FANDOM


Dark Traya, aussi appelée sous le pseudonyme de Kreia après son éjection de l'Ordre Sith, était une Maître Jedi qui se joignit au Revanchistes pendant les Guerres Mandaloriennes, puis adhéra à l'Empire Sith de Revan lors de son retour des Régions Inconnues. Ayant goûté à la fois au Côté Obscur et au Côté Lumineux en tant que Jedi Grise, elle donna de précieux conseils à Revan et à Malak pour établir leur puissance nouvelle. Après leur chute, elle fit partie des fondateurs du Triumvirat destiné à relever l'Empire de ses décombres, mais lorsque ses élèves Dark Sion et Dark Nihilus se retournèrent contre elle, elle décida alors de quitter Malachor V pour errer dans la galaxie, à la recherche de celui qui selon elle serait l'Élu. Elle se joint alors, sous le nom de Kreia, à l'Exilée, et l'utilise pour tuer tous ses ennemis d'un seul coup. Elle tuera les Jedi de Dantooine, dont Vrook Lamar, et piégera les seigneurs Sith, dont ses anciens apprentis, Dark Sion et Dark Nihilus tués des mains de l'Exilée. Elle retournera enfin sur Malachor V, lieu sous l'emprise du Côté Obscur, et se fera tuer par l'Exilée, après lui avoir avoué qu'elle l'utilisait pour faire périr la Force. et lui révélé certains secrets sur les raisons de son amnésie.

On évoque parfois le fait que Kreia haïssait la Force au point de vouloir détruire la Force elle-même. Lorsque Kreia parle de « Destruction de la Force » ou de « Mort de la Force », ce n'est pas La Force, en tant que fluide, que Kréia cherche à détruire en se servant de l'Exilée (Meetra Surik), mais la Force au sens des "Pouvoirs de la Force". Elle hait tous ces utilisateurs de la Force qui séparent ce fluide unique en deux et séparent la Galaxie en deux camps qui s’affrontent et se détruisent mutuellement.

Et c'est pourquoi ils doivent être éliminés, eux et leurs techniques. Plus personne ne doit à nouveau connaître, par l'expérience ou l'apprentissage, ce que leur maîtresse faisait. Elle cherche et réussi à éliminer la totalité des deux obédiences d'individus sachant concentrer la Force pour s'en servir en tant que "Pouvoirs de la Force" puis, en dernier, elle cherche sa propre élimination (non pas dans un acte Sith du prétendant qui veut prendre la place du maître, mais dans un acte formateur où l'élève doit dépasser le maître). Elle est allée au bout de sa logique. Après cela, plus personne ne saura manipuler la Force qui perdurera sans cette terrible dichotomie entre des exploiteurs "gentils" et "méchants" du fluide.

De la même manière, lorsqu'elle dit, sur un ton calme et fatidique, à l'Exilée (Meetra Surik) : "Quand je vous regarde, c'est comme si je regardais la mort de la Force.", ce n'est pas de la mort du fluide dont elle parle, mais de la mort de tous les manipulateurs de la Force, manipulateurs qu'elle va consciencieusement faire éliminer par l'Exilée, l'outil qu'elle est train de se forger, dans Kotor 2, pour éliminer tous les "Nouveaux Sith". Star Wars : Knights of the Old Republic II: The Sith Lords marque le sauvetage de la Force par Kréia. Une fois l'Ordre Jedi oblitéré, elle n'aura de cesse de former l'Exilée (Meetra Surik) à l'élimination de Darth Nihilus car c'est lui qui risque de détruire le Fluide qu'est la Force puisqu'il détruit toutes formes de vie dans la Galaxie et que la Force est un fluide qui émane de la vie. Le mal qui ronge la Force est Darth Nihilus, mais ces incompétents de Jedi ne l'ont pas compris et en accusent l'Exilée. En éliminant l'Ordre Jedi, Kréia protège l'Exilée qui est la seule personne capable d'éliminer Darth Nihilus, car elle n'a plus de lien à la Force : elle a développé une relation à la Force d'une nature inconnue mais qui la met à l’abri des attaques de Darth Nihilus. Ceci ne répond pas à la question posée dans Kotor 2 : est-ce que les formes de vie, d'où émanent ce fluide appelé "La Force", engendrent aussi le bien et le mal par la nature même de l'expression de la vie, ou est-ce que la Force devient une entité qui a sa propre volonté, son expression lumineuse et obscure (aux sens de notre morale humaine actuelle) et influe sur la Vie ? Sans doute les deux. Par contre, Kréia, qui poursuit son enseignement unifié qu'elle pratiquait déjà lorsqu'elle était Arren Kae, est en pleine utopie. Son élimination programmée ne met pas un terme aux anciens ordres et aux anciens enseignements.

Son utopie oublie Revan, Bastila, Atris (la gardienne, dévoyée et jetée en prison pour trahison, de l'orthodoxie pure et dure du code Jedi) et sans doute quelques individus isolés qui ont fait l'expérience et l'apprentissage personnel de l'utilisation de la Force, sans appartenir à une organisation ou une école (pourtant, elle le sait) : Kreia n'est pas obligée d'être un Jedi pour apprendre les secrets de la Force. Kréia semble ignorer l'existence des "Vrais Sith", comme toute la Galaxie (ce qui semble curieux de la part d'une historienne et de l'utilisatrice du Nexus de Trayus qui lui donne une vision du futur). Elle permet également à Meetra Surik de poursuivre sa voie, avec tous ses compagnons devenus Jedi. Ce sont les disciple de l'Exilée qui vont reconstruire l'Ordre Jedi et affronter les "Vrais Sith". L'histoire continue. La formation prodiguée par le mentor Kréia consista surtout à faire en sorte que Meetra Surik se forme elle même, découvre et transcende son potentiel, comme savent le faire les très grands Maîtres. Elle la conduisit sur une pratique du milieu, en équilibre entre le côté Lumineux et le côté Obscur, tandis que l'alignement de Meetra Surik restait indéfectiblement du côté Lumineux de la Force.

CitationsModifier

  • « Autrefois, il n'y avait que des Jedi. Je me demande quelle forme prenait le mal à cette époque. A bien y réfléchir, il fut un temps où il n'y avait pas de Jedi du tout. Peut-être que la Force s'oppose à cette stricte classification par ses adeptes »
  • « Peut-être ne suis-je ni l'un ni l'autre et suis-je les deux pour ce qu'ils sont, les éléments d'un tout. Il vous suffit de savoir que je vous apporte la connaissance »
  • « On se rend vite compte que le code des Jedi ne répond pas à tout. Si on veut vraiment comprendre, il faut arriver à confronter plusieurs idées et non adhérer à une seule »
  • à Meetra « L'enseignement que vous vous êtes vous-même prodigué ne doit pas disparaître. Vous n'êtes pas un vrai Jedi »

ApparitionsModifier


Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard