FANDOM


Cet article parle du personnage canon. Vous cherchez peut-être le roman Ahsoka.
Je suis ton père

Attention, cet article contient des spoilers.

Cet article contient des informations à propos de la saison 4 de Rebels-mini-logo Star Wars: Rebels.

Ces œuvres sont sorties récemment ou seront disponibles dans un avenir proche.

Ahsoka Tano, surnommée Chipie par son maître et connue sous le nom d'Ashla après la Guerre des Clones, était une Padawan Jedi qui aida à établir un réseau de cellules rebelles contre l'Empire Galactique. Togruta originaire de Shili, Tano fut découverte par le Maître Jedi Plo Koon qui l'amena au Temple Jedi sur Coruscant pour y être formée. Suite au début de la Guerre des Clones, le Grand Maître Yoda envoya Tano sur Christophsis afin qu'elle devienne l'apprentie du Chevalier Jedi Anakin Skywalker. Après des événements qui l'ont accusée de crimes graves contre la République Galactique avant d'être innocentée, elle décida de quitter l'Ordre Jedi. Sous l'Empire, elle préféra vivre dans la clandestinité et se cacha sous l'identité de Fulcrum.

BiographieModifier

JeunesseModifier

Plo discovers Ahsoka

Plo Koon découvre la jeune Ahsoka Tano.

Trente-trois ans avant la bataille de Yavin,[2] Ahsoka Tano, alors âgée de trois ans, fut découverte par le Maître Jedi Plo Koon sur la planète Shili,[1] et acceptée au sein de l'Ordre Jedi.[2] Ahsoka fut presque réduite en esclavage par un imposteur qui avait intercepté la transmission de l'Ordre Jedi et avait dans l'espoir de se servir des pouvoirs de la jeune Togruta pour ses propres besoins. Toutefois, le plan de l'imposteur fut contrarié et Ahsoka put rejoindre les rangs de l'Ordre.[9] Comme tous les Jedi, elle fut élevée dans le Temple Jedi sur Coruscant.[10]

Guerre des ClonesModifier

Bataille de ChristophsisModifier

Durant la bataille de Christophsis, Obi-Wan Kenobi annonça à Anakin l'arrivée de sa nouvelle Padawan. À son arrivée, Ahsoka annonça qu'elle était affectée non pas à Kenobi mais à Skywalker, au grand dam de ce dernier. Il sera révélé plus tard qu'il s'agissait d'un plan d'Obi-Wan et de Yoda, car si Anakin avait su qu'il allait avoir un Padawan, il aurait sûrement refusé.

Dotée d'un comportement aussi rebelle que lui, elle ne s'entendit au début pas du tout avec lui, notamment parce que, comme lui quand il était le Padawan d'Obi-Wan Kenobi, elle désobéissait continuellement aux ordres et prenait des initiatives dangereuses. Puis, quand elle se débarrassa de tous les droïdes le mettant en difficulté, il commença à la respecter. Leurs rapports sont un peu comme ceux d'un grand frère et d'une petite sœur, Anakin la surnommant affectueusement "Chipie". Par la suite elle perdit un combat contre Asajj Ventress,mais parvint toutefois à s'enfuir. Puis elle sauva le fils de Jabba le Hutt, tombé malade. Sur Tatooine, elle dut lutter contre les gardes du comte Dooku et parvint à les vaincre avant de rejoindre Anakin et Jabba en amenant le fils de ce dernier, voulant sauver Anakin de l'exécution. Cependant Jabba souhaita toujours les tuer, ils furent sauvés par l'intervention de Padmé Amidala.

L'attaque du MalveillantModifier

Par la suite, elle eut un rôle important dans l'affaire du Malveillant, vaisseau séparatiste dirigé par le Général Grievous, dont les canons à ions causaient de graves dommages à la flotte républicaine. Après avoir sauvé Plo Koon, que le conseil Jedi croyait mort, Ahsoka suivit son Maître dans une mission dont le but était de détruire le vaisseau. Elle parvint à raisonner Anakin, qui avait prévu un plan suicidaire, et les trois Jedi, avec leur escadron, purent mettre le vaisseau ennemi en fuite en détruisant son canon à ions.

À la recherche de R2-D2Modifier

Ahsoka Tano TCW S1-3
Plus tard, suivant toujours son maître, elle fut mêlée à la disparition du droïde R2-D2 lors d'une bataille spatiale. Après avoir tenté vainement de le retrouver auprès d'un ferrailleur Trandoshan, les deux Jedi furent assignés à une mission de localisation d'une base d'écoute séparatiste. En chemin, une communication étrange se fit entendre, et Anakin reconnut R2-D2. Bien qu'Ahsoka tentât de raisonner son maître, celui-ci se mit en tête de sauver le droïde disparu. Obi-Wan, après avoir appris que R2-D2 contenait toutes les données stratégiques de la République Galactique, ordonna à Anakin et sa Padawan d'infiltrer la base pour la détruire. Ahsoka fit preuve de ses talents en retardant le Général Grievous suffisamment longtemps pour permettre la réussite de la mission.

En compagnie de Luminara UnduliModifier

Peu après, elle fut requise aux côtés du Maître Jedi Luminara Unduli pour surveiller le voyage de Nute Gunray, après que celui-ci ait été capturé par Padmé Amidala. Elle dut affronter l'assassin Asajj Ventress une fois de plus, et elle fut vaincue. Nute Gunray fut libéré par un traître de la République pendant que les deux Jedi étaient aux prises avec la Jedi Noir.

Elle intervint un peu plus tard pour sauver Anakin et Obi-Wan d'une fâcheuse situation, alors qu'ils étaient à la poursuite du Comte Dooku.

À la rescousse des LurmensModifier

Elle fut ensuite envoyée avec son Maître à la rescousse d'Aayla Secura, aux prises avec les Séparatistes. Lors de la bataille, Anakin fut blessé. Ahsoka le ramena à bord d'un vaisseau de secours, mais un problème technique envoya le vaisseau fugitif dans un endroit de la galaxie que les Jedi ne connaissaient pas. Ahsoka fit montre de ses talents de pilote en se posant sur une planète inconnue. En perdition avec Aayla et son maître blessé, la jeune Padawan fut troublée par l'attachement qu'elle portait à son maître, ne sachant comment réagir. Secura la rassura en lui parlant de sa propre histoire avec son maître jadis. Par la suite, les habitants de la planète inconnue, nommés les Lurmens, soignèrent le Jedi blessé, mais une nouvelle menace apparut sous la forme d'une navette séparatiste venue coloniser la planète. Les trois Jedi durent combattre pour sauver les habitants pacifistes. Ahsoka démontra encore ses talents de bretteur en combattant aux côtés des Jedi et des villageois. Finalement, les croiseurs de la République, menés par l'amiral Yularen, qui avait retrouvé la trace des Jedi, se posèrent pour les ramener en sécurité.

La seconde bataille de GeonosisModifier

Par la suite, aux côtés de la Padawan Barriss Offee, Ahoska sera assignée à la lourde tâche de détruire l'usine de droïdes de Geonosis. C'est lors de cette mission qu'elle se rendit compte de l’attachement que lui porte son maître et du manque de confiance conséquent. Toutefois la mission sera un succès. Ahoska se retrouvera cependant rapidement plongée dans les épreuves du côté obscur, lorsque son amie Bariss se retrouvera contaminée par un ver Geonosien et tentera de tuer la jeune Ahsoka. Cette dernière parviendra finalement à sauver Bariss et à faire arriver le vaisseau les transportant jusqu'à une station médicale.

Le vol de son sabre laserModifier

Peu après, Ahoska devra s'allier avec l'ancien Jedi, Tera Sinube, pour retrouver son sabre laser, volé par un pickpocket. Cette épreuve fera apprendre la patience à la jeune novice.

La rencontre avec Lux BonteriModifier

Ahsoka Tano TCW S3-6
Ahsoka décidera de s'équiper de deux sabres lasers. Elle se retrouvera involontairement plongée au cœur d'une manipulation séparatiste. Elle accompagnera la sénatrice Padmé Amidala sur la planète Raxus. Elle y fit la connaissance de Lux, le fils de la séparatiste Mina Bonteri, ancien mentor de Padmé. Au début, Ahsoka se montra froide avec lui mais les deux jeunes gens parleront et découvriront chacun un monde nouveau, en comprenant un peu mieux les fondements de la Guerre des Clones. Lux a même une attirance pour Ahsoka, une attirance qu'il n'ose pas avouer.

Sur MortisModifier

Après toutes ces aventures seule, Ahsoka se retrouvera au côté de son maître et d'Obi-Wan Kenobi lors de leur voyage pour la planète Mortis. Ayant reçu un mystérieux signal de détresse Jedi, les trois Jedi s'engagent pour les confins de la Bordure Extérieure, et finissent par trouver la planète Mortis et ses habitants, le Père, le Fils et la Fille, tous trois de puissants utilisateurs de la Force. Cette planète Mortis est en réalité la force elle-même. Le Père représente l'équilibre et ses enfants représentent le côté lumineux et le côté obscur de la force. Ahsoka aura alors une vision d'elle-même, dans le futur. Cette vision lui dira de se méfier de son maître et qu'elle risque de ne jamais voir son futur si elle ne quitte pas cette planète. Elle et maître Kenobi seront alors enlevés, pour tester Anakin, et savoir s'il est réellement l'Élu.

Sur WasskahModifier

Ahsoka Tano, accompagnée par Anakin Skywalker et Plo Koon, prépara une audacieuse attaque sur une forteresse située sur la planète Felucia. Le plan était clair, Anakin devait attaquer frontalement, Plo Koon quant à lui s'occupait des flancs et Ahsoka également. Lorsque l'assaut fut lancé, les Renfort Tactique Tout Terrain ouvrèrent le feu et grâce à leur lance-grappin, les soldats clones purent escalader le mur de la forteresse. Toutefois, Ahsoka sentit une présence, elle ordonna aux clones d'escalader et leur affirma qu'elle reviendrait. Pendant ce temps, Plo Koon et Anakin, suivis du capitaine clone Rex, du commandant clone Wolffe et du bataillon Wolfpack terrassèrent les droïdes de combat. De son côté, Ahsoka fut enlevée par un Trandoshan nommé Lo-Taren, membre de la guilde de chasse de Garnac. Celui-ci la transporta jusqu'à la lune Wasskah à bord d'un fourgon cellulaire Trandoshien où elle fut déposée sur une île en compagnie d'autres prisonniers.

Une fois tous les prisonniers déposés, Garnac, le chef de la guilde ordonna d'ouvrir le feu sur les prisonniers, deux d'entre eux furent touchés. Ahsoka et deux autres prisonniers eurent le reflex de s'enfuir. En effet, cette guilde capturait toutes sortes d'êtres vivants de la galaxie, les déposait sur une île de Wasskah puis les chassait sans pitié. Dans la jungle, Ahsoka rencontra trois Padawans capturés il y a bien longtemps : Kalifa, Jinx et O-Mer. Le jour suivant la capture d'Ahsoka, les Trandoshans partirent en expédition de chasse. Les deux prisonniers qui réussirent à s'enfuir lors de leur arrivée sur la lune furent tués respectivement par Ratter et Sochek. Cependant, Lo-Taren failli se faire tuer par Kalifa qui fit usage de la Force pour l'étrangler, mais Ahsoka dissuada Kalifa de le tuer, car les Jedi ne devait pas céder à la haine. Si bien que Lo-Taren appela à l'aide, mais les Padawans s'enfuirent avant que les renforts n'arrivent. Le lendemain, Dar, le fils de Garnac fut tué par Ahsoka lors de sa première chasse, en effet il chuta dans un ravin pour ensuite être empalé par un pic de pierre. Fou de rage, Garnac tua Kalifa et jura de traquer Ahsoka. Le jour suivant, les Trandoshans partirent enquêter sur la destruction de leur fourgon cellulaire leur permettant de transporter les prisonniers. En effet, il n'avait trouvé aucun survivant, les pilotes, Clutch et Goron étaient morts, tandis que le Wookiee, nommé Chewbacca, qu'ils transportaient avait disparu. Le plan des Padawans avait donc été de s'emparer du cargo pour quitter la lune, mais il fut malheureusement détruit. Les Padawans avaient maintenant un Wookiee avec eux.

La nuit tombée, Smug retourna surveiller l'épave du cargo depuis un rocher. Il fut capturé par les Padawans et le Wookiee. Le jour suivant, les Padawans firent usage de la Force pour dissuader Smug d'appeler un nacelle flottante MSP80 Ptéroptère. C'est Krix qui vint avec celui-ci, mais, se doutant de rien, les Padawans et le Wookiee prirent par la Force le véhicule, laissant inconscient Krix et Smug sur la plage. Puis, aidés par des Wookiees, ils lancèrent une attaque contre la Forteresse Flottante d'Ubrikkian de Garnac. En effet, les Wookiees avaient reçu une transmission grâce à un émetteur construit par Chewbacca. Ainsi le général Tarfful arriva en renfort en compagnie de soldats Wookiees et des chasseurs de primes Sugi et Seripas. Après un long combat acharné, Ahsoka tua Garnac et put rentrer sur la planète Coruscant aux côtés d'Anakin.

L'attentat au Temple JediModifier

Plus tard dans la Guerre des Clones, Ahsoka et Anakin enquêtent sur un attentat au Temple Jedi. Ils découvrent que c'est grâce à des nanodroïdes, que Letta Turmond fit avaler à son conjoint Jackar Bowmani, que l'explosion eu lieu. Après une course poursuite dans les bas-fonds de Coruscant Letta est finalement arrêtée. Placée en détention par l'amiral Tarkin, elle demande à voir Ahsoka et lui révèle que c'est un Jedi qui a préparé cet attentat mais elle n'a pas le temps de lui dire qui est ce Jedi qu'elle est étranglée grâce à la Force. Ahsoka étant la seule à proximité de Letta à ce moment là, elle est accusée de ce meurtre et de l'attentat. Elle tente de fuir dans les bas-fonds pour prouver son innocence et fait la rencontre de Asajj Ventress, qui l'aide à trouver des indices. Asajj repartit peu avant qu'une mystérieuse personne attaque Ahsoka avec les deux sabres rouges de Asajj. Ahsoka est finalement arrêtée et, n'ayant pas réussi à donner des preuves, le conseil Jedi, poussé par Wilhuff Tarkin et le Sénat Galactique, expulse Ahsoka de l'Ordre Jedi pour avoir un procès militaire. Anakin réussi à trouver la vraie coupable, Barriss Offee l'amie de Ahsoka, et en obtenir les aveux avant que tombe la sentence. Le conseil s'excuse auprès de Ahsoka en lui disant que le pouvoir de la Force reste impénétrable et lui demande de rejoindre l'Ordre Jedi de nouveau. Cependant, n'étant pas certaine de ce qu'elle désirait pour le futur et n'ayant plus confiance en le conseil Jedi qui l'a expulsée au lieu de la croire et de la défendre, elle refuse de réintégrer l'Ordre.

Après l'Ordre 66Modifier

Tous les efforts de Tano et de ses alliés furent annulés lorsque le Chancelier Palpatine, qui était en réalité le Seigneur Sith Dark Sidious, décréta l'Ordre 66, un ordre qui retourna tous les clones contre les Jedi et détruisit presque tout l'Ordre Jedi, y compris l'ancien mentor de Tano, Plo Koon, qui mourut sur Cato Neimoidia. En conséquence, les soldats clones commandés une dernière fois par Tano sur Mandalore se retournèrent contre elle, à l'exception de Rex, qui avait précédemment retiré sa puce inhibitrice, un implant cérébral qui obligeait chaque clone à se conformer à l'Ordre 66. Maul, présent sur Mandalore, pu s'échapper une fois de plus, profitant de ce chaos. Tano et Rex, maintenant fugitifs et ennemis de la République, furent contraints de simuler leur propre mort, fuirent Mandalore et suivirent des voies différentes. Ahsoka voulut retourner au Temple Jedi sur Coruscant mais, avant de sauter dans l'hyperespace, elle reçut une transmission d'Obi-Wan indiquant de rester loin du temple. Elle essaya de sentir à travers la Force si son ancien Maître, Anakin Skywalker, était encore en vie mais elle ne trouva rien, le Maître qu'elle pensait mort étant devenu Dark Vador.

Sous le nom de FulcrumModifier

Ahsoka se choisi un pseudonyme pour rester anonyme : Fulcrum. Avec ce nom, elle contacta différents groupes de rebelles comme celui des rebelles de Lothal où elle était en relation avec Hera Syndulla. Elle leur donna notamment une mission d'interception d'un convoi Impérial avant de leur laisser des caisses de ravitaillement à un point de rendez-vous précis, sur l'astéroïde PM-1203. Quelque temps plus tard, ils la contactèrent pour qu'elle récupère un Rodien recherché par l'Empire : Tseebo.

Après la capture de Kanan Jarrus, elle dit à Hera de ne pas tenter de le délivrer, car c'était trop risqué, mais son groupe partit quand même à la rescousse de Kanan. Ahsoka vint alors à leur rescousse accompagnée des autres membres de la rébellion. Elle se révèla alors à eux sous son véritable nom.

Avec la rébellionModifier

Ahsoka approuva la décision des rebelles de Lothal de partir à la rescousse de la ministre Maketh Tua. Par contre, ceux-ci revinrent en catastrophe quelque temps plus tard, tombés dans le piège de Vador, en annonçant que l'Empire Galactique les avait pistés jusqu'à la flotte de la cellule rebelle Phoenix.

Cependant un seul vaisseau apparut : un TIE Avancé x1. L'escadron Phoenix fut envoyé à sa rencontre, mais celui-ci en détruisit plusieurs. Les rebelles ne pouvaient savoir que son pilote n'était autre que Dark Vador en personne. Ahsoka prit place avec le groupe d'Hera dans le Ghost. Sentant que la Force était très puissante avec le pilote du TIE, elle demanda à Kanan de l'aider à découvrir à quel point. Alors qu'Ezra et Kanan sentaient qu'il s'agissait du Seigneur Sith qu'ils avaient déjà affronté, Ahsoka était dans un grand trouble. Elle finit par comprendre ce qui la plongea dans une grande détresse : le Sith en question n'était autre que son ancien maître, Anakin Skywalker, tombé du côté obscur. Elle s'évanouit. Plus tard, après avoir échappé à l'Empire, Ezra lui demanda si elle savait de qui il s'agissait. Elle mentit en répondant que non et ajouta qu'il allait revenir pour les poursuivre. Kanan dit qu'il devait trouver la force de combattre et la sagesse de savoir quand ne pas combattre.

Les rebelles ayant fait le constat qu'ils avaient besoin d'une base, Ahsoka dit qu'elle connaissait quelqu'un, un grand commandant qui pourrait les aider, car il connaissait toutes les anciennes bases de la République Galactique. Elle envoya le groupe des rebelles de Lothal grâce à la tête d'un ancien droïde tactique Séparatiste. Elle leur dit qu'elle ne viendrait pas avec eux, car elle allait chercher des informations sur le Sith qu'ils avaient rencontré un peu plus tôt. Elle les quitta en insistant grandement sur la nécessité de faire confiance à son ami, qui se révélera être Rex, sachant que Kanan, se souvenant de la trahison des clones lors de l'Ordre 66, aurait du mal à lui faire confiance.

Ils rencontrèrent ainsi Rex, Wolffe et Gregor. Seul Rex reparti avec les rebelles, les deux autres restèrent dans leur ancien RT-TT. Ahsoka fut heureuse de retrouver son ami Rex, qui plaisanta en lui disant qu'elle avait vieilli, ce à quoi elle répondit en riant que cela devait bien arriver un jour. Elle le pris alors dans ses bras puis remercia Kanan de lui avoir fait confiance. Il lui répondit que cela n'avait pas été facile et Ahsoka conclut que rien de ce qui était digne d'être fait ne l'était jamais.

MalachorModifier

Quelques mois plus tard, après l'installation de la rébellion sur Atollon, Ahsoka, Ezra Bridger et Kanan Jarrus partirent vers Malachor sur conseil de Yoda étant apparu en vision à Ezra. Après de rudes combats contre Dark Maul et plusieurs Inquisiteurs (la Septième Sœur, le Cinquième Frère et le Huitième Frère), Kanan perdu la vue. De plus, Ashoka se révéla à son ancien Maître, devenu Dark Vador, dans un duel au sein du Temple Sith de Malachor et fut sauvé par Ezra Bridger après que ce dernier eut accès au monde entre les mondes. Des années après, alors que Ezra était perdu, Ahsoka et Sabine partirent à sa recherche.

Pouvoirs et capacitésModifier

Durant la Guerre des Clones, Ahsoka Tano possédait un sabre laser vert qu'elle tenait à l'envers, c'était une partisane du Shien. Par la suite, elle grandit et reçu un deuxième sabre laser, jaune. Elle pratiqua donc la forme du Jar'Kai avec ses deux sabres.

Ahsoka était aussi une pilote émérite, cependant son maître lui disait qu'il n'aimait pas sa façon de piloter. Cette phrase fut dit lorsque Tano et Skywalker allaient attaquer le Malveillant, il l'a pris ainsi dans son vaisseau au poste de canonnier pour se rassurer en pensant qu'elle ne risquait rien avec lui.

En coulissesModifier

Ahsoka Tano apparut pour la première fois dans le film Star Wars: The Clone Wars puis dans les séries Star Wars: The Clone Wars et Star Wars: Rebels. Tout au long de ses nombreuses apparitions, elle fut doublée par Ashley Eckstein dans la version originale.

ApparitionsModifier

SourcesModifier

Mini logo wiki2
Star Wars Wiki possède 45 images en lien avec Ahsoka Tano.

Notes et référencesModifier