FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Grievous était un général cyborg au sein de la Confédération des Systèmes Indépendants, qui dirigea l'armée de droïdes pendant la Guerre des Clones. Originaire de la planète Kalee, il fut recruté par la CSI, qui lui fournit des implants mécaniques qui le rendirent plus puissants. Le comte Dooku se chargea personnellement de son initiation au maniement du sabre laser, jusqu'à ce qu'il finisse par pouvoir en manier quatre en même temps. Il devint ainsi une véritable machine de guerre, qui traqua et vainquit de nombreux Jedi, gardant leurs sabres en guise de trophées.

BiographieModifier

Ses débutsModifier

Grievous Non-Cyborg

Statue de Grievous en guerrier Khaleesh.

Grievous était un seigneur de guerre Kaleesh, allié du Clan Bancaire Intergalactique. Considéré comme puissant et influent par la Confédération des Systèmes Indépendants, il fut choisit par l'organisation pour diriger l'armée de droïdes de combat et un nouveau corps entièrement mécanique lui fut implanté ; seul ses organes vitaux et ses yeux lui furent laissé. Il apprit le maniement des sabres laser, armes des Jedi, grâce au Comte Dooku afin de les traquer et de les vaincre.

La Guerre des ClonesModifier

Après son entrainement au maniement du sabre laser, Grievous prit les commandes du croiseur nommé le Malveillant pour en faire son vaisseau amiral. Il fit cap sur un détachement de la flotte républicaine, qu'il finit par complètement détruire en utilisant les technologies de combat supérieures du Malveillant. Certains individus s'échappèrent à bord de capsules de sauvetage, mais ils furent traqués par des vaisseaux droïdes qui les détruirent également. Seul le général Jedi Plo Koon, le commandant clone Wolffe et deux soldats clones réussirent à lui échapper à bord du Crépuscule grâce à l'intervention d'Anakin Skywalker et de sa padawan Ahsoka Tano. Grievous n'ayant pas réussit à les capturer, Dooku remit ses capacités en question et choisit d'en parler à son maître, Dark Sidious.

Grievous parle à Dooku

Grievous reçoit des ordres.

Dooku ordonna ensuite à Grievous via hologramme de détruire une station médicale contenant plus de 60 000 soldats blessés. Pour ce faire, le Malveillant dut passer proche de la Nébuleuse Kaliida. Mais Anakin Skywalker, qui dirigeait un petit escadron, réussit à détruire le canon principal du vaisseau de Grievous. Obi-Wan Kenobi arriva alors avec un second escadron et attaqua à nouveau le vaisseau, ce qui força Grievous à fuir. Il reçu avant un message holographique de Dooku, qui lui demanda de capturer la sénatrice Padmé Amidala. Son vaisseau fut donc capturé, et la sénatrice fut prise en otage. Une mission de sauvetage fut alors organisée et les Jedi Obi-Wan et Anakin se rendent à bord du Malveillant endommagé. Obi-Wan y affronta Grievous, qui parvient à le vaincre. Les Jedi s'en sortirent tout de même, et fuirent avec Padmé et C-3PO. Grievous tenta de les rattraper dans son vaisseau personnel, le Sans-Âme. Anakin ayant saboté le système de navigation du Malveillant, celui-ci s'écrasa sur une lune. Les Jedi tentèrent ensuite de localiser Grievous, mais lui et son vaisseau furent introuvables.

EV-A4-Dt Répare Grievous

EV-A4-D répare Grievous dans sa forteresse.

