FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Le Bloodfin, ou Speeder Sith, était la motojet personnelle de l'Apprenti Sith Dark Maul. Comme toute motojet de modèle FC-20, le Bloodfin fut initialement fabriqué par Razalon. Cependant, ce speeder fut largement modifié pour en retirer tout système superflu, lui conférant un rendement maximal en vitesse lorsque Maul l'utilisait pour se déplacer lors de ses missions furtives. Pendant sa formation par le Seigneur Sith Dark Sidious, Maul gardait le Bloodfin à bord de son courrier stellaire modifié, le Cimeterre, et utilisa plus tard la motojet pour pourchasser l'escorte de la Reine Amidala durant la Crise de Naboo. Quand Maul atteignit le vaisseau royal dans le désert de Tatooine, il sauta du Bloodfin et engagea un duel avec le Maître Jedi Qui-Gon Jinn, avant que la Reine et le Jedi s'enfuient. Cet acte révéla l'existence de Maul et des Sith à l'Ordre Jedi, rompant un millénaire de conspirations dans l'ombre.

CaractéristiquesModifier

Le Bloodfin était à la base un modèle standard de motojet FC-20 du fabricant Razalon, avec un siège individuel pour un pilote et une longueur de 1,65 mètres. Le véhicule subit de larges modifications par son propriétaire, le Zabrak Dark Maul. Maul choisit un extérieur épuré et le débarrassa de tout système non essentiel à l'usage qu'il en faisait, incluant ses senseurs et son armement, afin de le rendre le plus rapide possible pour ses missions furtives. Il modifia également ses systèmes d'alimentation pour délivrer un maximum d'énergie à la vitesse. Pour contrebalancer l'intensité de la vitesse que le Bloodfin acquérait, le véhicule avait un freinage automatique qui s'activait dès que Maul n'était plus assis dessus, lui permettant de sauter du speeder sans que celui-ci parte à la dérive.

RôleModifier

En tant que Seigneur Sith, Dark Maul utilisait le Bloodfin sur ordre de son Maître Sith, Dark Sidious, durant ses missions furtives. Quand il ne s'en servait pas, le Speeder Sith était garé à bord du vaisseau furtif de Maul, le Cimeterre. Contrairement à ce dernier, le Bloodfin n'était pas équipé de système de camouflage, alors Maul utilisait des droïdes sondes Iris Sombre DRK-1 pour espionner ses cibles une fois atterri sur une planète. Le Cimeterre lui servait de base d'opérations jusqu'à ce que les droïdes sondes repèrent sa cible, puis il en sortait et se mettait à sa poursuite. Les modifications de Maul sur le Bloodfin assuraient que le speeder aille à sa vitesse maximale durant ces poursuites, ainsi il n'avait pas à utiliser son vaisseau pour cette tâche.

HistoireModifier

Dans sa conspiration pour prendre le contrôle de la Galaxie, Dark Sidious orchestra un blocus sur la planète Naboo en collaborant avec la Fédération du Commerce et son Vice-Roi, Nute Gunray. Quand Gunray échoua à prendre en otage la Reine de Naboo et à tuer les ambassadeurs Jedi envoyés par la République Galactique, Sidious envoya son apprenti Dark Maul prendre les choses en main. Maul, avide de prendre sa revanche sur l'Ordre Jedi, obéit à son maître et partit accomplir sa mission. Les Jedi, croyant que les Sith avaient disparus depuis un millénaire, ne s'attendaient pas du tout à les voir resurgir.

Utilisant son Infiltrateur Sith, Maul traqua le vaisseau de la Reine jusque sur Tatooine après qu'elle ait réussi à s'échapper de l'invasion de Naboo. Pour localiser Amidala et son entourage - dont les ambassadeurs Jedi Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi - le Sith utilisa ses droïdes sondes pour inspecter la population de Mos Espa jusqu'à ce qu'ils repèrent sa cible. Après la fin de la course de modules nommée la Classique de Boonta Eve, alors que Jinn libérait le jeune Anakin Skywalker de l'esclavage, Maul repéra finalement ses cibles et se mit en route pour intercepter le Maître Jedi à son retour au vaisseau de la Reine. À l'aide du Bloodfin, Maul arriva juste à temps lorsqu'ils arrivèrent à leur vaisseau dans le désert.

Maul fit ralentir le Bloodfin assez longtemps pour lui permettre d'en descendre, puis utilisa la Force pour sauter en face du Maître Jedi et engager le duel avec lui. Grâce à l'avertissement de Qui-Gon, Anakin évita le Bloodfin qui faillit le percuter. Tandis que Jinn combattait le Sith, les autres purent rentrer dans le vaisseau et le faire décoller, puis le Maître Jedi bondit à bord, laissant Maul seul dans le désert. C'est suite à cet événement que les Jedi apprirent le retour des Sith dans la Galaxie.

En coulissesModifier

La motojet de Dark Maul apparut pour la première fois dans le film Star Wars épisode I : La Menace Fantôme, premier épisode de la prélogie sorti en 1999. Le speeder fut identifié dans l'univers Canon comme le "Speeder Sith" dans l'Encyclopédie du site StarWars.com.

ApparitionModifier

SourcesModifier