Wikia

Wiki Star Wars

Empire Galactique

Discussion0
1 595pages sur
ce wiki

Redirigé depuis Empire Galactique (La Guerre des étoiles)

Empire Galactique

Création: 19 av.BY 

Dissolution: 4 ap.BY (Nouvelle République)

Informations politiques : Chef d'État : Empereur Palpatine
Chef du Gouvernement Grand Vizir Sate Pestage
Commandant Suprême de la Flotte Impériale Dark Vador
Pouvoir législatif Monocaméral (Sénat Impérial puis Conseil des Moffs)
Capitale Coruscant
Informations sociétales
Langue officielle Basic
Monnaie officielle Crédit Galactique Standard
Mesure du Temps Calendrier Galactique Standard
Religion Ordre Sith

Incarnation institutionnelle du Côté Obscur de la Force, l'Empire Galactique est le régime dictatorial établi sur la Galaxie entre 19 av.BY et 4 ap.BY. Il ne connut qu'un seul Empereur, en la personne du politicien Palpatine, aussi connu sous l'identité Sith de Dark Sidious.

Prémices de l'Empire Galactique Modifier

Entièrement fondé dans le seul but de permettre au Seigneur noir des Sith de régner sans partage sur la Galaxie, l'Empire Galactique est né à l'issue d'un machiavélique complot orchestré par Dark Sidious, s'étendant sur plus de dix années...

La crise de Naboo Modifier

C'est en 32 av.BY que Palpatine débuta la mise en place de son plan visant à rétablir le règne Sith sur la Galaxie. Profitant du mécontentement provoqué par la décision du Sénat Galactique d'instituer une taxe sur les routes commerciales interstellaires, Palpatine prit contact avec la Fédération du Commerce sous son identité Sith. Il proposa ainsi au Vice-Roi Nute Gunray de mettre sous blocus commercial la planète Naboo tandis qu'il se chargerait de faire annuler la décision du Sénat.

Conformément aux plans de Palpatine, la Reine de Naboo Padmé Amidala refusa de céder au chantage de la Fédération et se rendit au Sénat pour réclamer la fin de l'invasion de sa planète. En tant que Sénateur de Naboo, Palpatine profita de la jeunesse et de la naïveté de la Reine pour amener celle-ci à réclamer au Sénat une motion de censure contre le Chancelier Suprême Finis Valorum. Ceci étant fait, Palpatine profita du courant de sympathie né parmi les sénateurs envers la planète Naboo pour se faire élire Chancelier Suprême... la première partie de son plan était réalisée.

Durant les années suivant la Bataille de Naboo, Palpatine profita de sa nouvelle position de Chancelier Suprême de la République pour acquérir la sympathie d'une grande partie de l'opinion publique galactique tandis qu'il poursuivait dans l'ombre ses machiavéliques manœuvres... Ayant perdu son apprenti Sith Dark Maul au cours de la crise de Naboo, il convertit le Jedi déchu Dooku au Côté Obscur et le chargea de créer un mouvement séparatiste au sein de la République, dont la véritable raison d'être serait de faire sombrer la Galaxie dans le chaos.

La Guerre des clones Modifier

Dix ans après son accession au pouvoir, lorsque le Jedi Obi-Wan Kenobi découvrit que les séparatistes étaient en train de lever une immense armée de droïdes, Palpatine se fit remettre les pleins pouvoirs d'urgence par le Sénat de façon à mettre fin à la crise. La première mesure exceptionnelle du Chancelier Suprême fut de lever une Grande Armée de la République. À cet effet, il fit réquisitionner une armée de clones créés et entraînés sur la planète Kamino et les envoya faire face aux droïdes séparatistes... la Guerre des clones venait de débuter.

Durant les trois années qui suivirent, la guerre ne cessa de faire rage, terrorisant les habitants de toute la Galaxie et créant en eux un oppressant besoin d'ordre et de sécurité... ce qui était exactement l'intention de Palpatine qui comprit alors que la phase finale de son plan approchait enfin...

La revanche des Sith Modifier

Durant toute la guerre, Palpatine utilisa le conflit comme étant un prétexte pour concentrer un nombre sans cesse plus grand de pouvoirs politiques entre ses mains au détriment du Sénat Galactique. Après la mort du Comte Dooku, les maîtres Jedi Yoda, Obi-Wan Kenobi et Mace Windu envisagèrent la possibilité de mettre aux arrêts le Chancelier si ce dernier refusait de rendre les pleins pouvoirs exceptionnels au Sénat Galactique, à l'issue de la guerre. À la suite de la mort du Général Grievous, chef des armées séparatistes, alors que Mace Windu s'apprêtait à se rendre aux bureaux de la Chancellerie pour s'assurer que Palpatine allait bien rendre ses pouvoirs, Anakin Skywalker fit part au Maître Jedi de sa terrible découverte de la double identité de Palpatine : le Chancelier venait de révéler au jeune Skywalker qu'il était en réalité Dark Sidious, le Seigneur Noir des Sith. Face à cette nouvelle catastrophique, Mace Windu prit la décision d'aller arrêter Palpatine avec trois autres membres du Conseil Jedi... il n'en revint jamais. À la suite de son duel contre Windu et la conversion d'Anakin Skywalker au Côté Obscur de la Force, Palpatine déclara les Jedi « ennemis de la République » et déclencha l'Ordre 66 par lequel la quasi-totalité de l'Ordre Jedi fut décimé par la Grande Armée de la République.

Par la suite, lors d'une déclaration solennelle devant le Sénat Galactique, le Chancelier justifia sa décision de faire traquer et exterminer l'ensemble des chevaliers Jedi en invoquant leur tentative d'assassinat contre sa personne et donc contre la République toute entière. Sous les applaudissements des sénateurs en grande partie convaincus de la véracité de ces accusations, il annonça la réorganisation de la République sous la forme d'un Empire qui assurerait pour toujours la stabilité, l'ordre et la sécurité dans la Galaxie...

Un vote du Sénat ne tarda pas à offrir à Palpatine le titre d'Empereur Galactique ainsi que les rares pouvoirs qui lui manquaient encore... Après plus de dix ans d'attente, Sidious avait enfin accomplit la revanche des Sith.

Le règne des Sith Modifier

L'Empire galactique marque le retour du règne Sith sur la Galaxie, après celui de la démocratie sous la protection du Conseil Jedi. L'Empire est une formidable machine de guerre, associant un grand nombre de vaisseaux et une technologie importante. De nombreuses découvertes sont faites sous l'Empire. Cependant, il y a quand même un point noir, sur le plan social l'Empire galactique a régressé par rapport à la République. En effet, c'est un empire xénophobe, qui privilégie les humains aux autres espèces de l'Univers. Les infractions à la loi sont rapidement suivies d'exécutions ou de sanctions très importantes. Comme pour la République, son armée est composée de clones dont il a diversifiés les souches. Le manque de liberté, attise les rébellions, et bien que de nombreux systèmes n'osent pas combattre par peur des représailles de l'Armée impériale, un groupe de rebelles intrépides, osent quand même s'opposer à lui. Ils infligent beaucoup de pertes aux impériaux grâce à des techniques de guérilla.

Les deux œuvres militaires les plus importantes de l'Empire Galactique sont l'Etoile Noire et l'Étoile de la Mort deux bases interstellaires de 120 à 160 kilomètres de diamètre, toutes deux équipées d'un canon-laser capable de détruire une planète en un seul tir.

Vador néanmoins espérait devenir Seigneur Noir des Sith, et forma un apprenti pour vaincre l'Empereur, Starkiller. Mais c'était une machination orchestrée par Palpatine pour débusquer les Rebelles. Mais comme le dialogue sur Corellia, lors du traité Corellien où le Seigneur Sith trahit son Apprenti le montre, Vador veut quand même prendre le pouvoir:

Starkiller: Vous ne vouliez donc pas tuer l'Empereur.

Vador: Pas dans l'immédiat.

Les Rebelles furent capturés, mais Starkiller, après une infiltration sur l'Etoile Noire, affronte l'Empereur et Vador dans un duel épique. Il libéra les Rebelles, au prix de sa vie.



La chute de l'Empire galactiqueModifier

l'Empire sera renversé par la Rébellion, menée entre autres par Luke Skywalker, Leia Organa, Han Solo, le Général Wedge Antilles... La Nouvelle République va s'instaurer sur les ruines de l'Empire, qui continue d'exister sous le nom des vestiges de l'Empire galactique. L'Empereur Palpatine tentera par deux fois de reprendre le contrôle de son Empire gigantesque. Le Grand Amiral Thrawn, seul non-humain à ce poste, réussira pratiquement à soumettre la Nouvelle République.

Cependant au bout de plusieurs années, la paix sera signée entre le Nouvelle_République et les vestiges de l'Empire qui inventèrent toutes sortes de nouvelles armes particulièrement destructrices.

Les Vestiges impériaux et la Rébellion s'allieront pour vaincre les envahisseurs extra-galactiques que sont les Yuuzhan Vong. Après la défaite des Yuuzhan Vong, les Vestiges impériaux sous le commandement du Grand Amiral Pellaeon poursuivront leur rapprochement avec l'Alliance galactique. Un nouvel Empire_Galactique vit le jour et réussit à devenir, sous la direction de la famille Fel, une centaine d'années plus tard la nouvelle grande puissance de la galaxie détenant le destin de milliards d'individus.

Liens externes Modifier

Précédé(e) par Régime de la Galaxie Succédé(e) par
République Galactique 19 av.BY - 6 ap.BY Nouvelle République

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard