FANDOM


Barriss Offee était la Padawan de la Maître Jedi Luminara Unduli, avec qui elle partage l'héritage du peuple de Mirial

C'est elle qui fit l'extraordinaire découverte des vertus du Bota, qui donne directement accès à la Force Unificatrice

BiographieModifier

Durant la Guerre des ClonesModifier

Lorsque la Guerre des Clones éclate, maître Unduli laisse Offee combattre seule, estimant que sa padawan en est parfaitement capable.

Elle vient se battre sur Geonosis pour venir sauver Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et Padmé Amidala alors qu'ils allaient se faire exécuter.

Plus tard, elle revient sur cette planète lors de la seconde bataille de Geonosis, pour détruire une usine de droïde. Elle exécuta cette mission avec succès, avec l'aide d'Ahsoka Tano, et participa donc à la victoire de la République Galactique sur les Geonosiens.

Sur le chemin du retour, elle et Ahsoka doivent faire face à une invasion de vers télépathes sur leur vaisseau. La plupart des clones tombent sous l'influence de ces créatures, et Barriss n'y échappa pas. Ashoka réussit à la libérer en soumettant les vers à des températures frigorifiques, ce qui les tua et permit à Barriss de retrouver sa vraie personnalité.

Passage du coté obscurModifier

Vers la fin de la Guerre des Clones, une explosion frappa le temple Jedi, causant de nombreux morts, dont des Jedi. Après une longue enquête, Ahsoka Tano fut désignée comme coupable par la République, et particulièrement Wilhuff Tarkin.

La véritable coupable n'est autre que Barriss Offee, passée du coté obscur, qui avait réussi à mettre toutes les preuves contre Ahsoka.

La jeune Togruta s'étant alliée avec la chasseuse de primes Asajj Ventress, Offee lui vola ses sabres, et s'en servi pour se battre contre Ahsoka sous l'apparence de Ventress.

De son coté, Anakin mène son enquête, et découvre enfin la coupable. Après un violent duel au sabre laser, Offee se voit obligée de confesser ses crimes devant le Sénat Galactique. Là, elle avoua que selon elle, les Jedi sont dans l'erreur, qu'ils se battent au lieu d'œuvrer pour la paix, et que son but était de frapper un ordre soit disant corrompu.

ApparitionsModifier