FANDOM


Une bataille opposa la République Galactique et la Confédération des Systèmes Indépendants sur la planète Murkhana au cours de la Guerre des Clones.

HistoireModifier

Environ neuf mois après que la Guerre des Clones ait débuté avec la bataille de Geonosis, la Confédération installa sur la planète Murkhana, l'un de ses principaux bastion de la Bordure Extérieure, un site d'opération. Travaillant depuis l'intérieur même de Murkhana City, une équipe de scientifiques confédérés s'employa à développer et à mettre en place une série d'émetteurs-récepteurs hyperondes le long des voies hyperspatiales. Ces dispositifs permirent aux Séparatistes de pirater le réseau HoloNet de la République. Toutefois, au lieu de garder cette technologie secrète de l'utiliser afin de collecter des renseignements sur les opérations ennemies, le Comte Dooku préféra l'employer à des fins de propagande. Le réseau Holonet fut dès lors saturé d'émission pirates accusant la République d'horribles crimes de guerre et vantant les dernières victoires Séparatistes. Rapidement, les populations des Mondes du Noyau vécurent dans la crainte d'une victoire de la Confédération.[1]

Wilhuff Tarkin, alors commandant, fut chargé par le Chancelier Suprême Palpatine de mettre un terme aux "émissions-pirates" émises par la Confédération. Tarkin, accompagné de techniciens du Département de Cryptanalyse et de membres de la Douzième Armée, mena officiellement l'invasion de Murkhana pour libérer cette dernière du joug des Séparatistes. Lorsque les séparatistes furent vaincus, les scientifiques capturés furent torturés afin qu'ils livrent tous les secrets de cette nouvelle technologie.[1]

Une fois toutes ces informations récupérées, tous les Séparatistes qui avaient été impliqué de près ou de loin dans la conspiration de Dooku furent éliminées. Le chaos semé par les émissions pirates fut une leçon durement apprise par la République. Dans le but d'éviter de renouveler cette désastreuse expérience, le gouvernement créa la Commission pour la Préservation de la République, une organisation chargée de protéger et de promouvoir l'image de la République pendant cette sombre période. Tarkin, qui venait d'exécuter sa première mission clandestine pour le compte de Palpatine, continua de servir la Grande Armée jusqu'à ce que le Maître Jedi Even Piell et lui ne soient capturés et envoyés dans la Citadelle.[1]

ApparitionModifier

Notes et référencesModifier

Guerre des Clones
Chronologie galactique

Précédent: Crise Séparatiste

Suivant: Purge Jedi · Campagnes des Partisans de Saw Gerrera

Batailles de la Guerre des Clones
22 ABY Geonosis (I) · Christophsis · Teth · Palais de Jabba · Palais de Ziro · Ryloth · Rugosa · Abregado · Système Ryndellia · Nébuleuse Kaliida (I) et (II) · Mimban · Lune de Rishi · Falleen · Bothawui · Vulture's Claw · Couloir extérieur · Station Skytop · Rodia (I) · Tranquility · Vassek 3 · Vanqor · Florrum · Quell · Maridun · Orto Plutonia (I) et (II)
21 ABY Laboratoire de Nuvo Vindi · Iego · Felucia (I) · Temple Jedi (I) · Dévaron (I) · Glee Anselm · Rodia (II) · Naboo (I) · Station Black Stall · Mustafar (I) · Station médicale de Felucia · Felucia (II) · Malastare · Incident de la Bête de Zillo · Cato Neimoidia (I) · Murkhana · Dorin · Geonosis (II) · Kamino · Prise d'otage du Sénat
20 ABY Lola Sayu · Mon Cala · Umbara · Onderon
19 ABY Scipio · Coruscant · Geonosis (III) · Lokori · Saleucami · Kashyyyk · Utapau · Mygeeto · Felucia · Cato Neimoidia (II) · Bureau de Palpatine · Ordre 66 · Temple Jedi · Mustafar (II) et (III) · Sénat
Autre Akiva · Cellule Séparatiste · Grange · Hypori · Merj · Tibrin · Phindar · Puits de scories · Roche · Sarrish · Vallt · Zequardia
Articles et sujets connexes
République Galactique · Confédération des Systèmes Indépendants · Ordre Jedi · Sith · Traité Clan Hutt–République · Conférence de paix · Proclamation du Nouvel Ordre
  [Source]
Autres langues