Fandom

Wiki Star Wars

Gar Saxon

9 713pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager
Gar Saxon était le commandant des Super Commandos Mandaloriens œuvrant pour le Collectif des Ombres pendant la Guerre des Clones. Il faisait partie de l'équipe d'extraction qui libéra Dark Maul de la Flèche de Spire. Par la suite, il fut impliqué dans plusieurs batailles qui l'opposère aux Sith, aux Jedi, à la Confédération des Systèmes Indépendants et à la République Galactique.

Au cours des années qui précédèrent la Guerre Civile Galactique, Saxon servait comme Main de l'Empereur, dirigeant des Super Commandos Impériaux et Vice-Roi de Mandalore jusqu'à sa mort sur Krownest.

BiographieModifier

Guerre des ClonesModifier

Mission sur Stygeon PrimeModifier

Gar Saxon.png

Gar Saxon

Après avoir été vaincu sur Mandalore par son ancien maître,[6] Dark Sidious, Maul fut emprisonné dans la Flèche de Spire sur la planète Stygeon Prime. Le Commandant Gar Saxon et Rook Kast, tout deux des Super commandos Mandaloriens, suivirent Maul jusque sur Stygeon à la demande du Premier Ministre Almec – placé à la tête du gouvernement mandalorien par Maul. Ils infiltrèrent la prison afin de délivrer Maul. Le duo commença par se débarrasser de deux droïdes commandos sur un balcon du troisième niveau de la prison avant d’informer Almec de leur avancée. Après avoir fait exploser des charges, Kast et Saxon pénétrèrent dans la prison et se rendirent jusqu’au niveau sept où Maul était retenu prisonnier. À quelques mètres de la cellule, ils rencontrèrent quatre droïdekas et plusieurs super droïdes de combat B2. Le duo parvint à désactiver plusieurs droïdes et tirèrent un missile sur le reste des droïdes laissant la voie libre pour rejoindre Maul. Une fois le Sith libre, ils firent sauter tout un pan de mur. Depuis cette position, Kast mit en place une tyrolienne pour permettre à Maul de s’échapper tandis que les deux mandaloriens utilisaient leur jet-pack.[3] Ils rejoignirent ensuite la base du Collectif sur la lune de Zanbar sans savoir que les Séparatistes les avaient pris en filature.[7]

ZanbarModifier

Sur Zanbar, Gar Saxon combattit aux côtés des guerriers du Collectif des Ombres au cours de la bataille qui les opposa aux forces du Général Grievous. L'affrontement tourna au carnage et Sax s'échappa en compagnie de Kast, Maul et de quelques autres membres du collectif. Ils rejoignirent une place forte du Soleil Noir sur Ord Mantell.[7]

Ord MantellModifier

Se sachant poursuivi par la Confédération des Systèmes Indépendants, Saxon et le reste du Collectif des ombres se préparèrent pour la bataille suivante. Le Super Commando se vit confier le commandement des forces qui affrontèrent l'Armée Droïde Séparatiste pendant la bataille. Afin de pouvoir compenser leur infériorité numérique, Saxon plaça ses hommes judicieusement et put compter sur des Frères de la Nuit venus en renfort pour occuper le Comte Dooku. Alors que la bataille tournait à l'avantage des Séparatistes, Maul désactiva l'Armée Droïde depuis le vaisseau amiral de Grievous permettant ainsi la capture de Dooku et du Général.[7]

Base de ravitaillement Vizsla 09Modifier

Les deux prisonniers furent amenés jusqu'au poste de ravitaillement Viszla 09 qui se trouvait non loin d'Ord Mantell. Maul contacta son ancien maître pour l'informer de la capture de ses agents avant d'ordonner à Kast de placer Grievous dans une cellule. Alors que Maul tentait de retourner Dooku contre Sidious, une force d'assaut de la République, menée par les Généraux Jedi Mace Windu, Obi-Wan Kenobi, Tiplee et Aayla Secura, attaqua l'avant-poste. Kast informa Maul de l'arrivée des Jedi dans le hangar 3 amenant Dooku a accepter une alliance temporaire. Les deux Sith affrontèrent les Jedi et Dooku tua rapidement Tiplee. Sur le conseil de Saxon, Kast tira un missile dans la direction de Secura réussissant à mettre cette dernière hors circuit ainsi que le Maître Jedi Windu. Débarrassé des Jedi, les deux Sith, Kast et Saxon rejoignirent le Frère de la Nuit avant de battre en retraite vers Dathomir.[8]

Dissolution du Collectif des OmbresModifier

Plus tard, alors que Maul faisait route vers Dathomir, le Sith contacta Ziton Moj et Fife, membres du Collectif des Ombres et dirigeant respectivement le Soleil Noir et le Syndicat Pyke. Les deux seigneurs du crime menacèrent de mettre un terme à leur alliance s'ils ne recevaient pas le soutien nécessaire pour tenir face aux forces ennemies. Une fois la transmission terminée, Maul prit contact avec Saxon et demanda au commandant de veiller sur ces deux alliés. Cela n'empêcha pas la dissolution du Collectif de l'Ombre lorsque le Soleil Noir et les Pykes ne reçurent jamais le soutien demandé.[9]

Sous l'EmpireModifier

Extermination des ProtecteursModifier

Fenn Rau.png

Fenn Rau, chef des Protecteurs et rival de Gar Saxon.

Après la dissolution du Collectif de l'Ombre, Gar Saxon rejoignit l'Empire Galactique avec lequel il collabora. Devenu Gouverneur de Mandalore, il mit en place les Super Commandos Impériaux, un groupe de guerriers servant l'Empire. En tant que mandataires Impériaux, Saxon et ses commandos imposèrent la volonté de l'Empire sur Mandalore. Son titre de Vice-Roi lui permettait également de porter une armure et un casque rouge.[4]

Saxon voyait en Fenn Rau, le chef des Protecteurs, un rival. Ce groupe de guerriers mandaloriens qui servait autrefois le Mand'alor était basé dans le système Concord Dawn. Environ deux ans avant la bataille de Yavin, Saxon découvrit que les Protecteurs avaient permis à la rébellion de traverser le système de Concord Dawn afin d'échapper aux patrouilles Impériales du secteur. Afin d'attirer Rau sur Concord Dawn, Saxon attaqua le camp des Protecteurs.[4]

Comme prévu, Rau revint sur la troisième lune de Concord Dawn. Toutefois, le plan du Vice-Roi fut perturbé par la présence des ravisseurs de Fenn Rau : la mandalorienne Sabine Wren, le Padawan Ezra Bridger et le droïde astromech Chopper. Les rebelles attaquèrent et détruisirent un droïde sonde nain. Prévenu ainsi d'une présence hostile, Saxon et ses hommes rejoignirent le camp des Protecteurs. Rau et Sabine parvint à se cacher. Toutefois, Choper et Ezra furent capturés.[4]

InterrogatoireModifier

Lothal rebels vs Imperial super commandos.jpg

Saxon et ses Super Commandos font face à Sabine et ses compagnons rebelles.

Saxon emmena Ezra dans une tente vide afin de procéder à son interrogatoire. Il ordonna également à ses hommes de partir à la recherche des compagnons d'Ezra. Saxon enleva alors son casque et se présenta à l'adolescent. Peu de temps après, un Super Commando entra dans la hutte accompagné par Chopper. Ezra prétendit que son droïde et lui étaient des pilleurs à la solde de Hondo Ohnaka. Finalement un troisième Super Commando les rejoignit et les informa qu'ils n'avaient pas trouvé de signes de présences supplémentaires. Saxon, guère satisfait par ces nouvelles, décida de procéder à l'interrogatoire d'Ezra.[4]

Lorsqu'Ezra feignit posséder toute connaissance au sujet de la rébellion, Saxon lui fit noter qu'il était loin d'être un novice tout juste diplômé de l'Académie Impériale. En dépit de cette tentative d'intimidation, Ezra persista dans son récit. Perdant patience, Saxon et un de ses hommes tirèrent des décharges de blaster dans la direction de Chopper effrayant les deux rebelles. Ezra clama être Lando Calrissian. Saxon comprit que le garçon lui mentait. Décidant d'exploiter ce mensonge, Saxon menaça l'existence du droïde. Le jeune garçon révéla alors qu'il avait été envoyé par Fenn Rau.[4]

Saxon questionna Ezra sur la localisation du chef des Protecteurs. Agacé de constater que "Lando" ne possédait pas cette information, il le saisit à la gorge avant de le lancer contre un mur. Saxon voulut ensuite détruire Chopper. Toutefois, Ezra utilisa la Force pour dévier les tirs de blaster. Saxon ayant compris la valeur de son prisonnier se retrouva interrompu par Sabine qui envoya plusieurs fumigènes à l'intérieur de la hutte. Toutefois, les rebelles ne purent s'enfuir : Rau avait volé le Phantom II.[4]

Épreuve de force avec Sabine WrenModifier

Imperial Supercommandos.png

Saxon et ses Super Commandos pourchassent les rebelles.

Saxon et ses Super Commandos encerclèrent les trois rebelles à l'extérieur du campement. Reconnaissant la jeune femme, Saxon lui annonça que sa mère avait rejoint l'Empire après la désertion de Sabine. Il insista également sur le déshonneur provoqué par ses actes. Par respect pour elle, Saxon lui offrit la possibilité de pouvoir rentrer chez elle si elle lui jurait fidélité. Sabine feint d'accepter. Quand Saxon s'approcha, elle se moqua de lui avant de demander à Chopper de saturer les hauts-parleurs intégrés des casques des mandaloriens.[4]

Tandis que Saxon et ses hommes étaient neutralisés pendant un bref instant, les rebelles s'enfuirent à travers le canyon. Sabine et Ezra partagèrent un jet pack volé pendant que Chopper utilisait ses propulseurs. Les mandaloriens se lancèrent à la poursuite des rebelles. Ils rejoignirent le vaisseau de Saxon où les mandaloriens parvinrent enfin à capturer les rebelles. Saxon se prépara à exécuter Sabine et ordonna à ses hommes de tuer Ezra. Toutefois, Fenn Rau revint avec le Phantom II. Il détruisit le vaisseau de Saxon et se débarrassa des Super Commandos restant. Saxon affronta Sabine et tenta de la tuer. La jeune femme parvint à s'échapper à bord du Phantom avec l'aide d'Ezra.[4]

Complication avec le Clan WrenModifier

Saxon se trouvait à Sundari, la capitale mandalorienne, lorsque la Comtesse Ursa Wren, dirigeante du Clan Wren, l'informa par holo-transmission de la présence de sa fille, Sabine Wren, et de deux Jedi dans le bastion du clan. Comprenant qu'il tenait là sa vengeance, Saxon assura à la Comtesse qu'elle remplissait son devoir envers Mandalore et feint d'accepter le marché qu'elle lui proposait : la vie des deux Jedi contre la sécurité de Sabine.[2]

Sans tarder, Saxon rejoignit la planète Krownest où les membres du clan avaient encerclés les rebelles. Ursa Wren remit le sabre noir, un antique sabre laser symbole de pouvoir au sein de la culture mandalorienne. L'arme maintenant en sa possession, Saxon déclara le Clan Wren coupable de trahison pour avoir accueilli et hébergé des rebelles. Quand Tristan Wren, le fils d'Ursa et le frère de Sabine, tenta de le raisonner en clamant qu'ils étaient tous Mandaloriens, Saxon lui laissa la possibilité de se joindre à lui. Tristan fit mine de mettre en joue sa sœur avant de se retourner contre Saxon.[2]

Avant que quiconque ne fusse en mesure de réagir, Fenn Rau fit irruption dans la forteresse et rendit leur sabre laser aux deux Jedi. Saxon et ses commandos ouvrirent le feu. Pendant le combat, Saxon tenta d'assassiner Ursa Wren avec le sabre noir. Toutefois, Sabine arrêta le coup grâce au sabre laser d'Ezra Bridger. De rage, Saxon activa son jet-pack et entraîna Sabine avec lui à l'extérieure du bastion.[2]

Mort et héritageModifier

"Gar Saxon était coupable de trahison contre le trône, collaboration avec l'ennemi, et de l'exécution de mes Protecteurs. Mais quand Mandalore apprendra sa mort, ce sera le chaos"
―Fenn Rau au sujet de la mort de Gar Saxon.[src]
Gar saxon vaincu.jpeg

Gar Saxon est vaincu en duel par Sabine Wren.

Les deux Mandaloriens s'affrontèrent dans un duel au sabre laser. Saxon frappa avec force et brutalité afin de tuer Sabine. Il se servit également de son blaster et de son jetpack. La jeune femme l'aveugla un bref instant grâce à son lance-flammes lui permettant ainsi de mettre hors-service le réacteur dorsal de Saxon. Le duel gagna en intensité tandis que Saxon était forcé d'atterrir. Après plusieurs passes d'armes et en dépit des efforts de Saxon, Sabine parvint à le désarmer et lui demanda de se rendre. Saxon refusa et demanda à mourir. Toutefois, Sabine décida de ne pas respecter les traditions mandaloriennes et préféra l'épargner. Tandis que la jeune femme s'éloignait de lui, Saxon s'arma de son blaster afin de la tuer. Il ne put commettre son méfait car Ursa Wren l'abattit avant. Choqué, le Vice-Roi observa Sabine avant de s'écrouler sur le sol.[2]

Gar Saxon mort, Rau déclara que Mandalore allait sombrer à nouveau dans le chaos sans la présence du Vice-Roi. De son côté, Ursa Wren estima que le chaos permettrait à Mandalore d'en sortir plus forte. Rau suggéra que Sabine prenne la succession de Gar Saxon. Toutefois la jeune femme refusa considérant que sa place était avec les siens.[2]

Traits et personnalitéModifier

Gar Saxon était un guerrier Mandalorien brutal, agressif et impitoyable. Il se montra particulièrement fidèle à Dark Maul bien que ce dernier fut un Sith et étranger à Mandalore.[3] Après la défaite de Maul sur Dathomir, Saxon jura fidélité à l'Empire amenant plus d'une personne à s’interroger s'il était loyal à Mandalore ou avant tout à lui-même. L'extermination des Protecteurs fut pour lui une source de fierté et n'hésita pas à se vanter devant les membres de la rébellion. Lorsqu'il menait ses interrogatoires, Saxon n'hésitait pas à faire preuve de violence.[4]

En tant que régent de Mandalore pour le compte de l'Empire, Gar Saxon traquait et punissait toutes personnes défiant l'Empire. Il se servit de la désertion de Sabine pour soumettre le Clan Wren. Il fit emprisonner son père et força Tristan Wren à devenir l'un de ses Super Commandos.[2]

En coulissesModifier

Gar Saxon apparut pour la première fois dans Dark Maul - Fils de Dathomir, une bande-dessinée reprenant l'intrigue écrite pour des épisodes de la série Star Wars: The Clone Wars qui ne furent jamais réalisés. Il réapparut en guise d'antagoniste secondaire dans "Un ralliement imprévu" et "L'Héritage de Mandalore", deux épisodes de la troisième saison de Star Wars: Rebels.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard