FANDOM


Tab-canon-white  Tab-legends-black 
Cet article parle de l'Alliance Rebelle. Vous cherchez peut-être le début de la rébellion contre l'Empire.
L'Alliance Rebelle, aussi appelée Alliance pour la Restauration de la République ou encore la Rébellion, était une association de personnes luttant pour la démocratie dans la galaxie, contre l'Empire Galactique.

Origine et fondementsModifier

À l'origine, l'Alliance Rebelle était un groupe de sénateurs et de politiciens de la République Galactique qui voulaient trouver une solution diplomatique à la Guerre des Clones et freiner le Chancelier Suprême Sheev Palpatine à sa montée au pouvoir : il s'agissait de la Délégation des 2000.

D'abord sous forme de traités et de pactes "légaux" entre plusieurs mondes, une force armée rebelle fit ses débuts. Les sénateurs Mon Mothma et Bail Organa étaient les créateurs de cette nouvelle alliance luttant contre l'Empereur Galactique.

Puis, une fois de nombreuse planètes sous sa bannière et ses forces militaires préparées, l'Alliance Rebelle attaqua de nombreux mondes pour les libérer du joug Impérial. Ce fut le début de la Guerre Civile Galactique. Perdant et gagnant de nombreuses batailles, le conflit entre les rebelles et les Impériaux faisait de plus en plus rage. Il y eut de nombreuses batailles telles que celles de Yavin, de Hoth et d'Endor.

Après la mort de l'Empereur et la destruction de la seconde Étoile de la Mort, l'Alliance Rebelle devint la Nouvelle République, et ce fut le retour d'un gouvernement démocratique dans la galaxie.

Plusieurs années plus tard, une nouvelle menace envers la République vit le jour sous la forme du Premier Ordre. Considérant que la Nouvelle République ne prenait pas cette menace suffisamment au sérieux, la sénatrice Leia Organa, vétéran de l'Alliance Rebelle, démissionna et forma la Résistance pour combattre le Premier Ordre.

ApparitionsModifier

SourcesModifier


Régime précédent Régime protestataire majoritaire Régime suivant
La rébellion 2 ABY - 4 PBY Premier Ordre