Wikia

Wiki Star Wars

Naboo

5 675pages sur
ce wikia
Discussion0
Cet article parle d'un sujet considéré comme Canon.
Cet article couvre la version Canon de ce sujet.  Cliquer ici pour voir la version Légendes de ce sujet. 
Got a bad feeling.jpg

"J'ai un mauvais pressentiment."

Le contenu de cet article doit être relu et validé par un administrateur du Wiki

Naboo est une planète située dans la Bordure Médiane.

Les humains et les Gungans y cohabitent bien qu'ils s'évitent mutuellement (du moins jusqu'à leur coalition contre les troupes d'invasion de la Fédération du commerce, en 32 av.BY). Les premiers vivent dans des villes à l'architecture vénitienne, les seconds vivent dans des cités sous-marines d'architecture de type art nouveau.

Située dans le secteur Chommell, Naboo est la planète natale de Padmé Amidala et de Jar Jar Binks, ainsi que du sénateur Palpatine et dernier Chancelier Suprême de l'Ancienne République, puis Empereur.

La capitale de Naboo est la cité de Theed, située en bordure d'une haute falaise.

Structure et géographieModifier

D'un point de vue géologique, Naboo est un phénomène unique dans toute la galaxie, et sa structure reste un mystère aux yeux des planétologues qui l'ont étudiée. Alors que la plupart des planètes possèdent un noyau de magma et une croûte de roche, Naboo semble être davantage un monde ancien ne possédant pas de noyau en fusion.

De gigantesques plaques de roches, de plusieurs milliers de kilomètres de diamètre, sont entourées par une immense structure en alvéoles, composée de tunnels sans fin. Cette formation caverneuse compose l'essentiel de la structure interne de la planète, et s'étend jusqu'à la surface, où elle crée quantité de lacs marécageux entre les continents et les mers. Ces marais, soigneusement évités par les Naboo, sont le lieu de résidence de créatures fort étranges. Les Gungans ont développé une technologie adaptée au voyage dans les réseaux de cavernes et de tunnels, mais même les explorateurs les plus courageux ne sont pas allés dans les profondes entrailles de la planète, infestées de monstres marins tous plus dangereux les uns que les autres.

Le climat est tempéré et les saisons se succèdent à un rythme agréable et soutenu. La planète est recouverte en grande majorité de grandes plaines d'herbe grasse entourées par des dizaines de rivières et de ruisseaux. L'eau est effectivement présente en abondance sur Naboo. Le plus bel exemple de cette richesse se trouve sans doute être la région des lacs où l'activité géologique a creusé une grande cuvette naturelle ou s'y déversent des dizaines de rivières sous forme de gigantesques cascades avant de terminer leur chemins dans une multitude de grands lacs paisibles.

La plus grande chaîne de montagne, les monts Gallo, traverse le plus grand continent et divise les grandes plaines d'herbe du nord jusqu'aux marais de Lianorm dans le sud. Au sud de ce marais se trouve le grand lac Paonga, dans lequel se trouve la ville Gungan d'Otoh Gunga.

HistoireModifier

Colonisation humaineModifier

Les Gungans ont dominé Naboo pendant longtemps, se concentrant en particulier dans les marais et près des cours d'eau; les montagnes et les plaines étant considérées comme des déserts. En 3100 av.BY, Elsinoré den Tasia accéda au trône de Grizmallt, une planète du noyau, et son règne correspondit à une période d’exploration sans précédent de l’univers : malheureusement sans succès, les missions d’exploration se perdaient ou bien ne trouvaient aucun monde à coloniser. En désespoir de cause elle soutint une dernière expédition menée par l’explorateur républicain Kwilaan qui à la tête d’une flotte de trois vaisseaux découvrit Naboo. La planète devint vite célèbre parmi les grands chasseurs pour les Veermoks indigènes quelques cinquante ans avant la première colonie humaine.

Par la suite, en 3100, des réfugiés humains fuyant une violente révolution sur Grizmallt menés par un membre de l'expédition de Kwilaan s'établirent dans ces montagnes et ces grandes plaines herbeuses. On croit d'ailleurs que Naboo était à l'origine un mot gungan pour peuple des plaines. Les différences culturelles ont installé une tension entre les deux peuples mais les conflits directs furent rares. Avec le temps, il y eu plus de conflits entre les diverses colonies humaines qu'entre les humains et le gungans.

Invasion de NabooModifier

Loupe.png Article détaillé : Invasion de Naboo.

Environ une dizaine d'années avant que n'éclate la Guerre des Clones, la Fédération du Commerce organisa le blocus de Naboo avant d'envahir la planète. La jeune reine Padmé Amidala, récemment élue, guida son monde à travers ces épreuves et scella une alliance avec les Gungans. Après l'intervention de la jeune reine au Sénat Galactique, la sympathie et la solidarité qu'elle suscita permit au sénateur de Naboo, Sheev Palpatine, d'être élu Chancelier Suprême de la République Galactique.

Guerre des ClonesModifier

Loupe.png Articles détaillés : Crise sur Naboo et Funérailles de Padmé Amidala.

Peu de temps après la fin de la Guerre des Clones, des milliers de citoyens de Theed se rassemblèrent dans les rues afin de participer à la procession funéraire de Padmé Amidala.

Guerre Civile GalactiqueModifier

Bataille en orbite de NabooModifier

Loupe.png Article détaillé : Bataille en orbite de Naboo.
Theed Hangar Bataille Orbite Naboo.png

Soruna, Organa et Bey décollant du hangar pour aller affronter l'Empire.

Dans les semaines qui suivirent la mort de l'Empereur Palpatine au cours de la bataille d'Endor, la reine Sosha Soruna reçut la visite de la princesse Leia Organa qui avait été mandaté par Mon Mothma. Au cours de l'audience, Organa demanda le soutien de Naboo dans la création de la Nouvelle République et la restauration du Sénat Galactique. Tandis que la Reine Soruna exprimait son profond soutien pour cette entreprise, une puissante tempête éclata au-dessus de Theed et les communications furent coupées.[1] L'Empire Galactique, sur un ordre posthume de l'Empereur Palpatine, exécuta l'Opération Cendres et déploya un réseau de perturbation climatique en orbite de la planète déréglant le climat de la planète dans le but de rendre cette dernière inhabitable.

La reine Soruna aidée de Leia Organa et de la pilote Shara Bey décidèrent de détruire le réseau de satellites à l'aide de trois vieux chasseurs N-1 - datant de la bataille de Naboo et conservé par la reine Neeyutnee durant la Guerre des Clones. En orbite de la planète, elles furent attaquées par des chasseurs TIE pour les empêcher de détruire les satellites. Finalement, une flotte rebelle, commandée par le général Lando Calrissian et Nien Nunb, émergea de l'hyperespace et mis en déroute les forces impériales.[2]

Les sièges de NabooModifier

Loupe.png Article détaillé : Sièges de Naboo.

Etant donné que Naboo était le monde natal de l'Empereur Palpatine, la planète devint le point de ralliement des sympathisants de l'Empire. Dans les mois qui suivirent l'échec de l'Opération Cendres, la marine impériale tenta d'éliminer les forces rebelles au moins par trois fois. Chacune de ces tentatives furent déjouées par l'Escadron Corona.[3]

PolitiqueModifier

Souverains connus de NabooModifier

Sénateurs connus de NabooModifier

ApparitionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Star Wars: Les Ruines de l'Empire 2
  2. Star Wars: Les Ruines de l'Empire 3
  3. Étoiles Perdues


Sommaire :
Planète - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z