FANDOM


L'Exécutrice était un Destroyer Stellaire de classe Impérial de la Marine de l'Empire Galactique. Il devint le vaisseau personnel du Grand Moff Wilhuff Tarkin après la perte de sa corvette, le Pic de la Charogne, environ 14 ans avant la bataille de Yavin.

HistoireModifier

Cinq ans après l'avènement de l'Empire Galactique, l'Exécutrice fut déployé dans le système Obroa-skai après un saut dans l'hyperespace depuis Lantillies. Accompagné par une flottille d'intervention composée de trois vaisseaux interdicteur : un croiseur interdicteur Détenteur CC-2200, une frégate CC-7700 et un croiseur Immobilisateur 418 ; ainsi que d'autres vaisseaux, l'Exécutrice attendit l'arrivée du Pic de la Charogne, une corvette appartenant au Moff Wilhuff Tarkin qui avait été dérobé par une cellule rebelle. Pendant l'opération, la corvette volée ne se présenta pas. Cette absence incita Tarkin et Dark Vador à interroger l'équipage du Réticent, le vaisseau dont l'heure d'arrivée coïncidait dans le système correspondait le plus avec celle à laquelle le Pic de la Charogne aurait du sortir de l'hyperespace. Les interrogatoires ne se montrant pas concluant, le Moff se rendit également dans une des salles tactiques du Destroyer Stellaire où il éplucha les bases de données secrètes Impériales. En recoupant bon nombre de sources d'informations, Tarkin découvrit l'identité de plusieurs rebelles, y compris celle de Berch Teller, et de leur relation avec les Atrocités d'Antar.[3]

Tandis que Vador allait se charger du traître impérial qui avait aidé les rebelles, Tarkin, toujours à bord de l'Exécutrice se rendit non loin du Golfe de Tatooine où les membres de la cellule rebelle attaquèrent un convoi transportant des composants pour l'hyperdrive de l'Étoile de la Mort. Sur ordre de Tarkin, l'Exécutrice engagea le combat avec les chasseurs stellaires et la frégate Nébulon-B afin de protéger les cargos impériaux. Après avoir déployé ses V-Wings, les turbolasers de l'Exécutrice attaquèrent le vaisseau de guerre ennemi jusqu'à le rendre inopérant. Le Destroyer Stellaire fut rejoint par le Conciliant et l'Exécutant. Après la capture des rebelles, à l'exception de leur leader Berch Teller qui était parvenu à s'enfuir, Tarkin quitta l'Exécutrice pour Coruscant où il resta trois semaines.[3]

L'Empereur, en personne, offrit l'Exécutrice à Tarkin pour compenser la perte du Pic de la Charogne. Tarkin se rendit ensuite dans le Grand Seswenna et plus précisément sur Eriadu, son monde natal, pour célébrer sa nomination au rang de Grand Moff.[3]

Quelques temps avant la bataille de Scarif, l'Exécutrice était affectée à la défense de l'Étoile de la Mort. Tarkin assista à la mise en place du super-laser depuis le pont de commandement du Destroyer Stellaire.[6]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier