Wikia

Wiki Star Wars

Dark Malak

Discussion0
1 595pages sur
ce wiki
250px-Malakart_crop.jpg
Dark Malak
Infos biographiques
Planète nataleQuelii
Décès3956 av.BY, Forge Stellaire
Fonctions
PositionJedi, Seigneur noir des Sith
AffiliationOrdre Jedi, République Galactique, Empire Sith
Maîtres connusZhar Lestin (Jedi)
Dark Revan (Sith)
Apprentis connusDark Bandon (apprenti Sith)
Bastila Shan (apprentie Sith, brièvement)
ArmesSabre laser
VéhiculesLéviathan
Physique
EspèceRattattaki
SexeMasculin
Taille2 mètres

Malak est un personnage du jeu Star Wars: Knights of the Old Republic dont l'action se déroule environ 4000 ans av.BY.

BiographieModifier

Les Guerres MandaloriennesModifier

Alek

Alek Squinquargesimus.

Malak était auparavant un Jedi, nommé Alek Squinquargesimus (surnommé Squint) et le plus proche ami de Revan. Il le considérait comme son maître. C'est ainsi qu'au déclenchement des guerres Mandaloriennes, il le suivit. Il a aidé au recrutement de nombreux Jedi, contre l'avis du Conseil qui refusait de combattre. Avec Revan, il aida la République à repousser les offensives Mandaloriennes au sein des Revanchistes. Au bout d'un certain temps, ils devinrent très populaires, contrastant largement avec le Conseil qui paraissait lâche face aux troupes de Mandalore l'Ultime.

A la fin de la guerre et la victoire de la République lors de la bataille de Malachor V, il disparut avec Revan dans les Régions Inconnues dans le soi-disant but d'éliminer les derniers Mandaloriens. En réalité, lui et Revan avaient basculé du côté obscur et recherchaient la Forge Stellaire, légendaire artefact rakatan qui leur permettrait de conquérir la galaxie. Après plusieurs mois de disparition, ils revinrent dans la Galaxie, ce qui déclencha la Guerre Civile des Jedi.

La Guerre Civile des JediModifier

Malak était devenu l'apprenti de Revan, qui dirigeait l'invasion de la République, à la tête d'une immense armée. L'Empire Sith enchaînait victoire sur victoire. Cependant une jeune padawan Jedi, Bastila Shan, fit son apparition. Elle maîtrisait le pouvoir de la méditation de combat: ainsi, la République remporta quelques batailles.

Finalement, Malak trahit Revan en attaquant son vaisseau alors qu'une équipe de Jedi, menés par Bastila Shan, s'était introduits à bord. Tous les ennemis de Malak étaient effectivement présents: son maître, qui l'empêchait d'accéder au rang de seigneur noir des Sith, et Shan qui représentait une menace susceptible de renverser le cours de la guerre. Dans l'attaque, Revan fut grièvement blessé et présumé mort, faisant de Malak le commandant suprême des Sith, mais pas Bastila.

En apprenant la survie de la jeune femme, Malak ordonna sa poursuite à travers la galaxie. Il apprit alors qu'elle se trouvait à bord de l'Endar Spire. Le commandant Saul Karath tendit donc une embuscade au vaisseau alors que celui-ci se trouvait en orbite de Taris. Shan survécut à nouveau en utilisant une capsule de sauvetage. Après quelques temps, Malak impatient décida de bombarder Taris pour la tuer. Saul Karath, d'abord réticent à l'idée de toutes les morts qui s'ensuivraient, finit par s'exécuter. Mais rien n'y fit: Shan survécut encore, en s'enfuyant à bord d'un petit cargo, l'Ebon Hawk.

Malak comprit alors que la Jedi était aidée. Il redouta la survie de Revan lors de l'attaque. Il envoya d'abord Calo Nord puis son apprenti Dark Bandon pour la tuer avec ses compagnons: ils moururent. Les rapports de certains de ses soldats démontrèrent effectivement l'aide apportée à Bastila Shan. Malak eut l'occasion de les confirmer lorsque l'amiral Saul Karath parvint à capturer le groupe à bord de son vaisseau le Léviathan. Celui-ci fut tué. Malak, qui venait de détruire l'académie Jedi de Dantooine, revint à bord du croiseur et affronta son ancien maître, qui avait eu la mémoire effacée, puis la personnalité reconstruite, par les Jedi. Malak constata qu'il n'avait rien perdu de ses pouvoirs, et recula à plusieurs reprises. Le duel fut mis à terme lorsque Bastila se sacrifia pour sauver Revan, que Malak allait achever. Le Jedi s'enfuya à bord de l'Ebon Hawk, comme son amie le lui avait ordonné. Mais malgré cet échec, Malak parvint à capturer la Jedi, qui ne fit pas longtemps le poids.

Malak Forge

Malak sur la Forge Stellaire.

Il l'emmena sur Rakata Prime où il la tortura. Après une semaine de souffrances, elle bascula, à bout de forces, du côté sombre de la Force, et devint l'apprentie de Malak.

Revan venait de retrouver la trace de la Forge Stellaire, source de l'armée infinie des Sith, où se trouvait Malak. Il y partit avec tous ses compagnons, et avertit le République de l'emplacement de la station spatiale. S'ensuit la bataille de la Forge Stellaire, lors de laquelle Bastila utilisa premièrement sa méditation de combat en faveur des Sith. Mais Revan la retrouva et après un court duel, parvint à la ramener du bon côté de la Force. Elle utilisa ensuite son talent en faveur des forces républicaines, commandées par Forn Dodonna. Puis, Revan retrouva Malak. Au terme d'un long duel, Malak fut vaincu par le Jedi.

Des années plus tard, Malak apparut dans une vision de l'Exilée, preuve qu'il resta dans la mémoire des Sith.

AnecdotesModifier

Malak était un homme grand et chauve (depuis un passage chez le "scientifique" mandalorien Demagol, durant les guerres Mandaloriennes), et il avait d'étranges tatouages sur le crâne due au fait qu'il se fit passer pour le capitaine Malak durant les guerres mandaloriennes. C'est ainsi qu'il décida de s'appeler Malak à la place de Alek Squiquargesimus.


Il lui manquait la mâchoire inférieure, qu'il remplaça par un implant cybernétique.

Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard