Fandom

Wiki Star Wars

Dark Zannah

8 097pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires5 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Zannah était une humaine originaire de Somov Rit en 1010 av.BY. Elle fut l'apprentie de Dark Bane avant de devenir à son tour la Dame Noire des Sith.

BiographieModifier

Premières annéesModifier

Recrue JediModifier

Zannah naquit sur Somov Rit en 1010 av.BY.[1] Elle passa sa jeunesse avec ses cousins Darovit, Hardin et Root qui l'appelaient Rain. A la différence de ses cousins, Rain n'avait jamais montré de sensibilité à la Force. Ainsi, quand le Jedi Torr Snapit de l'Armée de la Lumière arriva sur la planète afin de recruter des personnes sensibles à la Force pour se battre contre les Sith, il se montra hésitant à emmener la petite fille avec lui. Mais avec l'aide de Darovit, elle manipula suffisamment la Force pour que Snapit décide de l'emmener aussi.

Dès son arrivée sur Ruusan, leur navette fut attaquée par la Confrérie des Ténèbres. Une explosion ouvrit une brèche dans le vaisseau et Rain se retrouva éjectée au dessus de la forêt. Un bondissant, une créature couverte de fourrure vivant sur Ruusan, nommé Laa, sauva la petite fille. Rain se lia d'amitié presque aussitôt avec le bondissant.

La Rencontre avec Dark BaneModifier

"Tu sais qui je suis ?"
"Tu es un Sith."
"Et tu n’as pas peur de moi ?"
"Non."
"J'ai tué de nombreuses personnes. Des hommes, des femmes... même des enfants."
"Moi aussi je suis une tueuse.
"
―Dark Bane et Zannah[src]
Jeune Zannah.jpg

La jeune Zannah

Au cours de la sixième bataille de Ruusan, les Sith de la Confrérie des Ténèbres combinèrent leur puissance afin de créer une puissante Tempête de Force qui détruisit en grande partie la forêt dans laquelle s'abritait les Jedi. Rain et Laa furent prises dans l'incendie mais la petite fille parvint à les protéger en créant un bouclier de Force. La destruction opérée par la Tempête de Force fit sombrer dans la folie de nombreux bondissants. Si bien que lorsque Rain et Laa rencontrèrent deux Jedi, ceux-ci attaquèrent et tuèrent le bondissant dès qu'ils le virent. Rain utilisa la Force et leur brisa le cou avant qu'ils n'aient le temps de réagir. Elle pleura ensuite longuement auprès du corps de Laa.

C'est ainsi que Dark Bane fit la rencontre de sa future apprentie : une enfant pleurant un bondissant se trouvant à proximité de deux Jedi aux nuques brisées. Quand le Seigneur Sith lui demanda comment elle s'appelait, elle donna son surnom avant de se reprendre et de dire Zannah. Il l'avertit qu'il avait déjà tué de nombreuses personnes - femmes et enfants inclus - et Zannah lui confia qu'elle l'avait fait aussi. Comprenant que l'enfant avait le potentiel pour devenir son apprentie, Bane l'emmena avec lui afin d'aller voir le résultat de la Bombe psychique qui avait été lâchée quelques heures plus tôt.[1]

Dans la caverne, Bane expliqua à Zannah la signification de la Bombe psychique et les raisons de la faiblesse de la Confrérie des Ténèbres. Darovit apparut soudainement et croyant que sa cousine captive voulut la sauver du Sith, il brandit son sabre à lame rouge et menaça Dark Bane. Zannah fit exploser la main de son cousin avant que le combat ne commence. Quand son maître l'interrogea sur la raison de ce geste, elle fit remarquer que la mort de jeune garçon ne servirait à rien. Malgré le sentimentalisme caché derrière cet acte, Bane accepta l'argument de Zannah et ils quittèrent la caverne afin de rejoindre la surface de Ruusan.

Zannah bane.jpg

Zannah et Dark Bane

Avant d'être officiellement acceptée comme apprentie, Bane confia à Zannah une épreuve : quitter Ruusan par ses propres moyens et parvenir à rallier Onderon en dix jours standards. Avec un certain ressentiment à l'égard du Sith pour cette tâche tout à fait fortuite, Zannah se mit en quête d'un moyen de transport afin de réussir le test. Après avoir couru et marché de nombreuses heures, elle rencontra finalement une navette avec quatre personnes à proximité. Se présentant sous le nom de Rain, elle fut prise pour une orpheline de guerre. La femme adulte, nommée Irtanna, proposa à l'autre adulte, Bordon, d'emmener l'enfant avec eux. Ils lui proposèrent de se joindre à eux mais Zannah refusa et se borna à répéter qu'elle devait se rendre sur Onderon. Bordon décida finalement de l'emmener avec eux à bord de la navette afin de la confier à la flotte de République.

Lorsque la navette décolla, Zannah était plongée dans un dilemme complet. Une partie d'elle refusait d'être emmenée au sein de la flotte où il y aurait trop de Jedi et tout autant d'occasions pour remarquer ses talents particuliers, tandis que l'autre était tentée d'accepter la proposition de Bordon : être intégrée à une famille et choyée. Avant qu'elle ne puisse résoudre ce dilemme, Zannah fut abordée par le plus jeune des fils de Bordon : Wend. Après une brève conversation avec lui, elle se rendit compte que l'offre de Bordon était un mensonge. Il lui offrait une paix qu'il était incapable de tenir. Il avait suffit que les Sith débarquent sur Ruusan et il avait été incapable de protéger sa femme. Profitant que Wend était retourné dans le cockpit, Zannah se mit à fouiller dans la soute afin de trouver un moyen pour empêcher la navette de rallier la flotte. Tallo, le fils le plus âgé de Bordon, arriva au moment où elle trouva un blaster. Les deux enfants luttèrent un instant pour le contrôle de l'arme. Bordon les rejoignit juste à temps pour voir son fils mourir. Zannah tira sur l'homme et se rua vers le cockpit. Elle menaça Irtanna jusqu'à ce qu'elle programme le pilote automatique pour Onderon avant de la tuer. Elle abattit Wend dans la foulée. Elle passa les sept jours suivant à attendre que la navette ait parcouru le trajet pour atteindre Onderon.

Zannah arriva sur Onderon et se posa comme elle put sur la planète, c'est-à-dire rudement. A peine fut-elle descendue de l'appareil qu'elle constata qu'elle avait attiré l'attention des chevaucheurs de bêtes du clan de Skelda. Quand ils la menacèrent de prendre son vaisseau, Zannah tenta de fuir mais elle fut rapidement rattrapée par leur leader. Elle le repoussa violemment avec la Force. Il comprit que la petite fille qu'il avait en face de lui était sensible à la Force mais qu'elle n'avait pas appris à maîtriser ses pouvoirs et lui offrit une dernière chance pour se rendre. Zannah lui révéla avec délectation qu'elle n'était pas seule. Dark Bane apparut à ce moment dans le ciel chevauchant un drexl bien plus imposant que toutes les bêtes du clan de Skelda. Zannah observa le Sith affronter, défaire le clan entier et se remettre en très peu de temps des blessures qui auraient dû lui être fatales - grâce aux orbalisks. Bane fut impressionné que Zannah ait survécu au test et soit parvenue à rallier Onderon. Elle devint officiellement son apprentie et sa véritable formation allait pouvoir commencer.[2]

L'apprentie SithModifier

La FormationModifier

"Je vois que vous avez décidé de m’enseigner deux leçons aujourd’hui, Maître."
―Zannah[src]
Ambria.jpg

Ambria

L'apprentissage de Zannah commença sur le monde reculé d'Ambria. Etant donné que Dark Bane cherchait à garder son nouvel Ordre Sith loin de l'attention galactique, les premières leçons de Zannah consistèrent à lui enseigner l'importance du secret, de la ruse et de la patience. Pour cela, il chargea son apprentie d'apprivoiser un des neeks - des créatures reptiliennes originaire d'Ambria qui vivaient spécifiquement à proximité du lac Natth - et de le ramener vivant et sans entraves. Après s'être rendue compte que ces créatures étaient insensibles à toute forme de domination liée au Côté Obscur, Zannah passa des jours à gagner la confiance d'un neek en particulier et s'y attacha. Elle parvint finalement à le ramener jusqu'au campement. Dark Bane en fut ravi et brisa le cou de l'animal en se servant de la Force. Zannah comprit alors la deuxième leçon de cet exercice : elle devait pouvoir assurer sa domination sur un autre être grâce à la ruse tout en maintenant un certain sens du détachement.

Quand Zannah eut une douzaine d'années, Dark Bane se rendit compte que son apprentie avait la capacité à pouvoir apprendre à maîtriser la magie Sith. Elle apprit alors à manipuler les pouvoirs du Côté Obscur à l'aide de puissants sorts que le Seigneur Sith découvrit en étudiant l'holocron de Freedon Nadd qu'il avait récupéré sur la lune Dxun. Bane lui confessa que ses aptitudes à la guider sur ce sujet seraient limitées et que ses talents concernaient d'autres domaines.

Au cours de sa formation, Zannah construisit un sabre laser à double lame. Tandis que la majorité des lames des doubles sabres laser faisaient un mètre cinquante ou plus chacune, celles de l'apprentie mesuraient moins d'un mètre. Bane conseilla également à Zannah de préférer l'utilisation de la forme de combat Soresu pour les affrontements. En effet, elle ne possédait pas la force physique requise pour pratiquer le Djem So ou toutes formes plus agressives. Zannah devait compter sur la vitesse, l'adresse et la patience afin de prendre le dessus sur ses adversaires.[2]

L'Agent de BaneModifier

"Les Jedi se sont soumis à la volonté du Sénat. Ils se sont laissés engluer dans la mélasse de la politique et de la bureaucratie. Le but de la République est d’établir un unique gouvernement unifié afin de maintenir la paix dans toute la galaxie, et les Jedi sont devenus de simples ouvriers de ce chantier.Chaque fois que des radicaux frappent la République, on exige du Conseil Jedi qu’il réagisse. De précieuses ressources sont ainsi gaspillées à étouffer rébellions et soulèvements, et pendant ce temps ils ne regardent pas dans notre direction."
―Dark Bane.[src]
En 990 av.BY, après une dizaine d'années de formation, Zannah était devenue bien plus qu'une apprentie. A cause de son armure en orbalisks qui recouvrait l'intégralité de son corps à l'exception de ses pieds, mains et visage, il était impossible pour Bane de se montrer en public sans que quiconque ne le remarque. Zannah devint les yeux et les oreilles de son maître et accomplit de nombreuses missions pour coordonner et surveiller le déroulement de plans complexes.
Serenno.png

Serenno

Au cours d'une de ses missions, Zannah dut exploiter le Front de Libération Anti-République (FLAR), un groupe d’extrémistes de la planète Serenno. Sous le pseudonyme de "Rainah", l'apprentie Sith devint l'amante d'un des membres les plus influents, un Twi'lek nommé Kelad'den, et le convainquit de capturer l'ancien Chancelier Suprême Tarsus Valorum qui devait se rendre sur la planète pour une mission diplomatique. La tentative d'enlèvement échoua et Kel ainsi que trois autres de ses compagnons du FLAR moururent en affrontant le Chevalier Jedi Johun Othone qui assurait le protection de Valorum. Tout ceci avait évidemment été orchestré par Bane afin de déclencher un incident diplomatique et de concentrer l'attention de la République sur Serenno pendant les années à venir.

Suite à ce désastre, Cyndra et Paak, tous deux membres du FLAR et survivants de l'attaque, capturèrent Zannah, lui confisquèrent son sabre laser et l'emmenèrent auprès du Leader du mouvement, Hetton. Là-bas, elle se servit de la Sorcellerie Sith sur Cyndra afin de la faire sombrer dans la folie. Paak attaqua avec une vibro-épée et Zannah se défendit en se servant de son sabre laser. Hetton, qui avait observé l'affrontement avec attention, fut impressionné par Zannah et comprit qu'il avait affaire à une Sith. Il lui avoua par la suite qu'il avait attendu toute sa vie de rencontrer "quelqu'un comme elle" et lui montra les nombreux artefacts du Côté Obscur qu'il avait amassés au cours des décennies passées. L'attention de Zannah fut retenue lorsque Hetton mentionna une ancienne Dame Noire des Sith nommée Belia Darzu qui, selon les dires, était parvenue à maîtriser l'art de la création des Holocrons Sith - une compétence que Bane cherchait à acquérir depuis de nombreuses années. Elle apprit également que Hetton avait à sa solde huit assassins Umbaran qu'il mettrait au service de Zannah si elle acceptait de le prendre comme apprenti. Elle fit croire qu'elle acceptait en attendant de lui soutirer tous les renseignements qui pourraient permettre à son maître d'atteindre la Forteresse de Belia Darzu sur Tython.

Après avoir récupéré une datacarte contenant toutes les connaissances d'Hetton, elle l'emmena, lui et ses huit assassins, sur Ambria afin qu'ils attaquent Bane. Bien que les assassins attaquèrent le Seigneur Sith par surprise, ils furent rapidement défait et Hetton fut finalement lui aussi tué tandis que Zannah resta à observer le combat. Elle s'était attendue à ce qu'il exige ensuite d'elle des explications mais Bane l'attaqua, persuadé qu'elle l'avait trahi. Zannah encaissa plusieurs coups avant de réussir à lui parler de ses découvertes sur l'art de la construction d'holocrons Sith. Il ne rengaina son arme que lorsque son apprentie lui remit la datacarte d'Hetton qui contenait une route hyperspatiale allant jusqu'à Tython. Zannah avoua aussi qu'elle ne s'imaginait pas que Bane n'aurait pas été capable de vaincre ses assaillants. Quand Bane lui demanda ce qu'il se serait produit si elle s'était trompée, Zannah répondit simplement que sa faiblesse aurait démontré qu'il n'était pas digne d'être le Seigneur Noir des Sith.[2]

Infiltration du Temple JediModifier

"Rain ? Qu’est-ce que tu fais ici ?"
―Darovit reconnaissant sa cousine.[src]
Tandis que Dark Bane se rendait sur Tython, il chargea Zannah d'infiltrer les archives du Temple Jedi sur Coruscant afin qu'elle trouve toutes les informations possibles sur les orbalisks et le moyen de s'en débarrasser sans que son porteur ne meure. Grâce à son réseau d'informateurs, Bane avait obtenu une identité avec un profil suffisamment proche de celui de son apprentie afin qu'elle puisse s'infiltrer aisément : la Padawan Nalia Adollu. Après avoir passé une semaine à mémoriser le profil complet d'Adollu, Zannah se présenta aux Archives Jedi en expliquant que son Maître Jedi Anno WenChii avait découvert une espèce rare d'organisme parasite sous les glaces de Polus et qu'il avait envoyé sa Padawan chercher des informations sur des formes de vie similaires. Afin de camoufler le fait qu'elle soit une utilisatrice du Côté Obscur, Zannah utilisa un sortilège Sith afin de projeter une aura d'énergie du Côté Lumineux.

Zannah utilisa le Loranda, le vaisseau personne d'Hetton, afin de se rendre sur Coruscant. Elle se présenta au bibliothécaire en chef des Archives Jedi, Maître Barra-Rona-Ban, et obtint un accès sans restriction. Le Maître Jedi lui confia également une datacarte - pré-chargée avec les travaux majeurs sur son domaine de recherche - afin qu'elle puisse copier tous les documents qui l'intéresserait. Zannah se rendit dans la quatrième salle des archives, la section dédiée aux données et aux recherches zoologiques des différentes formes de vie se trouvant dans la galaxie, et commença ses recherches sur les orbalisks. Après plusieurs jours de recherches intenses, elle découvrit un article extrait d'une parution scientifique de Osaf Hamud qui mentionnait comment un guerrier avait été infesté pendant un an avant de se débarrasser de ces parasites. Sur le coup, Zannah laissa exploser sa joie d'avoir trouvé ce qu'elle cherchait et son aura lumineuse ne fut plus maintenue pendant quelques instants. Avant qu'elle n'eut le temps de reprendre son contrôle, elle fut reconnue par son cousin Darovit.

Une fois la surprise passée, Darovit révéla à sa cousine qu'elle était en danger depuis qu'il avait alerté les Jedi - et plus particulièrement Johun Othone - de la survie des Sith. Après qu'elle eut copié l'article qu'elle venait de trouver sur sa datacarte, Zannah emmena son cousin jusqu'à la troisième salle des archives afin de trouver une route hyperspatiale qui lui permettrait de rallier Tython et d'avertir son maître du danger qui les guettait. Dès qu'elle eut trouvé et copié les données, elle emmena son cousin et ils rejoignirent le Loranda. Au cours du voyage, Darovit essaya plusieurs fois de faire abandonner la voix des Sith à sa cousine. A bout de patience, Zannah finit par utiliser la poigne de Force sur son cousin et lui expliqua que s'il était encore en vie, c'est parce qu'elle avait besoin de ses talents de guérisseurs pour débarrasser Bane des orbalisks.[2]

Duel sur TythonModifier

A son arrivée sur Tython, Zannah manœuvra le Loranda pour le poser à proximité du Mystic, le vaisseau de Bane. Elle émergea du vaisseau en compagnie de Darovit et vie que son maître l'attendait à l'extérieur de la forteresse. Zannah lui expliqua comment elle avait rencontré son cousin dans le Temple Jedi et qu'il allait révéler leur existence au Conseil Jedi. Lorsque Bane l'interrogea sur la raison de la survie de Darovit, elle lui expliqua qu'il était guérisseur et qu'il pouvait lui permettre de se débarrasser de son armure de parasites. L'entrevue fut interrompue par l'arrivée d'un troisième vaisseau. Bane et Zannah sentirent rapidement que ses occupants étaient des utilisateurs du Côté Lumineux : les Jedi les avaient suivis jusque sur Tython. Ils rentèrent tous trois à l'intérieur de la forteresse afin de se préparer à l'affrontement.

Duel on Tython.jpg

Le duel sur Tython

A l'intérieur, Bane et Zannah se préparèrent au combat dans une large pièce circulaire possédant deux entrées - afin de garder la possibilité de pouvoir s'enfuir au cours du combat. La datacarte de Zannah et l'holocron de Belia Dazru furent confier à Darovit qui se cacha derrière un panneau d'un des murs latéraux. Cinq Jedi arrivèrent simultanément aux deux sorties de la salle. Zannah alluma immédiatement son double sabre laser et créa un mur de défense impénétrable avant de se camper dans un des angles de la pièce pour protéger ses flancs de ses deux assaillants - les Chevaliers Jedi Johun Othone et Sarro Xaj. En quelques passes d'armes, l'apprentie Sith comprit que Xaj - qui utilisait lui aussi un double sabre laser mais avec des lames bien plus longues - était son adversaire le plus dangereux. Le style de combat d'Othone était très basique et gênait plus les attaques de Xaj qu'autre chose si bien que Zannah décida de se servir de cette situation pour se défendre sans se fatiguer et d'attendre que Bane ait fini de se débarrasser de ses propres opposants.

Xaj parvint à profiter d'une brèche dans la défense de Zannah quand cette dernière se déconcentra un moment afin de voir comment s'en sortait son maître. Ce fut l'intervention d'Othone qui la sauva : le Jedi bondit pour l'achever et empêcha Xaj de terminer son assaut. Zannah se retrouva seule face au colosse quand Johun fut appelé en renfort pour assurer la protection du cinquième Jedi - le Maître Jedi Ithorien Worror Dowmat - qui aidait ses compagnons en invoquant une méditation de combat. En perdant l'avantage de la gêne occasionnée par Othone, Zannah dut reculer face aux attaques de Xaj et commença à puiser dans ses réserves d'énergie. Alors que Bane déclencha une explosion de rage du Côté Obscur qui mit un terme à la méditation de l'Ithorien pendant un bref instant, Zannah profita de l'hésitation de son adversaire pour utiliser la sorcellerie Sith à son encontre avant de lui porter un coup fatal. L'apprentie Sith se dissimula avec la Force et frappa dans le dos de l'assaillante Echani de son maître après s'être rapprochée de la zone de combat. Bane profita de la distraction causée par le coup portée par Zannah pour trancher la main de Johun Othone et décapita Valenthyne Farfalla dans la foulée. D'un bond, le Seigneur Sith rejoignit le Jedi ithorien qui venait d'interrompre sa transe méditative et lui trancha ses gorges. Bane se tourna alors vers le dernier Jedi survivant et se prépara à l'achever à l'aide de la Foudre Sith. Dowmat, dans une ultime manœuvre, créa un bouclier de Force qui les enveloppa. Bane se retrouva être la cible de sa propre attaque. Zannah s'élança à la rencontre de son maître qui avait survécu de peu aux déferlements d'éclairs après avoir achevé Othone au passage. Elle ordonna ensuite à Darovit de ramasser tous les sabres laser et ils quittèrent la planète.[2]

Le sauvetage de Dark BaneModifier

A bord du Loranda, Darovit stabilisa l'état de Dark Bane à l'aide de pompes à bacta mais prévint Zannah qu'il ne le resterait pas bien longtemps. En effet, les orbalisks libèrent des toxines dans le corps de leur hôte lorsqu'ils meurent. Zannah essaya de forcer son cousin à utiliser ses pouvoirs de guérisseurs. Darovit fut obligé de reconnaître que les soins requis dépassaient de loin ses propres compétences et qu'il n'avait pas connaissance d'un antidote qui permettrait de contrer l'effet des toxines. Zannah réalisa qu'elle n'était pas prête à se retrouver à être la légataire de l'héritage Sith : Bane avait encore énormément de choses à lui enseigner, elle ne connaissait pas l'étendue du réseau d'informateurs mis en place par le Sith... Elle comprit qu'elle ne pouvait pas le laisser mourir et décida de faire appel à la seule personne qu'elle connaissait ayant déjà sauvé la vie de Dark Bane : Caleb d'Ambria.

Caleb.jpg

Caleb

Quatre jours plus tard, ils se posèrent sur Ambria à proximité du campement de Caleb. Zannah et Darovit sortirent du du Loranda avec Bane attaché sur une civière. L'apprentie Sith débusqua Caleb et le força à sortir de sa cachette. Elle essaya ensuite de persuader le guérisseur de le soigner mais il refusa et resta insensible à ses menaces. Darovit intervint quand Zannah se servit de la Force pour soulever Caleb. Comprenant qu'elle était coincée, elle s'éloigna du campement pour évacuer sa rage. Elle fut rejoint par son cousin quelques minutes plus tard. Ce dernier lui expliqua qu'il était convaincu de soigner Dark Bane à condition qu'il soit remis aux Jedi et que Zannah change de voie : pour cela, Zannah devait envoyer un des drones messagers du Loranda pour avertir les Jedi de leur position et saboter le vaisseau afin qu'il soit incapable de voler. Zannah, après avoir sérieusement envisagé les deux voies qui s'offraient à elle, fit savoir à son cousin qu'elle acceptait la proposition. Caleb soigna Dark Bane. Le Seigneur Sith reprit conscience et lorsqu'il comprit que Zannah avait révélé l'existence des Sith aux Jedi, il lui faire part de la déception à son égard avant de perdre à nouveau connaissance.

Afin d'assurer la survie de son maître et de la sienne, Zannah abattit brutalement Caleb et utilisa la Sorcellerie Sith pour rendre fou Darovit. Elle plaça en évidence les sabres laser des Jedi morts sur Tython puis déplaça Bane jusque dans la cachette à l'intérieur de la cabane du guérisseur. Quand les Jedi, guidés par Maître Tho'natu, arrivèrent, ils découvrirent un jeune homme dément armé du sabre de Valenthyne Farfalla. Tho'natu prit Darorit pour le Seigneur Sith et déduisit qu'il avait assassiné les Jedi et Caleb. Le cousin de Zannah fut tué et les sabre laser furent récupérés afin d'être ramenés sur Coruscant. Une fois les Jedi partis, l'apprentie Sith passa les trois jours suivant à réparer le Loranda. Quand Bane reprit connaissance, Zannah lui exposa le déroulement des événements. Le Seigneur Sith fut impressionné et admis qu'il avait sous-estimé la jeune femme.[2]

La Voix de la maîtriseModifier

Un nouvel apprentiModifier

Après les événements d'Ambria, Dark Bane et Zannah, sous les pseudonymes de Sepp et Allia Omek, s'installèrent sur la planète Ciutric IV et renforcèrent la position de l'Ordre Sith. Zannah continua sa formation en toute discrétion autant sous l'égide Bane qu'en trouvant sa propre voie en consultant les connaissances d'artefacts Sith longtemps perdus. Malgré les années qui passèrent, Zannah ne chercha pas à se confronter à son maître afin de lui ravir la place de Seigneur Sith. Bane finit par arriver à la conclusion que son apprentie n'avait pas l'ambition nécessaire pour devenir la Dame Noire des Sith. Toutefois, si Zannah n'était pas encore passée à l'attaque pour deux raisons : la première, elle avait remarqué que Bane semblait montrer des signes de détérioration physique mais se méfiait d'une éventuelle ruse ; la seconde, elle voulait d'abord acquérir un apprenti afin de perpétuer la Règle des Deux sans devoir attendre. Faute de le savoir, Dark Bane commença à se renseigner sur le légendaire holocron de Dark Andeddu qui aurait découvert de son vivant le secret de la vie éternelle - ce qui permettrait au Sith de vivre encore suffisamment longtemps pour trouver et entraîner un nouvel apprenti qui se montrerait plus digne que Zannah.

SetHarth.jpg

Seth Harth

Afin que Zannah ne le dérange pas pendant qu'il se renseignerait sur Dark Andeddu, Bane envoya son apprenti sur la planète Doan où le Chevalier Jedi Medd Tandar qui avait été assassiné au cours d'une mission diplomatique. Tandis que Zannah chercherait à découvrir l'identité du meurtrier de Tandar, Bane pourrait partir à la recherche de l'holocron sans que son apprentie ne se doute de quoique ce soit. Sur Doan, Zannah se rendit compte qu'un Jedi Noir cherchait des artefacts Sith sur la planète. Avec l'aide d'un Rodien nommé Quano et son contact humain, Pommat, elle réussit à suivre la piste de ce Jedi Noir, appelé Seth Harth, jusqu'à sa demeure sur Nal Hutta où elle l'affronta. Zannah le vainquit en utilisant la Sorcellerie Sith. Le trouvant suffisamment fort, elle décida de le prendre comme apprenti. Trois jours plus tard, quand Harth émergea, Zannah lui proposa de devenir son apprenti. Il accepta à contrecœur, sachant qu'elle le tuerait s'il décidait de refuser.

Zannah retourna sur Ciutric IV en compagnie de son nouvel apprenti afin de se confronter à Bane. En arrivant au manoir, elle découvrit qu'il avait été capturé par la Garde Royale de Doan. Chet, l'officier des douanes se chargeant de son vaisseau, l'avertit que peu de temps après le départ de Zannah pour Doan, Bane avait rencontré Argel Tenn, un receleur d'artefacts Sith. Zannah décida d'aller le trouver afin d'en savoir plus. Tenn refusa toutefois de parler, ne voulant pas violer la confidentialité de ses acheteurs. L'apprentie fut forcée d'utiliser le Côté Obscur pour l'interroger - révélant de ce fait son statut de Sith - et obtint seulement un nom : Dark Andeddu. Elle décida ensuite de le tuer afin de garder l'existence des Sith secrète.[3]

Première confrontation sur DoanModifier

Lorsqu'elle retourna au manoir de Bane, Zannah mentionna le nom de Dark Andeddu à Harth, ce dernier lui expliqua que durant sa formation avec Maître Obba, un membre du Conseil de la Première Connaissance, il avait passé énormément de temps à étudier les histoires des anciens Sith. Harth avait pu découvrir qu'Andeddu avait régné sur la planète Prakith avec un statut quasi divin. De plus, l'ancien Seigneur Sith aurait - selon la légende - créé son propre holocron et découvert le secret de la vie éternelle. Zannah fut furieuse : elle fut persuadée que Bane avait trahi la règle des Deux en cherchant à devenir immortel.

Zannah et Harth rejoignirent Doan où ils découvrirent que Bane était retenu captif dans la Prison de Pierre, une geôle secrète cachée sous la surface de la planète. Zannah laissa Harth à bord du vaisseau avec l'ordre de le surveiller tandis qu'elle partit à la recherche de son maître. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre qu'il s'était échappé et le retrouva dans un couloir en train de parler à une femme. Le prenant au dépourvu, Zannah lui envoya une puissante poussée de Force qu'il fut cependant capable d'encaisser grâce à un bouclier de Force. La femme, avait qui il parlait, fut quant à elle tuée sur le coup. Zannah reprocha alors à Bane de s'être détourné de la Règle des Deux et qu'il avait trahi l'Ordre Sith en cherchant la vie éternelle. Le Seigneur Sith reprocha à Zannah d'avoir cherché à attendre qu'il s'affaiblisse et qu'elle avait ainsi violé le principe que seul le plus fort d'eux deux devait survivre.

Zannah attaqua son maître qui se défendit en utilisant la Foudre Sith. Elle arriva à progresser malgré les éclairs forçant Bane à s'enfuir à travers les couloirs de la prison plusieurs fois mais sans parvenir à le tuer. La Princesse Serra, la femme qui était à l'origine de la capture de Bane, lança la séquence d'autodestruction de la prison - qui ferait exploser une série de charges et qui ferait écrouler la prison sur elle-même - dans l'espoir de tuer les deux Sith. Le duel de Zannah et de Bane se termina lorsqu'une partie du couloir s'écroula et les sépara. Zannah décida de s'enfuir et retourna vers le hangar où elle avait posé son vaisseau et découvrit que Harth avait désobéi et avait quitté les lieux. Zannah se rendit alors compte qu'elle avait fait un très mauvais choix d'apprenti et qu'elle avait négligé pas mal de points dans son empressement à devenir la nouvelle Dame Noire des Sith. Elle comprit également que Bane n'avait peut-être pas menti lorsqu'il lui avait expliqué qu'il n'avait cherché à récupérer l'holocron de Dark Andeddu que pour avoir le temps de former un nouvel apprenti. Zannah décida alors de se confronter une ultime fois à son maître afin de conquérir le titre de Seigneur Noir des Sith.[3]

L'Ultime DuelModifier

Rapidement, Zannah fut contactée par Bane grâce à un appel de détresse longue distance connu uniquement par eux deux. Le message était bref et indiquait à Zannah la localisation du Seigneur Sith : la Cabane de Caleb sur Ambria. Son premier réflexe fut de penser que son ancien maître lui tendait un piège mais elle se rendit finalement compte que s'il estimait toujours que la Règle des Deux était la clé de la survie des Sith. Ce message n'était finalement qu'une invitation afin de déterminer lequel des deux méritait de survivre. Elle rejoignit Ambria et atterrit non loin du campement du guérisseur. Bane se trouvait déjà sur place avec une Iktotchi - Dark Cognus - qu'il présenta comme étant une nouvelle apprentie qui serait loyale envers les Sith - et donc au survivant du combat à venir.

2nd Battle of Ambria.jpg

Bane et Zannah lors de leur ultime confrontation sur Ambria

Le combat débuta avec férocité et Zannah, bien que capable de bloquer les attaques, fut obligée de reculer. Elle arriva cependant à se reprendre en changeant ses séquences d'attaque et ne tarda pas à user de la Magie Sith. Toutefois, avec sa concentration partagée entre les attaques incessantes de Bane et la préparation de son sortilège, Zannah ne vit pas la tombe qui avait été fraîchement dressée - et qui abritait le corps de Serra tuée par Cognus. Elle perdit l'équilibre et Bane se rua afin de la tuer. Zannah parvint à se relever - en ne déplorant que quelques côtes cassées. Le Seigneur Sith ne laissa pas une seule seconde de répit et maintint la pression sur son ancienne apprentie qui se tenant aux réflexes développés aux cours de ses vingt années d'apprentissage et parvint à éviter tous coups qui auraient pu lui être fatals. Elle arriva finalement à mettre de la distance et s'ouvrit au Côté Obscur pour utiliser la Sorcellerie Sith.

L'assaut de Zannah commença par un violent mal de tête qui libéra les peurs et les cauchemars de Bane. Cependant, le Seigneur Sith, qui avait appris à surmonter ses peurs des années auparavant, transforma sa terreur en haine et s'en servit pour canaliser l'énergie du Côte Obscur. Il libéra une puissante explosion de Force qui repoussa Zannah. Elle fit alors appel à l'énergie du Côté Obscur enfouie sur Ambria qu'elle fit remonter sous forme de brume. L'étrange brume se densifia et se transforma en dizaine de serpents sombres. Bane fut touché par un des tentacules à l'épaule gauche et sa chair se liquéfia à cet endroit. Il essaya de les repousser en utilisant la Foudre Sith mais fut obligé de constater qu'elle était inefficace face à cette manifestation de la Force. Il décida d'attaquer Zannah avant que les serpents ne parviennent à le tuer. Zannah, dont la concentration et l'énergie étaient entièrement dédiées à alimenter les vrilles ténébreuses, fut plus lente que d'accoutumée pour se défendre. Bane parvint à la désarmer et alors qu'il allait lui porter le coup de grâce, son bras fut sectionné par un tentacule du Côté Obscur qui s'enroula au niveau de son coude. Avant de perdre conscience, le Seigneur Sith rassembla ses forces, saisit le poignet de son apprenti et entama le rituel de transfert d'essence - un pouvoir du côté obscur permettant de transférer sa conscience dans le corps d'une autre personne. Son corps fut détruit et son esprit envahit le corps de Zannah qui se battit en retour pour reprendre le contrôle. L'affrontement dura un moment et Zannah parvint finalement à battre Bane dont l'esprit fut banni dans le néant.

Zannah se releva encore étourdie de la lutte qu'elle venait de mener pour garder possession de son corps. Bien que Dark Bane ait été défait, une partie de son esprit resta présente sous la forme d'un spasme prenant la main gauche de Zannah[4]. Après avoir repris complètement ses esprits, elle s'approcha de l'Iktotchi afin de s'adresser à elle. Cognus prononça le nom de Bane, Zannah répondit qu'il n'était plus et qu'elle était la Nouvelle Dame Noire des Sith. Elle donna le sabre de Bane à sa nouvelle apprentie en attendant qu'elle sache en construire un elle-même. Zannah ajouta qu'elles étaient l'héritage de Bane et qu'elles le perdureraient grâce à la Règle des Deux.[3]

HéritageModifier

Dark Zannah fut succédée par Dark Cognus et son apprenti Dark Millenial. Des centaines d'années après sa mort, le double sabre laser de Zannah se retrouva en possession du Général Grievous.

Les circonstances exactes de la mort de Dark Zannah n'entrèrent jamais dans la légende et demeurèrent inconnues.

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier


Maître Sith Apprenti
Dark Bane Dark Zannah Dark Cognus


Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard