Wikia

Wiki Star Wars

Côté Lumineux de la Force

Redirigé depuis Côté Lumineux

3 208pages sur
ce wikia
Discussion0
1 100210073653

Bastila Shan utilisant la méditation de combat

Le Côté Lumineux, dit aussi Côté Clair, est la vision de la Force défendue et enseignée par l'Ordre Jedi de manière exclusive dans la galaxie. Pour autant, on remarquera qu'il n'est jamais mentionné en tant que tel dans la saga. Même si l'Ordre adhère à la vision dualiste de la Force séparée en deux formes qui existent objectivement, il se réfère toujours à elle comme une entité unique. C'est parce que promouvoir l'appellation de côté lumineux sous-entendrait la possibilité d'une alternative acceptable entre les deux pour les utilisateurs de la Force, comme si le côté obscur était une voie aussi légitime que le côté lumineux, et que le choix relèverait d'une question d'affinité selon les personnes.

Or, les Jedi définissent le côté obscur comme une perversion intolérable, un détournement de la Force par des utilisateurs malintentionnés. Ils estiment que leur conception est la plus juste et équilibrée, et donc la seule acceptable. Il n'y a donc selon eux pas de côté Lumineux, mais simplement la Force, correctement enseignée par l'Ordre face aux divagations des Jedi noirs ou la folie des Sith. Un autre argument est que la Lumière est une force créatrice, et l'Obscurité une force destructrice. Le côté lumineux peut exister de manière indépendante, mais le côté obscur a forcément besoin d'une matière à consumer pour vivre, et n'existe donc que par contraste avec la Lumière. Enfin, plus important que tout, les Jedi sont "déistes" en un sens ((comme l'illustre l'expression Que la Force soit avec vous !). Ils conçoivent la Force comme une entité consciente et bienveillante qui guide la galaxie vers l'harmonie. En conséquence, le côté obscur n'est que l'errance de mauvais Jedi qui ne pourra jamais triompher de sa volonté.

Cependant, un courant de l'Ordre souscrit à la vision manichéenne selon laquelle le côté obscur constitue une entité rivale qui agit en sens contraire de la Force. Les théoriciens de la Force vivante pensent qu'il pourrait s'agir du résultat de la concentration de l'énergie psychique des adeptes du côté obscur accumulée au fur à mesure que leur nombre augmenterait. Réciproquement, l'entité bienveillante du côté lumineux ne serait elle-même que le fruit de la volonté de l'Ordre Jedi, alimentée depuis la fondation de la communauté sur Tython. En tout état de cause, la Force est un phénomène très mal connu même par les Jedi, et la doctrine de l'Ordre est basée sur des fondements aussi scientifiques que idéologiques.

Les êtres prédisposés à l'utilisation de la Force sont repérés par l'Ordre Jedi, qui se chargera de les former au côté lumineux de la Force dès leur plus tendre enfance, afin de leur inculquer des valeurs morales pour qu'ils ne tombent pas du côté Obscur (« Un Jedi n'utilise la Force que pour la défense et la connaissance, jamais pour l'attaque »). À l'adolescence (précisément à l'âge de onze ans), ils sont pris en charge par un chevalier confirmé et deviennent son padawan (disciple). Une fois que son mentor le juge prêt, il pourra passer les épreuves et devenir à son tour chevalier Jedi, puis maître Jedi s'il est devenu assez puissant dans la Force, et suffisamment sage quant à son utilisation (c'est ce manque de sagesse qui empêchera l'accession au rang de maître d'Anakin Skywalker). Tous ceux qui sont sensibles à la Force et sont en âge de recevoir la formation peuvent être admis au Temple Jedi sur Coruscant.

Les jeunes initiés rejoindront un clan d'apprentis pour apprendre la philosophie et le maniement du sabre laser, la seule arme qu'un chevalier Jedi porte sur lui. Les formes de combat au sabre laser, au nombre de sept, nécessitent la maîtrise de la Force car, dans le cas contraire, l'arme pourrait devenir dangereuse pour l'utilisateur. Plusieurs techniques ont été élaborées selon un système de niveaux : I, II, III, IV, selon les prédispositions et la puissance du Jedi dans la Force. Certaines techniques ont même été personnalisées comme le Vaapad, le style du maître Jedi Mace Windu qui nécessite une grande présence dans la Force car très puissante et mortelle pour un non initié mais peut conduire éventuellement au côté obscur.

Il existe une part de sensitifs à la Force qui ne sont toutefois pas jugés aptes à rejoindre l'Ordre parce que leur lien avec la Force est trop ténu ou que leur personnalité ne se prête pas à une formation (aucun sensitif n'est enrôlé de force : il doit désirer son intégration). Dans ce cas, il existe un département du Temple Jedi spécialement dédié à leur cas, qui se charge de les réorienter dans la société civile; et les suit psychologiquement pour éviter qu'ils ne sombrent du côté obscur. A noter que les métiers dans l'armée ou la sécurité leur sont formellement interdit, car l'Ordre tient à conserver le monopole de l'usage de la Force pour la violence.

Certains Jedi suffisamment puissant peuvent prétendre parvenir à user du côté Obscur sans tomber sous son emprise, mais ce ne sont que de rares cas particuliers. La plupart de ceux qui s'y sont intéressés ont finis par être submergés par leurs sentiments, et devinrent ce qu'on appelle les "Jedi noirs", des Jedi déchus. Il rejoindront alors l'Ordre Sith, regroupant les Sith adepte du côté Obscur.