FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Geonosis était une planète située dans les Territoires de la Bordure Extérieure, dans le secteur Arkanis. C'était la planète natale des Geonosiens.

DescriptionModifier

Monde rocheux situé à moins d'un parsec de Tatooine, Geonosis était une planète se trouvant au delà des frontières de la République Galactique. Sa surface peu engageante était dominé par les rochers, les crevasses et les déserts. Le sol et le ciel étaient teintés de rouge et les créatures qui évoluèrent sur Geonosis étaient bien équipées pour survivre dans ce milieu hostile.

La forme de vie la plus évoluée de la planète était l'espèce des Geonosiens, une espèce insectoïde qui habitait dans des ruches sous le sol de la planète. Les Geonosiens construisirent de grandes usines pour la fabrication des droïdes et des armes qu'ils exportèrent dans la galaxie entière, particulièrement pour le compte de la Confédération des Systèmes Indépendants.

HistoireModifier

La Guerre des ClonesModifier

Les fonderies de droïdes et l'éloignement de Geonosis par rapport au centre de la République Galactique firent de la planète une base idéale pour les opérations du mouvement Séparatiste. En 22 ABY, l'Archiduc Poggle le Bref a accueilli une réunion importante du conseil de la CSI. Les organisations commerciales Séparatistes ont mis leurs forces militaires mécaniques au service du Comte Dooku, le chef du mouvement Séparatiste. Ils étaient prêts à faire la guerre, mais le maître Jedi Obi-Wan Kenobi découvrit leur plan.

Le Jedi fut emprisonné par les Geonosiens, bien qu'il soit parvenu à envoyer un appel de détresse au Haut Conseil Jedi. Avec un grand nombre de Jedi en mission à travers la galaxie, le Conseil Jedi ne pouvait envoyer que 212 Jedi sur Geonosis le sauver. Pendant ce temps, Obi-Wan Kenobi fut condamné à mort dans l'arène Petranaki. Lui, Anakin Skywalker et Padmé Amidala, ont dû faire face à un Acklay, un Nexu et un Reek avant que les renforts n'arrivent.

Tandis que les Jedi allaient faire face aux Geonosiens, ils ne savaient pas qu'ils allaient se battre contre une partie de l'armée droïde. Une masse de droïdes de combat B1 et de super droïdes de combat B2 entra dans l'arène, et tua beaucoup de Jedi. Peu d'entre eux ne survécurent avant que la Grande Armée de la République ne soit arrivée. Avec l'arrivée de cette nouvelle armée de la République Galactique, la première bataille de ce qui allait devenir la Guerre des Clones eut lieu sur Geonosis. Les armée de la République, menées par les Jedi, conduisirent les Séparatistes à battre en retraite.

Durant cette guerre, l'Archiduc Poggle le Bref, avec le soutien financier du Clan Bancaire Intergalactique, a fait construire d'énormes usines de droïdes. Les plans de l'usine principale ont été découverts par Padmé Amidala, ce qui a permit à la République de préparer l'assaut sur Geonosis. Après un débarquement meurtrier des forces de la République, les Jedi parviennent finalement à détruire l'usine principale et à reprendre le contrôle de Geonosis.

Sous l'EmpireModifier

Sous l'Empire Galactique, les Geonosiens furent des esclaves fabriquant l'Étoile de la Mort. La planète fut ensuite stérilisé, entraînant la mort de la majorité des formes de vie la peuplant.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier