FANDOM


Cet article parle du pilote. Vous cherchez peut-être le Temple Je'daii Bodhi.
Bodhi Rook était un humain originaire de Jedha. Ce pilote de navette au service de l'Empire Galactique déserta peu de temps avant le début de la Guerre Civile Galactique lorsqu'il fut chargé par Galen Erso de transmettre un message à Saw Gerrera. Par la suite, il aida Jyn Erso à voler les plans de l'Étoile de la Mort sur Scarif avant de trouver la mort pendant l'opération.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Né sur la lune Jedha près de vingt-cinq ans avant la bataille de Yavin, Bodhi Rook grandit en étant témoin du déclin de son monde. Dans le but d'améliorer son train de vie et d'oublier les horreurs commises par l'Empire Galactique sur Jedha, le jeune participa à de nombreux paris illégaux avec ses collègues pilotes gagnant et perdant des milliers de crédits.[1] À l'âge de dix-huit ans, il s'enrôla dans l'Empire avec l'espoir de devenir un pilote de chasse. Il entra à l'Académie du secteur Terrabe où il étudia pendant deux ans. En raison de notes insuffisantes, Rook ne fut pas admis dans le programme d'entraînement des pilotes de chasseur. Il sortit de l'académie avec le rang d'enseigne et fut autorisé à piloter les cargos navettes pour le transport de documents et d'artefacts.[3]

Rejoindre la RébellionModifier

Rook déserta les rangs de l'Empire Galactique lorsqu'il se vit confier un message important par Galen Erso, un des scientifiques Impériaux travaillant sur le projet Étoile de la Mort. Erso lui demanda de trouver Saw Gerrera, un rebelle à la tête des Partisans se trouvant sur Jedha. Non sans difficulté, Bodhi Rook parvint à rejoindre Gerrera. Toutefois, la défiance et la paranoïa du rebelle amena ce dernier à penser que le message est un piège de l'Empire. Afin de découvrir si le jeune homme disait la vérité, Gerrera soumit Rook au Bor gullet, une créature capable de lire dans les pensées de sa victime au prix de la lucidité de cette dernière.[2]

Alors qu'il croupissait dans un des cachots de la base de Gerrera, Rook fit la connaissance de Cassian Andor, un agent de l'Alliance Rebelle, qui l'aida à reprendre pied avec la réalité. Le pilote Impérial rencontra également Jyn Erso, la fille de Galen, qui après avoir vu le message transmis par son père apprit la vérité sur les raisons de la désertion de Rook. Avec Cassian, Jyn, le guerrier-moine aveugle Chirrut Îmwe et l'assassin Baze Malbus, Rook eut tout juste le de rejoindre U-Wing UT-60D piloté par le droïde de sécurité K-2SO tandis que Jedha City et ses alentours étaient détruits par un tir de l'Étoile de la Mort. A bord du vaisseau, Bodhi apprit à Cassian que Galen se trouvait dans une raffinerie de cristaux Kyber sur Eadu.[2]

Malgré une météo désastreuse, Cassian et K-2SO réussirent à faire atterrir le vaisseau tant bien que mal non loin de la raffinerie et la station de vol. Tandis que Jyn, Chirrut et Baze restaient à bord avec K-2SO, Bodhi guida Cassian jusqu'au laboratoire de l'Initiative Tarkin. Une fois que Galen eut été identifié, le rebelle envoya Bodhi dérober une navette. Par la force des événements, Jyn et Cassian se retrouvèrent au milieu d'un raid de l'Alliance Rebelle. Alors que ses compagnons étaient cernés par des Stormtroopers, Bodhi, aux commandes d'une navette cargo de classe Zeta, les sauva. Les rebelles prirent ensuite la fuite en direction de la base de l'Alliance Rebelle sur Yavin 4.[2]

Le vol des plans de l'Étoile de la MortModifier

Sur Yavin 4, Bodhi participa à une réunion du Cabinet de l'Alliance pour discuter de la menace représentée par l'Étoile de la Mort au cours de laquelle Jyn donna un discours passionné afin que les rebelles n'abandonnent pas la lutte. Toutefois, la jeune femme ne parvint pas à faire l'unanimité du Conseil et il fut décidé de ne rien entreprendre. Cassian et plusieurs membres des SpecForces décidèrent néanmoins de soutenir Jyn et d'organiser une mission pour voler les plans de l'Étoile de la Mort sur Scarif. A bord de la navette cargo volée précédemment, le contrôle aérien demanda à Bodhi leur indicatif de vol. A moitié paniqué, l'ancien pilote Impérial répondit "Rogue One".[2]

Quand la navette sortit de l'hyperespace, Scarif apparut ainsi que son bouclier déflecteur planétaire. Bodhi Rook pilota le vaisseau vers le portail-bouclier – unique point d'entrée pour rejoindre la surface de la planète – et notifia le poste de contrôle qu'il souhaitait atterrir. K-2SO transmit les codes de sécurité de la navette à l'officier Impérial. Une fois la navette posée sur la plate-forme d'atterrissage 9, une équipe d'inspection composée de deux stormtroopers, d'un officier et d'un technicien, monta à bord. Ils furent conduits dans le compartiment inférieur du vaisseau pour vérifier le manifeste de vol et furent capturés par les rebelles. Après avoir récupéré leurs vêtements, Jyn, Andor et K-2SO rejoignirent le complexe de sécurité Impérial tandis que les rebelles sortirent de la navette en toute discrétion en empruntant une trappe sous cette dernière. Bodhi resta à bord de la navette où il devait se maintenir prêt au décollage.[2]

Pendant la bataille de Scarif, Rook apprit l'arrivée de la flotte de l'Amiral Raddus. Si les renforts permirent aux troupes au sol de tenir bon face aux forces de l'Empire, cette arrivée impromptue motiva la fermeture du portail-bouclier piégeant les rebelles à la surface de Scarif. Après avoir annoncé ces nouvelles à Cassian, Bodhi indiqua un moyen de transmettre les plans à la flotte rebelle. Juste après y être parvenu, un Shoretrooper jeta une grenade dans la soute du cargo où il se trouvait. L'explosion tua instantanément Bodhi Rook.[2]

HéritageModifier

Grâce aux efforts et aux sacrifice de Bodhi, Jyn réussit à utiliser le satellite du Complexe de Sécurité Impérial pour transmettre les plans de l'Étoile de la Mort à la flotte Rebelle. Malgré la destruction de la base ordonnée par le Grand Moff Wilhuff Tarkin, le vaisseau amiral rebelle Profundity reçut les plans qui furent transmit à la Princesse Leia Organa qui s'échappa de Scarif à bord du Tantive IV.[2]

En coulissesModifier

Bodhi Rook est joué par Riz Ahmed dans le film Rogue One: A Star Wars Story. Son casting fut annoncé le 15 août 2015 et le nom du personnage fut révélé dans un aperçu de Rogue One: A Star Wars Story: The Official Visual Story Guide, un livre de références dont la sortie a été annulé.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier