme d'autres Jedi, soupçonnait très fortement Qel-Droma de s'être tourné du Côté Obscur pour détruire le Krath. C'est pour l'arrêter qu'elle décida d'entrer en contact avec lui. Avec l'aide des deux autres Jedi, Sunrider réussit à s'infiltrer et parvint au quartier général du Krath mais elle ne sentait pas la présence de Qel-Droma à travers la Force. Elle comprit que la seule façon d'obtenir une audience avec lui était de se laisser capturer et pour se faire de révéler son statut de Jedi. Elle déploya son sabre laser devant les gardes du palais et se rendit aux soldats qui l'attaquèrent. Amenée devant Qel-Droma et les cousins Aleema et Satal Keto ceux-ci exigèrent qu'il commande l'exécution de la jeune Jedi, la jugeant trop dangereuse pour être laissée en vie. Qel-Droma faisait face à un choix cornélien : sauver la femme qu'il aimait et anéantir sa couverture, ou bien jouer son rôle et faire ce que le Krath désirait.[17]

Nomi Ulic kiss.jpg

Sunrider et Qel-Droma s'embrasse peu avant la mission d'infiltration de ce dernier.

À la grande horreur de Sunrider, Qel-Droma accepta et indiqua qu'il exécuterait personnellement la jeune femme le lendemain ; il espérait en fait qu'elle utiliserait la Force pour s'échapper du cachot avant que le matin ne vienne.[18] Bien qu'ignorante des pensées de Qel-Droma, Sunrider appliqua sa méditation de combat sur les soldats gardant sa cellule en les poussant à s'entretuer. La confusion qui s'ensuivit lui donna l'occasion de s'échapper du palais et d'appeler à l'aide Cay Qel-Droma et Doneeta en orbite de la planète dans leur vaisseau. Cependant quand les deux chevaliers atterrirent et retrouvèrent Sunrider, ils décidèrent tout trois qu'ils devaient tirer Qel-Droma de ce piège tant qu'il en était encore temps ; leur plan fut immédiatement interrompu quand Satal Keto apparut et défia les Jedi. C'est alors que Qel-Droma survint et annonça à Sunrider, Doneeta et son jeune frère que c'était Keto qui avait ordonné l'attaque du Krath sur Deneba. Ulic Qel-Droma attaqua ce dernier en duel ; Sunrider fut perturbée quand elle sentit qu'il était empli de colère quand il terrassa l'adepte obscur. Les Jedi tentèrent alors d'emporter Qel-Droma avec eux mais il déchaina une vague d'énergie du Côté Obscur qui les projeta au loin. Sunrider, abasourdie par cette expérience, fut emportée dans le vaisseau des Jedi par Cay Qel-Droma et Doneeta. En partant de la planète elle fut brisée par la réalisation qu'elle venait à nouveau de perdre l'homme qu'elle aimait.[17]

Sunrider, Cay Qel-Droma et Doneeta retournèrent sur Ossus pour proposer un plan de sauvetage aux leaders Jedi, Sunrider pensait qu'il était vital de lancer une attaque contre le Krath à Cinnagar afin de faire une nouvelle tentative de sauvetage de Qel-Droma, même s'il fallait recourir à la force. Bien que les maitres acceptèrent ce plan, ils la mirent en garde : il n'est pas prudent de forcer un Jedi à revenir sur la voie de la lumière contre sa volonté. Ils pensaient qu'une fois la voie du Côté Obscur empruntée, il était impossible pour un Jedi de revenir en arrière ; la seule solution pour revenir du Côté Lumineux était de traverser le chemin obscur et d'apprendre de ses erreurs.[13] Sunrider reconnut la sagesse des maitres et partit pour Cinnagar pour essayer une nouvelle fois de persuader Qel-Droma de revenir du Côté Lumineux.[19]

Arrivés au-dessus de Cinnagar de nombreux Jedi dont Dace Diath, Oss Wilum et Shoaneb Culu volaient sur des chasseurs Star Saber et Stinger. Sunrider, Cay Qel-Droma et Qrrl Toq attaquèrent le palais où se trouvait Qel-Droma en utilisant les bêtes d'Onderon d'Oron Kira pour atteindre les appartements royaux. Là jeune Jedi supplia Qel-Droma de revenir du Côté Lumineux et de revenir sur Ossus. Qel-Droma refusa à nouveau et la repoussa à l'aide d'une amulette Sith mortelle quand elle insista. Sunrider réalisant enfin que son amour était maintenant un adepte du Côté Obscur, ordonna la retraite des forces Jedi en leur rappelant la parole des maitres : soit Qel-Droma revient de lui-même, ou pas du tout.[20]

Sunrider ne savait pas que juste après sa retraite de Cinnagar, Exar Kun arriva sur la planète pour défier Qel-Droma dans un combat à mort afin d'éliminer la menace qu'il représentait. Pendant le duel, l'esprit du Seigneur Noir des Sith Marka Ragnos mort depuis plus d'un millénaire fit son apparition et les sacra seigneurs Sith. Le nouveau Seigneur Noir des Sith Kun et son apprenti Qel-Droma jurèrent de détruire la République et les Jedi. La guerre des Sith venait de commencer.[20]

La guerre des Sith Modifier

"Ulic, tu es maudit à jamais pour ce que tu as fait. Regarde ce qu'ont provoqué ta fierté et ton désir de vengeance. Tu as attiré ces malheurs sur toi-même. Les maitres Jedi avaient raison Ulic... Tu dois affronter les conséquences de ce que tu as déclenché. Ulic... Je t'aimais. Mais ceci... Ceci... Je t'emprisonne dans un mur de lumière. Une forteresse pour t'isoler de la Force... "
―Sunrider, juste avant d'isoler Qel-Droma de la Force.


Ne réalisant pas encore que Qel-Droma et les Sith avaient décidé de mener une guerre contre la République, Sunrider rentra sur Ossus où elle continua à améliorer ses pouvoirs de la Force sous la tutelle du révéré maitre Jedi Odan-Urr. Après avoir appris tout ce qui était connu sur la méditation de combat, Odan-Urr décida de lui apprendre à combattre les pouvoirs d'un adepte du Côté Obscur en le rendant aveugle à la Force. Il expliqua que cette technique était très ancienne et peu utilisée par les Jedi contemporains mais qu'elle avait pratiquée contre les Sith dans les temps reculés.[21]

Sunrider1.jpg

Sunrider combattant pendant la Grande Guerre des Sith.

À la suite de cet apprentissage avec Odan-Urr, Sunrider fit partie des nombreux Jedi se rendant sur Coruscant suite aux rapports faisant état d'attaques contre des chantiers navals républicains perpétrés par un chevalier Jedi renégat. Les Jedi menés par maitre Baas convainquirent le Sénat de laisser l'Ordre Jedi s'occuper du Jedi rebelle. Cependant on apprit rapidement que c'était Ulic Qel-Droma qui dirigeait ces attaques contre la République. Tandis que Sunrider et Cay Qel-Droma étaient stupéfiés par cette information, Coruscant fut attaquée par les forces conjointes du Krath et des Mandaloriens de Mandalore l'Indomptable sous le commandement du renégat Jedi Qel-Droma. Peu avant cette première bataille de Coruscant, Qel-Droma avait en effet gagné l'allégeance de Mandalore lui permettant d'utiliser ses guerriers mandaloriens contre la République. La bataille tourna en un combat brutal entre les Jedi et les Mandaloriens ; ces derniers, plus nombreux, réussirent à accéder à un dépôt d'arme convoitées par Mandalore. Cependant Qel-Droma mena une section de soldats du Krath et captura le centre de commandement des forces armées de la République. Il espérait y mettre un terme à la bataille et détruire la flotte républicaine en ordonnant à tous les vaisseaux de se rendre aux même coordonnées spatiales. Malheureusement pour lui, c'est le moment que choisit sa maitresse Aleema Keto pour le trahir et ordonner la retraite ; Mandalore obéit à cet ordre croyant que son maitre était mort dans la bataille. Qel-Droma fut donc confronté à la puissance combinée de maitre Baas, Sunrider et de nombreux autres Jedi puis capturé quand ils l'immobilisèrent avec un mur d'énergie du Côté Lumineux. Maître Baas remit le renégat Jedi aux officiels de la République qui déclarèrent qu'il serait jugé pour ses crimes et condamné à mort.[22]

Sunrider assista au procès de Qel-Droma et fut surprise quand, amené devant l'inquisition, il défia l'audience en disant que ce qu'il avait fait était correct et qu'il ne renierait ni ses actions ni son allégeance aux Sith. Qel-Droma fit un discours passionné au cours duquel il affirma que la connaissance des Sith libèrerait les Jedi et la République des chaines de l'oppression dans lesquelles ils se trouvaient à présent. Pendant le procès, elle avoua à Cay Qel-Droma et Sylvar que ce renégat n'était plus l'homme qu'elle avait connu, ou aimé. Le procès fut brutalement interrompu quand Exar Kun, Mandalore et une légion de guerriers massassis entrèrent dans la salle de l'audience. Aussitôt le Seigneur Noir jeta un sort Sith d'immobilisation sur l'assemblée de l'inquisition. Sunrider implora à nouveau Qel-Droma de renier son allégeance à Kun mais il la prévint que si elle ne cessait pas d'interférer, il serait contraint de la blesser. Sunrider et d'autres Jedi assistèrent ensuite au violent duel entre Exar Kun et son ancien maitre Vodo-Siosk Baas qui se termina par la mort du révéré Jedi. Kun, Qel-Droma et leurs alliés quittèrent ensuite Coruscant pour continuer leur guerre de conquête.[23]

Après ces évènements au procès de Qel-Droma, Sylvar et Vima accompagnèrent Sunrider sur Ambria pour retrouver maitre Thon afin de se rétablir et de poursuivre leur entrainement. Le calme de la planète désertique fut bientôt brisé par des agents d'Exar Kun, le Jedi envouté Oss Wilum et Crado. Les adeptes du Côté Obscur invoquèrent de nombreux hssiss du lac Natth pour éliminer les trois Jedi. Le combat qui s'ensuivit fut rapide et sauvage, Thon, Sylvar et Sunrider se défendirent face aux créatures vicieuses. Finalement ils se débarrassèrent de tous les reptiles du Côté Obscur et Thon captura Oss Wilum. Sunrider et Sylvar ramenèrent le chevalier déchu à la propriété du maitre Jedi et Thon réussit à le débarrasser de la magie Sith qui l'avait infecté.[24]

Nomi Force.jpg

Sunrider fait usage de son pouvoir pour bloquer Qel-Droma de la Force.

De la même façon que la guerre des Sith s'étendait, les dévastations suivaient. Après l'explosion d'une étoile par Aleema Keto à Kemplex IX, la supernova résultante mit la planète Jedi d'Ossus en danger immédiat d'anéantissement. Des centaines de Jedi dont Sunrider se rendirent alors sur le monde bibliothèque pour évacuer le plus possible d'artefacts Jedi. Cependant, alors que les Jedi étaient occupés à charger des vaisseaux avec ces biens inestimables, Sunrider et Cay Qel-Droma sentirent l'approche de l'ainé des Qel-Droma à bord de son chasseur personnel. Croyant que son frère était finalement revenu vers les Jedi pour les aider, Cay Qel-Droma s'envola à bord de son propre vaisseau pour aller à sa rencontre. Le renégat repoussa à nouveau son frère et après l'avoir abattu l'attaqua au sabre laser. Sunrider et Doneeta furent témoins du crash de Cay Qel-Droma et se portèrent à son secours. Malheureusement quand ils arrivèrent, Qel-Droma avait déjà cédé à sa colère et tué son frère.[25] Assistant à ce meurtre, Sunrider fut submergée par la douleur et déchaina son pouvoir sur Qel-Droma maintenant affligé de chagrin suite à son forfait. La chevalier Jedi isola le renégat de la Force complètement et définitivement.[26] Anéanti par la perte de son frère autant que par les effets du châtiment infligé par Sunrider, Qel-Droma rejeta le Côté Obscur et accepta d'aider les Jedi à mettre un terme à cette guerre qu'il avait aidé à commencer.[27]

Suivant Qel-Droma au temple secret d'Exar Kun sur Yavin 4, Sunrider décida que les Jedi devait créer un mur d'énergie du Côté Lumineux pour combattre l'énergie obscure de la magie Sith de Kun. Des centaines de Jedi descendirent dans l'atmosphère de Yavin 4 et ensemble créèrent un mur de lumière immense dont Sunrider dirigeait l'énergie. Leur effort eut des effets imprévus quand le Côté Lumineux embrasa la surface de Yavin 4 d'un feu dévorant. Sentant la mort de planète, Sunrider et les Jedi pensaient que rien ne pouvait survivre à un tel brasier couvrant la surface planétaire. Les Jedi repartirent de la lune jungle pour reconstruire la République et l'Ordre Jedi.[27]

Dirigeant de l'Ordre Modifier

"Ensemble nous avons subi de grandes catastrophes et l'heure de la guérison est venue. La guerre a touché toute la galaxie, mais elle est terminée. Nous n'oublierons jamais les morts... Mais nous ne devons pas non plus oublier l'avenir. Nous devons nous fier à la Force. Tant qu'il y aura des chevaliers Jedi, il y aura de l'espoir."
―Sunrider s'adresse à l'assemblée pendant le conclave sur la station d'Exis.
Nomi Exis.jpg

Sunrider during her address on Exis Station.

Avec la Grande Guerre des Sith derrière eux, Sunrider et les Jedi entreprirent de reconstruire l'Ordre ainsi que la République Galactique. Pendant les dix années suivantes Sunrider prit de plus en plus de responsabilités et ses confrères Jedi décidèrent de la nommer dirigieante de l'Ordre Jedi[28] et la désormais maitre Jedi Nomi Sunrider décida de convoquer le premier conclave Jedi depuis la fin de la guerre. Ses raisons étaient doubles : elle espérait que la sagesse rassemblée des Jedi permettrait d'avoir une volonté de réforme plus importante pour la restructuration de la République et elle voulait assurer l'assemblée que l'Ordre était effectivement reconstruit sous sa direction.[29]

Cependant le conclave ne se passa comme la maitre Jedi l'avait prévu : Sylvar, qui avait combattu à ses côtés pendant la guerre des Sith entraîna l'assemblée Jedi dans une discussion sur le sort à réserver à Ulic Qel-Droma. La Cathar trouvait inadmissible que le criminel de guerre et ancien Sith soit laissé libre de ses mouvements comme n'importe quel citoyen. À la suite du conclave on découvrit que la jeune Vima s'était enfuie de la station d'Exis et avait disparu ; Sunrider ne pouvait que s'inquiéter et méditer sur les raisons qui poussaient sa fille à pendre des décisions si irréfléchies. Vima avait perdu l'espoir que sa mère la formerait à la voie des Jedi, elle considérait que Sunrider était maintenant plus une politicienne qu'une mère ou une maitre Jedi. C'est pourquoi la jeune fille avait décidé de partir et trouver un maitre qui la prendrait vraiment en charge. Elle choisit une personne qui avait été considérée comme l'un des plus grands chevaliers de son temps : Ulic Qel-Droma. Quand elle apprit ce que sa fille avait entrepris Nom se mit immédiatement à pieds d'œuvre pour la retrouver.[15]

NomiSunrider.jpg

Sunrider méditant sur sa carrière de Jedi.

Méditant sur la meilleure façon de retrouver sa fille, Sunrider réfléchit à sa vie et à sa carrière de Jedi presque légendaire. Elle se souvint que ce n'avait pas été son choix de devenir une Jedi mais qu'elle y avait été forcé par les circonstances. Elle réalisa que c'était la différence entre elle et Vima : sa fille avait fait ce choix de son plein gré. Bien que Vima lui avait constamment demandé de continuer sa formation de Jedi, Sunrider l'avait négligée à cause de son rôle dans l'Ordre Jedi. Cette révélation lui permit d'évacuer sa colère contre sa fille et elle admit qu'il n'y avait pas de meilleur exemple pour la jeune Vima que Qel-Droma pour lui montrer ce qu'être un Jedi pouvait coûter. Mais elle se mit à douter qu'il soit effectivement le meilleur professeur pour sa fille. Ne souhaitant pas qu'elle soit mal influencée par la formation que pourrait lui donner Qel-Droma, Sunrider s'envola pour la planète Rhen Var où sa fille était formée.[30]

À son arrivée sur Rhen Var, Sunrider trouva Qel-Droma et Vima s'entraînant dans une forteresse perdue au milieu des plaines gelées de la planètes. La réunion des anciens amants fut un moment difficile et Vima affirma qu'elle ne retournerait pas avec sa mère, Qel-Droma était son maitre maintenant. L'ancien Jedi renégat comprenait cependant pourquoi Sunrider était venue et déclara que si elle était prête à reprendre Vima comme apprentie, sa tutelle était terminée. Il n'en voulait pas à Sunrider et voulait toujours ce qui serait le mieux pour elle et sa fille. Pour démontrer à sa mère ses progrès dans la Force, Vima mena Sunrider devant une montagne de glace qu'elle avait sculptée grâce à la Force et aux conseils de Qel-Droma. Le résultat était une immense sculpture représentant son père Andur et le maitre Jedi Arca Jeth. Sunrider reconnut que la formation prodiguée par Qel-Droma avait aidé sa fille et l'avait fait avancer sur la voie des Jedi.[31]

Nomi holds dying Ulic.jpg

Sunrider étreint le corps sans vie de Qel-Droma.

