Fandom

Wiki Star Wars

Crix Madine

8 050pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Share

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Crix Madine était un humain qui dirigea un commando au sein de l'Armée Impériale avant de déserter pour rejoindre l'Alliance Rebelle où il servit en tant que général. Il fut l'officier qui échafauda le plan d'attaque pour détruire le générateur de bouclier de l'Étoile de la Mort et entraîna les soldats qui accompagnèrent Han Solo sur la lune forestière. Vers la fin de la Guerre Civile Galactique, Madine continua de servir au sein de la Nouvelle République, le gouvernement démocratique fondé par les rebelles.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Originaire de la planète Corellia,[1] Crix Madine servait originellement au sein des forces armées de l'Empire Galactique, un régime autoritaire fondé à la fin de la Guerre des Clones, où il dirigeait un commando Impérial. Toutefois, il finit par déserter et rejoignit l'Alliance Rebelle, un groupe de résistance qui s'opposa à la tyrannie de l'Empire durant la Guerre Civile Galactique.[2] Portant le titre de général, il était spécialisé dans les actions secrètes qui impliquaient le vol d'équipement impérial et l'infiltration de forces d'assaut sur les mondes occupés.[3]

Guerre Civile GalactiqueModifier

EndorModifier

Après que la Flotte Rebelle se fut rassemblée non loin de Sullust, le haut-commandement de l'Alliance Rebelle briefa ses forces sur l'opération visant à détruire la Seconde Étoile de la Mort. Grâce au vol de la navette Tydirium par Leia Organa, Madine planifia l'infiltration d'une équipe d'assaut sur la lune Forestière d'Endor où l'Empire avait construit un générateur de bouclier qui protégeait la station de combat. Les rebelles devraient détruire ce générateur laissant ainsi l'Étoile de la Mort vulnérable à une attaque de la Flotte Rebelle. Afin d'accomplir cette mission, Madine demanda au général Han Solo s'il avait rassemblé son équipe. Le plan de Madine fut finalement couronné de succès ce qui amena l'Alliance Rebelle à obtenir une des victoires les plus cruciales dans sa guerre contre l'Empire.[4]

Suite à la destruction de l'Étoile de la Mort, Madine resta en état d'alerte craignant une possible contre-attaque de l'Empire. Le jour qui suivit la bataille d'Endor, il prévint Solo de la présence d'une garnison impériale de l'autre côté de la lune. Tous deux convinrent qu'ils ne pouvaient permettre à ses impériaux de rester et de menacer les Ewoks qui les avaient aidé la veille. Solo rassembla à nouveau son équipe d'assaut et attaqua l'avant-poste.[7]

Opération : CendresModifier

Quelques semaines après la bataille d'Endor, Madine et plusieurs autres commandants rebelles étaient à bord d'un croiseur MC80 au point de rassemblement Bravoure. L'amiral Gial Ackbar et lui briefèrent les pilotes et soldats rebelles sur plusieurs assauts de l'Empire dont l'Opération : Cendres. Madine remercia les rebelles pour leurs efforts qui avaient permis de sauver de nombreuses vies sur les différents mondes ciblés mais nota avec amertume que la guerre était loin d'être terminée.[8]

Commandant des Forces SpécialesModifier

Au cours des mois qui suivirent la bataille d'Endor, l'Alliance Rebelle se réorganisa et forma la Nouvelle République, un gouvernement démocratique basé sur la planète Chandrila. Crix Madine continua d'affronter l'Empire aux côtés de la Nouvelle République et devint le commandant des Forces Spéciales de la Nouvelle République. Lorsque la situation devint inquiétante sur Akiva, une planète de la Bordure Extérieure, suite à la disparition du Capitaine Wedge Antilles et les informations fournies par un agent Impérial nommé l'Opérateur, une réunion de crise fut organisée par le haut-commandement de la Nouvelle République. Estimant qu'ils avaient trop peu d'informations pour envoyer une flotte, l'amiral Ackbar et la Chancelière Mon Mothma demandèrent au général Madine s'il pouvait rassembler une petite force de frappe. Le général envoya une équipe des membres des Forces Spéciales sous le commandement du Sergent-major Jom Barell.[6]

En coulissesModifier

Le Général Crix Madine apparut pour la première fois en 1983 dans le film Star Wars épisode VI : Le Retour du Jedi où il fut incarné par l'acteur irlandais Dermot Crowley.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard