FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
Codejedi
Le Code Jedi est une sorte de règle qui sert à renforcer l'enseignement des Jedi. Il leur dicte de se dévouer aux autres et de protéger les plus faibles. Ils doivent contrôler leur émotions les plus fortes telles la colère, ou l'amour. Cependant, bien que l'amour soit prohibé par le Conseil Jedi, il existe des cas connus de Jedi transgressant cette règle puisqu'il existe depuis longtemps des clans de Jedi. Plus tard cette règle sera supprimée du code par Luke Skywalker lorsqu'il créera son Nouvel Ordre Jedi.

Plusieurs versions de ce code existent, cependant la version établie par Odan-Urr est bien souvent la plus connue :

Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix.
Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance.
Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité.
Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie.
Il n'y a pas de mort, il y a la Force.
—Le code des Jedi (Basé sur des méditations d'Odan-Urr)

Néanmoins, cette version a été raffinée par un ancien code :

L'Émotion, puis la paix.
L'Ignorance, puis la connaissance.
La Passion, puis la sérénité.
Le Chaos, puis l'harmonie.
La Mort, puis la Force.

SignificationsModifier

Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix :

Cela ne veut pas dire que les Jedi ne doivent pas ressentir d'émotions. Cela signifie qu'ils doivent contrôler leurs émotions afin de ne pas se laisser guider par elles. Un Jedi doit avant tout faire passer la raison avant ses sentiments, ses actes ne doivent pas être guidés par la colère, l'amour ou la frustration, mais toujours être réfléchis.

Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance :

La chance n'existe pas, la façon dont les choses se déroulent dépendent de la façon dont on y est préparé, et qui mieux que les Jedi sont préparés !? L'ordre Jedi prône la connaissance afin que les élèves se préparent à subir toutes sortes d'épreuves. La connaissance est une chose qui peut transformer la défaite en victoire.

Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité :

Un Jedi doit toujours tenter de trouver des solutions pacifiques. Aucune vie ne doit être sacrifiée sauf si c'est inévitable. La connaissance et la patience sont souvent les meilleurs moyens d'éviter un combat, la maîtrise de la Force en est un autre.

Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie :

Quoi qu'un Jedi fasse cela doit résulter d'une longue préparation mentale afin de bien se projeter dans l'action dans le but d'être le plus efficace possible. Quand plusieurs Jedi sont engagés dans une même mission ou dans un même combat, ils doivent toujours coopérer. Combattant pour l'autre, le Jedi essaye de trouver le moyen de protéger au mieux chacun des utilisateurs de la Force.

Il n'y a pas de mort, il y a la Force :

Rien ne meurt. Quand un Jedi est blessé ou dans un état tel que l'on peut le dire "mort", il devient une part de l'univers et continue de vivre dans cet état.

Tenants sous-entendusModifier

Voici d'autres principes qui, bien que non mentionnés dans le Code, doivent être connus et respectés par tous les Jedi.
  • Les Jedi sont les gardiens de la paix et de la justice
  • Un Jedi a le droit de tuer si sa défense l'y oblige
  • Le sabre laser est le symbole des membres de l'ordre Jedi
  • Un Jedi est obligé de garder le célibat
  • Un Jedi doit observer le respect mutuel
  • Un Jedi se doit de défendre les faibles et les sans-défenses
  • Un Jedi doit toujours coopérer dans une bataille ou une crise

Suivre le Code Jedi Modifier

L'autodiscipline Modifier

Un des fondements du comportement des Jedi est l'autodiscipline. Les Maîtres Jedi instruisent leurs apprentis de ce principe très tôt. La majorité de ces leçons ne sont pas différentes de celles qu'on apprend aux enfants ordinaires mais plus le Padawan progresse, plus les leçons deviennent complexes. L'apprenti Jedi apprend ainsi que l'autodiscipline est plus importante pour une personne qui peut brandir la Force.

Vaincre l'arrogance

"L’acceptation des autres n’est pas garantie. Comme toute personne, un Jedi est accepté grâce à son comportement. Le Jedi qui croit qu'il est plus important que les autres démontre seulement que son opinion mérite d'être ignorée."
Dooku[src]
Les Jedi se doivent d'apprendre que malgré leur capacité à manipuler la Force, ils ne sont pas meilleurs que ceux qui n'en sont pas capables. Un Jedi est un Jedi seulement parce qu'on leur a prodigué un enseignement et non parce qu'ils sont supérieurs aux autres. Un Maître Jedi est un Maître Jedi seulement parce qu’il a abandonné ses intérêts personnels et qu’il a embrassé la volonté de la Force. 

Vaincre l'orgueil

"L'orgueil est un défaut car le Jedi ne prend pas toutes les possibilités en compte. Il a pu comprendre la tâche qu’il doit accomplir, le soutien de ces semblables, et les ramifications de son succès, et il a peut-être même anticipé l'imprévu — mais il a échoué à comprendre ses propres capacités. Il se sera seulement préparé au succès car il avait conclu qu’il ne pourrait échouer. Chaque Jedi, dans chaque tâche, doit se préparer à la possibilité d'un échec."
Vodo-Siosk Baas en parlant d'Exar Kun[src]
Beaucoup de jeunes Padawans apprenant les voies de la Force, commencent à croire qu'ils peuvent tout accomplir. Ils oublient de se demander s'ils en sont capables, et ne réalisent pas que leur capacité à utiliser la Force est limitée par leur niveau de compréhension. Beaucoup de jeunes Jedi ont trouvé la mort en essayant d'accomplir des tâches beaucoup trop difficiles pour eux, ne réalisant pas que la Force est illimité pour ceux qui en ont une compréhension illimité.

Vaincre le défaitisme

"N’essaie pas ! Fais le ou ne le fais pas ! Il n’y a pas d’essai."
―Yoda[src]
Les jeunes Jedi apprennent aussi que le défaitisme est aussi dangereux que l'orgueil. L’idée peut sembler contradictoire avec le but de vaincre l'orgueil. Un Jedi doit d’abord se préparer pour le succès, puis à l’échec. Les Jedi qui abordent chaque tâche en se focalisant sur l'échec s'attendent à échouer, et généralement il ne fournissent qu'un minimum d'effort - juste assez pour dire qu'ils auront essayé.

Vaincre l'obstination

"Ne voyez pas un duel au sabre laser comme un choix entre gagner ou perdre. Chaque duel peut avoir beaucoup, beaucoup d'issues. Quand vous vous concentrez uniquement sur la victoire lors d'un duel au sabre - comme pour chaque chose - vous essayerez de gagner à tout prix. Gagner devient pire que perdre. Il est préférable de perdre que de gagner cruellement. Et il est toujours préférable de mettre fin à un duel pacifiquement que de le gagner ou de le perdre."
Rekpa De[src]
Les Jedi doivent être prêt à accepter la défaite si le coût de la victoire est plus cher que celui de l’échec. Les Jedi ont appris qu'il est toujours préférable de terminer les choses pacifiquement plutôt que de gagner ou perdre.

Vaincre l'imprudence

"Apprend à reconnaître quand la vitesse n’est pas importante. Cours quand être le premier est important ; bouge à pas de loup pour tous les autres cas. Il n’est pas nécessaire de toujours porter le premier coup, de fournir la première solution, ou d’atteindre un but avant que tout le monde en soit capable. De ce fait, c’est un jour vital de porter le dernier coup, de fournir la dernière réponse, ou d’arriver après tout le monde."
Wiwa[src]
Beaucoup de jeunes Jedi manquant de retenu sont toujours prompt à allumer leur sabre laser et à plonger directement dans la bataille. Ils perçoivent un but et se ruent dessus sans se préoccuper des dangers invisibles ou des alternatives. Ainsi les Jedi apprennent que la vitesse n'est pas un impératif pour réussir.

Vaincre la curiosité

"Utilise la Force pour satisfaire la volonté de la Force - pas pour satisfaire ta propre curiosité."
Odan-Urr[src]
Beaucoup d'êtres sensibles à la Force inexpérimentés utilisent la Force pour satisfaire leur curiosité en s’immisçant dans les affaires des autres. L'intrusion donne le message que les Jedi s'estiment au-dessus de la vie privée des autres. Utiliser la Force pour dévoiler discrètement les secrets des autres peut être occasionnellement nécessaire, mais il ne doit, bien entendu, en aucun cas être abusé car cette pratique entraînerait une grande méfiance à l'égard des Jedi. 

Vaincre l'agression

"Un Jedi utilise la Force pour la connaissance et la défense, jamais pour l’attaque."
Yoda[src]
Un nombre important de Jedi, au cours de leur formation, confondent la signification d'attaque, défense et d'agression. Les apprentis apprennent qu'il est possible pour un Jedi d'attaquer sans agressivité tant qu'il n'agit pas sous le coup de la peur, de la colère ou de la haine. Un Jedi peut tuer en s'auto-défendant et lorsque son opposant ne lui laisse pas le choix. Cependant, les instructeurs enseignent à leurs étudiants que tuer qu'importe les circonstances ne doit jamais devenir un acte banal. Pour vaincre l'agressivité, un Jedi doit avoir exploré toutes les autres options - y compris la capitulation - avant d'avoir à porter un coup fatal. Le Jedi choisissant régulièrement de mettre fin à la vie de ses opposants est proche du Côté Obscur.

Vaincre la loyauté extérieure

"Un Jedi est un Jedi, d'abord et seulement. Pour un Jedi, diviser son attention entre la volonté de la Force et la volonté d'autrui est une invitation au désastre."
Hoche Trit après la bataille de Ruusan[src]
Tout Jedi doit s’efforcer de rester loin des sources de distractions extérieures. Pour cette raison, l’Ordre Jedi accepte majoritairement leurs élèves potentiels alors qu’ils sont encore de jeunes enfants. Ils sont ainsi trop jeunes pour avoir déjà noué de solides relations. La loyauté d’un Jedi doit être éprouvé envers la Force, l’Ordre Jedi, la République, et lui même, dans cet ordre.

Vaincre le matérialisme

"Je porte ma bure afin d'être au chaud ; je porte mon sabre laser afin de rester sauf ; et je garde suffisamment de crédits pour mon prochain repas, c’est pour ça que je ne suis pas affamé. Si la Force veut que j’ai plus, elle trouvera une façon pour me le faire savoir."
Kagoro[src]
Les Jedi ne gardent que le minimum de possessions personnels. Il y avait deux raisons à ceci : premièrement, elles sont sources de distraction pour un Jedi et l'éloignent de la Force, et ensuite parce qu'un Jedi peut être contraint de tout abandonner pour partir en mission sans préavis. Il est rare pour les Jedi de posséder plus que ce qu'ils ne pouvaient porter sur eux en même temps.

Les ResponsabilitésModifier

Une fois qu’un Jedi maîtrise l'autodiscipline, il peut commencer à accepter des responsabilités. Un Jedi fuyant les responsabilités ne peut pas s’entraîner, et un Jedi acceptant les responsabilités ne peut refuser de s’entraîner.

Pratique l’honnêteté

"Reste toujours honnête envers ton cœur et la Force. Tout le reste est transitoire."
Surenit Kil’qiy[src]
L’honnêteté est la première responsabilité des Jedi. Les Jedi sont autorisés à altérer la vérité si la situation l'exige d'eux mais cela doit être pratiqué avec autant de parcimonie que possible. Un Jedi doit toujours être honnête avec lui même, son maître et le Conseil.

Honore tes promesses

"Donnez plus que vous ne promettez. La meilleure façon d'être toujours sûr d'offrir beaucoup, même quand vous n'avez rien promis."
Tho-Mes Drei[src]
Les Jedi apprennent que s'ils font une promesse, il doivent être toujours prêts à la tenir, ou à faire amende honorable dans le cas contraire. Ainsi un Jedi ne devrait jamais faire une promesse qu'il n'est pas certain de pouvoir honorer et il est encouragé à consulter son maître avant de faire une promesse.

Honore ton Padawan

Un maître Jedi a l'obligation de savoir qu'il doit traiter son Padawan avec respect. Il ne doit pas réprimander son apprenti en public, ni punir ce dernier car il est en désaccord avec lui. De plus, un maître doit féliciter son Padawan lorsqu'il a bien agit - surtout en présence de tiers. Ces actions permettent de construire la confiance en soi que le Padawan porte sur lui et renforce le lien entre le maître et l'apprenti.

Honore ton Maître

"Maître, je me suis mal comporté sur Coruscant et cela m’embarrasse. Je n'entendais pas vous manquer de respect. Et je ne veux pas vous compliquer les choses en ce qui concerne l'enfant."
Obi-Wan Kenobi à Qui-Gon Jinn[src]
De la même manière, les Padawans sont censés montrer le plus grand respect pour leurs maîtres, en particulier devant les autres. Les apprentis apprennent à ne jamais désapprouver leurs maîtres au cours d'argumentations, et lors de discussions avec autrui, un padawan doit seulement répondre à son maître si celui-ci s'est directement adressé à lui. Ces manières permettent au maître de ne pas avoir à s'excuser du comportement de son Padawan.

Honore le Conseil Jedi

"Maintenant me souvenir je dois des mots utilisés quand seulement un Chevalier Jedi j'étais — une promotion, ce n’est pas."
Yoda après avoir été invité à rejoindre le Conseil Jedi[src]
Bien que le Conseil Jedi soit l'autorité suprême de l'Ordre Jedi, il n'est pas possible pour ses membres d'être partout à la fois. Par conséquent, lorsque le Conseil envoie un Jedi en mission, le Jedi parle au nom du Conseil. Le Conseil est obligé de répondre des paroles et des actes du Jedi. Ainsi le Jedi doit faire attention à ne pas mettre le Conseil dans une position difficile. Manquer à ce devoir serait une terrible marque d'irrespect.

Honore l’Ordre Jedi

"Quand un Jedi se comporte bassement en public, un observateur va penser "Si ce Jedi représente l'Ordre Jedi, alors manifestement les Jedi ne sont pas dignes de respect." En rencontrant un second Jedi, qui se comporte mieux que le premier, la même personne se dira "Est ce que cela signifie que la moitié des Jedi sont bons, et le reste mauvais." En rencontrant un troisième Jedi qui se comporte aussi bien que le second, la personne pensera "Alors le premier Jedi était une exception ?" De cette façon, seul le bon comportement de plusieurs Jedi pourra rassurer le public et confirmer que le mauvais comportement d’un Jedi est inhabituel. Ainsi, on voit qu'il faut beaucoup de Jedi pour annuler les erreurs d'un seul."
Odan-Urr[src]
Chaque action qu'un Jedi fait rejaillit sur l'Ordre. Les bonnes actions améliorent la réputation, mais un mauvais comportement peut causer des dommages incurables. Un Jedi apprend à se rappeler que chaque personne rencontrée pourrait ne jamais avoir eu affaire aux Jedi et que ses actes pourraient influencer la perception de l'Ordre dans son ensemble.

Honore la Loi

Un des rôles les plus importants des Jedi est de protéger la paix et la justice de la République. Aucun Jedi n'est au-dessus des lois. Les Jedi doivent suivre la loi de la même manière qu'ils l'attendent des autres. Les Jedi sont autorisés à enfreindre les lois mais seulement par nécessité et seulement s'ils sont prêts à en assumer les conséquences.

D'autre part, un Jedi effectuant une mission en dehors de la juridiction de la République devra se montrer très prudent. Les crimes commis dans le Secteur Corporatif tombent sous la juridiction de ce secteur - même si la procédure légale est généralement suffisamment lente pour que la défense de la République ait le temps d'arriver. A l'opposé, l'Espace Hutt possède une toute autre conception de la "procédure légale" : un criminel (ou quelqu'un perçut comme tel) peut-être sévèrement punit. Paradoxalement, les Hutts admirent l'audace et l'astuce, et à moins que le crime ne soit particulièrement grave (selon les standards Hutts), ils sont passibles de tout oublier si le coupable survit suffisamment longtemps pour échapper à leur poigne.

Honore la Vie

Les Jedi sont censés ne jamais commettre d'assassinat pour quelques raisons que ce soit. Cependant, en cas de confrontation dans une lutte pour la vie ou la mort, un Jedi a l'autorisation de tuer pour accomplir sa mission. Cet acte n'est pas encouragé car le meurtre renforce le Côté Obscur. Toutefois, si l'acte était justifié - qu'il a permit de sauver des vies ou si le Jedi a agi sur la volonté de la Force - alors le Côté lumineux est renforcé.

Les Jedi doivent aussi penser à ceux qu'ils ont tué et à la souffrance causée par leur mort. Un Jedi qui ne se soucie pas de ses victimes est sur le chemin du Côté Obscur.

Service public Modifier

Bien que les Jedi existent pour servir la Force, ils sont financés par le Sénat car ils servent l'intérêt public. Si les Jedi perdaient leur capacité à utiliser la Force, ils continueraient de servir car tel est leur devoir.

Devoir envers la République

Bien que l'Ordre Jedi et la République soient deux entités distinctes, les Jedi n'ont aucune autorité sur la République. Les Jedi servent la République et sont tenus de respecter ses lois, ses idéaux et de protégrer ses citoyens. Toutefois, les membres de l'Ordre ne tiennent aucun rang dans la hiérarchie de la République et ne servent que lorsque cela leur est demandé. Cet arrangement est si vieux que personne ne se rappelle pourquoi et comment il a été mis en place.

Aider

Les Jedi sont obligés d'aider ceux dans le besoin chaque fois que cela est posssible et ils doivent être en mesure de le faire en priorité. Les Jedi apprennent que si sauver une vie est important, sauver plusieurs vies l'est encore plus. Ce principe ne signifie pas qu'un Jedi doivent abandonner ses autres objectifs en toutes circonstances, mais simplement qu'un Jedi doit faire de son mieux et s'assurer qu'il a aidé ceux qui avaient le plus besoin d'aide.

Défendre le faible

De même, il est attendu des Jedi qu'ils défendent les faibles contre ceux qui les oppriment, allant de la souffrance d'un seul individu à celle d'une planète entière.

Cependant les Jedi apprennent aussi à se rappeler que les coutumes des autres cultures doivent être respectées, même si elles offensent l'éthique et la morale Jedi. Dans tous les cas, les Jedi sont mis en garde afin de ne pas agir en dehors de leur domaine de compétence et de toujours prendre en compte la conséquence de leurs actes.

Apporter le soutien

A certains moments, il est nécessaire pour une Jedi de rester à l'écart et de laisser le soin à d'autres personnes de défendre les faibles - et ce même si le Jedi estime qu'il pourrait arriver à de meilleurs résultats. Les Jedi apprennent qu'ils ne doivent aider que lorsque la situation le requiert, offrir leurs conseils quand ils sont demandés, avertir en cas de besoin, et se battre quand la raison a échoué. Les Jedi doivent se rappeler qu'ils exercent la volonté de la Force et qu'ils doivent se préparer à l'utiliser pour faire le bien.

ApparitionModifier

SourcesModifier

  • Star Wars Power of the Jedi Sourcebook

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.