FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
La bataille de Yavin, aussi connue comme étant la bataille de l'Étoile de la Mort, fut une importante bataille de la Guerre Civile Galactique qui amena à la destruction de la première Étoile de la Mort et de l'une des premières victoires décisives de l'Alliance Rebelle (avec le vol des plans de l'Étoile de la Mort).

PréludeModifier

Pendant la bataille de Scarif, Jyn Erso parvint à voler les plans détaillés de la station de combat Impériale connue sous le nom d'Étoile de la Mort. Transmis à la Flotte Rebelle se trouvant en orbite de Scarif, les plans furent remis à la Princesse Leia Organa. Sous le commandement du Seigneur Noir des Sith Dark Vador, les forces Impériales capturèrent Organa à bord du Tantive IV au-dessus de la planète Tatooine.[3]

La Princesse Leia, emprisonnée à bord de l'Étoile de la Mort par Vador, fut secourue par l'alliance improbable du contrebandier Han Solo, du Maître Jedi Obi-Wan Kenobi, du jeune fermier Luke Skywalker et du Wookiee Chewbacca. Le groupe, alors en possession des plans de l'Étoile de la Mort, prit la fuite vers la base rebelle sur Yavin 4. La fuite ayant été planifié par le Grand Moff Wilhuff Tarkin et Dark Vador, l'Étoile de la Mort poursuivie les rebelles jusque dans le système Yavin.[3]

La batailleModifier

"Ailerons en position d'attaque"
―Red Leader.[src]
Une analyse détaillée des plans permit l'identification d'une faiblesse de conception, placée là par l'ingénieur Galen Erso : un conduit d'aération menant au générateur de la station. Si une torpille à proton entrait dans ce conduit, elle pourrait causer une réaction en chaîne qui ferait exploser l'Étoile de la Mort.[3]

Le Général Jan Dodonna anima le briefing des pilotes rebelles. Les défenses de l'Étoile de la Mort étant conçue pour contrer les attaques de vaisseaux de taille importante, il fut décidé de lancer l'assaut avec les chasseurs monoplaces de l'Alliance Rebelle. Les rebelles devraient se faufiler à travers les tirs des turbolasers de la station, remonter la tranchée méridienne et tirer des torpilles à proton dans le conduit d'aération.[3]

Alors que l'Étoile de la Mort approchait de sa position de tir, les Y-Wings de l'Escadron Gold et les X-Wings des Escadrons Red et Green furent déployés.[11] Au total, trente chasseurs se lancèrent à l'attaque de la station de combat : 8 Y-Wings et 22 X-Wings. Un déploiement de chasseurs TIE, incluant l'Unité Sigma dont faisait partie la Lieutenante Iden Versio,[9] s'attaquèrent aux vaisseaux rebelles avec bien plus d'efficience que les défenses de l'Étoile de la Mort.[3]

Au cours de l'affrontement, l'officier Impérial Jude Edivon à bord de l'Étoile de la Mort identifia la menace de la stratégie rebelle. Elle tenta d'avertir ses supérieurs du danger en vain. Le Grand Moff Tarkin ignora l'avertissement et refusa d'évacuer.[13] De son côté, Dark Vador décida de prendre part à l'affrontement en pilotant son TIE Avancé x1.[3]

La première attaque fut menée par un trio de Y-Wings de l'Escadron Gold. Menés par Jon "Dutch" Vander, les trois chasseurs furent détruits par Vador. Trois X-Wings de l'Escadron Red se lança dans une seconde attaque sous la direction de Garven Dreis. Si Dreis eut la possibilité de tirer ses torpilles à proton, ces dernières loupèrent leur cible. Avant d'être abattu par Dark Vador, Dreis ordonna à ses hommes de mener un autre assaut.[3]

En respect avec l'ultime ordre de Red Leader, Luker Skywalker mena une ultime attaque en compagnie de Wedge Antilles et de son vieil ami Biggs Darklighter. Alors qu'ils remontaient la tranchée méridienne, les rebelles furent pris en chasse par Vador et ses chasseurs.[3]

Le Sith força Antilles à battre en retraite en causant des dégâts à son appareil et détruisit le X-Wing de Darklighter. Alors que Vador luttait pour réussir à viser le dernier chasseur, Luke entendit alors la voix sereine d'Obi-Wan Kenobi lui demandant de s'en remettre à la Force. Après un instant d'hésitation, Luke débrancha son ordinateur de visée, déclencha une vague d'inquiétude parmi l'équipage au sol sur Yavin 4. Le pilote se détendit et visa la bouche d'entrée.[3]

Exds

Explosion de l'Étoile de la Mort.

Dark Vador fut surpris de voir la Force protéger cet appareil. Il réussit, non sans difficulté, à placer l'appareil au centre de son viseur. Alors que Vador s'apprêtait à tirer, Luke reçut le renfort inespéré de Han Solo et du Faucon Millenium. Ayant maintenant le champ libre, Skywalker fit feu avec son appareil. Lui et le Faucon retournèrent vers Yavin 4 avant que la station n'explose.[3]

ConséquencesModifier

Skywalker, Solo et les chasseurs rebelles survivants retournèrent dans la base rebelle sur Yavin 4 où une cérémonie au cours de laquelle des médailles furent décernées aux héros du jour. Dark Vador fut retrouvé à bord de son TIE endommagé par Ciena Ree et Berisse Sai.[13]

Iden Versio, qui se trouvait suffisamment loin de l'Étoile de la Mort au moment de son explosion, réussit à piloter son chasseur à travers les débris et à s'éjecter lorsqu'elle entra dans l'atmosphère de la lune. Elle traversa ensuite la jungle et profita des célébrations pour voler un vaisseau et rejoindre l'espace Impérial.[9]

Thane Kyrell et plusieurs Stormtroopers envoyés sur Dantooine se retrouvèrent isolés de Coruscant quand la station de combat fut détruite. De nombreuses rumeurs sur la destruction de la nouvelle arme Impériale coururent. Dans un premier temps, il fut prétendus par la hiérarchie Impériale que ces rumeurs était un piège afin d'attirer les rebelles hors de leurs cachettes. La disparition d'environ 2 millions de membres des Forces Militaires Impériales (officiers, Stormtroopers, pilotes, techniciens...) sema le chaos dans les rangs. De nombreux officiers, comme Ciena Ree, se virent promus pour remplacer leurs supérieurs disparus à bord de l'Étoile de la Mort.[13]

Malgré leur victoire, les rebelles furent obligés d'évacuer la base de Yavin dont la position était maintenant connue par l'Empire.[14] En outre, des douzaines de raids furent menés afin de profiter de la faiblesse temporaire de l'Empire. Ainsi en plus des bombardements des Chantiers Navals de Kuat et d'une base d'approvisionnement d'Imdaar, une équipe composée de Leia Organa, Han Solo et Luke Skywalker prit d'assaut la plus grande usine d'armement de l'Empire.[15]

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

Guerre Civile Galactique
Chronologie galactique

Précédent: Première rébellion contre l'Empire Galactique · Purge Jedi

Concurrent: Insurrection sur Ryloth · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Suivant: Conflit Premier Ordre - Résistance

Batailles de la Guerre Civile Galactique
0 ABY Scarif · Tatooine (I) · Le Désastre · Étoile de la Mort · Yavin
0 PBY Survivants d'Alderaan · Giju · Llanic · Denon · Pasher · Devaron · Cymoon 1 · Tatooine (II) · Nébuleuse de Monsua · Nar Shaddaa · Vrogas Vas · Coruscant (I) · Lune Fantôme · Harbinger · Blocus de Tureen VII · Skorii-Lei (II)
1 PBY Retraite dans la Bordure Médiane (Haidoral Prime · Coyerti · Système Chonsetta) · Système Redhurme · Flotte Rebelle
3 PBY Hoth · Cité des Nuages · Duel sur Bespin · Opération Ringbreaker (Mardoma III · Nakaia · Obuumbo · Najan-Rovi · Ceinture d'astéroïdes Kuliquo · Naator · Xagobah) · Inyusu Tor
4 PBY Opération Lune Jaune (Basteel · Sesid · Jeresh)
Indéfectible · Tatooine (III) · Système Hudalla · Endor (I) (Étoile de la Mort) · Guerre civile de Coruscant (Place des Monuments) · Endor (II) · Beltire · Cawa City · Opération : Cendres (Fondor · Vardos · Naboo (I)) · Tayron · Blocus de Fer · Malastare · Akiva (I) · Naalol · Geonosis · Uyter · Akiva (II) · Bespin
5 PBY Vetine · Arkanis · Nag Ubdur · Kuat (II) · Kashyyyk · Naboo (II) · Jakku
Autre Kuat (I) · Imdaar · Skorii-Lei (I) · Opération Morsure de Mynock · Gorma · Fondor
Articles et sujets connexes
Empire Galactique · Jedi · La rébellion · Alliance Rebelle · Sith · Nouvelle République · Étoile de la Mort · Étoile de la Mort II · Dissolution du Sénat Impérial · Cérémonie royale · Funérailles d'Anakin Skywalker · Jour de la Libération · Concordat Galactique
  [Source]

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.