Wikia

Wiki Star Wars

Jedi gris

2 687pages sur
ce wikia
Discussion0
"Jinn a toujours agis de sa propre initiative, toujours sûr d'avoir raison, toujours incrédule si nous ne comprenions pas sa manière. Certains pensent qu'il est un jedi gris."
Tyvokka à propos de Qui-Gon Jinn, Star Wars Republic: The Stark Hyperspace War


"Eh bien, je vous assure, je vois plus de gris que de noir ou de lumière. Je suis juste un vieil homme têtu, fatigué de la folie des autres.""
Jolee Bindo à Revan dans les Terres des Ombres de Kashyyyk, Star Wars : Knights of the Old Republic


Jedi Gris est un terme, quelquefois utilisé péjorativement, qui désigne les Jedi qui pensent à opérer indépendamment et souvent en dehors de la doctrine du Conseil Jedi, voir parfois n'appartiennent pas à l'Ordre Jedi (le terme "Jedi" dans ce cas est un abus de langage).

Le terme semble remonter aussi loin que l'Ordre lui-même. Au cours des millénaire, les Jedi Gris eux-mêmes semblent s'être associés avec une certaine variété de significations. Durant les siècles suivant le Second Grand Schisme, l'utilisation de ce terme à augmenté très probablement en raison de la tendance croissante à la centralisation du pouvoir dans l'Ordre, et l'importance accrue du Conseil Jedi lui-même.

Vers 130 ABY le terme Jedi Gris fut utilisé pour désigner les êtres et groupes sensibles à la forces, bien que ne suivant pas le côté obscur ne font pas parti du Nouvel Ordre Jedi et/ou autres organisations qui se place au dessus de la volonté de la Force. Les Jedi Gris pensent qu'il n'existe aucun côté du Bien ou du Mal, ils se laissent uniquement guider par la Force, ils ne cherchent pas à suivre aveuglement le code Jedi à la lettre, ni a se laisser aveugler par le côté obscur.

En dehors de l'Ordre JediModifier

Il est réducteur de prétendre que tous les utilisateurs de la Force non affiliés à l'Ordre Jedi basculent du côté obscur. Un sensitif peut apprendre l'autodiscipline pourvu qu'il soit bien encadré, que ce soit par un Jedi ou par une personne sage et avisée.

Des sociétés entières telles que les Voss, chez qui les sensitifs sont appelés Mystiques, ou les Sith tous sensitifs d'avant l'arrivée des Jedi noirs, ont su apprendre à apprivoiser cette énergie mystérieuse sans l'intervention des Jedi. Leur conception de leur Force n'est pas aussi tranchée que chez les Jedi, ignorant les notions de "côtés", lumineux ou obscur. Les Voss promeuvent même en réaction une approche plus nuancée, dite côté "gris".

Le Conseil a toujours été réservé à l'égard des Voss, qu'ils soupçonnent de s'adonner trop fréquemment au côté obscur sous prétexte de leur spécificité culturelle. Le précédent des Sith, qui avaient fini par se convertir unanimement, demeure selon eux l'illustration par excellence du danger de sous-estimer l'attrait du côté obscur sous couvert de neutralité.

Au sein de l'Ordre JediModifier

"Si il vous suffit de suivre le code, vous devez suivre le Conseil. Il ne sera pas d'accord cette fois.."
"-Tu as encore beaucoup à apprendre, mon jeune apprenti.''
"
Obi-Wan Kenobi et Qui-Gon Jinn, Star Wars épisode I : La Menace Fantôme


Au cours des millénaires, depuis les guerres de la Force et après chaque Grand Schisme, le Conseil n'a cessé de durcir le code Jedi et les préceptes de l'Ordre pour lutter contre le côté obscur. Les Jedi Gris étaient ceux qui contestaient cette politique intransigeante, qui ne faisait que renforcer la tentation de l'interdit pour les padawans ou les érudits avides de connaissance. Selon eux, la meilleure manière de combattre le côté obscur était que les Jedi eux-mêmes se rendent compte de la fausseté de ses promesses. Par extension, le terme Gris s'est mis à désigner tout contestataire du dogmatisme au sein de l'Ordre.

La plupart des Jedi Gris avaient une relation tendue avec le Conseil. Alors que, dans leurs intentions et leurs buts, ils ont été de fidèles membres de l'Ordre Jedi, leur esprit indépendant les mettaient souvent en conflit avec le Conseil, en particulier contre les membres les plus conservateurs.

C'est peut être ces tensions,combiné avec leur comportement peu orthodoxe qui rendit rare le fait qu'un Jedi Gris rejoigne le Conseil de lui-même ou grimpe à n'importe quelle position de leadership réel dans l'ordre. Après tout, le Haut Conseil choisi ses propres membres, et la plupart du temps, leur préférence va à des Jedi plus orthodoxes tel que le groupe décrit comme la Vieille Garde. La candidature de Qui-Gon Jinn fut rejetée en faveur de Plo Koon, puis Ki-Adi-Mundi, qui tous deux étaient plus en symbiose avec le mode de pensée du Conseil Jedi.

Cependant, indépendamment de toute idéologie, le terme Jedi gris peut aussi désigner un membre dévoué de l'Ordre, mais qui tend à se laisser guider trop souvent par ses passions, et à frôler le côté obscur. Le Conseil était très vigilant à leur sujet, et les suivaient psychologiquement afin qu'ils ne s'égarent pas dans la Force.

A noter qu'après les guerres mandaloriennes, les quelques Revanchistes Jedi qui avaient survécu conservaient de graves séquelles de la guerre. Leur allégeance à la Lumière avait déjà était sérieusement ébranlée par toutes ces années de combat sans pitié, et lors du retour de Revan en tant que Seigneur Noir des Sith, ils basculèrent définitivement et firent partie des premiers à le rejoindre à nouveau, entrainant bien d'autres avec eux dans l'obscurité.

TraitsModifier

Bien que le terme gris était souvent utilisé pour se référer aux utilisateurs de la force qui s'estimaient à la limite entre le côté obscur et la lumière les Jedi Gris n'étaient pas exclusivement des adeptes d'une telle croyance.

En effet, Qui-Gon Jinn lui-même, un des plus célèbres de ces soit disant Jedi Gris, était un fervent adepte de la force vivante, et le plus conscient de l'attrait du côté obscur que nombre de ses pairs. Il peut avoir été peu orthodoxe, tant dans son comportement que ses relations avec le Conseil, mais son adhésion à la philosophie Jedi n'a jamais été mis en doute.

Les Jedi gris étaient également connus pour avoir porté leurs propres vêtements, comme s'il s'agissait d'une faction officielle. Ils formaient ainsi un courant de pensée indépendant au sein de l'Ordre, sans que cela ne les empêche de continuer à lui vouer allégeance.

Jedi Gris ConnusModifier

(Ces noms concernent les Jedi pouvant êtres considérés comme gris dans une certaine mesure, ils ne sont pas obligatoirement Gris)