Fandom

Wiki Star Wars

Croiseur de classe Lucrehulk

8 101pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Quand la Fédération du Commerce envisagea de se doter d'une armée secrète, son comité d'armement pensa aussitôt aux croiseurs de classe Lucrehulk LH-3210 géants de sa vaste flotte commerciale pour convoyer les armes de guerre. Construits bien des années plus tôt, les gigantesques transporteurs de fret de la Fédération du Commerce étaient un spectacle familier à travers toute la Galaxie, le marché couvert par la Fédération s'étendant jusqu'aux planètes les plus lointaines. Ces lents porte-conteneurs, apparemment inoffensifs, abriteraient donc dans leurs hangars l'extraordinaire armée conçue pour transformer les règles du commerce. Une fois le projet d'une armée secrète approuvée, les Neimoidiens se mirent au travail, transformant la flotte civile en une terrifiante armada de croiseur de classe Lucrehulk comme le Saak'ak, le croiseur du Vice-Roi Nute Gunray et le Vuutun Palaa de Daultay Dofine.

CaractéristiquesModifier

Croiseur de contrôle des droïdes.jpg

Un croiseur de contrôle droïde de classe Lucrehulk pendant la Guerre des Clones.

De tous les vaisseaux de la flotte de la Fédération du Commerce, le seul qui soit capital est le croiseur de contrôle droïde de classe Lucrehulk. Équipé spécialement de transmetteurs massifs, d'antennes de réception, de capteurs de surveillance, d'innombrables réacteurs auxiliaires et des sous-stations d'alimentation inhérentes, il renferme d'énormes banques informatiques, ainsi que le Réseau du Cerveau de Contrôle, lequel transmet les signaux indispensables au fonctionnement de chacun des droïdes de combat de l'armée de la Fédération du Commerce, d'où la modeste logistique embarquée de ces derniers. Sans ce signal permanent et son onde porteuse stabilisatrice, le droïde de combat serait un vulgaire terminal, incapable de la moindre autonomie.

RôleModifier

Hangar de Lucrehulk.png

Le hangar du croiseur.

Reconvertis en vaisseaux de guerre, les transporteurs de fret comportent d'étranges équipements, notamment de puissantes batteries quadrilaser, destinées à détruire les chasseurs adverses et capables de pivoter vers l'intérieur afin de dissimuler leur nature jusqu'à ce que les Neimoidiens choisissent de dévoiler leurs véritables intentions à leurs futurs clients. Si les hangars des zones internes suffirent à contenir les forces terrestres, des portiques électrifiés furent ajoutés dans les hangars des zones externes afin d'abriter les colonies de dangereux droïdes Vautour.

Si les cargos de la Fédération du Commerce conviennent parfaitement pour dissimuler et transporter discrètement l'armée secrète, leur origine de vaisseaux civils présente des lacunes. Les innombrables canons de leur bande équatoriale leur confèrent une puissance de feu considérable, mais ils sont incapables de couvrir toutes les portions du vaisseau. Les nuées de chasseurs droïdes embarqués sont donc essentielles pour la défense du vaisseau contre les appareils ennemis.

On sait depuis longtemps que la Fédération du Commerce rassemble des négociants aussi cupides que retors, mais utiliser une armée secrète pour accroître leurs profits ne leur ressemble guère. En fait, une étrange puissance est à l'oeuvre au sein de la Fédération, qui la pousse au comportement belliqueux qui ébranlera la République Galactique : il s'agit de Dark Sidious, personnage énigmatique qui manipule à sa guise les puissants Neimoidiens. Son titre de Seigneur Sith incarne une menace universelle, et nul ne saurait dire de quoi l'avenir sera fait.

ApparitionsModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard