FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Chandrila était une planète des Mondes du Noyau. L'humaine Mon Mothma en était native de ce monde. Elle le représenta au Sénat de la République Galactique. Ben Solo était originaire de Chandrila.

Chandrila était l'une des planètes que l'Empereur Palpatine comptait détruire avec la seconde Étoile de la Mort.

Après la bataille d'Endor, Chandrila devint la capitale de la Nouvelle République et le Sénat Galactique s'installa alors temporairement à Hanna City.

HistoireModifier

Le rêve de SkywalkerModifier

Près de trente ans après la bataille d'Endor, Les Archives Rebelles furent découvertes sur Durkteel et remises à la Résistance. Le major Caluan Ematt et la générale Leia Organa annotèrent les documents contenus à l'intérieur dans l'espoir que cela aide la Résistance contre le Premier Ordre.[8]

Au cours d'une nuit sur Ahch-To, Luke Skywalker rêva comment la galaxie aurait évolué s'il n'avait pas rejoint l'Alliance Rebelle et qu'il était resté sur Tatooine pour épouser Camie Marstrap. L'Empire aurait utilisé l'Étoile de la Mort pour détruire Alderaan, mais également Mon Cala et Chandrila.[9]

PopulationModifier

Les Chandriliens étaient considérés comme pacifiques et légèrement hautains, pédants et intéressés par la politique. Ils avaient la réputation d'être tolérants à l'égard des relations de même sexe. Après la chute de l'Empire, certains Chandriliens appréciaient fort peu les Impériaux.[2]

En coulissesModifier

Chandrila a été mentionné pour la première fois en 1994 dans le roman Légendes Trêve à Bakura de Kathy Tyers. Elle a devenue Canon lorsqu'elle est apparut en tant que capitale de la Nouvelle République dans le roman Riposte écrit par Chuck Wendig et publié en 2015.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier