FANDOM


Bien que personne intelligente réceptive à la Force et sensible à ses perturbations, l'Ermite Jedi se refuse à appartenir à l'organisation hiérarchisée de l'Ordre Jedi. Il considère que la Force est une expérience personnelle et s'applique à approfondir son lien avec elle par le voyage et la méditation.

Comme son nom l'indique, l'Ermite Jedi, qu'il voyage ou vive en un lieu fixe, est un individu isolé. Faisant de sa vie une quête de vérité, il travaille à comprendre l'univers avec l'aide de la Force. Bien qu'ils ne se montrent pas du tout égoïstes ou obscurantistes, les ermites Jedi ont parfois été considérés par leurs pairs comme individualistes et versant dans le mysticisme.

Personnages d'Ermites Jedi : Après la Grande Purge Jedi, Yoda et Obi-Wan Kenobi se retrouvèrent involontairement ermites Jedi. On peut également citer Jolee Bindo, vivant retiré sur Kashyyyk environ 4000 ans av.BY ainsi que Zao, un Veknoid contemporain de Qui-Gon Jinn.

L'érémitisme peut parfois résulter d'une démarche d'expiation d'un Jedi après avoir enfreint gravement le code. Ainsi, Ulic Qel-Droma exilé de lui-même sur Rhen Var pour expier ses crimes pendant la Grande Guerre des Sith, ou Meetra Surik exilée pendant neuf ans par le Conseil afin de méditer sur ses crimes durant les Guerres mandaloriennes en sont des exemples. Mais cette punition n'est parfois pas suffisante pour trouver la rédemption comme l'illustre le cas des Jedi Noirs meneurs du Troisième Grand Schisme, exilés dans le système Vultar et qui n'ont réussi qu'à se tuer eux-mêmes.

Articles connexesModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard