FANDOM


Le Kaggath est un ancien rite Sith, datant de l'époque précédant l'arrivée des Jedi Noirs sur Korriban. Sous l'Empire, sa pratique était devenue de plus en plus rare au fil des millénaires, mais il survivait encore au quatrième millénaire av.BY par l'intermédiaire de quelques seigneurs noirs qui restaient attachés aux traditions.

Ce rite tient à la fois du duel, et du Dejarik à grande échelle, et consiste en une longue et épuisante confrontation entre deux Sith rivaux qui se termine inévitablement par la soumission et l'humiliation ou la mort d'un des participants. Les deux concurrents se mettent d'accord sur la définition d'une arène de jeu, qui peut englober toute une planète, un système stellaire ou même la galaxie entière au choix. Les deux doivent alors faire la démonstration de leur force tant physique que mentale en élaborant des stratagèmes tout en contrant ceux de l'adversaire afin de le forcer à la reddition, ou le tuer, ce qui revient au même. Quand les forces sont égales, le jeu se termine souvent en apothéose par un duel épique devant témoins.

Lorsque le Seigneur Noir des Sith Tulak Hord gagna le sien, il ordonna que le nom de son adversaire soit effacé de toutes les archives existantes, et sa mémoire totalement oubliée. Il n'était pas rare que toute sa famille soit réduite en esclavage par souci d'efficacité. Ainsi, le Kaggath non seulement détruit le perdant tant sur le plan physique que sur celui de sa réputation, mais oblitère l'entièreté de son héritage.

ApparitionsModifier