FANDOM


Bala-Tik était un humain travaillant comme négociateur pour le gang des Guaviens environ trente ans après la bataille d'Endor. Il passa un accord avec Han Solo et paya ce dernier pour capturer des rathtars, contrat que Solo passa également avec le Kanjiklub.

BiographieModifier

Plusieurs décennies après la Guerre Civile Galactique, Bala-Tik était un agent du gang des Guaviens. A cette époque, il connaissait le célèbre contrebandier Han Solo. Pendant un temps, il considéra ce dernier comme une source d'informations précieuse et obtint plusieurs affaires profitables de lui.[3] Au cours du conflit qui opposa le Premier Ordre à la Résistance, les Guaviens payèrent Solo et son compagnon Chewbacca pour qu'ils capturent et livrent des rathtars au Roi Prana. Toutefois Solo passa le même accord avec le Kanjiklub avec l'intention d'escroquer les deux groupes. Lorsqu'ils le découvrirent, ils se confrontèrent avec le contrebandier à bord de son cargo, l'Eravana. Bala-Tik, à bout de patience, annonça à Solo qu'il étaient au courant de ses manigances et qu'il ne devait plus exister une personne dans la galaxie que Solo n'ait pas escroqué.[1]

Après l'arrivée du Kanjiklub, Bala-Tik nota la présence de BB-8, un droïde astromech en possession d'une carte menant jusqu'au Maître Jedi Luke Skywalker et recherché par le Premier Ordre. Rey et Finn, deux fugitifs qui s'étaient échappés de Jakku avec BB-8 et que Solo avait caché à bord de son navire, entendirent Bala-Tik menacé Solo et Chewbacca. Espérant isoler Solo des deux gangs en fermant les portes, Rey relâcha accidentellement les rathtars. Libérées, les terribles créatures semèrent le chaos à bord du cargo et tuèrent plusieurs membres des deux gangs. Solo et les autres profitèrent du chaos pour s'échapper à bord du Faucon Millenium. Après les avoir vu passer en hyperespace, Bala-Tik avertit le Premier Ordre que le droïde était à avec Solo à bord du Faucon.[1]

ÉquipementModifier

Comme tous les Guaviens, Bala-Tik était équipé des dernières armes du marché noir.[1] Il portait un canon à percussion de Tostovin Munitions tirant des munitions explosives. Il fit usage de ce dernier à bord de l'Eravana.[3]

En coulissesModifier

Bala-Tik apparut pour la première fois en 2015 dans le film Star Wars épisode VII : Le Réveil de la Force où il fut joué par Brian Vernel.

ApparitionsModifier

Apparition non canoniqueModifier

SourcesModifier

Notes et référencesModifier