Fandom

Wiki Star Wars

Dark Nox

8 091pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires5 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Got a bad feeling.jpg

"J'ai un mauvais pressentiment."

Le contenu de cet article doit être relu et validé par un administrateur du Wiki.

Dark Nox, aussi appelé Kallig et Dark Imperius, était un Inquisiteur Sith qui obtint sa place dans le Conseil Noir des Sith en affrontant Dark Thanaton. Il vécu durant la Guerre Froide entre la République Galactique et le Second Empire Sith.

BiographieModifier

Apprentissage à l'Académie SithModifier

Le futur Dark Nox fut choisit suite au Traité de Coruscant parmi de multiples esclaves afin de suivre l’entraînement Sith à l'Académie sur Korriban.

Sous la supervision du surveillant Harkun, il passa de multiples épreuves afin de pouvoir obtenir la place d'apprenti auprès du Seigneur Zash. Ainsi, malgré les tentatives d'Harkun de le faire tuer et son favoritisme envers un autre apprenti du nom de Ffon, il réussi l'épreuve de l'ermite Spindrall, il parvint à résoudre le meurtre d'un acolyte sith en interrogeant et protégeant l'acolyte Alif auprès de l'inquisiteur Zyn, il récupéra un artefact ancien du tombeau de Marka Ragnos, il rassembla plusieurs textes sur Tulak Hord puis il parvint à récupérer une ancienne carte dans le tombeau de Naga Shadow qui était garder par un Dashade Khem Val.

Ses exploits attirèrent l'attention du seigneur sith qui, après avoir éliminer Ffon, l'ultime rival de l'inquisiteur, lui ordonna de se rendre sur Dromund Kaas.

La capitale SithModifier

En arrivant sur Dromund Kaas, l'inquisiteur se fit menacer par Dark Skotia, rival de Zash. Celle-ci, après que l'inquisiteur lui ait raconté l’événement lui ordonna d'aller voler une relique sacrée situé dans un camps d'esclave en rébellion. Voler cette relique avait pour but de retourner les gardes du corps de Dark Skotia, deux Trandoshans, contre leur maître.

Une fois cette mission accomplie, Zash ordonna a son apprenti de trouver un scientifique du nom de Dorotsech, incarcéré par le Sith Grathan, inventeur d'un appareil capable de limiter fortement la puissance de Dark Skotia. L'inquisiteur parvint à libérer le scientifique et l'exécuta en utilisant la Foudre Sith malgré les supplications de ce dernier.

L'invention entre ses mains, Zash exigea de son apprenti qu'il tue Dark Skotia pendant qu'elle-même se prélasserait au bar ce qui lui donnerait le parfait alibi. Le plan se déroula sans accro et Dark Skotia, après avoir éliminé ses gardes du corps qui s'étaient retourner contre lui, prévint l'apprenti de la perfidie de Zash avant de mourir. Dark Skotia étant mort, Zash prit le titre de Dark et prit sa place sous les ordres de Dark Thanaton.

Son intronisation faite, Zash parla d'une vision qu'elle avait faite où elle voyait son apprenti dans le Temple Noir s'agenouillant devant un fantôme et devenant plus puissant que jamais. Elle demanda donc à son apprenti d'aller au temple noir chercher un artefact ancien de Tulak Hord. L'inquisiteur arriva sans encombre au tombeau et, à sa grande surprise fut attaqué par un fantôme, le Seigneur Kallig. Celui-ci se présenta alors comme son lointain ancêtre et accepta de lui donner l'artefact tout en l'alertant sur les dangers de la trahison entre Sith. L'artefact récupéré, l'inquisiteur vint faire son rapport à Dark Zash qui, très surprise des événements, lui avoua l’existence de plusieurs artefacts dispersés à travers la galaxie permettant d’exécuter un rituel qui le rendrait plus puissant que jamais. Elle lui demanda alors d'aller chercher ses artefacts et pour ce faire lui confia un vaisseau : le Fureur.

À la recherche des artefactsModifier

BalmorraModifier

Le premier artefact se trouvant sur Balmorra, c'est donc là-bas que se rendit l'inquisiteur. Il fit alors la connaissance du major Bessiker, soldat très respectueux des Sith et du capitaine Ilun. L'artefact étant situé dans un bunker empli de gaz toxique, la seule solution trouvée fut de transmettre la résistance des colichoïdes à l'inquisiteur afin qu'il puisse entrer dans le bunker en sécurité. Le capitaine Ilun se rappela alors d'un laboratoire balmoréen emplie de colichoïdes où il y aurait probablement une formule permettant cet exploit.

Après avoir récupérer la formule, l'inquisiteur dut aller chercher le directeur de recherches Iannos Tyrek qui était passé du côté de la République afin que celui-ci réalise la formule. Il trouva facilement celui-ci mais le chercheur refusa de l'aider prétextant en avoir assez des recherches de l'Empire. L'inquisiteur l'électrocuta alors jusqu'à lui faire perdre connaissance. Après l'avoir livré aux hommes de Ilun, l'inquisiteur reçu un message du major Bessiker le suppliant de sauver son fils Hiran, un apprenti Sith, qui avait été fait prisonnier. L'inquisiteur refusa en premier lieu n'ayant pas le temps pour ses futilité et argumenta que Hiran étant un Sith, il devait se débrouiller seul. Le major Bessiker menaça alors l'inquisiteur de cesser de l'aider ce qui obligea celui-ci a accepté malgré l'affront. Mais l'inquisiteur tua Hiran après un affrontement au sabre laser, Bessiker apprit la nouvelle par un espion et fou de douleur menaça l'inquisiteur en lui demandant la raison de son geste; celui-ci répondit que c'était dans sa nature de Sith et affronta Bessiker, qui fut facilement tué. L'inquisiteur exécuta aussi Tyrek après avoir récupérer le sérum. Il entra alors dans le bunker et grâce au vaccin parvint à récupéré l'artefact.

Nar ShaddaaModifier

Le prochain artefact se trouvait sur Nar Shaddaa sous le contrôle d'un Sith du nom de Paladius. Là bas, il sauva deux anciens membres du culte de la Lame hurlante contrôlé par Paladius : Destris Veran et Rylee Dray. Ceux-ci, par vengeance, acceptèrent d'aider l'inquisiteur à prendre le contrôle du culte et à éliminer Paladius. Cependant, pour ce faire, il fallait que l'inquisiteur s'impose comme un prophète aux yeux des pauvres. Si Destris Veran proposa à l'inquisiteur de détruire un gang (le gang des Krayts), Rylee Dray proposa une alternative à l'inquisiteur, celle de donner le remède d'une maladie « la gale » aux pauvres. L'inquisiteur préféra s'occuper du gang, jugeant la tâche qu'était la distribution du remède dégradante pour un Sith.

Après cette tâche accomplie, ses deux complices lui suggérèrent de montrer la force de l'inquisiteur au grand jour afin d'impressionner certains fidèles de la Lame Hurlante. Pour ce faire, ils proposèrent que celui-ci provoque un tremblement de terre avec l'aide de Gord Madel, un agent de l'Agence des Travaux Publics de Nar Shaddaa. Après l'avoir convaincu en lui infligeant une brutale électrocution, le Sith se rendit à une réunion de Paladius et provoqua le tremblement de terre, impressionnant les fidèles. Face à tous ses affronts, Paladius contacta l'inquisiteur et l'invita chez lui afin qu'ils discutent en emmenant avec lui Destris et Rylee. Lorsqu'ils arrivèrent, Paladius tenta de déstabiliser l'apprenti mais, à sa grande horreur, celui ci se releva et le vainquit. A bout de forces, Paladius proposa de devenir son serviteur et de gérer le culte en son absence. L'inquisiteur refusa, le tua puis, après avoir récupéré l'artefact, donna les rênes du culte à Destris et Rylee.

Entre temps, son ancêtre Kallig, vint lui rendre visite et le prévint des actions plus que douteuses de Zash qui avait pris deux nouveaux apprentis. Afin de lui garantir une certaine protection, il l'envoya chercher son masque, situé dans la collection personnelle du Seigneur Khreusis. L'inquisiteur le trouva mais fut ralenti par le Seigneur Khreusis, qui comme bien d'autres avant lui, sous estima son adversaire et le paya de sa vie.

TatooineModifier

L'avant dernier artefact se trouvait sur Tatooine. L'inquisiteur s'y rendit et fit la connaissance d'Andronikos Revel, un pirate qui cherchait à tout prix à se venger de son ancien lieutenant qui l'avait trahi Sylas Wilkes. Pour ce faire, il demanda à l'inquisiteur d'aller chercher Casey Rix, une ancienne amante afin qu'elle attire le traître. Ceci fait, il fit équipe avec l'inquisiteur et traqua Sylas. Avant de mourir, celui-ci lui avoua avoir lui-même été trahi par des membres de son équipe qui lui avait voler l'artefact. Commença alors une chasse à l'homme qui se termina dans le désert où l'inquisiteur retrouva l'équipe tué par des Hommes des sables et l'artefact. Ne sachant plus quoi faire sa vengeance accomplie, Andronikos décida d'accompagner le Sith dans ses aventures.

AldérandeModifier

Le dernier artefact était sur Aldérande, une planète en pleine guerre civile entre la maison Thul fidèle à l'Empire et la maison Organa fidèle à la République. L'inquisiteur fut aidé dans sa tâche par Elana Thul et son garde du corps Sith Urtel Moren. Ils lui apprirent que l'artefact était conservé dans le trésor royal des Organa dont la clé était gardé par le Jedi Nomar Organa, celui-ci ne quittant jamais ses terres.

Afin de l'attirer Elana conseilla à l'inquisiteur de se rendre à la bibliothèque de la maison Alde afin de trouver des informations sur le Jedi. L'inquisiteur apprit alors qu'avant de devenir jedi, Nomar Organa était fiancée à Rehanna Rist, une famille spécialisée dans l'assassinat. Nomar Organa avait alors rompu ses fiançailles afin de respecter le Code Jedi. L’inquisiteur, sur les conseils de Elana, se rendit alors dans la maison Rist afin de discuter avec la jeune femme (non sans quelques morts sur le passage). Que se soit par bonté ou par perfidie, il convainquit Rehanna Rist de donner rendez vous à Nomar Organa afin de discuter ensemble de leur relation. Lorsque Nomar aperçut l'inquisiteur, il pensa immédiatement à un piège, mais l'inquisiteur manipula habilement le jedi en lui faisant croire qu'il venait en paix pour arranger les relations entre les familles Rist et Organa, pour çela il tentat de convaincre Nomar de se remettre avec Rehanna.

Cependant, alors que le Sith se rendait dans les chambres fortes, il reçu un appel de Elana Tull le suppliant en échange du trésor Thul de la protéger des Jedi. L'inquisiteur accepta en remerciement des services rendus et élimina le commando Jedi sans pouvoir empêcher la mort de Urtel Moren. Sa tâche accomplie, il se rendit aux chambres fortes mais fut soudainement arrêté par Nomar Organa qui lui avoua avoir fait semblant de baisser sa garde afin de tuer le Sith. L'inquisiteur accusa Nomar de lâcheté et le tua cette fois sans remords avant d'emporter et l'artefact et la récompense promise par Elana.

De retour sur son vaisseau, il reçu un appel de Dark Thanaton, le maître de Dark Zash qui semblait s'intéresser de plus en plus au jeune prodige. L'inquisiteur reçu aussi à nouveau la visite de son ancêtre Kallig qui le prévint que Dark Zash préparait un dangereux rituel qui pourrait être fatal à l'inquisiteur. Toujours pour se protéger, il conseilla à l'inquisiteur d'aller chercher son sabre laser gardé de génération en génération par la famille de son ancien bras droit. L'inquisiteur se rendit donc de nouveau sur Nar Shaddaa et fit la connaissance de Mila Escalus qui lui avoua que son père avait perdu le sabre convoité aux mains d'un chef de gang Gyl Rosen. L'inquisiteur, furieux, se rendit immédiatement sur les lieux et, après avoir intimidé les membres du gang, obligea non seulement Gyl Rosen à lui rendre le sabre laser mais aussi à effacer toute les dettes de Mila Escalus la jugeant non responsable des erreurs de son père.

Confrontation avec ZashModifier

Vint enfin le rituel tant attendu. Dark Zash demanda à son apprenti de la rejoindre au tombeau de Kallig, là où il avait trouvé le premier artefact. L'inquisiteur vint accompagné de Khem Val. Le visage caché, Dark Zash le félicita pour ses découvertes et lui donna le titre de « Seigneur » en récompense. Cependant, celui-ci, à bout de patience, exigea de réelles explications à Dark Zash qui après avoir enlevé sa capuche, dévoila le visage d'une femme plus qu'âgée dont les nombreux rituels Sith avaient abîmés le corps d'une manière extrême. Celle-ci lui dévoila alors son plan, prendre possession de son corps afin de vivre éternellement. Bien entendu, l'inquisiteur refusa et s'ensuivit un duel au cours duquel Dark Zash tenta d'exécuter le rituel. Cependant, à sa grande horreur et heureusement pour l'inquisiteur, Khem Val se mit en travers si bien que une fois le combat terminé le corps du Dashade accueillait deux consciences, celle de Khem Val et celle de Zash.

Arès ce combat et alors que le corps de Zash croupissait par terre, les deux mystérieux apprentis Corrin et Kaal, que Zash avait accueillie sous son aile se présentèrent à l'inquisiteur et lui parlèrent d'une vision que leur avait conté Zash. Cette soit disant vision montrait l'apprenti de Zash devenant un Sith à part entière. L'inquisiteur comprit alors le plan de Zash mais décida de ne rien dire et laissa les apprentis lui jurer fidélité.  

Rencontre et Trahison avec Dark ThanatonModifier

Le seigneur Sith reçu alors une convocation de Dark Thanaton qui lui demandait de le retrouver au tombeau de Dark Andru. Dark Thanaton, afin de juger de ses talents lui ordonna alors d'aller lui chercher les écrits de Dark Andru. L'inquisiteur accepta aussitôt mais, alors qu'il arrivait au bout du tombeau, il se fit attaquer par le fantôme du sith et faillit y laisser la vie sans l'intervention de son ancêtre qui le réprimanda sévèrement pour sa bêtise. En effet, Dark Thanaton avait envoyé l'inquisiteur non pour le tester mais bien pour le tuer. Kallig informa alors son descendant qu'un Sith du nom d'Ergast avait développé la faculté de non seulement neutraliser les fantômes mais aussi de leur prendre leurs pouvoirs. Il lui conseilla alors d'aller chercher au temple noire cette capacité afin de prendre la force de Dark Andru et de faire face à Dark Thanaton. Le seigneur Sith s'exécuta et après avoir accéder au tombeau, il rencontra un serviteur de l'ancien Sith qui accepta de lui enseigner le rituel si il arrivait à survivre. L'inquisiteur arriva à soumettre le fantôme et apprit donc le rituel puis de la même manière il calma le fantôme de Dark Andru et, par un pacte de sang où il promit de le libérer une fois ses ennemis vaincus, il absorba son pouvoir. Fort de ses nouveaux pouvoirs, l'inquisiteur se présenta devant Dark Thanaton, qui impressionné par sa survie, lui avoua vouloir détruire l'héritage de Zash dont l'inquisiteur faisait partie. S'ensuivit un combat rapide où le seigneur Sith fût écrasé et laissé pour mort par Dark Thanaton. Sauvé de justesse par les apprentis Corrin et Kaal, l'inquisiteur décida de chercher d'autres fantômes à travers la galaxie afin d'augmenter sa puissance.

À la recherche des fantômesModifier

Le premier fantôme fut localisé sur la planète de Taris. L'inquisiteur fit la connaissance de Elios Maliss qui lui apprit que le fantôme recherché était lourdement gardé par les jedi et qu'une apprentie, descendante du fantôme, semblait vouloir l’apaisé. Afin de trouver des informations sur cette apprentie, l'inquisiteur chercha des holocrons et apprit ainsi que cette apprentie s'appelait Ashara Zavros et qu'elle avait pour défaut une impétuosité et une impatience dont il pourrait sûrement faire usage. Après avoir volé un holocron sith, l'inquisiteur contacta alors l'apprenti et lui demanda un rendez-vous afin de lui donner l'holocron. Même si Ashara fut d'abord réticente, il parvint à la convaincre en faisant appel à sa curiosité et à l'envie de faire ses preuves. Ils se retrouvèrent donc et le sith lui remit l'holocron. Bien qu'il fut tenté de l'utiliser contre l'apprentie, l'inquisiteur choisit la sincérité et expliqua à l'apprentie son objectif avant de lui demander de lui donner accès au fantôme. Ashara fut surpris par la sincérité du sith et accepta à conditions que ces maîtres l'accompagnent ce que le sith accepta. Cependant, lorsqu'il arriva au lieu de rendez vous, les maîtres l'attaquèrent immédiatement ne croyant pas le sith et soupçonnant une tromperie. Ashara, par conviction ou par instinct, fit équipe avec le sith et tua tous les maîtres. Le fantôme Kalatosh Zavros, apparu et, alors qu'il allait s'attaquer à Ashara et la tuer, l'inquisiteur s'interposa et conclu un pacte de sang avec les mêmes termes que précédemment en échange de son pouvoir ce que le fantôme accepta. L'inquisiteur reçu alors la visite de Elios Maliss qui prétendit avoir été soudoyé par Dark Thanaton. Un combat s’ensuivit que l'inquisiteur remporta. Maintenant exclu de l'ordre par ses actes, Ashara décida de suivre le sith dans ses aventures.

L'inquisiteur reçu alors un appel de Corrin et Kaal qui appelait à l'aide après avoir réussi à voler la clé de la salle de méditation de Dark Thanaton. L'inquisiteur se rendit immédiatement sur Quesh afin de les sauver mais arriva trop tard et ne put que regarder les corps de ses alliés, tués par le Seigneur Cineratus. Cependant, l'inquisiteur y vit alors une opportunité. Au lieu d'attaquer le sith, il décida plutôt de le soudoyer afin que celui-ci couvre ses arrières pendant sa fuite. Après cette incident, l'inquisiteur se rendit sur Hoth afin de trouver un autre fantôme. Il fit la connaissance du sergent Loren à qui il demanda de rechercher le Chasseur Étoile, le vaisseau où le fantôme était présent. Celui-ci lui conseilla d'aller s’adresser à un spécialiste Talos Drellik. Après l'avoir trouvé dans une grotte de glace, l'inquisiteur suivit les instruction de ce dernier qui lui demanda de chercher une balise de détresse du vaisseau. Après l'avoir trouvé, l'inquisiteur suivit la piste d'un village ortolien. Il apprit alors que le chef ortolien était sous contrôle du fantôme sith Horak Mul, bras droit de Ludo Kresh. Celui-ci accepta de le suivre à condition que l'inquisiteur détruise la base de ceux qui l'avaient assassinés. Après avoir trouvé cette base avec l'aide de Talos Drellik, l'inquisiteur accepta que celui-ci prenne quelques photos avant de tout détruire. Puis, comme convenu, il se rendit dans le cimetière de vaisseau afin de récupérer son dû. Comme les autres, il conclu un pacte de sang avec le fantôme et celui-ci accepta de lui donner sa force. Content de ses recherches et des aventures qu'il avait vécu, Talos Drellik décida de suivre le seigneur Sith.  

Nouvelle confrontation avec Dark ThanatonModifier

Avec autant de fantômes sous son contrôle, l'inquisiteur décida d'aller affronter une nouvelle fois Dark Thanaton dans sa chambre de méditation sur Dromund Kaas. Dark Thanaton lui exprima sa surprise quant à la façon dont l'inquisiteur avait soudoyé le Seigneur Cinératus puis il envoya son apprenti Rolan le tuer. Cependant, face à la nouvelle puissance de l'inquisiteur, celui-ci ne fit pas le poids. Dark Thanaton entra alors lui même dans la bataille mais l'inquisiteur perdit alors le contrôle des fantômes ce qui envoya valser Dark Thanaton et faillit tuer l'ancien esclave. A bout de force, l'inquisiteur quitta la salle de méditation pour tenter de comprendre les événements. Il apprit ainsi qu'il avait absorbé trop de fantômes et que ceux-ci tentaient donc de le tuer. Il décida alors de se rendre dans la bibliothèque de Dark Thanaton afin de résoudre ce problème. Il trouva deux ouvrages, un de Dark Iratus qui lui permettrait de résoudre ses problèmes physiques et un autre de Dark Vilus afin de résoudre ses problèmes mentaux.

À la recherche d'un remèdeModifier

Le Sith se rendit tout d'abord sur Belsavis afin de trouver des informations sur Dark Iratus. Sur la planète, il sauva un capitaine des gardes de la République en échange d'informations sur un groupe de hackers professionnels «le Cercle ». Après avoir obtenu l'information voulu, il rendit visite à ce groupe et en échange d'un service, obtint la localisation d'une ancienne machine de soin censé avoir été construit par une race ancienne. Après avoir localisé la machine et avoir détruit les droïdes qui la protégeait, l'inquisiteur fut interpellé par le gardien Gorshaa, l'un des derniers Rakata qui l'informa de la localisation de la véritable machine et lui demanda en échange une empreinte de son code génétique ce que le sith accepta. Il fit alors la connaissance avec la machine, Ashaa, qui se prétendit mère de toutes les espèces et prisonnière des rakatas. La machine demanda alors au sith de la libérer faisant appel à ses bons sentiments mais celui-ci méfiant vis à vis de ses intentions et de sa force, refusa fermement et l'obligea à le reconstituer.

Après être revenu sur son vaisseau, le sith reçut un appel du Moff Pyron qui lui demanda en échange de sa loyauté, de lui fournir une puce la CN12 ce qui lui permettrait de finir le projet « Suppresseur » une super-arme capable de détruire des flottes entières et qui avait été mise à pied par Dark Thanaton. Cette puce était produite par le culte de l'inquisiteur la Lame Hurlante sur Nar Shaddaa. L'inquisiteur se rendit immédiatement là bas pour apprendre qu'une personne nommé « le Voile » avait volé la puce. Furieux, le sith répondit à son rendez vous pour se rendre compte que le Voile n'était en fait pas une mais trois personnes. Ceux-ci lui demandèrent alors en échange de la puce de prendre le contrôle du culte. Cependant, non seulement le sith parvint, grâce à la Force à les convaincre de rendre la puce mais il parvint aussi à les convaincre de rejoindre son culte en tant qu'employés. Ceci fait, il envoya la puce au moff Pyron qui lui assura sa loyauté ainsi qu'il le préviendrait une fois l'arme prête.

Malgré sa reconstitution, l'inquisiteur souffrait toujours de troubles mentaux les fantômes ne cessant de le harceler. Il décida alors de se rendre sur Voss afin de trouver une manière de calmer ses maux. À peine arrivé, un voss du nom de Sor-Nak lui demanda de quitter la planète expliquant que les « Trois Grands » avait prévu son arrivé ainsi que le présage d'un danger. L'inquisiteur refusa cependant et demanda de l'aide à une experte en voss Athelis Kallis. Celle-ci lui conseilla alors d'aller trouver les « Marcheurs des Rêves », des mystiques respectés par les voss. L'inquisiteur rencontra alors leur chef Asa-Ku qui accepta de l'aider si le sith parvenait à survivre à leur initiation et en échange d'un service. Le sith accepta et participa à l'initiation. Il dut alors faire face aux fantômes sith qui prirent l'apparences de plusieurs connaissances allant de Nomar Organa à Dark Thanaton en passant par Dark Zash. Il réussit néanmoins l'initiation à la grande surprise des fantômes et de Asa-Ku qui lui permit alors d'accéder à la chambre des marcheurs des rêves où il apprit par le biais d'un fantôme voss Mar-Da l’existence d'un rituel qui lui permettrait de guérir. L'inquisiteur reçu alors un appel d'Athelis Kallis lui demandant de l'aider car des voss étaient en train de saccager ses recherches. Arrivé à destination, il rencontra un autre voss Lucen-Tok lui demandant de quitter la planète. L'inquisiteur retint sa fureur et leur demanda de partir ce qu'ils firent non sans nouvelles menaces. Débarrassés d'eux, le sith demanda de l'aide à Athelis Kallis concernant la signification du rituel. En effet, pour effectuer le rituel, le sith avait besoin d'un gormak marcheur des rêves et d'une pierre des rêve. Elle lui parla alors d'une pierre de culte qui lui permettrait de contacter un shaman gormak marcheur des rêves. L'inquisiteur se rendit immédiatement à l'endroit indiqué et rencontra Hadrik, un gormak qui accepta de l'aider à condition qu'il le libère d'une prison gormak et qu'il l'emmène dans l'espace. Après l'avoir libéré, le sith et son nouvel allié se rendirent dans les « Terres de Cauchemars ». Ils y trouvèrent la pierre des rêves et effectuèrent le rituel. A nouveau, l'inquisiteur dut affronter les fantômes mais cette fois-ci avec l'aide du gormak, il parvint à les vaincre et à les soumettre à sa volonté. Le rituel accompli, l'inquisiteur se rendit à son vaisseau mais fut interrompu une dernière fois par un voss qui refusa que le gormak parte avec lui. L'inquisiteur usa alors de la Force pour convaincre le Voss qu'il n'y avait pas de Gormak et quitta la planète.

Un nouvelle apprenti et le SuppresseurModifier

Lorsqu'il fut sur son vaisseau, l'inquisiteur reçut un appel d'Harkun l'informant que son apprenti allait bientôt être choisi. En effet, l'inquisiteur Sith, suite à la mort de Corrin et Kaal avait décidé de prendre un nouvel apprenti afin de ne pas paraître faible. Par ironie, le surveillant était le même qu'il avait eu, Harkun. Après être venu sur Korriban pour assister à la final, il put voir Xalek, un Kaleesh, tuer devant lui son rival Twi'lek Seferiss. Révolté par ce crime, Harkun s'excusa auprès de l'inquisiteur et lui demanda de revenir plus tard pour choisir un nouvel apprenti. Que ce soit par fascination, impatience ou même par plaisir de contredire son ancien mentor, l'inquisiteur refusa d'attendre et accepta Xalek comme apprenti et ce malgré les plaintes d'Harkun.

De retour au vaisseau, il reçu un autre appel du moff Pyron, Dark Thanaton était devenu membre du conseil noir mais le « Suppresseur » était opérationnel et la mise à l'essai fin prêt. Le sith se rendit donc immédiatement au lieu de rendez vous et rencontra le moff Dolus et le moff Graham. L'essai fut une réussite et le Suppresseur parvint à détruire une flotte entière de la République sous les yeux ébahi des moffs et de Dark Achelon, un Sith partisan de Dark Thanaton sauvé de justesse par l’inquisiteur avant que celui-ci ne fasse feu. Cette démonstration convainquit les moffs de prêter allégeance au Sith.

Le KaggathModifier

Face à cette démonstration, l'inquisiteur reçu rapidement un appel de Dark Thanaton qui exprima sa surprise non seulement pour la mise en marche du Suppresseur mais aussi par le fait que l'inquisiteur ait épargné Dark Achelon. Dark Thanaton le défia publiquement alors au Kaggath, une ancienne tradition sith dont le but est de détruire les ressources de son adversaire. L'inquisiteur sith accepta et le lieu de bataille fut décidé sur la planète de Corellia. Dès son arrivé sur place, l'inquisiteur apprit du moff Pyron que Dark Thanaton avait coupé tous les transports du secteur le prenant au piège. La première action de l'inquisiteur sera alors d'attaquer la base du Seigneur Skar apprenti de Dark Thanaton. Après l'avoir vaincu, il le convainquit de lui livrer les plans de Dark Thanaton en échange de sa protection. Le Seigneur Skar l'informa alors que Dark Thanaton prévoyait de détruire les raffineries de pétroles afin d’empêcher l'approvisionnement en carburant de la flotte de l'inquisiteur. Il parvint heureusement à sauver les raffineries même si Dark Thanaton parvint à s'échapper. L’inquisiteur apprit alors la localisation par le biais du moff Pyron de la base principale de Dark Thanaton. Il vint en aide au capitaine Ilun qui avait été transféré de Balmorra jusqu’à Corellia. Celui-ci lui offrit son aide malgré les minces effectifs dont il disposait. Cependant, l'inquisiteur préféra utiliser un autre plan ne voulant pas faire plus de victimes impériales qu'il n’était nécessaire et utilisa des phéromones afin d'attirer des bêtes dans la base de Thanaton ce qui lui permis de prendre la base sans trop d’embûches. Le seigneur Sith vint ensuite en aide au Moff Pyron qui était acculé par des soldats de la République. Après l'avoir aidé, ils reçurent un dernier appel de Dark Thanaton qui conviait l'inquisiteur sur la grand place de Corellia au final de Kaggath, un affrontement direct entre lui et l'ancien esclave, un affrontement publique. Le première affrontement se fit au niveau oral où Dark Thanaton insista pour conserver les traditions siths tandis que l’inquisiteur au contraire, prônait un changement au sein de l'Empire. Puis, vint le duel. Tout d'abord, Dark Thanaton demanda à Dark Achelon d'attaquer l'inquisiteur mais celui-ci refusa argumentant qu'il ne pouvait attaqué son sauveur. Dark Thanaton envoya alors deux droïdes attaqués l'inquisiteur mais ceux-ci furent mis en pièces. Vint enfin l'affrontement final, les deux adversaires se firent face et attaquèrent. Cependant, Dark Thanaton qui pensait obtenir une victoire facile en souvenirs de ses deux derniers affrontements fut désagréablement surpris par la nouvelle puissance de l'ancien esclave et préféra s'enfuir sur Korriban afin de demander l'aide du conseil noir. La perte de Corellia fut en parti la faute de Dark Thanaton et de l'Inquisiteur qui se concentrèrent sur leur lutte intestine.

Affrontement final et naissance de Dark NoxModifier

L'inquisiteur se dépêcha d'aller sur Korriban de peur que Dark Thanaton ne réussisse à rallier le conseil noir à sa cause. Il fut ralenti par Dark Enraj, un autre partisan de Dark Thanaton mais qui ne posa pas beaucoup de problèmes à l'inquisiteur. Il entra alors dans la salle du conseil noir où il assista à la plaidoirie de Dark Thanaton. Cependant, malgré les demandes de celui-ci, les maîtres sith refusèrent de l'aider ne comprenant pas comment il avait pu perdre contre un simple seigneur sith. Dark Thanaton décida alors de faire face à l'ancien apprenti avec toute sa puissance. Cependant à sa grande horreur, la puissance de l'inquisiteur était désormais bien supérieur à la sienne et, après avoir été maltraité par l'ancien esclave, il fut forcé par celui-ci de s'agenouiller. Devant une telle humiliation, Dark Mortis acheva Dark Thanaton et présenta le siège maintenant vacant à l'inquisiteur. Dark Ravage s'opposa cependant à cette soudaine nomination répliquant qu'un simple seigneur sith ne pouvait devenir membre du conseil noir. Dark Marr intervint et répliqua que ce n'était qu'une formalité. Devant le conseil noir réuni, l'inquisiteur prit le nom de Dark Nox et fut nommé membre du conseil noir en charge de la pyramide du savoir ancestral dont le rôle était la protection des secrets mystiques sith.

Dès son accession au conseil noir, le nouveau nommé Dark Nox convoqua tous ses nouveaux serviteurs et demanda à Dark Achelon d'accélérer le rythme des fouilles sur Korriban. Les fantômes lui demandèrent alors d'honorer son accord, tous voulait en effet partir sauf un, Horak Mul. Le choix de Dark Nox est inconnue ce sujet. Il a pu soit les libérer grâce au côté lumineux, soit les renvoyer dans leurs tombes, soit il n'a tout simplement pas honorer sa promesse. Quoiqu'il en soit, après son choix, il fit réunir ses compagnons et décida de son prochaine objectif : vaincre la République et garantir la paix pour l'Empire. Durant l’avènement de Zakel,Dark Nox fut porté disparu.

PersonnalitéModifier

Dark Imperius est un Sith particulier. Si la plupart de ses pairs préféraient user de violences ou de meurtres pour parvenir à leurs fins, Dark Imperius préféra privilégier la diplomatie et manipuler ses ennemis ou alliés. Malgré ses nombreuses actions de bonté, Dark Imperius ne peut être considéré comme un Jedi. Fidèle à l'Empire, il considère la Force comme un ensemble où les ténèbres et la lumière doivent coexister. Son objectif premier est de changer l'Empire de l'intérieur tout en assurant sa survie face à la République. Pour ses nombreux ennemis et alliés, ses actes sont difficile à définir et si certains les jugent comme des actes de pur bonté, d'autres y voient des manipulations de génie.

Dark Nox est un Sith à l'état pur. Cruel, sans pitié, il n'hésite pas à torturer et tuer quiconque se met sur son chemin. Son but premier est la domination totale et son accession en tant que membre du conseil noir n'est qu'une étape pour lui. Malgré son ambition, Dark Nox soutient ardemment l'Empire face à la République et aux Jedi désirant leurs annihilations totales.

Dark Occulus a un caractère difficile à déchiffrer. Pas aussi mauvais que Dark Nox mais pas aussi miséricordieux que Dark Imperius, il se situe à la limite du coté obscur et du côté lumineux, il est impossible de savoir quelles sont ses intentions ou les raisons qui le poussent à exercer le côté lumineux ou obscur.

RelationsModifier

CompagnonsModifier

Khem ValModifier

Khem Val est un Dashade que l'inquisiteur a libéré lors de son épreuve à l'académie.Tout d'abord méprisant envers le jeune sith qu'il juge indigne à la succession de Tulak Hord, son ancien maître, le dashade va réviser son jugement le traitant au final comme un véritable maître sith, même si certaines actions de Dark Nox demeurent pour lui des signes de faiblesse.

Andronikos RevelModifier

Pirate de nature, Andronikos Revel est un ami proche de l'inquisiteur. Me^me si il ne comprend pas toujours les actes de cruauté de Dark Nox, il reste cependant profondément reconnaissant envers lui pour sa protection et son amitié et promet protection et apprentissage pour ses héritiers. Si l'inquisiteur est une femme, Andronikos peut se mettre en couple avec elle et se marier.

Ashara ZavrosModifier

Ashara Zavros est une Jedi et elle le revendiquera tout au long de son voyage avec l'inquisiteur. Très attaché au code Jedi, elle est en premier lieu hésitante et surprise quant à l'attitude du futur Dark Nox qui est en total opposition avec tous les préjugés qu'elle avait apprise sur les Sith. Cependant, rapidement, bien qu'elle refusera de renoncer au code Jedi, Ashara consentira à accepter et approuver certaines lignes du code Sith. Elle et Dark Nox partage une volonté profonde de changer l'Empire de l'intérieur si bien que au final Ashara avouera vouloir transmettre les connaissances et savoirs de Dark Nox à ses enfants et héritiers ce que le Sith acceptera avec grand plaisir. Si l'inquisiteur est un homme, Ashra peut se mettre en couple avec lui même si le mariage est impossible en raison du code Jedi.

Talos DrellikModifier

Talos Drellik est un chercheur passionné dans tout ce qui est artefacts et histoire de l'Empire. Ses connaissances seront souvent utile à Dark Nox. Tous deux partagent une profonde soif de connaissances quasi inépuisable si bien que au final, Talos Drellik jugera l’allégeance de sa famille à celle du Sith.

XalekModifier

Xalek est un guerrier né. Kaleesh capturé lors de la guerre, sous la tutelle du surveillant Harkun, il fera parti des finalistes en tant qu'apprenti de l'inquisiteur. Après avoir tué son rival, celui-ci l’accueillera dans son équipage en tant qu'apprenti Sith avant de remarquer ses nombreuses lacunes quant à la compréhension du code et de la philosophie Sith. Xalek a un profond respect pour son maître dont il admire les prouesses guerrières. Si certaines de ses actions demeurent discutables pour lui, il n'en demeure pas moins d'une extrême fidélité.

AlliésModifier

KalligModifier

Kallig est un ancien Seigneur Sith, ancêtre de l'inquisiteur et qui voit en celui-ci et à juste titre une renaissance pour son nom. À de nombreuses reprises, Kallig aidera son descendant, le conseillant sur les actions à faire. Il prévint aussi son descendant des plans de Dark Zash, de Dark Thanaton et le mit en garde envers ses compagnons et la trahison naturelle entre Sith lui même ayant été trahi par son ami Tulak Hord.

Urtel MorenModifier

Urtel Moren rencontra l'inquisiteur sur Aldérande alors que celui-ci recherchait un artefact. Urtel Moren a un grand respect pour l'inquisiteur. Si l'inquisiteur est une femme, Urtel peu avoir une courte relation avec elle avant de mourir tué par un commando Jedi.

Rylee DrayModifier

Rylee Dray a rencontré pour la première fois le futur Dark Nox sur Nar Shaddaa. Elle qui avait été soumise à la dureté et à la brutalité de Paladius, elle fut fascinée par ce nouveau Sith qui se présentait devant elle. Cette fascination s'explique surement par les différences entre Paladius et l'inquisiteur. En effet, si Paladius était violent et cruel, l'inquisiteur était plutôt froid et manipulateur.Si l'inquisiteur est un homme, cette fascination se transformera petit à petit en obsession pour aller jusqu'à la dépendance. En effet, l'inquisiteur, voyant ses sentiments, pourra avoir une relation avec elle. Après cette brève romance, Rylee sera entièrement soumise à l'inquisiteur lui demandant à de nombreuses reprises de revenir à elle.

Moff PyronModifier

À la base, le moff Pyron s'est rapproché de l'inquisiteur car il avait besoin de lui afin de terminer le projet Suppresseur mis à pied par Dark Thanaton. Cependant, cette courte collaboration s'élargira ensuite lorsqu'il verra les capacités de l'inquisiteur ainsi que sa loyauté absolu à l'Empire. Après la mise à l'essai du Supresseur, le moff Pyron se mettra personnellement au service de l'inquisiteur, le conseillant et exécutant ses ordres dans sa lutte contre Thanaton.

EnnemisModifier

Surveillant HarkunModifier

Comme de nombreux sith de son époque, le surveillant Harkun détestait les esclaves les trouvant inférieur aux Sith au sang pur. C'est pour cette raison qu'il favorisera Ffon, un acolyte Sith au sang pur, au détriment de ses adversaires. Malheureusement, un ancien esclave, le futur Dark Nox, prouvera sa valeur en passant les épreuves malgré les nombreuses tentatives d'Harkun pour le stopper ce qui conduira à la mort de son protégé. Il reverra l'inquisiteur quelques temps plus tard alors que celui-ci a obtenu le titre de "Seigneur" et qu'il recherche un nouvel apprenti. Bien que respectueux, Harkun ne pourra pas cacher son mépris pour cet ancien esclave qui l'a humilié. Ce mépris s'accentuera lorsque l'inquisiteur acceptera Xalek comme apprenti malgré le fait que celui-ci est assassiné son rival dans l’enceinte de l'académie. Le sort d'Harkun est inconnu, il a pu être tué ou épargné.

Seigneur ZashModifier

Les relations entre le Seigneur Zash et l'inquisiteur sont plutôt houleuses. Si au début, sa gentillesses fut apprécier par l'inquisiteur, lorsque celui-ci apprit l'objectif de Zash, il devint plus méfiant et calculateur à son égard afin de ne pas se faire piéger. Lorsque Zash prendra accidentellement le corps de Khem Val, elle lui apportera bons nombres d'informations et connaissances pour sa quête de pouvoir ce qui n’empêchera pas l'inquisiteur de se méfier d'elle.

Dark ThanatonModifier

Membre du conseil noir, Dark Thanaton a tout de suite vu en l'inquisiteur un danger potentiel essayant à de nombreuses reprises de l'assassiner.La réaction du futur Dark Nox ne se fit pas attendre et commença alors une lutte de pouvoir entre les deux adversaires dont le final se déroulera devant le conseil noir où Dark Thanaton se fera écraser puis humilier par la nouvelle puissance de l'inquisiteur. Dans une certaine mesure, Dark Thanaton respecte l'inquisiteur pour ses actions réfléchis mais il ne supporte pas son côté innovateur.

Fantômes SithModifier

ils sont le serviteur d'Ergest, Dark Andru, Kalatosh Zavros et Horak Mul. Les relations entre les fantômes et l'inquisiteur sont compliqués. Même si l'inquisiteur fera avec eux un pacte de sang, ils n'hésiteront pas le moment venu à le tourmenter jusqu'à presque le tuer. Il faudra à l'inquisiteur, traversé beaucoup d'épreuves avant de réussir à soumettre ses fantômes et a utiliser leurs pouvoirs.

ApparitionModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard