FANDOM


Les déchiqueteurs ("Flesh raiders" en VO) forment une espèce féroce à la faim insatiable, qu'on pense être la seule espèce intelligente native de Tython.

DescriptionModifier

Dans leur cas, la définition d'intelligence est toute relative. Ils sont certes capables de construire des abris et de fabriquer des armes rudimentaires à partir de matériels récupérés depuis les colonies des espèces évoluées qui se sont établies sur la planète, tels que les Twi'leks et les Zabraks, mais aucune relation diplomatique n'a pu être établie avec leur société, et toute tentative de communication pacifique s'est terminée par un affrontement armé. Ils sont réputés dévorer leurs prisonniers et même toute forme d'animaux qu'ils croisent.

Les déchiqueteurs se contentaient de vivre simplement dans leur camps jonchés d'ossements jusqu'au retour des Jedi sur Tython, à la suite de la Grande Guerre Galactique. L'expansion du complexe formant le Temple Jedi de substitution en attendant sa reconstruction sur Coruscant, ainsi que la construction de colonies de Pèlerins Twi'lek sans défense, semblent les avoir fait sortir de leur collines, pour mener une campagne de harcèlement contre leurs nouveaux voisins.

Nul n'a d'idée sur leur origine précise. Certains pensent qu'ils étaient autrefois une civilisation évoluée, qui aurait fini par régresser au stade du cannibalisme après que des siècle d'isolation l'eurent fait sombrer dans la folie. D'autres soupçonnent plutôt le résultats de sombres expérimentations de la part des premiers érudits tythoniens adeptes du côté obscur, peu avant les guerres de la Force en 25 800 av.BY. Quoiqu'il en soit, les Déchiqueteurs grandirent en nombre, jusqu'à devenir un fléau constant pour l'Ordre Jedi et les habitants civilisés de la planète qui le combattirent pendant toute la durée de la guerre galactique.

ApparitionsModifier