FANDOM


Tab-canon-black  Tab-legends-white 
Aargau était la troisième planète du système Zug des Mondes du Noyau, située à environ 5 000 années lumière de Coruscant. C'était un centre financier et bancaire important, exportateur de divers matériaux précieux comme le duracier et dont les lois étaient assez autoritaires.

HistoireModifier

Aargau fit sa réputation en devenant une importante place économique de la galaxie, ainsi qu'un exportateur de métaux et minéraux de grande valeur. Ayant aidé dans le passé le Clan Bancaire Intergalactique, la planète usa de sa fortune et de son influence pour rester neutre lors de la Guerre Civile Galactique.

La Guerre des ClonesModifier

Devenue riche par un système bancaire et financier visiblement sans faille, Aargau ne semblait pas inquiétée par les tensions, puis la guerre qui éclata entre les Séparatistes et la République Galactique. Seulement, le conseil des citoyens fut infiltré par les indépendantistes. Les habitants durent participer financièrement, bon gré, mal gré, à la Guerre des Clones notamment par le biais de la société Z-Gomot Ternbuell Guppat Corporation, un établissement du Clan Bancaire. Le Clan mit en place un système pyramidal semblable à celui de Coruscant dont chacun des sept niveaux a une couleur (rouge, orange, violet, vert, bleu...) et une fonction spécifique :

  • Niveau 1 : Aire de débarquement
  • Niveau 2 : Administration
  • Niveau 3 : Banques et trésorerie
  • Niveau 4 : Logements
  • Niveau 5 : Commerces
  • Niveau 6 : Loisirs et détente
  • Niveau 7 : Ville souterraine (dangereuse), trafics en tout genre

C'est sur cette planète que furent construits les droïdes Hailfire destinés à la première bataille de Geonosis.

De l'autre côté du camp, les républicains envoyèrent des soldats clones pour sécuriser la planète, mais aussi pour les soigner à l'Observatoire médical.

Les deux ennemis se sont donc côtoyés sans pour autant déclencher de bataille, soit pour éviter une crise financière, soit parce que le Sénat Galactique n'avait pas connaissance de la situation politique.

La guerre finie, il n'y eut aucune sanction contre Aargau, sauf contre les hauts responsables corrompus. Le gouvernement légitime reprit le pouvoir et instaura une nouvelle politique, autoritaire mais prudente avec entre autre la Charte d'Aargau. Cette charte impose trois lois qui, si elles ne sont pas respectées, condamne à mort les fautifs.

C'est également à ce moment que tomba la Ligue Corporatiste Pan Galactique alors créée seulement quelques années auparavant. C'était une union de grosses compagnies prônant une certaine indépendance du secteur Corporatif.

La mort de cette ligue donna naissance à une organisation bien plus importante, l'Autorité du Secteur Corporatif. Autre anecdote, une célèbre aventurière du nom de Valara Saar y passa un bref séjour aux environ de l'an 33 av.BY.

L'Empire et la Guerre civileModifier

Durant la Guerre Civile Galactique, Aargau usa de sa richesse et de sa puissance pour rester neutre. Mais cette neutralité restait fragile. En effet, Palpatine pouvait la briser quand il le souhaitait, mais il avait d'autres préoccupations comme la Rébellion ou son Étoile Noire.

C'est sur cette planète que Leia Organa voulu vendre les derniers joyaux royaux d'Alderaan, peu avant la bataille de Hoth. Dark Vador, qui connaissait les intentions de la princesse, vint en personne récupérer les pierres. Un accord fut convenu. Organa vendit les joyaux pour obtenir quelques X-Wings. Vador, lui, les acheta en mémoire des Impériaux morts dans l'explosion de la première Étoile de la mort.

Ainsi donc, Aargau demeura dans un calme fragile aussi longtemps que dura l'Empire. Des prétextes sans fondements permirent tout de même à la planète de se fortifier et de réduire ses aides au gouvernement de Palpatine, ce qui sauva les financiers. Certains Impériaux pensèrent s'en emparer par la force, mais cela n'en aurait pas valu la peine.

La Nouvelle RépubliqueModifier

Pendant la Nouvelle République, Aargau conserva son indépendance et sa puissance, non sans efforts.

Gouvernement et sociétéModifier

Pouvoir exécutifModifier

Aargau est gouvernée par un conseil représentatif de citoyens. Mais en réalité, le pouvoir appartient à la Banque d'Aargau, la seule institution financière de la planète. En effet, c'est la Banque qui élit les représentants. Durant la Guerre des Clones, la CSI retourna quelques hauts dirigeants pour qu'à leur tour, ils élisent des représentants pro-séparatistes...

Mais le pouvoir de la Banque ne s'arrête pas là... Toutes les transactions financières doivent passer par elle. La société est également chargée de la "sécurité" des habitants. Elle s'occupe de la police et de la défense planétaire via sa société Aargau-Sécurité Ltd..

Pouvoir judiciaireModifier

Le système juridique d'Aargau tient principalement en trois lois rassemblées sous la Charte d'Aargau. D'une part, elle interdit l'exportation de minéraux et métaux précieux sans l'autorisation de la Banque. D'autre part, elle interdit aux étrangers de porter une arme et oblige aux habitants d'en avoir une. Enfin, toute conspiration ou tentative d'action susceptible de léser financièrement ou discréditer la Banque d'Aargau seront sévèrement punies. En l'occurrence, l'irrespect d'une ou de plusieurs de ces lois est condamné à la peine de mort. Les autres délits et crimes sont jugés par des tribunaux traditionnels.

Pouvoir militaireModifier

Sous l'Empire, Aargau se fortifia en créant notamment une armée. Après la chute de Palpatine, elle ne se dissout pas et devint même une des plus développées et des plus avancées de la galaxie. Heureusement, la planète n'avait ni les moyens matériels et humains ni l'envie d'aller envahir d'autres mondes. Cette armée ne servait en fait qu'à dissuader les éventuels ennemis.