Fandom

Wiki Star Wars

Massacre de Mustafar

8 101pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

"La guerre... La guerre est finie... Le Seigneur Sidious nous a promis la paix..."
―Nute Gunray à Dark Vador[[Épisode III|[src]]]
Le Massacre de Mustafar était la mort de tous les dirigeants de la Confédération des Systèmes Indépendants : il marque la fin de la Guerre des Clones et de la CSI.

PréludeModifier

Le Seigneur Sith Dark Sidious envoya par le biais du général Grievous les dirigeants Séparatistes sur Mustafar. Lorsque la mort du général fut apprise, Nute Gunray, Vice-Roi de la Fédération du Commerce prit naturellement la tête de la Confédération des Systèmes Indépendants. Le Conseil Séparatiste se rendit comme prévu dans le bunker secret qu'y leur avait été construit sur Mustafar. Des soldats Neimoidiens et des droïdes de combat gardaient les lieux, rendant le bunker quasiment imprenable. C'est là que Nute Gunray activa le code de désactivation de la quasi-totalité des droïdes de la CSI, suivant l'ordre que Dark Sidious venait de lui donner. Sachant qu'ils avaient perdu la guerre, les chefs Séparatistes espéraient ainsi faciliter la paix. Une heure plus tard, Dark Sidious les contacta à nouveau par hologramme. Le Sith les félicita tous : ils s'étaient admirablement conduits durant la guerre et il était à présent temps pour eux de recevoir les récompenses promises. Pour cela, Sidious allait leur envoyer son nouvel apprenti, Dark Vador.

Malheureusement, tout ceci n'était qu'une ruse de Dark Sidious pour se débarrasser de ses anciens alliés, maintenant les seuls à le séparer du pouvoir total sur la galaxie. Dark Vador avait été envoyé éliminer le Conseil Séparatiste et, une fois ses derniers dirigeants morts, la Confédération des Systèmes Indépendants serait dissoute, la Guerre des Clones terminée et Dark Sidious fonderait le nouvel Empire Galactique.

Le MassacreModifier

Une fois à l'intérieur des fortifications, et plus précisément à l'intérieur du centre de commandement, Vador se fit saluer par Gunray, puis referma toutes les portes anti-explosion à la surprise des Séparatistes, et fit également exploser leurs commandes de contrôle à l'aide de la Force. Le massacre pouvait commencer. San Hill, s'étant montré trop hâtif à souhaiter personnellement la bienvenue au seigneur Vador, fut le premier à tomber sous la lame du renégat Anakin Skywalker, ses trois cœurs ayant été transpercés en un seul et unique coup de sabre laser. C'est à partir de ce moment-là que les autres dirigeants comprirent qu'ils ont été trahis par le seigneur Sidious et pris au piège dans les bunkers de Mustafar.

Ni les droïdes de combats de la Fédération du Commerce, ni les gardes Neimoidiens affectés à leur protection, ne purent empêcher Skywalker d'accomplir aveuglément sa sombre mission. L'archiduc de Géonosis Poggle le Bref fut tranché en deux, Shu Mai, en pleurs au pieds de l'élève Sith, fut prestement décapitée, Po Nudo et les autres dignitaires Neimoidiens et Aqualishs ne restèrent pas en vie plus longtemps. Après avoir défoncé la porte de la salle de conférences où s'étaient réfugiés les derniers survivants, l'assassin Sith s'empressa d'occire le conseiller Rune Haako, mettant ainsi fin à ses plaintes et décapita l'implorant Wat Tambor. Puis, le tour de Gunray arriva.

Dark Vador, qui n'était autre qu'Anakin Skywalker, comptait bien tuer Gunray et se le gardait pour la fin, une grande haine envers le Vice-Roi car c'était lui qui avait tenté maintes fois d'assassiner sa femme, Padmé Amidala. Caché sous une table, le Vice-Roi de la Fédération du Commerce tremblait de peur, des larmes de sang lui traversant le visage après avoir vu l'horrible spectacle du massacre de ses camarades. Gunray, dans un élan de désespoir, tenta de raisonner le Sith. D'un coup de sabre laser, Dark Vador trancha Nute Gunray au thorax qui s'écroula dans un cri. La mort de Gunray est le symbole de la fin de la Guerre des Clones.

ConséquencesModifier

Cet acte, aussi lâche et machiavélique que l'Ordre 66, mit officiellement fin à la Guerre des Clones, bien que des poches de résistance Séparatistes subsistèrent encore pendant quelques temps, tel que le mouvement du Géonosien Gizor Dellso. En résumé, la Confédération des Systèmes Indépendants n'existait plus, ses chefs tous morts sans exception, et son armée droïde désactivée pour de bon. Dark Vador, obéissant en bon apprenti de Sidious, envoya un message de reddition sans condition à tous les vaisseaux amiraux droïdes disséminés à travers la galaxie. Par la suite, les droïdes, les véhicules et les navires stellaires Séparatistes, constituant de nombreuses prises de guerre, furent envoyés à la casse sans autre forme de procès, tandis que les cartels commerciaux et financiers confédérés furent méthodiquement démantelés. Pour Palpatine, cette nouvelle permit de contrebalancer les effets néfastes minimes et probables engendrés par la proclamation de l'Empire Galactique devant le Sénat Galactique, autrement dit d'apaiser les esprits révoltés des sénateurs trop naïfs. Mais plus important que tout, cet acte de cruauté renforça le lien du Côté Obscur entre Palpatine et son nouvel apprenti, qui a tué sans remords et sans hésitation pour "restaurer la paix et la justice dans la galaxie".

ApparitionModifier


Guerre des Clones
Géonosis (Duel) • DacDantooine
MuunilinstYavin IVCoruscantToola
SaleucamiKashyyykUtapauMygeeto
FeluciaCato NeimoidiaBureau de Palpatine
Ordre 66Mustafar (Massacre/Duel) • Sénat
Guerre terminée

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard