Wikia

Wiki Star Wars

Bastila Shan

Discussion0
1 571pages sur
ce wiki
Revan logo

Certains passages de cette fiche conçernent des événements liés à la destinée de Revan.

Ces éléments parlent de la version officielle, comme quoi Revan est un homme et qu'il s'engage sur la voie du côté lumineux. Néanmoins, il est possible de rencontrer un scénario différent dans le jeu vidéo (KOTOR) selon les choix du joueur.



Bastila Shan 2
Bastila Shan
Infos biographiques
Planète: Talravin
Fonctions
Position: Padawan, Jedi, Sith
Affiliation: Ordre Jedi, République Galactique, Empire Sith
Physique
Espèce: Humaine
Sexe: Féminin
Armes: Sabre laser, la Force
Véhicule: Ebon Hawk



Bastila Shan était une jeune Padawan qui a vécut lors de l'époque de la Guerre Civile des Jedi. Elle naquit sur la planète Talravin. Héléna, sa mère, la confia à l'Ordre Jedi très tôt. Elle s'engagea sur la voie des Jedi sentinelles et se fabriqua un sabre laser jaune. Très talentueuse, elle fut remarquée par ses maîtres rapidement.

Les Guerres MandaloriennesModifier

Puis les Mandaloriens attaquèrent la République en l'an 3965, déclenchant ainsi les Guerres Mandaloriennes. Le Conseil des Jedi décida de rester neutre, mais le jeune et charismatique "Revanchiste" désobéit aux ordres et organisa la résistance, bientôt suivi par de nombreux jedi tel Alek "Squint" ou la future Exilée. Bastila les mit en garde, disant que ses maîtres avaient eu des visions frappantes à propos dautres menaces plus graves encore. Cependant le mouvement s'agrandissait et les Mandaloriens furent finalement vaincus, après trois années de guerre, à Malachor V. Le Revanchiste partit avec de nombreux républicains dans les régions inconnues pour pourchasser des survivants mandaloriens et on ne le revit plus depuis.

Bastila Shan
Bastila Shan, jeune Jedi talentueuse.
Albatros77Ajoutée par Albatros77

Bastila développa par la suite un talent particulier : la méditation de combat. Grâce à ce pouvoir, elle pouvait influer sur le cours d'une bataille en devinant les mouvements des troupes ennemies ainsi que galvaniser les troupes alliées et démoraliser les ennemis. Elle était devenue très belle et malheuresement, avait développé un certain egocentrisme, ce qui n'était pas forcément recommandé dans l'Ordre Jedi.

La Guerre Civile des JediModifier

Un jour, elle apprit que le Revanchiste était revenu. Mais pas en héros comme la dernière fois qu'on l'a vu, mais en seigneur sith conquérant à la tête d'une gigantesque flotte d'invasion, Dark Revan. Son second était Dark Malak, lui aussi transformé par le coté obscur. Les deux sith venaient de déclencher la Guerre Civile des Jedi.

L'Ordre Jedi était cette fois forcé d'intervenir pour venir en aide à la République affaiblie. Bastila fut envoyée sur les fronts les plus importants, à cause de son talent particulier qui permit à la République de remporter de nombreuses victoires. Mais Dark Revan avançait sans cesse, toujours plus menaçant. Le Conseil Jedi décida alors de mettre en oeuvre un plan où Bastila était essentielle. Elle devrait attaquer le vaisseau-amiral de Revan et le capturer vivant, au pire le tuer.

Bastila et Revan
La capture de Dark Revan.
Albatros77Ajoutée par Albatros77

La capture de Dark RevanModifier

"Vous ne pouvez pas gagner, Revan !"
―Bastila à Dark Revan, seigneur noir des Sith, KOTOR


Sa mission consistait à mener une escouade de jedi jusqu'au pont du vaisseau, où se trouvait le sith. Le groupe réussit à s'infiltrer, non sans mal, jusqu'à l'objectif. Le seigneur noir les attendait. Bastila lui donna un dernier avertissement, et devant son refus, se prépara à l'affronter. Mais survint alors quelque chose d'innatendu : Dark Malak, qui avait assisté à la scène depuis son vaisseau, le Léviathan, avait décidé de bombarder le vaisseau de son maître, s'emparant ainsi du titre de seigneur des sith en le tuant, et de plus se débarasser de Bastila qui causait de lourdes pertes dans l'armée sith. Sous les explosions, tout le groupe de jedi succomba (ils étaient au nombre de trois), Dark Revan perdit la mémoire mais Bastila survécut, quasi-indemne. En voyant le seigneur sith inconscient, elle décida de le sauver car les jedi le voudraient, par respect pout toute forme de vie. Elle quitta le vaisseau à temps, juste avant qu'il n'explose sous les tirs du Léviathan.

Elle emmena Dark Revan, toujours inconscient, sur Dantooine, planète où il y avait une enclave jedi. Les maîtres du conseil de l'académie, dont Vandar Tokare, reprogrammèrent le cerveau endommagé du seigneur sith et en firent un soldat de la République, pour éviter une catastrophe à son réveil. Ce qui fonctionna, puisque Revan croyait n'être qu'un soldat, effectivement, lorsque celui-ci arriva. Il était totalement amnésique. Mais Bastila aussi garda des séquelles : elle partageait désormais un étrange lien de la Force avec Revan qu'elle avait sauvé. Elle fut profondément marquée et ne parlera que peu de cet épisode par la suite. Elle changea son sabre laser à lame simple contre un sabre laser à double lame, toujours jaune.

Attaque contre l'Endar SpireModifier

Les maîtres du conseil affectèrent l'homme sur l'Endar Spire, un vaisseau républicain commandé par Carth Onasi. Bastila fut chargée de le surveiller. Mais les choses prirent une mauvaise tournure lorsque Malak pris en embuscade le vaisseau au-dessus de Taris, sachant que Shan avait survécue à l'épisode du bombardement, et qu'elle se trouvait à bord. La seule bonne nouvelle était qu'il croyait encore à la mort de son ex-maître, comme le reste de la galaxie. L'Endar spire fut pris d'assaut par des troupes sith pour retrouver la jeune jedi, que Malak voulait faire basculer du côté obscur pour profiter de ses dons exceptionnels. Mais Bastila réussit à s'enfuir à bord d'une capsule de sauvetage, laissant Revan, Carth Onasi et beaucoup de soldats républicains dans le vaisseau attaqué. Lorsque les sith apprirent sa disparition, ils détruisirent le croiseur, tandis que la capsule de la jeune femme s'écrasait dans la ville souterraine de la planète-cité.

Prisonnière des VulkarsModifier

Malheuresement, son sabre laser tomba et elle ne le retrouva pas. Ainsi, lorsqu'un gang des bas-fonds de Taris, les Vulkars, la découvre, elle ne peut se défendre et est faite prisonnière. Peu après l'avoir maîtrisée, ils retrouvèrent son sabre, sans se douter que celui-ci lui appartenait. Au moins, les Vulkars ne savaient pas qu'elle était une jedi et la prirent pour une simple officier de la République. Le gang, pour la contrôler, lui mit au cou un collier de disruption neuronale.

La fuite de TarisModifier

Elle fut par la suite mise comme premier prix à une course de fonceurs organisée dans la Ville Basse. Enfermée dans une cage, le collier au cou, elle ne pouvait normalement rien faire, mais lorsque le vainqueur fut déclaré, elle profita de cet instant pour se libérer grâce à la Force. Le jeune vainqueur de la course avait lui été accusé de tricherie et les Vulkars ne voulaient pas lui donner Bastila. Finalement, cette dernière et le jeune homme unirent leurs forces et finirent par vaincre leurs ennemis. Elle commençait à s'énerver après le vainqueur de la course, lui disant qu'elle ne serait pas son trophée comme il le souhaiterait, ne montrant aucune gratitude envers celui qui l'avait aidé. Mais elle se rendit compte avec effroi que le jeune homme en face d'elle n'était autre que Revan transformé, convaincu de n'être qu'un soldat de la République ordinaire. Ils se disputèrent assez vite, elle n'acceptant pas d'être "sauvée" par lui, disant que sans elle il serait déjà mort. Elle était assez arrogante et le prenait, du fait de son statut de "dernier espoir de la République", d'assez haut. Elle fut néanmoins soulagée lorsque celui-ci lui déclara que Carth Onasi, commandant de l'Endar spire et qu'elle considérait comme responsable, était lui aussi vivant. Ils le rejoignèrent dans un appartement abandonné et elle fut scandalisée qu'ils n'eurent échafaudé aucun plan d'évasion de Taris pendant qu'elle était retenu chez les Vulkars. Les sith avaient en effet déployé des troupes dans la ville et mis en place un blocus pour la retrouver, comme le souhaitait Malak.

Le groupe partit dans la ville pour trouver un moyen de s'enfuir. Ils rencontrèrent dans une cantina Canderous Ordo, un mercenaire au service du tristement célèbre Davik Kang. Ce dernier ne l'avait pas payé en bonne et due forme et Ordo voulait quitter la planète. Bastila fut méfiante mais finalement, ils acceptèrent son aide et le lendemain, infiltrèrent la résidence du seigneur du crime de Taris, en subtilisant son vaisseau l'Ebon Hawk et le tuant par la même occasion. Ils échappèrent au terrible bombardement qu'avait orchestré Malak pour tuer Bastila, fatigué de recevoir des rapports négatifs sur sa capture et au blocus sith en orbite de la planète. Ils réussirent à passer en hyperespace à temps et partirent pour Dantooine, planète recommandée par Bastila car il s'y trouvait une enclave jedi.

Dantooine et les ruines RakataModifier

Là-bas, elle parla de Revan aux maîtres du conseil, disant qu'il était venu la sauver ( ce qu'elle avait finalement accepté ), ce qui n'était pas une manifestation du côté obscur, et aussi du lien étrange qu'elle partageait avec lui. Elle souhaitait réelemment sa rédemption et voulait donc que les maîtres le reforment. Après avoir vu Revan plusieurs fois, ils finirent par accepter, au grand dam de Vrook Lamar qui pensait qu'il retournerait sur le chemin du Côté Obscur. Il commença l'entraînement et tout le monde fut impressionné, dont Bastila. Il allait à une vitesse incroyable. Au bout de quelques semaines, il était prêt pour passer du statut d'apprenti à padawan. Il avait fabriqué un sabre laser. Il ne lui restait qu'une mission pour devenir padawan : sauver une jedi Cathar du nom de Juhani qui s'était isolée après avoir blessée son maître et qui progressait lentement vers le Côté Obscur. Revan réussit parfaitement cette mission. Lui et Bastila eurent alors une mission commune, celle d'enquêter sur d'étranges ruines.

A l'intérieur de l'endroit, ils rencontèrent un droide qui leur parlait d'une incroyable Forge Stellaire. Après avoir vaincu deux droides gardiens, ils arrivèrent dans une salle, avec au fond une carte stellaire. Elle indiquait quatre planètes : Kashyyyk, Manaan, Tatooine et Korriban. Bastila se douta alors que Dark Revan était venu ici auparavant et qu'il faudrait parcourir ces planètes pour découvrir l'emplaçement de cette Forge Stellaire, qui était sûrement à l'origine de l'immense flotte sith. Le Conseil de l'enclave fut d'accord et, leur donnant pour ordre d'agir dans la plus grande discrétion, envoya Revan, Bastila et ses compagnons ( dont Juhani qui les avait rejoint ) retrouver cette fameuse Forge Stellaire dont le droide des ruines parlait tant.

La quête de la Forge StellaireModifier

Ils entamèrent un long voyage à travers la galaxie à bord de l'Ebon Hawk. Dark Malak se mit cependant à la recherche de Bastila et envoya de nombreux sbires pour la capturer. Il voulait en effet la faire basculer du côté obscur pour que son don de méditation de combat soit au profit de son armée. Ils se débarassèrent cependant d'eux et malheureusement le bruit coura alors comme quoi Bastila n'était pas seule, et que c'était l'ex-seigneur noir des sith qui l'aidait. Malak comprit alors ce qui s'était passé lors de l'attaque à l'encontre de son ancien maître. Mais ce dernier s'engageait désormais du côté du bien avec Bastila.

Il était né entre elle et son compagnon une relation amoureuse mais aucun des deux n'osait en parler avec l'autre. Un jour, elle demanda alors de parler avec lui dans un coin du vaisseau et malgré l'interdiction d'aimer chez les jedi, et les doutes qu'elle éprouvait, ils s'embrassèrent. Désolée de son geste, elle se lamenta par la suite et lui promit de reparler de ça uniquement lorsqu'ils auraient terrassé Malak.

Capturés par le LéviathanModifier

Mais ça ne passa pas comme ils l'espèraient. Après avoir découvert une troisième carte stellaire, ils furent capturés par le Léviathan, vaisseau-amiral de la flotte sith, alors sous les ordres de Saul Karath. Celui-ci prévint immédiatement son maître, qui avait mené l'assaut de Dantooine. Saul Karath les enferma, elle, Revan et Carth, et les tortura pour qu'ils lui révèlent leur objectif, qui était de retrouver la Forge Stellaire. Mais aucun d'eux ne parla. Saul Karath s'intéressa alors à Revan, et comprit silencieusement que son maître Malak avait raison : l'ex-seigneur noir des sith était bien vivant, mais amnésique. Il ne posa des questions uniquement qu'à lui, tout en lui infligeant une douleur supérieure. Devant son refus, il décida qu'à chaque fois qu'il ne parlerait pas, il torturerait terriblement son amie Bastila, car l'officier sith avait bien compris que c'était elle son point faible. Bastila lui dit de ne rien dire. Revan, désolé et en colère à la fois, se tut, et Bastila fut horriblement torturée.

Heureusement pour eux, ils avaient préparé un plan de secours. Un de leurs compagnons s'échappa de sa cellule (séparée), et parvint à les délivrer pendant que Karath s'était absenté.Carth Onasi tua alors Saul Karath sur le pont du vaisseau mais lui, Revan et Bastila durent affronter le chef des sith en personne, qui venait de revenir. Ce dernier révéla alors la terrible vérité à Revan, comme quoi il avait été le seigneur noir des sith, et que Bastila et les jedi l'avaient manipulé. Mais le jeune jedi, qui était retourné du côté lumineux, pardonna à Bastila son silence et affronta Malak.

Elle fut avec Carth, paralysée par une attaque du sith, et ne put réagir. S'ensuit un duel féroce dans les entraves du Léviathan entre son ami et Dark Malak. Il était impressionné par les capacités de Revan, et recula à de nombreuses reprises. Epuisé, il attaqua son ennemi en le paralysant, s'apprêtant à le tuer. C'est à ce moment précis que Bastila, qui s'était délivrée, décida de se sacrifier et attaqua le sith en l'empêchant de tuer son ami. Elle lui ordonna de partir avec Carth à bord de l'Ebon Hawk juste avant que Malak ne referme sur elle une porte blindée en l'attaquant. Elle ne put résister longtemps aux attaques du sith, contrairement à son ami, et fut finalement vaincue. Malak la captura.

Duel sur LehonModifier

Il l'emmena sur Lehon, ou Rakata Prime, et l'enferma dans une salle dans un temple Rakata où il la tortura. Elle succomba malheureusement, comme le souhaitait Dark Malak, au Côté Obscur, après une semaine de résistance héroîque durant laquelle elle pensait que Revan viendrait la sauver. Lorsque celui-ci arriva sur Rakata Prime, bien trop tard, elle était pervertie par le mauvais côté de la Force et pensait qu'elle avait gagné beaucoup de pouvoir dans cette voie, alors que Revan devait en avoir perdu en s'engageant du côté lumineux. Elle lui dit cependant qu'ils pouvaient s'allier contre Dark Malak et devenir maîtres de la galaxie après s'être emparés de la Forge Stellaire, qui s'était avérée être une usine de fabrication illimitée de vaisseaux. Revan n'accepta pas, regrettant la chute de son amie, et elle l'attaqua. Elle ne résista cependant pas longtemps et dut s'enfuir à bord d'un vaisseau en direction de la forge stellaire, toujours convaincue que Revan était beaucoup plus faible que lorsqu'il était un seigneur sith.

Elle rejoint son nouveau maître à bord de la forge, lui racontant ce qui s'était passé, et partit pour une salle holographique où elle utilisa sa méditation de combat au profit des sith. La Bataille de la Forge Stellaire avait commencée.

La Bataille de la Forge StellaireModifier

Fichier:BastilaMéditation.jpg
Bastila en pleine méditation de combat.

Revan arriva à elle pour la deuxième fois depuis sa chute et ils se battèrent encore, elle toujours convaincue qu'un adepte du côté lumineux, même l'ex-seigneur noir des sith, ne pourrait la vaincre aidée du côté obscur. Revan prenait quand même l'avantage et le doute l'emplit. Le côté obscur était il vraiment le plus fort ? Le jeune jedi finit par la vaincre. Il la résonna, en lui déclarant son amour qu'ils avaient caché, et elle fut désapointée lorsqu'elle entendit cela. Elle voulait qu'il le tue car elle avait fait trop de malheurs et qu'elle ne pourrait se racheter. Mais Revan insista et lorsqu'il lui dit qu'il avait totale confiance en sa rédemption, comme elle auparavant avec lui amnésique, elle se libéra de son emprise et fut entièrement convaincue. Elle pourrait racheter ses erreurs en utilisant sa méditation de combat pour la République dirigée par Forn Dodonna. Avant que Revan ne parte, elle lui déclara aussi son amour pour la première fois, ne cherchant plus à le cacher comme avant.

La bataille de la Forge prit fin lorsque Revan tua Malak et que les croiseurs républicains détruisirent les stabilisateurs de la Forge Stellaire. La gigantesque station s'écrasa alors sur le soleil dont elle tirait son énergie, provoquant irrémédiablement sa destruction. La Guerre Civile des Jedi avait pris fin. Tout les compagnons de Revan furent célébrés sur Lehon par le maître jedi Vandar Tokare et par Forn Dodonna. Bastila avait elle aussi trouvée la rédemption.

Après la guerreModifier

Revan partit un an après la fin de la guerre. Il avait eu des visions d'une menace potentielle pour la République. Il emmena T3-M4 et HK-47 avec lui, à bord de l'Ebon Hawk. Ce départ fut très douloureux pour Bastila, à cause de leur lien de Force, mais surtout à cause de leur amour.

Carth, alors situé sur la station Citadelle de Telos IV, lui envoya un message comme quoi le cargo était revenu. Mais il était cette fois aux mains de l'Exilée. Bastila fut très triste d'apprendre cette nouvelle, et se demanda si elle reverrait un jour Revan.


Wikis de Wikia à la une

Wiki au hasard