Wikia

Wiki Star Wars

Boba Fett

6 741pages sur
ce wikia
Commentaire0
Cet article parle d'un sujet considéré comme Canon.
Boba Fett était un chasseur de primes humain, et le seul clone non altéré du célèbre chasseur de primes Jango Fett.

BiographieModifier

Création et enfanceModifier

Avant le processus de création des soldats clones pour la future Grande Armée de la République, le chasseur de primes Jango Fett fut recruté par le Seigneur Sith Dark Tyranus. Jango devait être le modèle génétique pour l'armée de clones. Jango accepta de devenir le modèle génétique en échange d'une somme considérable, ainsi qu'une requête : la création d'un clone ne présentant pas les mêmes modifications génétiques, telles que le conditionnement comportemental et l'accélération de la croissance, que les autres. Les scientifiques Kaminoens créèrent ce clone, que Jango éleva comme son fils et qu'il nomma Boba.

C'est donc comme un fils que Boba fut élevé sur Kamino par son père, qui enseigna à son fils cloné de nombreuses compétences qu'il avait apprises en tant que chasseur de primes. Boba apprit à survivre et à se battre, et devint expert au blaster. Il apprit également à contrôler le vaisseau de son père, l'Esclave I, et se familiarisa avec les membres du gouvernement Kaminoen.

Fuite de KaminoModifier

Peu de temps avant le déclenchement de la Guerre des Clones, Jango fut chargé d'une mission dont le but était d'assassiner la sénatrice Padmé Amidala, potentielle adversaire d'une guerre future, à la demande de la Confédération des Systèmes Indépendants. Jango et son associé, Zam Wesell, ne réussirent pas à tuer la sénatrice, et Jango fut poursuivi par le chevalier Jedi Obi-Wan Kenobi jusque Kamino. Obi-Wan savait qu'un chasseur de primes était derrière l'attentat de Amidala. Lorsque Kenobi arriva sur Kamino, les Kaminoens, informèrent le Jedi de l'existence de l'armée des clones, et Kenobi demanda à rencontrer Jango. Taun We, un collaborateur de premier ministre Lama Su, conduisit le chevalier Jedi dans les quartiers des Fett, où Boba leur ouvrit. En dépit de sa méfiance envers le Jedi, Boba leur permit d'entrer dans l'appartement, où Kenobi discuta avec Jango des clones et laissa entendre qu'il savait que Jango était derrière la tentative d'assassinat. Sachant qu'ils avaient été découvert, Jango et Boba prirent immédiatement la fuite de Kamino une fois Kenobi sorti.

Pendant le chargement du vaisseau, Kenobi découvrit les Fett tentant de fuir et engagea le combat contre Jango sur la plate-forme d'atterrissage de l'Esclave I. Pendant le combat, Boba engagea les canons blaster du vaisseau et tira à plusieurs reprises sur Kenobi en tentant de le tuer. Jango tenta de projeter Kenobi dans l'océan en-dessous, mais le Jedi réussit à s'attacher au grappin du chasseur de primes. Jango coupa le fil et réussit à fuir jusqu'à la plate-forme, tandis que Kenobi restait coincé sur les niveaux inférieurs. Cela donna à Jango assez de temps pour atteindre le vaisseau que Boba pilotait, bien que Kenobi arriva sur la plate-forme à nouveau juste à temps pour attacher un dispositif de suivi sous la coque.

Jango et Boba se dirigèrent vers Géonosis, où les dirigeants Séparatistes étaient rassemblés. En route, Kenobi les rattrapa et engagea un échange de tirs dans le champ d'astéroïdes entourant Géonosis. Les Fett purent échapper au Jedi, et Jango tira un certain nombre de charges sismiques dans l'espace dans un ultime effort pour détruire le chasseur de Kenobi. Ils atterrirent à la surface de la planète, tandis que Kenobi resta caché dans le champ d'astéroïdes avant de les poursuivre.

La Guerre des ClonesModifier

Jango ayant été tué au cours de la bataille de Géonosis, le jeune garçon jura vengeance contre le Maître Jedi Mace Windu, assassin de Jango. Quelques temps plus tard, il fit équipe avec un groupe de chasseurs de primes comprenant Aurra Sing et Bossk pour y parvenir. Mais leur complot visant à tuer Windu échoua, et Boba se rendit compte que le Maître de l'Ordre Jedi était une trop grosse cible pour lui - mais il se jura de ne jamais lui pardonner. Après avoir purgé une courte peine de prison, Boba forma une équipe de chasseurs de primes et remplit un certain nombre de missions. Ce fut avec une très grande satisfaction qu'il apprit la mort de Windu en 19 av.BY ; ainsi que la condamnation à mort de tous les Jedi pour trahison, car il les considérait coupables de l'extinction de son peuple, comme son père Jango le lui avait appris jadis.

Sous l'Empire GalactiqueModifier

Après la proclamation de l'Empire Galactique, Boba gagna la réputation d'être l'un des meilleurs chasseurs de primes de la galaxie. Son armure Mandalorienne très reconnaissable contribua à maintenir des légendes sur les Mandaloriens en vie dans la galaxie après l'assujettissement par l'Empire de la planète Mandalore. À l'époque de la Guerre Civile Galactique, Boba travaillait pour Jabba Desilijic Tiure. Peu de temps après la bataille de Hoth, Boba et d'autres chasseurs de primes furent engagés par Dark Vador pour localiser Han Solo et le Faucon Millenium, dans l'espoir de les utiliser pour attirer Luke Skywalker dans un piège. Le complot fut un succès, et Boba emmena Solo, congelé dans de la carbonite, sur Tatooine pour recueillir la prime que Jabba avait placé sur sa tête.

Il était présent en tant que garde du corps de Jabba lorsque les amis rebelles de Solo lancèrent une mission de sauvetage. Lorsqu'ils furent conduits au Puits du Sarlacc pour être jetés en pâture à la bête, Boba combattit Luke pendant son évasion, mais il fut projeté par inadvertance dans la gueule du Sarlacc par Han Solo, le condamnant à subir une digestion longue d'un millier d'années.

ApparitionModifier

Apparition non canoniqueModifier

Autres langues