FANDOM


La Guerre Hyperspatiale de Stark fut le dernier grand conflit galactique avant la Guerre des Clones. Elle se déroula environ douze ans avant celle-ci, principalement à cause de la pénurie de la plus courante fourniture médicale de la Galaxie, le bacta.

Les Raisons du ConflitModifier

A cette époque, les relations entre la Bordure Extérieure et le reste de la République étaient très tendues, car toutes les ressources de la bordure étaient systématiquement acheminées vers les Mondes du Noyau, qui les revendaient ensuite à des prix exorbitants sous forme de produits finis. C'est pourquoi un pirate contrebandier du nom de Iaco Stark se mit à attaquer les transports commerciaux pour revendre leur cargaison avec une marge, mais moins cher que la Fédération du Commerce. Il fut rejoint par un grand nombre de pirates, contrebandiers, mercenaires et chasseurs de primes, et fonda une coallition portant le nom de Cartel Commercial de Stark. Ensemble, ils devinrent assez puissants pour pouvoir se mesurer à la Fédération du Commerce.

Mais une catastrophe se produisit : une des principales usines de production de bactérium alzahi explosa sur Thyferra, ce qui divisa l'approvisionnement de bacta par trois, et provoqua donc une pénurie du médicament le plus utilisé de la Galaxie. De ce fait, les Mondes du Noyau accumulèrent leur précieux stocks, ce qui fit énormément augmenter les prix. Stark et son Cartel décidèrent donc de s'attaquer aux vaisseaux transportant du bacta et furent acclamés comme des héros par les habitants de la Bordure Extérieure, mais ce conflit risquait de plonger la Galaxie dans une guerre.

Au Sénat, le ministre de la Fédération du Commerce Nute Gunray demanda l'autorisation de renforcer ses armées de droïdes de combat, et le sénateur Ranulph Tarkin, leader des militaristes, rappela encore que la République avait besoin d'une armée forte pour mener les négociations. Cependant, Finis Valorum, alors simple sénateur, s'éleva en faux et proposa de régler ce conflit de façon diplomatique. Il accepta donc une rencontre avec Stark sur Troiken et fut accompagné de Qui-Gon Jinn et son nouveau padawan Obi-Wan Kenobi, Adi Gallia, Plo Koon et son ancien maître, Tyvokka, un puissant maître Jedi wookie membre du Haut Conseil Jedi de Coruscant, qui pensait que la pénurie de bacta avait été montée de toutes pièces, c'est pourquoi il envoya Tholme et son padawan Quinlan Vos pour enquêter sur le site de l'explosion sur Thyferra.


La Découverte du ComplotModifier

Pendant ce temps, le général Tarkin, comme il se faisait appeler, accompagné de son aide Jace Dallin, eut un rendez-vous avec Gunray, qui devait participer à la rencontre avec Stark. Tarkin était venu dans le but d'en connaître le lieu, en échange de quoi il ne dévoilerait pas le marché secret du néimoïdien à la République. Gunray lui indiqua donc que la rencontre aurait lieu sur Troiken, ce qui permit à Tarkin de lancer toute une armée constituée en secret pour écraser entièrement le Cartel de Stark.

De leur côté, Tholme et Quinlan Vos s'étaient rendus sur le site de l'explosion. Ils y découvrirent qu'elle avait bien eu lieu, mais beaucoup moins récemment que d'après les dires de la Fédération du Commerce : les dons psychométriques de Quinlan lui montrèrent des images de l'explosion, mais estompées à cause du temps, et Tholme s'aperçut que la végétation avait été coupée pour tromper les visiteurs sur la date de l'explosion. De plus, ils furent attaqués par un droïde traqueur-tueur qui surveillait le site, pour en garder le secret.

En orbite de Coruscant, des dizaines de croiseurs consulaires républicains armés et bourrés de troupes se préparaient à faire un saut groupé en Hyperespace. Il s'agissait en réalité de la pseudo armée de la République, commandée par Tarkin, qui se trouvait à bord du vaisseau mère de la flotte : l'Invincible.

Sur Troiken, la réunion avait déjà commencé et Stark arriva en compagnie d'une douzaine d'hommes armés, qui après une petite discussion inutile, braquèrent les Jedi en prenant comme prétexte l'arrivée de la flotte pour mettre fin aux négociations. Après que Valorum lui ait expliqué qu'il n'était pas au courant et que Tarkin avait agi seul, Stark leur apprit que cette entrevue avait été préparée longtemps à l'avance et qu'il avait pris soin de placer des virus dans les navi-ordinateurs de la flotte. La majeure partie de la flotte n'arriva pas à destination, les vaisseaux fonçant dans un soleil, s'écrasant sur une planète, ou étant aspirés dans un trou noir. Seulement cinq croiseurs arrivèrent en orbite autour de Troiken, mais ils furent attendus par la flotte de Stark, beaucoup plus importante en nombre, et furent presque totalement anéantis.

Sur la planète, les Jedi engagèrent le combat contre les hommes de Stark, pendant que celui-ci s'enfuyait. Pris de peur, Nute Gunray activa ses droïdes, qui tirèrent sur les deux camps et prirent pour cible Tyvokka, qui fut gravement blessé. Une fois en sécurité, Valorum envoya un message à Tarkin, lui disant de se poser avec ses troupes sur la planète, à Mont Avos où se trouvait une mine d'épice désaffectée. Quant à lui, Valorum et ses compagnons Jedi parvinrent à regagner leur croiseur diplomatique et à se débarrasser de leurs poursuivants, et prirent ensuite la direction de Mont Avos. Durant le voyage, ils durent malheureusement assister à la mort de maître Tyvokka, qui leur livra ses dernières instructions.

Sur Thyffera, Tholme espionna une conversation entre deux représentants de la Fédération du Commerce et de la Corporation Xucphra qui confirma la thèse du complot et de la fausse pénurie de bacta permettant de faire grimper les prix. Mais Tholme fut repéré et poursuivi par un groupe de droïdes puis secouru par son padawan qui sema les droïdes en pilotant un airspeeder. Tous deux se rendirent ensuite au spatioport dans l'intention de quitter la planète.


Le Siège de Mont AvosModifier

Une fois que les capsules de sauvetage se furent écrasées à la surface de la planète, ce qui restait de l' "armée de la République" tentait de se réfugier dans les grottes, talonnée par les tirs des vaisseaux de Stark. C'est alors que le croiseur des Jedi se posa en catastrophe et explosa immédiatement après la sortie des Jedi, ce qui fut le bûcher funéraire de Tyvokka. Une fois en sécurité à l'intérieur de la montagne, Plo Koon prévit une attaque frontale des forces de Stark, qui n'avait pas prévu un siège de longue durée. Les troupes de Stark se trouvant en contrebas, les tirs républicains plurent sur eux, tandis que les Jedi combattaient en première ligne. Lorsque les forces de Stark se replièrent, Les Jedi exécutèrent les derniers ordres de Tyvokka : Adi Gallia, Qui-Gon et Obi-Wan partirent à bord d'un speeder pour le spatioport dans le but de ramener le sénateur Valorum sur Coruscant ainsi que Nute Gunray. Une fois arrivés devant les vaisseaux de Stark, les Jedi bénéficièrent d'une diversion qui était due à Tholme et Quinlan, qui étaient montés à bord d'un cargo de bacta, qui fut détourné jusqu'à Troiken par les hommes de Stark. Pendant qu'Adi Gallia faisait décoller le vaisseau de Stark avec Gunray et Valorum à bord, Qui-Gon et Obi-Wan récupérèrent les deux autres Jedi et retournèrent au Mont Avos.

C'est alors qu'un natif de Troiken, un Xexto du nom de Billibango, vint prévenir les soldats que les bombardements avaient réveillé les mangeurs de challat, des insectes carnivores volants extrêmement voraces, les Jedi scellèrent donc l'unique accès des insectes aux grottes après avoir sauvé Obi-Wan et Quinlan, qui rencontrèrent brièvement les insectes. Billibango les prévint également que les troupes de Stark avaient trouvé un accès à la caverne principale, les troupes républicaines purent ainsi éviter une attaque par surprise et faire battre une fois de plus leurs ennemis en retraite. Cependant, Jace Dallin fut gravement blessé lors de l'attaque et garda d'importantes cicatrices sur le visage.

Adi Gallia et Valorum arrivèrent à bon port sur Coruscant, et ce dernier s'exprima devant le Sénat. Il parvint à convaincre ses pairs de ne pas céder aux exigences du Cartel Commercial de Stark, mais le Sénat décida de n'envoyer aucun renfort, car remplacer les navi-ordis des vaisseaux républicains prendrait beaucoup trop de temps. Au Conseil des Jedi, les membres entrèrent en contact télépathique avec Plo Koon, par l'intermédiaire de sa nièce Sha Koon. Au Mont Avos tous les Jedi s'unirent autour de Plo Koon et le contact s'établit. Ils trouvèrent ensemble la solution pour mettre fin à la guerre. Pour mettre ce plan à exécution, Mace Windu proposa à Nute Gunray d'emprunter des vaisseaux à la Fédération du Commerce, ce qui le ferait passer pour un héros aux yeux de ses concitoyens. Saesee Tiin prit les commandes de la flotte et maître Oppo Rancisis coordonnerait l'attaque depuis le pont du croiseur.

Mais pour atteindre Troiken, la flotte avait besoin de l'antivirus de navi-ordinateurs. C'est pourquoi Tholme et Quinlan Vos furent chargés d'infiltrer le vaisseau de commande de Stark, afin de transmettre l'antivirus à la flotte Jedi. Qui-Gon et Obi-Wan durent quant à eux obtenir l'antivirus en pénétrant dans la base de Stark. Mais le code était détenu par un droïde, Plo Koon contacta donc Iaco Stark mentalement, lui fit comprendre qu'il perdait le contrôle de son collectif et lui proposa la liberté en échange de son aide, ce qu'il accepta. Un fois l'antivirus transmis aux Jedi, la flotte put atteindre l'orbite de Troiken et détruire les vaisseaux du Cartel.

A la surface de la planète, Plo Koon et les soldats firent une nouvelle fois face à une attaque, mais maître Koon avait un plan : les soldats avaient miné les sorties de la caverne, puis attiré leurs ennemis à l'intérieur. Une fois tous les joueurs en place, Koon ordonna au capitaine Dallin de se replier au point de rendez-vous. Il couvrit ensuite leur retraite et Dalin fit exploser les mines placées à chaque accès, sauf une, pour permettre au Jedi de sortir des grottes, et d'enfermer les ennemis à l'intérieur. Mais contre toute attente, Tarkin, qui pensait que les Jedi lui avaient volé la gloire qui lui revenait, se fit exploser pour libérer les mangeurs de challat prisonniers, afin que ceux-ci dévorent tous les hommes du Cartel Commercial de Stark. Plo Koon scella la dernière issue à l'aide de la Force. Les dernières forces de Stark se rendirent, et c'est ainsi que se termina la Guerre Hyperspatiale de Stark.

Les Conséquences de la GuerreModifier

Grâce au sacrifice d'un grand nombre de combattants, y compris maître Tyvokka, la situation commerciale se rétablit, le bacta put à nouveau être produit en quantité et vendu à toute la population de la Galaxie à des prix raisonnables. Iaco Stark, à qui Plo Koon avait promis la liberté, trouva un emploi au sein de la Guide du Commerce, puis devint rapidement un homme d'affaire grâce à son intelligence et sa ruse.

Contre toute attente, cette guerre eut des retombées bénéfiques profitant aux politiciens : Nute Gunray gagna l'estime du peuple grâce à son idée de prêter sa flotte aux Jedi, bien que ce ne fut que pour son profit personnel, et fut élu Vice-roi de la Fédération du Commerce.

Par ses actions sur Troiken, Finis Valorum Devint l'étoile montante du Sénat, ce qui lui permit d'accéder au titre de Chancelier Suprême, bien qu'il dut pour cela faire passer Ranulph Tarkin pour le héros de Troiken, en vue d'obtenir le soutien de sa puissante famille.

Le valeureux capitaine Jace Dallin garda de terribles cicatrices sur le visage dues à une explosion lors d'un affrontement, qu'il appelait ses insignes de guerre. Grâce à sa grande expérience militaire, il servit quelques années plus tard dans la flotte de défense de la planète Rendilli.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard