Fandom

Wiki Star Wars

Commando clone

9 713pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaire0 Partager

Les commandos clones, ou les commandos de la République, sont des unités d'élite de la Grande armée de la République. Les commandos sont spécialisés dans les opérations trop délicates pour être accomplies par les soldats clones standards, à savoir l'infiltration des lignes ennemies, le sabotage et l'assassinat.

A la différence des Commandos de Reconnaissance Avancée, habitués à travailler seuls, les commandos sont entraînés dès l'enfance à fonctionner par escouades de quatre. Chacun des membres a une spécialisation bien précise: par exemple chef d'équipe, tireur d'élite, artificier ou pirate informatique. Les membres de l'escouade se connaissent parfaitement et se font mutuellement confiance pour réagir au mieux en toute circonstance.

HistoriqueModifier

Peu après le début de la production de la Grande Armée de la République de la République, et malgré toute la confiance qu'il portait aux futures performances de ses soldats clones, Jango Fett restait persuadé qu'une armée digne de ce nom ne pouvait pas se contenter de soldats dociles; il leur fallait aussi des spécialistes, capables d'agir en toute indépendance derrière les lignes ennemies. Il insista donc auprès des Kaminoens pour qu'un nouveau type de clones soit créé à cet effet. Les cloneurs acceptèrent et lancèrent le programme Commandos de Reconnaissance Avancée : un groupe de cent clones vieillissant deux fois plus vite que la normale, comme les autres, mais dont l'agressivité et l'indépendance demeuraient intactes. Fett lui-même assura leur formation.

Toutefois, les Kaminoens n'étaient pas satisfaits, jugeant les CRA trop imprévisibles et pas assez dociles. Ils proposèrent donc une autre solution de leur cru: des clones normaux, donc obéissants et loyaux, mais dotés d'un armement et d'un équipement très supérieurs, et entraînés séparément. Ces commandos seraient réunis par escouades de quatre dès l'enfance, habitués à travailler ensemble avec une efficacité maximale, à l'image des aiwhas, des prédateurs aquatiques originaires de Kamino.

L'idée plût à Fett, qui insista toutefois pour que ces nouveaux commandos ne soient pas entraînés uniquement par ordinateur. Il leur fallait des tuteurs expérimentés, capables de les préparer à la réalité du terrain. Les Kaminoens acquiescèrent, et Fett entreprit de réunir un groupe de mercenaires expérimentés, de préférence Mandaloriens, qu'il baptisa les "Cuy'val Dar", "les disparus" en mandalorien. Leur mission était simple: former les nouveaux commandos, en l'échange d'une paye conséquente et d'une contrainte lourde : l'obligation de couper tout lien avec leur famille et leurs amis jusqu'à la fin du contrat.

Le programme fut un succès, et près de 1000 commandos furent fin prêts au début de la Guerre des Clones.

Les commandos connurent leur baptême du feu lors de la Bataille de Géonosis. Ce déploiement se fit dans d'assez mauvaises conditions car les Jedi n'avaient aucune expérience militaire. Des membres d'une même escouade se retrouvèrent donc séparés et sans objectif précis, comme s'il s'agissait de fantassins normaux. Par la suite, les Jedi apprirent à utiliser leur potentiel et les utilisèrent pour les opérations les plus délicates.

SpécialitésModifier

Chaque membre d'une escouade avait suivi un entraînement spécifique en plus de leur cursus normal afin d'offrir des capacités complémentaires. Ces spécialités comprenaient:

  • Commandement
  • Premiers secours
  • Tireur d'élite
  • Démolition et déminage
  • Piratage informatique et sécurité
  • Pilotage

ÉquipementModifier

Le profil de mission varié des commandos nécessitait un équipement fiable, solide, facilement transportable et capable de couvrir tous leurs besoins pour la durée de leur mission.

Armes de poingModifier

  • Leur arme principale, le fusil blaster DC-17, répondait parfaitement à leurs besoins. Il s'agissait d'un blaster à répétition capable de se transformer en fusil de sniper ou en lance-grenades par simple ajout d'un module complémentaire.
  • Ils disposaient par ailleurs d'une arme d'appoint, le pistolet blaster DC-15s. Cette arme était nettement moins puissante mais suffisait pour détruire un droïde de combat B1 en un ou deux tirs. De plus, elle ne tombait jamais à court de munitions.
  • Au cas où le combat au corps à corps devenait inévitable, le gantelet droit de leur armure contenait une vibrolame. Un seul coup de poing bien ajusté pouvait donc leur permettre d'éliminer la plupart de leurs adversaires.

Il ne s'agit ici que de leur armement standard. Les commandos étaient entraînés pour utiliser la plupart des armes et n'hésitaient pas à s'approprier celles de leurs victimes ou à utiliser du matériel plus exotique.

GrenadesModifier

Les commandos utilisaient 4 types de grenades:

  • Détonateurs thermiques : les grenades les plus classiques. Une fois lancées, elles explosent au bout de quelques secondes et provoquent des dégâts par le souffle et par les shrapnels. Utiles contre les ennemis organiques et les droïdes de combat les moins protégés.
  • Grenades à impulsions electro-magnétiques : provoquent une onde de choc qui perturbe les systèmes électroniques pendant un temps, ce qui les rend particulièrement efficaces contre les droïdes. Le revers de la médaille est que l'onde de choc affecte aussi les armures des commandos, ce qui peut provoquer une perte de bouclier, voire une paralysie temporaire.
  • Grenades de proximité : elles peuvent être utilisées comme les détonateurs thermiques, mais peuvent également être collées contre un mur ou un plancher. Dans ce cas, elles restent collées jusqu'à ce qu'une unité ennemie s'approche assez près, puis explosent.
  • Grenades flash : en explosant, elles brillent d'une lueur aveuglante qui étourdit toute créature organique qui regarde l'explosion, y compris le commando lui-même. Elles sont inutiles contre les droïdes.

Charges explosivesModifier

Les commandos étaient équipés de trois types de charges explosives:

  • Des charges à faible puissance pour faire exploser les serrures de portes blindées
  • Des détonateurs à zones d'effet, conçus pour être collés à des barils de matières instables et exploser dès qu'un ennemi s'approche trop près.
  • Des charges à forte puissance pour détruire tout obstacle volumineux tels que des containers, des murs ou des distributeurs de droïdes.

ArmureModifier

Les commandos portaient une armure de classe Katarn. Ce modèle était autrement plus avancé que celui des autres soldats clones. L'armure se décomposait en deux éléments:

  • La combinaison noire classique commune à tous les soldats clones. Cette combinaison offrait une protection limitée contre le froid et le vide de l'espace.
  • Les plaques d'armures, elles, étaient spécifiques aux commandos. Outre la protection immédiate contre les chocs qu'elles fournissaient, ces plaques disposaient d'un bouclier déflecteur suffisamment puissant pour permettre à un commando de survivre à un tir direct de missile.

Le casque était un élément important de l'armure puisqu'il permettait aux commandos de rester en permanence en contact, de voir la nuit, d'identifier leurs cibles et de se repérer en territoire hostile sans avoir besoin de carte. Il contenait également un filtre respiratoire leur permettant de survivre pour un temps dans un environnement toxique, voire dans le vide de l'espace. Enfin, l'armure disposait d'une interface de connexion avec des distributeurs de bacta standards. Ceci permettait de guérir les blessures les plus graves sans avoir à passer par une séance d'immersion en cuve de bacta.

Le modèle de base était gris argenté, toutefois les commandos avaient l'autorisation de personnaliser leurs armures en fonction de leurs préférences personnelles ou de leur grade, ou bien pour améliorer leur camouflage. Ainsi, l'Escouade Omega avait opté pour des armures noires "furtives", tandis que l'Escouade Delta préférait des armures individualisées. Le dessin du casque était beaucoup plus proche de celui des guerriers Mandaloriens que de celui des autres clones. A première vue, un observateur non averti pouvait d'ailleurs les confondre avec des Mandaloriens.

Si efficace qu'elle soit, l'armure n'était pas très confortable. Il était notamment difficile de s'asseoir en la portant.

ApparitionModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard