Fandom

Wiki Star Wars

Aurra Sing

9 730pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Commentaires4 Partager
Aurra Sing est une chasseuse de Jedi, dont les origines sont peu claires : sa mère - toxicomane - était humaine, et son père d'espèce inconnue. Elle a la peau blanche comme le marbre, et une simple petite mèche de cheveux roux-bruns à l'arrière de la tête. 

Son destin était celui des Jedi. En effet, elle fut une Padawan, jusqu'à ce que des pirates l'enlèvent et lui apprennent "la vérité". Elle devint ensuite une criminelle du temps de la Guerre des Clones et de la Guerre Civile Galactique.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Aurra Sing est née sur la lune Nar Shaddaa d'une mère toxicomane et d'un père inconnu. Elle fut amenée à l'Ordre Jedi pour devenir une Jedi et fut entraînée par An'ya Kuro, dont le but était de contrôler ses pulsions agressives. Elle fut pas la suite capturée par des pirates qui la firent changer d'avis sur les Jedi, au point de la faire devenir une chasseuse de Jedi. Sharad Hett, Peerce et J'Mikel font partie de ses victimes.

En 32 av.BY, elle se trouvait sur Tatooine lors de la Classique de Boonta Eve, elle vit le jeune Anakin gagner cette course.

La Guerre des ClonesModifier

Traque de Mace WinduModifier

Au cours de la Guerre des Clones, elle aida le jeune Boba Fett à tenter d'assassiner le Maître Jedi Mace Windu après que celui-ce ait tué son père, Jango Fett, pendant la bataille de Géonosis.

Elle engagea deux autres chasseurs de primes, Bossk et Castas. À bord du Slave I, elle coordonna Boba qui avait infiltré le destroyer Stellaire de classe Venator Endurance en se faisant passer pour un cadet clone. Après un premier échec, elle ordonna à Boba de détruire le système de propulsion de l'Endurance ce qui eut pour résultat de le faire s'écraser sur la planète Vanqor autour de laquelle il orbitait.[1]

Le groupe se rendit à l'intérieur de l'épave et exécuta plusieurs soldats clones et prit trois otages : l'amiral Kilian, le commandant clone Ponds et un officier naval clone. Les chasseurs de primes tendirent un nouveau piège à Windu dans lequel il tomba, avec le Jedi Anakin Skywalker. Ces derniers étant piégés dans l'épave du vaisseau après qu'une bombe ait explosée, Boba souhaita avoir la confirmation de la mort de Windu mais Castas refusa, jugeant cette entreprise risquée et inutile. Aurra convint Castas que rapporter les dépouilles des deux Jedi aux Séparatistes leur permettraient d'être grâcement payés. Tandis que le groupe se dirigeait vers la passerelle, R2-D2 le retarda à plusieurs reprises en lâchant plusieurs débris ou explosif sur leur passage. Aurra se rangeant finalement à l'avis de Castas et, alors qu'ils s'apprêtaient à regagner le Slave I, ils furent informés par Bossk qu'une détonation s'était produite près de là où les Jedi avaient atterrit auparavant. Ils se lancèrent à la poursuite du chasseur Jedi de Windu, en réalité piloté par R2-D2, et tentèrent de l'abattre avant qu'il ne passe en hyperespace mais sans succès. Malgré ce nouvel échec, Aurra décida d'utiliser les otages pour forcer Windu à venir à eux.[2]

Elle ordonna à Boba d'exécuter Ponds mais il n'y parvint pas et le fit à sa place. Après avoir envoyé une holotransmision de la scène au Temple Jedi, Aurra s'en prit physiquement à Boba pour avoir douté. Elle mena ensuite le groupe jusqu'à Florrum, où se trouvait le repère du pirate Hondo Ohnaka qu'elle connaissait intimement. Castas l'informa qu'il souhait quitter le groupe et Aurra l'abattit après avoir découvert qu'il s'apprêtait à les dénoncer aux Jedi. Cet acte permit au Maître Jedi Plo Koon et à la Padawan Ahsoka Tano de retrouver leurs traces. Lorsque ces derniers arrivèrent sur Florrum, ils furent confrontés par Aurra et Boba, et, après un bref combat, Aurra s'enfuit laissant Boba aux mains des Jedi. Ahsoka la prit en chasse à bord d'une motojet et arriva jusqu'au Slave I où étaient retenus les otages et les libéra. Aurra atteignit leur position peu après et monta à bord du vaisseau mais la Padawan l'endommagea et Aurra en perdit tout contrôle avant qu'il ne s'écrase.[3]

Tentative d'assassinat sur la sénatrice AmidalaModifier

Après le crash du Slave I, Aurra fut considérée comme morte par la République Galactique. En réalité, Hondo Ohnaka l'avait sorti des débris du vaisseau. Elle reprit rapidement ses activités et fut engagée pour assassiner la sénatrice Padmé Amidala. La Padawan Ahsoka Tano fit plusieurs rêves prémonitoires montrant Aurra Sing tuant la sénatrice. Ahsoka lui demanda de se joindre à elle pour assurer sa protection pendant sa conférence sur Alderaan. Lors du discours de la sénatrice, Aurra se faufila dans les conduits entourant la salle de conférence, tua un garde sénatorial et tira sur Padmé Amidala. Ahsoka parvenu à utiliser La Force afin de projeter Aurra et dévier le tir. La sénatrice fut touchée à l'épaule mais la blessure n'était que superficielle. Ahsoka obtenu enfin la confirmation que Aurra Sing était l'assassin mais perdit cependant sa trace. Aurra tenta à nouveau d'assassiner Padmé Amidala mais la Padawan Tano arriva in-extremis et dévia le tir de blaster. Aurra ouvrit à nouveau le feu sur la Padawan et la blessa au bras. La sénatrice Amidala en profita pour dégainer son arme et tira sur Aurra avec un rayon paralysant.

Aurra fut ensuite placée en détention par la Garde de Sécurité et conduite sur Coruscant, au Temple Jedi. Par la suite, le commanditaire fut identifié par la sénatrice Amidala grâce aux détails des visions d'Ahsoka. C'était Ziro le Hutt qui avait engagé Aurra pour se venger d'elle après qu'elle l'ait envoyé en prison.[4]

Prise d'otages au SénatModifier

Par la suite, Aurra pu sortir de prison et participa à une prise d'otage organisé par Cad Bane pour permettre la libération de Ziro.[5]

Sous l'EmpireModifier

Vers 19 av.BY, Aurra Sing fût arrêtée une nouvelle fois en tant que criminelle et fut condamnée à extraire le Zénium sur Oovo IV, jusqu'à ce que Dark Vador lui propose un marché : si elle retrouvait le Jedi Jax Pavan, elle était libre. Si elle échouait, elle serait renvoyée sur Oovo IV

ApparitionsModifier

Notes et référencesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard