FANDOM


Le Toydarien Katuunko était le roi de la planète Toydaria du temps de la Guerre des Clones.

BiographieModifier

Originaire de Toydaria, Katuunko devint le roi de sa planète bien avant la Guerre des Clones.[4].

Fortement dépendant de la Fédération du Commerce, Katuunko ne put s'aligner avec la République Galactique. En effet, les dirigeants estimaient que si Toydaria devenait une planète Républicaine, la planète deviendrait une cible des Séparatistes et tout comme leurs vaisseaux.[5]

Peu de temps après la bataille de Géonosis, les Séparatistes placèrent un blocus au dessus de Ryloth. Toydaria étant la planète la plus proche de Ryloth, le sénateur Bail Organa d'Alderaan et le Délégué Jar Jar Binks du peuple Gungan furent envoyés pour convaincre Katuunko de laisser des vaisseaux de ravitaillement passer par sa planète. Malheureusement, Lott Dod, sénateur de la Fédération du Commerce, s'invita aux négociations et réexpliqua au roi que la Fédération abandonnerait Toydaria si elle s'alignait avec la République. Le Toydarien fut ainsi contraint d'annoncer aux émissaires républicains son refus. Cependant, il accepta de les aider officieusement. Bail Organa profita d'un dîner donné en l'honneur du sénateur Neimoidien pour faire décoller plusieurs vaisseaux de ravitaillement de la planète tandis que son collègue distrayait Lott Dod.[5]

Suite à cela, Katuunko accepta finalement de recevoir des émissaires républicains sur Rugosa pour officiellement s'allier avec la République. Cependant, la Confédération des Systèmes Indépendants s'invita aux négociations avec Asajj Ventress. Yoda, l'émissaire républicain, et Ventress parvinrent à un accord. Si le Jedi arrivait à vaincre ses forces, alors Toydaria rejoindrait la république. Le Grand Maître Jedi parvient aisément à vaincre les forces Séparatistes et Katuunko accepta la construction d'une base militaire républicaine sur sa planète.[2]

Par la suite, Katuunko fit partie de la délégation sénatoriale de Toydaria au Sénat Galactique.[3] Il était présent sur Coruscant lors du vote d'une nouvelle loi autorisant la production de millions de nouvelles unités clones.[6]

Quelques temps plus tard, le comte Dooku ordonna à son nouvel apprenti, Savage Opress, de capturer le roi. Malheureusement, Opress tua Katuunko.[1]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.