FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
La Guerre Civile Galactique fut la Guerre qui opposa l'Empire Galactique et l'Alliance Rebelle qui désirait réinstaurer la République.

On peut considérer que la Guerre Civile Galactique débuta quelques années après la création de la rébellion, du temps de la bataille de Scarif. Le conflit se termina environ un an après la mort de l'Empereur suite à la défaite de l'Empire lors de la bataille de Jakku. Un traité fut signé sur Coruscant mettant ainsi un terme à la Guerre Civile, et par la même réduisant drastiquement les capacités militaires de l'Empire.

OriginesModifier

Loupe Article détaillé : La rébellion.

Après trois ans de conflit galactique avec la Confédération des Systèmes Indépendants, la République Galactique sortit victorieuse de la Guerre des Clones. Toutefois, peu de ces citoyens savaient que leur dirigeant, le Chancelier Suprême Sheev Palpatine, était secrètement un Seigneur Noir des Sith qui avait orchestré la guerre pour établir son joug. Palpatine fit disparaître la République au profit du Premier Empire Galactique dont il s'autoproclama le leader incontesté. Pendant un temps, quelques membres du Sénat Impérial comme Bail Organa s'imaginèrent pouvoir faire la différence de l'intérieur avant de se rendre compte du caractère chimérique de cette entreprise. Peu à peu, des gens se rebellèrent à travers la galaxie jusqu'à mener à la création d'une Alliance pour la Restauration de la République.

HistoireModifier

Vol des plans de l'Étoile de la MortModifier

Loupe Article détaillé : Bataille de Scarif.
Rogue-One-A-Star-Wars-Story1

Jyn Erso et Cassian Andor mènent un groupe de rebelles.

Dix-neuf ans après la formation de l'Empire Galactique, un groupe de soldats de l'Alliance nommé Rogue One parvint à s'emparer des plans de l'Étoile de la Mort, la super-arme Impériale dont la construction venait de s'achever, au cours de la première grande bataille que livra la flotte Rebelle. Les plans furent transmis à la Princesse Leia Organa à bord du Tantive IV. Malgré cette réussite, l'équipe d'assaut ainsi que toutes les forces engagées dans l'affrontement à la surface de Scarif trouvèrent la mort.[2]

Complot pour détruire l'Étoile de la MortModifier

Mission secrète sur TatooineModifier

Loupe Article détaillé : Mission secrète vers Tatooine.
Mission secrète vers Tatooine

Le Tantive IV poursuivi par le Devastator.

Avec les plans en sa possession, Organa se hâta de rejoindre la planète Tatooine afin de sortir le Maître Jedi Obi-Wan Kenobi de son exil. Toutefois, Dark Vador qui avait été chargé de récupérer les plans rattrapa le Tantive IV alors qu'il arrivait en orbite de Tatooine. La corvette corellienne fut arraisonnée par le Destroyer Stellaire de classe Impérial Devastator, le vaisseau amiral de Seigneur Sith. Tandis que les stormtroopers prenaient d'assaut le Tantive IV, la princesse Leia transféra les plans de l'Étoile de la Mort dans la mémoire du droïde astromech R2-D2. Le droïde, accompagné de C-3PO, s'échappa à bord d'une capsule de sauvetage qui rejoignit la surface de la planète. Les droïdes furent capturés par des jawas qui les vendirent à Owen Lars, un fermier de Tatooine.[3]

Pendant que Luke Skywalker nettoyait les droïdes, il découvrit une partie du message enregistré dans la mémoire de R2-D2 et voulut découvrir la suite. Cependant R2-D2, obéissant à sa programmation, ne pouvait délivrer le message qu'à Obi-Wan Kenobi. Il s'échappa peu avant la nuit afin d'essayer de le retrouver. Après un affrontement avec les tuskens dans la mer de Dunes, Skywalker rencontra Kenobi et R2-D2 délivra le message dans lequel Leia Organa suppliait Obi-Wan de l'aider. Ils découvrirent bientôt que le char des sables des jawas ayant vendu les droïdes aux Lars avait été attaqué par les forces de l'Empire. Luke se dépêcha de rentrer jusque chez lui et découvrit que son oncle et sa tante avaient été tués. Il retrouva et accompagna Obi-Wan jusqu'à la ville de Mos Eisley où ils négocièrent avec le capitaine Han Solo et son co-pilote Chewbacca afin qu'ils les amènent jusque sur Alderaan à bord du Faucon Millenium.[3]

La princesse Leia Organa ayant utilisé son immunité diplomatique pour aider l'Alliance Rebelle, l'Empereur Palpatine se servit de cet événement pour dissoudre le sénat Impérial.[3]

La destruction d'AlderaanModifier

Loupe Article détaillé : Le Désastre.
Le Désastre

Alderaan au moment de son explosion.

Prisonnière de l'Empire, la Princesse Leia fut transférée à bord de l'Étoile de la Mort où elle fut interrogée et torturée par Dark Vador afin qu'elle révèle l'emplacement de la base cachée de l'Alliance Rebelle. Devant sa résistance et son refus de coopérer, le Grand Moff Wilhuff Tarkin décida d'obtenir l'information en menaçant Alderaan, la planète d'origine de Leia Organa. Craignant pour sa planète mais ne voulant pas trahir la Rébellion, Organa mentit et déclara que la base rebelle se trouvait sur la planète Dantooine.[3]

Confiant dans son triomphe, Tarkin poursuivit l'opération et ordonna la destruction d'Alderaan arguant au passage que Dantooine était trop distante pour être une démonstration sans équivoque de la puissance de feu de l'Étoile de la Mort. Alderaan fut détruite d'un tir de l'Étoile de la Mort, tuant des milliards de personnes et montrant la véritable puissance de l'Empire.[3]

Le sauvetage de la Princesse LeiaModifier

Loupe Article détaillé : Sauvetage de la Princesse Leia.

Suite à la destruction de l'Alderaan, Tarkin envoya une escouade de l'empire sur Dantooine pour vérifier les dires de la Princesse Leia quant à la présence d'une base rebelle. Lorsque que le Grand Moff apprit que la base rebelle se trouvant sur Dantooine était abandonnée, il condamna Organa à mort.[3]

Pendant ce temps, le Faucon Millenium émergea de l'hyperespace et découvrit qu'Alderaan avait été détruite. Craignant d'être identifiés par un Chasseur TIE, ils essayèrent de l'arrêter en le poursuivant. Ils se retrouvèrent pris au piège par les rayon tracteur de l'Étoile de la Mort. Obi-Wan Kenobi se chargea de désactiver l'un des générateurs de rayons tracteurs de la station. En attendant le retour du Jedi, Luke Skywalker découvrit que Leia Organa était emprisonné à bord de la station et attendait son exécution. Avec l'aide de Han Solo et de Chewbacca, il organisa une mission de sauvetage. Quand le groupe réussit finalement à rejoindre le hangar où était stationné le Faucon, Skywalker vit Kenobi se laisser frapper par la lame du sabre laser de Dark Vador, rejoignant la Force instantanément.[3]

La bataille de YavinModifier

Loupe Article détaillé : Bataille de Yavin.
Bataille de Yavin

La bataille de Yavin.

Le Faucon Millenium décolla de la baie d'amarrage de l'Étoile de la Mort et fut rapidement poursuivi par plusieurs chasseurs TIE. Le Faucon réussit à vaincre tous les chasseurs et à sauter en hyperespace. Cependant, cette fuite avait été orchestré par Tarkin qui avait placé un mouchard à bord du cargo corellien et permit de mener l'Empire jusqu'à la base secrète des rebelles sur Yavin 4.[3]

Dans le Grand Temple, l'Alliance Rebelle analysa les plans et le général Jan Dodonna prépara un plan d'attaque. Alors que l'Étoile de la Mort était arrivée dans le système Yavin et se mettait à portée afin de détruire la lune, les chasseurs rebelles décollèrent pour tenter de détruire la station spatiale. Le plan de Dodonna consistait à envoyer des chasseurs stellaires se faufiler dans une tranchée menant jusqu'à un conduit d'aération lié au générateur de la station. Si une torpille à proton entrait dans ce conduit, elle pourrait causer une réaction en chaîne qui ferait exploser l'Étoile de la Mort. Au cours de la bataille, les pilotes rebelles affrontèrent chasseurs et turbolasers impériaux tout en essayant d'accéder au conduit de ventilation. Averti des conséquences possibles de ce type d'attaque, Tarkin choisit d'ignorer l'avertissement et préféra demeurer à bord de la station.[3]

De nombreux pilotes rebelles furent tués par Dark Vador, qui s'était joint à la bataille à bord d'un TIE Avancé x1. Les derniers rebelles combattant, Luke Skywalker, Biggs Darklighter et Wedge Antilles, tentèrent une dernière attaque. Vador força Antilles à battre en retraite et tua Darklighter. Alors que le Sith allait abattre le dernier chasseur, Han Solo entra dans le combat avec le Faucon Millenium. Dark Vador fut chassé du combat et Skywalker put tirer une paire de torpilles. L'attaque réussit et quelques instants plus tard, l'Étoile de la Mort explosa, emportant avec elle plusieurs millions d'impériaux. Yavin 4 et l'Alliance avaient été sauvé.[3]

L'après YavinModifier

L'évacuation de YavinModifier

Loupe Article détaillé : Évacuation de Yavin.

Après la victoire sur l'Empire et la cérémonie royale de remise de Médailles, la Rébellion fut forcée d'évacuer Yavin 4 et de trouver une nouvelle base d'opérations étant donné que les Impériaux avaient maintenant connaissance de sa localisation. Toute la flotte rebelle rallia la planète afin de participer à l'évacuation, et le Général Jan Dodonna se mit en quête pour trouver un nouveau lieu pouvant accueillir les rebelles.[4][5]

Défaite et retraite de l'Alliance RebelleModifier

La bataille de HothModifier

Loupe Article détaillé : bataille de Hoth.
Bataille de Hoth

La bataille de Hoth.

Trois ans après la bataille de Yavin, l'Empire envoya des droïdes sondes à travers la galaxie afin de tenter de découvrir l'emplacement de la nouvelle base des rebelles. Le rapport d'un droïde sonde indiquant qu'il avait été détruit permit au capitaine Firmus Piett et à Dark Vador de découvrir que les rebelles se trouvaient sur la planète Hoth.[6]

Bien que l'Alliance ait commencé l'évacuation de la Base Echo dans les heures qui suivirent la destruction du droïde sonde, la flotte impériale arriva dans le système alors que la majeure partie des rebelles étaient encore présent. La Rébellion affronta l'Empire au cours de la bataille de Hoth afin de gagner le temps et de finir d'évacuer. Au terme de l'affrontement, la base fut envahie par Dark Vador et les snowtroopers. La bataille de Hoth fut une grande victoire de l'Empire après des années de désarroi.[6]

La prise de contrôle Impériale de BespinModifier

Après la bataille de Hoth, Han Solo, Chewbacca et Leia Organa, poursuivis par Dark Vador dans le système Anoat, furent forcés de fuir vers Bespin. Toutefois, le chasseur de primes Boba Fett les suivit jusque sur le planète permettant à l'Empire de les capturer et de tendre un piège à Luke Skywalker. Le jeune Jedi rejoignit la Cité des Nuages, il affronta Dark Vador et découvrit que ce dernier était son père. Han Solo fut plongé dans la carbonite et confié à Fett pour être livré au Seigneur du Crime Jabba le Hutt. L'administrateur de la Cité, Lando Calrissian aida les rebelles à récupérer Skywalker qui avait réussi à s'enfuir. Après avoir réactivé l'hyperdrive du Faucon Millenium, ils quittèrent le système.[6]

Réorganisation de la flotte à travers la galaxieModifier

Après le revers de la bataille de Hoth et des événements de Bespin, la flotte rebelle se rassembla dans un coin reculé de l'espace afin d'éviter d'être retrouvée par l'Empire.[6]

Préparation de l'attaque finaleModifier

L'Alliance apprit que l'Empire avait fait construire une seconde Étoile de la Mort, elle commença alors à rassembler sa flotte en vue d'une attaque finale pour détruire la station et vaincre l'Empire une bonne fois pour toutes. Dans l'optique de détourner le plus possible l'attention et les forces de l'Empire du théâtre des opérations, l'Alliance envoya Leia pour mener l'Opération Lune Jaune, un faux rassemblement Rebelle qui devait servir de leurre pour l'Empire. La mission fut un succès, et permit à l'Alliance de suffisamment se préparer pour l'attaque finale.[7]

Le triomphe de l'AllianceModifier

Le sauvetage de Han SoloModifier

Loupe Article détaillé : Sauvetage de Han Solo.

Environ six mois après les événements du secteur Anoat, Leia Organa et Luke Skywalker organisèrent une mission pour libérer Han Solo des griffes de Jabba le Hutt. Ils infiltrèrent séparément le palais de Jabba mais le Seigneur du crime refusa de marchander et tenta de tuer Skywalker avec son rancor. La princesse Leia parvint à libérer Solo de la carbonite avant de se faire capturer. Ils furent tous condamnés à être précipités dans la grande Fosse de Carkoon mais ils parvinrent à s'échapper après avoir lutté contre les gardes du Hutt, tuant Jabba au passage.[8]

Regroupement de l'Alliance en orbite de SullustModifier

Pendant ce temps, la flotte de l'Alliance Rebelle se regroupait près de Sullust alors qu'elle recevait des informations sur les déplacements de l'Empereur Palpatine.[9] Après le retour de la Princesse Leia, Mon Mothma et l'amiral Ackbar organisèrent le briefing préparant la bataille qui allait avoir lieu dans le système Endor.[8]

La bataille d'EndorModifier

Loupe Articles détaillés : Bataille d'Endor et Duel sur l'Etoile de la Mort.
Battle of Endor

La bataille d'Endor.

Les rebelles envoyèrent un groupe d'assaut commandé par Han Solo sur la lune forestière d'Endor afin de détruire le générateur de champs d'énergie protégeant la Seconde Étoile de la Mort. Cependant, l'Empereur Palpatine avait volontairement révélé quelques détails de la construction de l'Étoile de la Mort afin de tendre un piège à la Rébellion. S'attendant à découvrir une station de combat sans défense, la flotte arriva dans le système Endor et découvrit que non seulement le bouclier n'avait pas été désactivé mais que l'Étoile de la Mort était opérationnelle. De plus, la flotte Impériale se trouvait également sur place afin d'empêcher toute retraite des rebelles. Les croiseurs de l'Amiral Ackbar engagèrent le combat avec les Destroyer Stellaire de l'Empire.[8]

Tandis que la seconde Étoile de la mort ciblait un à un les vaisseaux de la Rébellion, l'équipe de Solo forma une alliance avec les Ewoks, peuple autochtone de la lune, et attaquèrent la base du générateur qu'ils parvinrent à détruire. Lando Calrissian, aux commandes du Faucon Millenium, et plusieurs escadrons de chasseurs purent alors attaquer et détruire le réacteur de l'Étoile de la Mort.[9][10]

A bord de la station, Skywalker fit face à Palpatine et Dark Vador. Lorsque le jeune Jedi refusa de se tourner vers le Côté Obscur de la Force et l'Empereur décida de le mettre à mort, Dark Vador redevint Anakin Skywalker. Il se retourna contre Palpatine et le tua. Calrissian et Antilles réussirent à détruire le réacteur de l'Étoile de la Mort. L'Alliance célébra sa victoire sur la lune dans le Bright Tree, le village des ewoks.[8][10]

L'Empire dans la tourmenteModifier

Blocus de FerModifier

Loupe Article détaillé : Blocus de Fer.

La nouvelle de la défaite de l'Empire au cours de la bataille d'Endor commença à se propager à travers la galaxie. En réponse, le gouverneur Adelhard refusant de croire les nouvelles, verrouilla le système Anoat et renforça son emprise à l'aide des Purge Troopers. Son autorité fut contestée par les nobles et les criminels des différentes planètes du système.

Fin de la guerreModifier

Loupe Article détaillé : bataille de Jakku.

Dans les mois qui suivirent la bataille d'Endor, l'Alliance Rebelle se réorganisa et créa un nouveau gouvernement appelé la Nouvelle République. Elle diffusa la nouvelle de la défaite de l'Empire à travers toute la galaxie encourageant les planètes à se joindre au mouvement afin de renverser les restes de l'Empire. La république défendit et libéra de nombreux mondes contre les impériaux, tels que Naboo ou Sterdic IV.[11] Inexorablement, l'Empire se désagrégea et se perdit dans des luttes intestines entres les dirigeants impériaux.[9] Dans le même temps, la Nouvelle République commença à prospérer et remit en place le sénat galactique. Chandrila devint la capitale du tout jeune gouvernement.

Finalement, les forces impériales se rassemblèrent afin d'obtenir une victoire décisive contre la république en les attirant dans le système de la planète Jakku. La bataille de Jakku, qui fut la bataille la plus importante depuis Endor, se solda sur une défaite écrasante de l'Empire. La faute à des tactiques impériales aussi obsolètes qu'imprévisibles. Après la bataille, les vestiges de l'Empire signèrent le Concordat Galactique mettant fin à la Guerre Civile Galactique. Cet accord prévoyait notamment le désarmement de l'Empire et délimitait de manières très strictes ses frontières.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Guerre Civile Galactique
Chronologie galactique

Précédent: Première rébellion contre l'Empire Galactique · Purge Jedi

Concurrent: Insurrection sur Ryloth · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Suivant: Conflit Premier Ordre - Résistance

Batailles de la Guerre Civile Galactique
0 ABY Scarif · Tatooine (I) · Le Désastre · Étoile de la Mort · Yavin
0 PBY Survivants d'Alderaan · Giju · Llanic · Denon · Pasher · Devaron · Cymoon 1 · Tatooine (II) · Nébuleuse de Monsua · Nar Shaddaa · Vrogas Vas · Coruscant (I) · Lune Fantôme · Harbinger · Blocus de Tureen VII · Skorii-Lei (II)
1 PBY Retraite dans la Bordure Médiane (Haidoral Prime · Coyerti · Système Chonsetta) · Système Redhurme · Flotte Rebelle
3 PBY Hoth · Cité des Nuages · Duel sur Bespin · Opération Ringbreaker (Mardoma III · Nakaia · Obuumbo · Najan-Rovi · Ceinture d'astéroïdes Kuliquo · Naator · Xagobah) · Inyusu Tor
4 PBY Opération Lune Jaune (Basteel · Sesid · Jeresh)
Indéfectible · Tatooine (III) · Système Hudalla · Endor (I) (Étoile de la Mort) · Guerre civile de Coruscant (Place des Monuments) · Endor (II) · Beltire · Cawa City · Opération : Cendres (Fondor · Vardos · Naboo (I)) · Tayron · Blocus de Fer · Malastare · Akiva (I) · Naalol · Geonosis · Uyter · Akiva (II) · Bespin
5 PBY Vetine · Arkanis · Nag Ubdur · Kuat (II) · Kashyyyk · Naboo (II) · Jakku
Autre Kuat (I) · Imdaar · Skorii-Lei (I) · Opération Morsure de Mynock · Gorma · Fondor
Articles et sujets connexes
Empire Galactique · Jedi · La rébellion · Alliance Rebelle · Sith · Nouvelle République · Étoile de la Mort · Étoile de la Mort II · Dissolution du Sénat Impérial · Cérémonie royale · Funérailles d'Anakin Skywalker · Jour de la Libération · Concordat Galactique
  [Source]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.