De manière à tester une nouvelle fois ses capacités après plusieurs échecs, Dooku, avec la complicité du Vice-Roi Nute Gunray, ordonna à Grievous de se rendre à sa forteresse sur Vassek 3. En effet, le comte y avait attiré une troupe de soldats clones dirigés par le maître Jedi Kit Fisto et son ancien apprenti Nahdar Vebb. Grievous commença à se rendre comte de la supercherie en voyant que ses Magna-Gardes furent désactivés. L'une de ses créatures, Gor réussit à tuer les clones, mais les deux Jedi réussirent à la tuer et à avancer dans la forteresse. Grievous les combatif, mais perdit et fut gravement endommagé. Son droïde médical personnel, EV-A4-D, le répara entièrement et Grievous reparti les combattre. Nahdar Vebb s'isola et Grievous le combattit à nouveau, tandis que Kit Fisto se rendit dans la salle des caméras et détruisit EV-A4-D. Grievous utilisa un de ses bras cachés pour tuer Nahdar à coups de blaster, ce que Fisto vit à travers les caméras. Le Jedi fit donc demi-tour, mais Grievous le rattrapa et le provoqua en duel. Le combat s'intensifia, et Grievous se rendit compte qu'il était sur le point de perdre. Ses Magna-Gardes s'interposèrent alors, ce qui força le Jedi à fuir.

Tout au long de la Guerre des Clones, Grievous mena les troupes Séparatistes sur des centaines de systèmes. De bataille en bataille, le général se forgea une incroyable réputation auprès des citoyens de la République, amassant sur son passage de nombreux sabres laser de Jedi vaincus, qu'il considérait comme des trophées.

Capture du ChancelierModifier

À la fin de la guerre, le général prit d'assaut la capitale galactique, Coruscant. Là, il kidnappa lui même le Chancelier Suprême Sheev Palpatine qu'il emmena à bord de son vaisseau, la Main Invisible. Tout ceci était un plan de Palpatine lui-même qui voulait que s'apaisent les soupçons qui pesaient sur lui.

Les Jedi Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker se rendirent sur les lieux pour sauver le chancelier, mais ils furent capturés et amenés à Grievous dans la cabine de contrôle. Celui-ci leur confisqua leur sabre, mais les Jedi les récupérèrent et s'échappèrent. Ils se rendirent dans la grande salle où le chancelier était retenu prisonnier. Là, ils affrontèrent Dooku. Celui-ci parvient à vaincre Obi-Wan, et à le mettre hors d'état de combattre. Anakin, lui, combattit avec acharnement et coupa les mains du Sith. Palpatine ordonna ensuite à Anakin de le tuer. Étant son apprenti secret, Dooku regarda avec horreur son maître qui faisait mine de rien, et qui félicita Anakin une fois qu'il eut décapité le comte. Grievous lui, s'échappa, laissant la Main Invisible s'écraser sur la planète. Le chancelier fut sauvé, et fut ramené à la surface.

DécèsModifier

La mort de Grievous

La mort de Grievous.

Grievous arriva ensuite sur la planète Utapau, base de retraite secrète de la CSI. Là, il reçut un message holographique de Sidious qui lui annonça la mort de Dooku. Il ordonna ensuite au général d'envoyer le Conseil Séparatiste sur la planète volcanique Mustafar, sans préciser que c'était pour s'en débarrasser. Grievous obéit, et y envoya le conseil. Mais alors qu'il allait se retirer, le Jedi Obi-Wan Kenobi arriva de nulle part, et provoqua Grievous en duel. Le général sortit alors ses quatre sabres lasers, et combattit. Obi-Wan trancha deux de ses bras, ce qui le força à fuir à bord de son speeder-roue TSMEU-6 à roue dentée. Une course-poursuite s'enclencha, et Obi-Wan parvint à faire se crasher son véhicule. Grievous et le Jedi atterrirent sur une plateforme, et le combat continua à main nue. Grievous mit la main sur un bâton électrique et tenta d'électrifier Obi-Wan. Mais celui-ci lui tira dessus avec un blaster "Annihilateur" DT-57. Les organes du cyborg prirent petit-à-petit feu, et finirent par exploser. Grievous tomba, mort. Obi-Wan s'avanca lentement vers son cadavre en feu, et lui rendit son blaster en se moquant de lui.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Mini logo wiki2
Star Wars Wiki possède 23 images en lien avec Grievous.

GalerieModifier