Pendant ce temps Sylvar était arrivée elle aussi sur Rhen Var à la recherche de Qel-Droma avec l'intention de l'exécuter pour ses crimes. À travers la Force, Sunrider ressentit le combat entre la Cathar à la rancoeur débordante et l'ex-Jedi. La grand maitre et sa fille arrivèrent juste à temps pour assister aux derniers moments du combat vicieux et à sens unique ; Qel-Droma, réalisant que continuer de se défendre contre les attaques de Sylvar ne faisait que nourrir sa colère, éteignit son sabre laser et refusa de poursuivre le combat. Dans un retournement de situation, Sylvar découvrit qu'elle ne pouvait pas frapper l'homme sans défenses quoi qu'il ait fait ; elle eut honte de se rendre compte que c'est le choix de Qel-Droma de se sacrifier qui lui permit à ce moment de voir l'erreur dans laquelle elle se trouvait. À cet instant de grâce, l'horreur frappa sous la forme d'un tir de blaster qui pulvérisa la poitrine de Qel-Droma, Sunrider ressentit pleinement la douleur du tir de blaster dans son corps à travers leur lien d'amour si longtemps renié. Le pilote qui avait transporté Sylvar sur le monde glacial avait cru sa chance de gloire éternelle arrivée en tuant l'ancien Sith et l'avait saisie. Tandis que le vengeur inconscient s'enfuyait vers son vaisseau, Sunrider étreignit Qel-Droma, à l'agonie. À sa grande surprise son corps s'évanouit, la laissant avec sa robe Jedi en lambeaux. Sunrider comprit que l'amour de Vima avait montré la voie de la rédemption à Qel-Droma. Vima ajouta que bien qu'il ne pouvait plus ressentir la Force, il avait toujours le cœur d'un Jedi.[31] Après la mort de Qel-Droma, Sunrider et Vima retournèrent dans la République avec un dévouement plus fort encore à la Force, un dévouement qui leur permit à toutes deux d'accepter leurs destinées.[18]

Héritage Modifier

"... Nomi Sunrider. L'une des plus grande Jedi de tous les temps."
―Tionne, à Luke Skywalker.
Noetikon of Light Hologram.png

Nomi Sunrider, chevalier de l'Ordre Jedi.

On ne connait pas les circonstances de la mort de Nomi Sunrider, mais les membres du Nouvel Ordre Jedi seraient plus tard instruits de ses exploits légendaires.[32]

Quelque temps avant la Grande Guerre Galactique, la personnalité et le savoir de Sunrider furent intégrés dans le Noetikon de la lumière, un des trois noetikons connus. Cet objet avait été volé du Temple Jedi sur Coruscant pendant l'assaut de l'Empire Sith sur la planète. Pendant la guerre Froide, l'objet fut retrouvé par un Jedi consulaire Barsen'thor qui cherchait un remède à l'étrange maladie frappant son maitre Yuon Par.[33]

À la suite de la mort de l'empereur Palpatine et de la destruction de la Seconde Étoile de la Mort, Luke Skywalker prit sur lui de restaurer l'Ordre Jedi.[34] Durant cette période il rechercha les êtres sensibles à la Force qu'il pouvait accueillir sur Yavin 4 pour étudier dans son Académie Jedi. Parmi ces élèves trouvés par Luke, se trouvait une femme aux cheveux argentés du nom de Tionne Solusar qui avait un grand intérêt pour l'histoire et la tradition des anciens Jedi. Avant de rejoindre le praxeum de Skywalker, Tionne avait rencontré un informateur sur Ord Mantell qui était tombé accidentellement sur la station d'Exis, oubliée depuis longtemps ; la même station sur laquelle avait tenu un conclave Jedi des milliers d'années plus tôt. Solusar se rendit sur place et y rencontra Luke qui avait eu les coordonnées du même informateur. Tionne trouva d'ancienne cartes mémoire qui contenaient le discours donné par Sunrider pendant le conclave sur la station. Tionne fit écouter le discours à Luke qui lui proposa par la suite de venir étudier avec lui sur Yavin 4.[35] Tionne aimait aussi chanter une ballade de Sunrider qui racontait l'histoire des anciens Jedi.[32]

En 22 ap.BY Tionne et maitre Ikrit, accompagnés d'Anakin Solo, Tahiri Veila et Uldir Lochett, trouvèrent un vaisseau antique sur Vjun qui avait été la propriété de Dark Vador. Grâce à ses dimensions, il était d'une taille parfaite pour servir de vaisseau personnel à Ikrit, celui-ci nomma le vaisseau Sunrider en hommage à Nomi Sunrider qu'il tenait en grande estime. Ce nom était symbolique de la volonté d'Ikrit de ne pas utiliser de sabre laser tout comme Nomi Sunrider après avoir tué deux des meurtriers de son mari.[36]

Traits et caractères Modifier

"Comme une grande mer calme, Maître Odan-Urr... Une mer dont jaillirait la lumière ! Je ressens une telle paix quand je médite dans la Force."
―Nomi Sunrider.
Nomi and young Vima.jpg

Sunrider et sa fille Vima pendant le conflit du Krath.

Tout au long de sa vie, Sunrider fit l'expérience de l'amour à différents degrés. Jeune femme elle tomba amoureuse du Jedi Andur Sunrider et se maria avec lui, ils eurent un enfant, Vima. Sunrider fut dévastée quand son mari mourut des mains de criminels.[2] Bien que son chagrin fut intense, elle avait toujours sa fille et parvint finalement à aimer à nouveau quand elle rencontra un autre jeune Jedi, Ulic Qel-Droma. Cependant le destin intervint sous la forme des conflits du Krath et de la guerre des Sith qui entrainèrent Qel-Droma à se tourner vers le Côté Obscur et ainsi trahir à la fois la République et Sunrider.[37][38] Bien qu'elle ait eu la chance de tomber amoureuse par deux fois, elle perdit les deux hommes à qui elle avait donné son cœur. Elle conserva toujours des hologrammes d'Andur Sunrider et d'Ulic Qel-Droma pour se rappeler du temps partagé avec eux.[15]

L'amour de Sunrider se manifestait aussi à travers sa fille. Depuis sa plus tendre enfance elle la protégeait de la sauvegerie extérieure. Pendant sa formation avec Thon, elle utilisa ses talents de Force pour sauver Vima des hssiss du lac Natth. Les événements tumultueux de la Grande Guerre des Sith causèrent à nouveau une menace pour la petite quand des agents Sith déchainèrent des hssiss sur Sunrider et Vima. À nouveau la Jedi dut protéger sa fille des reptiles géants. Finalement Vima devint adolescente et fugua pour être formée par le Jedi exilé Ulic Qel-Droma. Sunrider la rechercha jusqu'à Rhen Var.[31]

Pouvoirs et aptitudesModifier

"Hmmm. La Force me dit que Nomi Sunrider peut devenir une grande Jedi... Si elle écoute la Force."
―Vodo-Siosk Baas, Tales of the Jedi: The Freedon Nadd Uprising

Tôt dans sa vie on reconnut à Sunrider un grand potentiel dans la Force,[39] mais les circonstances qui on fait qu'elle n'a pas été sélectionnée par l'Ordre Jedi pour être formée étant enfant son inconnues. Cependant durant son mariage avec Andur, son mari lui faisait constamment remarquer sa connexion avec la Force et la poussait à commencer la formation Jedi. Après sa mort, Sunrider choisit de suivre la formation de maitre Thon. Le maitre Jedi perçut immédiatement le potentiel de Sunrider et en fit son élève la plus brillante.[5] La sensibilité de Sunrider à la Force lui permit de devenir l'une des plus puissantes et accomplies utilisatrices de la méditation de combat,[10] un pouvoir que seule une poignée de Jedi avaient auparavant maîtrisé.[2]

Nomi uses the Force.jpg

Sunrider se concentre dans la Force.

Bien qu'elle refusa initialement d'utiliser un sabre laser à cause de la mort de son mari, elle devint par la suite une bretteuse accomplie une fois qu'elle comprit l'importance de l'arme pour le Jedi.[7] Pendant le Soulèvement naddiste, démontra son expertise au maniement du sabre laser en combattant et terrassant un grand nombre d'ennemis sans l'aide de personne.[9] Plus tard pendant l'invasion de Coruscant elle démontra à nouveau sa maîtrise du sabre laser contre les Mandaloriens.[22] Tandis que la guerre progressait, Sunrider put démontrer ses prouesses au sabre laser quand des agents d'Exar Kun l'attaquèrent ainsi que Sylvar, Thon et Vima en utilisant une horde de hssiss. Cependant les trois Jedi réussirent à combiner leurs efforts et détruisirent les créatures du Côté Obscur.[24]

Pendant sa formation avec maitre Urr, Sunrider apprit comment combattre un adepte du Côté Obscur en lui supprimant son accès à la Force. Sunrider n'utilisa ce pouvoir qu'une seule fois contre Ulic Qel-Droma alors qu'il venait de tuer son frère Cay pendant la Grande Guerre des Sith. Sunrider, bien qu'entrainée par ses émotions, isola complètement et définitivement Qel-Droma de la Force.[27]

De plus Sunrider fut choisie grâce à ses pouvoirs supérieurs pour diriger toute la puissance du mur de lumière érigé par des milliers de Jedi pour piéger l'esprit d'Exar Kun sur Yavin 4. C'est particulièrement impressionnant car parmi les Jedi se trouvait son propre maitre Thon dont on disait qu'il avait le secret de pouvoirs Jedi uniques.[27] Des millénaires après sa mort, les pouvoirs de Sunrider continuaient d'inspirer l'admiration. Elle était citée par le chevalier Jedi Beldorion parmi les trois maitres Jedi les plus puissants dans le Côté Lumineux de la Force.[40]

En coulisses Modifier

"J'avais un faible pour Nomi Sunrider [... ]"
―Tom Veitch, à propos de la création de Nomi.
NomiSunriderEGC.jpg

La coiffure de Nomi Sunrider dans The Essential Guide to Characters.

Pendant l'écriture de la série de comics Tales of the Jedi, Dark Horse Comics créa plusieurs personnages portant le nom de « Sunrider. » Toutefois, à cause d'un problème légal autour du nom Sunrider, les usages futurs cessèrent.[41] Il apparaît que Lucasfilm est autorisé à utiliser ces personnages tant que leurs noms n'est pas utilisé dans un titre. Sunrider apparaît par exemple dans les livres de jeu de rôles et dans The New Essential Chronology.[26]

De nombreux lecteurs des comics Tales of the Jedi ont noté que la coiffure de Nomi Sunrider change considérablement tout au long de la série. On peut considérer ces changements comme des vues d'artistes différentes car les dessinateurs ont changé : Janine Johnston et David Roach dans The Saga of Nomi Sunrider[3] et Tony Akins pour The Freedon Nadd Uprising.[8]

D'après Chris Avellone, l'histoire de Jolee Bindo dans Star Wars : Knights of the Old Republic où il parle de Sunrider est une négligence. Pour des raisons légales, les développeurs ne pouvaient pas utiliser le nom « Sunrider » à tel point qu'ils furent contraints de créer un nouveau personnage, Bastila Shan, pour remplacer Vima Sunrider dans le jeu.[41] Cependant à un certain moment, Jolee appelle Bastila « Nomi Sunrider ».[42] Dans la suite, Star Wars : Knights of the Old Republic II: The Sith Lords, il y a un objet appelé « robe de Nomi » et un autre nommé « brassard de Nomi » mais leur description ne mentionnent que Nomi et Andur sans le nom [43] On apprend dans Star Wars: The Old Republic que son nom de jeune fille est Nomi Da-Boda.[1]

Dans le jeu Star Wars Galaxies, le joueur peut trouver un cristal de sabre laser nommé « destinée de Sunrider » qui pourrait être nommé d'après Nomi Sunrider ou un autre membre de sa famille.[44]

Tandis qu'Andur et Vima ont tous les deux des mondes d'origine établis dans le canon, ce n'est pas le cas de Sunrider. On voit dans The Saga of Nomi Sunrider qu'elle vécut avec Andur sur Darada avant de venir sur H'ratth, il n'est pas précisé si c'est son monde d'origine. De même si Tales of the Jedi Companion précise qu'Andur est né sur Darada et Vima sur H'ratth, ce n'est pas le cas pour Sunrider. On peut supposer qu'elle est née sur Darada mais il n'y a pas de sources canons qui le confirme.[2][3]

Le personnage de Nomi Sunrider fut aussi incarnée dans les deux adaptations pour la radio de Tales of the Jedi. Dans la fiction audio Tales of the Jedi, Sunrider est incarnée par Melanie Mitchell, dans la fiction audio Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith elle est incarnée par Glynnis Talken Campbell.

Le 29 septembre 2008 Sue Rostoni annonça un nouveau roman centré sur Nomi Sunrider sur son blog. Ce roman est écrt par Alex Irvine et est provisoirement titré Mandorla, il devrait sortir en septembre 2012.[45]

Apparitions Modifier

Notes et référencesModifier

  1. 1,0 et 1,1 SWTOR mini.png Star Wars: The Old RepublicGalactic History section of the codex
  2. 2,00, 2,01, 2,02, 2,03, 2,04, 2,05, 2,06, 2,07, 2,08, 2,09 et 2,10 Tales of the Jedi Companion
  3. 3,0, 3,1, 3,2, 3,3, 3,4, 3,5, 3,6, 3,7 et 3,8 Tales of the Jedi 3: The Saga of Nomi Sunrider, Part 1
  4. Star Wars: The Ultimate Visual Guide
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 Tales of the Jedi (audio)
  6. Tales of the Jedi 4: The Saga of Nomi Sunrider, Part 2
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 Tales of the Jedi 5: The Saga of Nomi Sunrider, Part 3
  8. 8,0 et 8,1 Tales of the Jedi: The Freedon Nadd Uprising 1
  9. 9,0, 9,1, 9,2 et 9,3 Tales of the Jedi: The Freedon Nadd Uprising 2: Initiates of the Sith
  10. 10,0 et 10,1 Power of the Jedi Sourcebook
  11. Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 1: Masters and Students of the Force
  12. 12,0 et 12,1 Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 2: The Quest for the Sith
  13. 13,0 et 13,1 Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith (audio)
  14. Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 3: Descent to the Dark Side
  15. 15,0, 15,1 et 15,2 Tales of the Jedi: Redemption 2: The Search for Peace
  16. Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 4: Death of a Dark Jedi
  17. 17,0 et 17,1 Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 5: Sith Secrets
  18. 18,0 et 18,1 Chronicles of the Old Republic
  19. TEC
  20. 20,0 et 20,1 Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith 6: Jedi Assault
  21. Tales of the Jedi: The Sith War 1: Edge of the Whirlwind
  22. 22,0 et 22,1 Tales of the Jedi: The Sith War 2: The Battle of Coruscant
  23. Tales of the Jedi: The Sith War 3: The Trial of Ulic Qel-Droma
  24. 24,0 et 24,1 Tales of the Jedi: The Sith War 4: Jedi Holocaust
  25. Tales of the Jedi: The Sith War 5: Brother Against Brother
  26. 26,0 et 26,1 The New Essential Chronology
  27. 27,0, 27,1, 27,2 et 27,3 Tales of the Jedi: The Sith War 6: Dark Lord
  28. Power of the Jedi Sourcebook, p. 8 désigne Sunrider comme « head of the Jedi Order », « dirigeante de l'Ordre Jedi »
  29. Tales of the Jedi: Redemption 1: A Gathering of Jedi
  30. Tales of the Jedi: Redemption 4: The Trials of a Jedi
  31. 31,0, 31,1 et 31,2 Tales of the Jedi: Redemption 5: Master
  32. 32,0 et 32,1 I, Jedi
  33. SWTOR mini.png Star Wars: The Old Republic — Jedi Consular
  34. Jedi Search
  35. Firestorm
  36. Junior Jedi Knights: Vader's Fortress
  37. Tales of the Jedi: Dark Lords of the Sith
  38. Tales of the Jedi: The Sith War
  39. The Official Star Wars Fact File 67
  40. La Planète du Crépuscule
  41. 41,0 et 41,1 Post de Chris Avellone sur le forum de la communauté d'Obsidian
  42. Star Wars : Knights of the Old Republic
  43. Star Wars : Knights of the Old Republic II: The Sith Lords
  44. Star Wars Galaxies
  45. Star Wars: Message Boards: Books, Comics, & Television VIPs, post by Sue Rostoni

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard